Nous sommes actuellement le 24 Août 2019 3:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Peste en Europe au néolithique
Message Publié : 10 Déc 2018 18:09 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1075
Une dent trahit une épidémie de peste de 4900 ans

[url]

Une épidémie de peste pourrait-elle avoir éradiqué la première population d’agriculteurs européens, il y a 4900 ans ? C’est l’intrigante question qui se pose après la découverte, dans un cimetière suédois, non pas d’ossements, mais du génome de… bactéries.

La paléontologie déborde en effet aujourd’hui bien au-delà des squelettes. Une équipe de plusieurs pays annonce dans l’édition du 6 décembre de la revue Cell que les séquences génétiques retrouvées dans les dents d’une femme d’environ 20 ans morte à cette époque, ne cachaient pas juste le génome de cette personne, mais celui d’une bactérie bien connue : Yersinia pestis. La peste.

Le premier séquençage de ces dents avait déjà révélé, en 2014 , que cette jeune femme appartenait au groupe génétique dont les ancêtres, venus du Moyen-Orient, avaient progressivement apporté l’agriculture en Europe. Un groupe qui, nous a également révélé la génétique depuis cette date, s’est éteint à peu près à cette époque, pour être remplacé, ou être assimilé, par une autre vague migratoire. Or, la présence de la peste à un endroit et une époque où on ne la connaissait pas — jusqu’ici, les experts ne la plaçaient à cette époque qu’en Asie centrale —, conduit d’emblée certains à lier les deux événements : la maladie, dont on sait combien elle est contagieuse, aurait-elle pu décimer cette population et ouvrir le terrain à l’arrivée d’autres populations ?

Un bond qui ne convainc pas tout le monde : bien que la recherche parue dans Cell fasse état d’un deuxième squelette — sur 78 — chez qui on a retrouvé aussi des gènes de Yersinia pestis, il en faudra davantage pour conclure qu’il s’est agi d’une épidémie à l’échelle européenne. Mais en attendant, une dent et une poignée de gènes vieux de 4900 ans, lèvent une petite partie du voile sur un mystère historique.
[/url]

Comme écrit dans l'article, les spécialistes pensaient qu'à l'époque la peste était encore une maladie asiatique, et qui n'était pas encore sortie de son bassin infectieux originel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Déc 2018 21:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1383
Localisation : Blois
Intéressant...

Les pestes antérieures à celle de 1348 sont difficiles à identifier avec certitude et, pour le moment, seule celle de 1348 (pour laquelle il reste de nombreux restes humaines) correspond à la maladie infectieuse identifiée par Alexandre Yersin, malgré quelques variations du génome qui se traduit par quelques différences de symptômes.

Donc, celle décrite ci-dessus correspond-elle à la même souche ? Ce n'était pas cas de la peste de Justinien, ni d'aucune peste antique connue.

D'autre part, j'ai lu quelque part que la peste n'a pas toujours été une pandémie ravageuse à la mortalité terrifiante, mais qu'elle avait pu le devenir avec le temps (me souviens plus de ma source, hélas).

En tout cas, ça ouvre le champ à une réécriture partielle de l'histoire des maladies infectieuses. Ceci étant, s'il s'agissait de populations issues du Moyen-Orient, elles ont pu l'apporter avec eux, "l'entretenir", si l'on peut dire, durant quelques décennies ou siècles, jusqu'à ce que leurs défenses immunitaires aient été plus efficaces (et/ou les vecteurs de propagation éradiqués), exactement comme ça s'est passé en Europe bien plus tard.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Déc 2018 6:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 627
Petite erreur dans l'article français:
Il y a 4900 ans, ce n'était pas les premiers agriculteurs du Néolithique, mais les derniers du néolithique, avant l'immigration venue des Steppes...

Dans l'article d'origine (https://www.cell.com/cell/fulltext/S0092-8674(18)31464-8 )
Ils émettent l'hypothèse selon laquelle le virus aurait pu se développer dans les grandes cités du Néolithique, dans la culture Trypilla (Roumanie, Moldavie,Ukraine) où les villes pouvaient atteindre plus de 10 000 habitants. Et de là, le virus aurait atteint l'Europe du Nord, et les Steppes.

En effet, le virus de la peste (la même souche) a atteint aussi les Steppes il y a 4700 ans comme le révélait cette étude paru en juin 2018:
https://www.nature.com/articles/s41467-018-04550-9

En tout cas, cela indique des échanges entre les Steppes et l'Europe du Nord et de l'Est.
Mais il est possible que ce virus de la peste ait été moins foudroyant que celui du Moyen-âge...Parce que le retrouver dans de si nombreux génomes à près de 1 000 ans d'écart... D'ailleurs cette souche de la peste a disparu à l'âge de Bronze. La peste, plus contemporaine, descend d'une autre souche


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Déc 2018 12:47 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3298
Avec le début de la pratique de l'élevage (avec les animaux nouvellement domestiqués comme source de réservoir d'agents pathogènes) et avec le début du commerce comme vecteur de pandémie, l'on risque effectivement de retrouver dans les prochaines décennies des traces de pandémies passées. Les populations du néolithique ont dues souffrir à de multiples reprises de pandémies mortelles laissant alors en place des individus ayant survécus par chance ou grâce à leurs gènes... Il n'y a qu'à voir les ravages que provoqueront à nouveau les microbes du vieux mondes lorsqu'il débarqueront sur le nouveau monde avec les premiers explorateurs.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Jan 2019 16:00 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 13 Avr 2006 23:08
Message(s) : 346
Localisation : Haute-Vienne
Est-on sûr de la datation de -2900? (4900 ans avant nous donc..... ou parlait-t-on de 4900 ans avant notre ère? Dès qu'on a des chiffres comme cela, c'est bien de préciser si on parle "Av JC" ou "BP" (before present).

Parce qu'en Scandinavie, les périodes (âge de pierre, âge du bronze, âge du fer) sont complètement décalées par rapport au Sud de l'Europe (l'âge de bronze ne se termine qu'au VIème siècle av JC...). En tous cas si la datation est confirmée, on est en plein dans la période des pétroglyphes de l'âge de pierre scandinave.

Mais c'est intriguant en effet, mais l'article n'est pas assez précis (sur quoi se base-t-on pour dire qu'il s'agit bien de la peste et pas d'une autre maladie par exemple?)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Jan 2019 17:45 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1075
Brennus a écrit :
Est-on sûr de la datation de -2900? (4900 ans avant nous donc..... ou parlait-t-on de 4900 ans avant notre ère? Dès qu'on a des chiffres comme cela, c'est bien de préciser si on parle "Av JC" ou "BP" (before present).

Parce qu'en Scandinavie, les périodes (âge de pierre, âge du bronze, âge du fer) sont complètement décalées par rapport au Sud de l'Europe (l'âge de bronze ne se termine qu'au VIème siècle av JC...). En tous cas si la datation est confirmée, on est en plein dans la période des pétroglyphes de l'âge de pierre scandinave.

Mais c'est intriguant en effet, mais l'article n'est pas assez précis (sur quoi se base-t-on pour dire qu'il s'agit bien de la peste et pas d'une autre maladie par exemple?)


Quand on clique sur le lien surligné cell ou arrive sur l'article dans la revue Cell Press : Emergence and Spread of Basal Lineages of Yersinia pestis during the Neolithic Decline

Désolé, c'est en anglais et je ne suis pas très calé dans la langue de Shakespeare .... Mais, voici le résumé :
Citer :
Summary

Between 5,000 and 6,000 years ago, many Neolithic societies declined throughout western Eurasia due to a combination of factors that are still largely debated. Here, we report the discovery and genome reconstruction of Yersinia pestis, the etiological agent of plague, in Neolithic farmers in Sweden, pre-dating and basal to all modern and ancient known strains of this pathogen. We investigated the history of this strain by combining phylogenetic and molecular clock analyses of the bacterial genome, detailed archaeological information, and genomic analyses from infected individuals and hundreds of ancient human samples across Eurasia. These analyses revealed that multiple and independent lineages of Y. pestis branched and expanded across Eurasia during the Neolithic decline, spreading most likely through early trade networks rather than massive human migrations. Our results are consistent with the existence of a prehistoric plague pandemic that likely contributed to the decay of Neolithic populations in Europe.


Sauf erreur de ma part, on parle de 5000 à 6000 ans BP. Et il y a un schéma qui est sensé résumé pas mal de choses :
Image

La carte dit 4900 BP


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB