A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Nov 2018 0:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Robert Faurisson est mort...
Message Publié : 22 Oct 2018 14:05 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6954
... ayant laissé son âme "à qui que ce soit qui l'est venu prendre".

Et il habitait Vichy, on ne se refait pas.

Je poste dans l'Agora : placer ça dans "historiographie" serait choquant.

https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2018/10/22/le-negationniste-robert-faurisson-est-mort_5372781_3382.html?xtor=RSS-3208

Voir le commentaire de Serge Klarsfeld.

A noter aussi qu'il est un des rares contre lequel un tribunal ait invoqué "une exception de vérité" pour le débouter en diffamation contre une journaliste qui l'avait traité de faussaire.

Un peu d'humour, relevé sur Facebook :
Citer :
On nous dit que Faurisson est mort. Mais a-t-on une seule preuve de son existence ? Nous, nous n'avons rien vu. On peut donc raisonnablement affirmer : Faurisson n'a jamais existé.

Chacun son tour... :mrgreen:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2018 11:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1870
Le même jour :

Mort de Joachim Rønneberg, le résistant norvégien à l'origine du sabotage du programme nucléaire nazi

Héros norvégien à l'origine de l'une des plus importantes opérations de sabotage contre les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale, Joachim Rønneberg est mort dimanche 21 octobre, à 99 ans.

Il avait dirigé un groupe composé d'à peine neuf hommes qui sabotèrent dans la nuit du 27 au 28 février 1943 une usine norvégienne produisant de l'eau lourde, portant un coup d'arrêt au programme de recherches nucléaires de l'Allemagne nazie.

https://fr.news.yahoo.com/mort-joachim- ... 00130.html


Pour en revenir à l'autre, honte à ceux qui l'ont applaudi à l'occasion du spectacle de Dieudonné. :rool:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2018 12:26 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 430
Je préfère me souvenir du second plutôt que du premier. Si seulement on pouvait effacer Faurisson et ses idées de l'histoire ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2018 14:03 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 430
Un article du Monde au sujet de la fameuse lettre de 1977 : Le jour où... « Le Monde » publia la tribune de Faurisson

Quand on lit le texte, on y voit une autocritique qui en dit long, cette lettre il ne fallait pas la publier :

Citer :
Pour démonter les thèses du falsificateur, Le Monde ouvre ses colonnes à deux des rares spécialistes de la Shoah en France : Olga Wormser-Migot et Georges Wellers, aujourd’hui décédés. Hélas ! Face aux sophismes d’un dialecticien retors, le texte de la première semble bien dense, et la démonstration du second un peu hâtive. Et que penser de cette manière de donner la parole, le même jour et dans la même page, à l’un et aux autres ?

On peut comprendre qu’ouvrant leur journal, en cet hiver 1978, plusieurs lecteurs « s’étranglent ». Et notamment quelques grandes consciences, comme Pierre Vidal-Naquet. Si l’impact immédiat du texte publié est faible, l’historien devine que sa portée symbolique sera considérable. « Imagine-t-on un astrophysicien qui dialoguerait avec un “chercheur” qui affirmerait que la Lune est faite de fromage de Roquefort ? », écrira-t-il en 1987 dans Les Assassins de la mémoire (La Découverte). « Du jour où Robert Faurisson (…) a pu s’exprimer dans Le Monde, quitte à s’y voir immédiatement réfuté, la question cessait d’être marginale pour devenir centrale », ajoutera-t-il.

Le négationnisme entre dans un nouvel âge. Comble de maladresse, le surtitre donné par le journal à cet étrange feuilleton : « Le débat sur les “chambres à gaz” ». Même les guillemets semblent empruntés à la phraséologie révisionniste et ne sont pas à la bonne place.


On a voulu privilégier la liberté d'expression en pensant naïvement que la vérité en sortirait grandie ... On sait ce qu'il en est advenu...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2018 21:27 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7357
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Pour en revenir à l'autre, honte à ceux qui l'ont applaudi à l'occasion du spectacle de Dieudonné. :rool:

Je plussoie ! :'(

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Négationnisme : clap de fin ?
Message Publié : 04 Nov 2018 9:10 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Je signale au forum la mort de Faurisson qui fut , sinon l'inventeur, du moins le propagandiste le plus zélé des thèses négationnistes.

Le Monde qui avait assuré sa promotion en 1978 en parle ici :

https://www.lemonde.fr/disparitions/art ... _3382.html

On peut lire aussi ceci :

https://www.lemonde.fr/festival/article ... 15198.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 10:21 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 938
Clap plutôt ! ;)
Même si la mort de Faurisson ne met pas fin au négationnisme je crains. Au contraire l'antisémitisme ambiant et le goût pour le complotisme ont tout pour alimenter le négationnisme. Il reste encore quelques vétérans du négationnisme comme Arhur Butz (né en 1933), auteur de "Le Grand Bobard du XXe s" (1976) et ces gens là ont des disciples.
Signalons que l'an passé est mort une figure du négationnisme français qui illustre bien le courant de gauche de cette forfaiture intellectuelle et les connexions nauséabondes qui se sont faites autour de l'antisémitisme postcolonial: https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Thion

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 13:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 430
Jerôme a écrit :
Je signale au forum la mort de Faurisson qui fut , sinon l'inventeur, du moins le propagandiste le plus zélé des thèses négationnistes.

Le Monde qui avait assuré sa promotion en 1978 en parle ici :

https://www.lemonde.fr/disparitions/art ... _3382.html

On peut lire aussi ceci :

https://www.lemonde.fr/festival/article ... 15198.html


Rattaché avec le sujet qui annonçait la mort de Faurisson le jour où elle fut annoncée ....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 13:25 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 430
Je n'ai pas gardé le titre du post de Jérôme, car le négationnisme existait avant que Faurisson en fasse son fond de commerce, et il continuera d'exister, malheureusement, après sa mort. Il serait illusoire de croire que le négationnisme de la Shoah se résume au seul Faurisson. Il a fait beaucoup pour en être le porte-drapeau, mais, comme il a repris les idées d'autres personnes, d'autres continuent à propager le poison qu'il a contribué à mettre en lumière.

De plus, comme on l'a montré dans quelques discussions récentes, si le négationnisme est le fait de prétendre que rien n'a été fait contre les juifs sous le nazisme, on pourrait dire qu'il commence dès 1941. La plupart des documents disponibles sont plus ou moins indirects. Par exemple, le nom d'Hitler n'y figure jamais, alors que c'est la Chancellerie qui nomme les gens qui sont aux postes-clefs ... Très vite, on intervient pour déplacer les fosses, détruire des bâtiments, supprimer les traces. Un partie des acteurs principaux des camps de la mort se retrouvera embrigadée dans une unité SS en Yougoslavie où ils seront nombreux à trouver la mort ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 17:58 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1870
calade a écrit :
Signalons que l'an passé est mort une figure du négationnisme français qui illustre bien le courant de gauche de cette forfaiture intellectuelle et les connexions nauséabondes qui se sont faites autour de l'antisémitisme postcolonial: https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Thion

En juin 2009, Serge Thion intègre le Mouvement des damnés de l'impérialisme de Kémi Séba.

Mon Dieu... :rool:

De l'autre "bord", y'a l'ultra-catho Vincent Reynouard qui est pas mal dans l'genre... "Hitler ne voulait pas la guerre", entre autres... :rool:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 18:49 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1870
J'ai toujours été surpris (et choqué) par la violence des propos antisémites, et ce depuis l'Affaire Dreyfus (Drumont etc.) et jusqu'aux années 30.
Et j'ai appris, en lisant un dossier sur le procès de Céline, l'existence du décret Marchandeau :

Le décret Marchandeau du 21 avril 1939 prévoit des sanctions pénales à rencontre de ceux qui excitent «à la haine entre les citoyens ou les habitants». Nul ne s'y trompe: c'est bien l'antisémitisme, si virulent dans la France de l'époque, qui est visé.

JL/e 28 avril 1939, la « une » de Je Suis Partout proclame bien en évidence : « Je Suis Partout rappelle à ses lecteurs que la presse n 'est plus libre. Le paragraphe 2 de l'article 60 de la loi du 29 juillet 1881 est modifié comme suit : "La poursuite pourra être exercée d'office par le ministère public, lorsque la diffamation ou l'injure, commise envers un groupe de personnes appartenant, par leur origine, à une race ou à une religion déterminée, aura eu pour but d'exciter à la haine entre les citoyens ou les habitants (décret du 21 avril 1939)". » Le procédé se répète plusieurs semaines de suite.

https://www.lhistoire.fr/le-d%C3%A9cret ... une-%C2%BB

Ce décret, qu'on peut comparer à la Loi Gayssot, rappelle quand même que les propos racistes, antisémites ne tombaient donc pas sous le coup de la loi, c'est la diffamation qui était condamnable.

Vichy abrogea le décret Marchandeau en 1940.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 19:17 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1870
Je modifie :

Ce décret, qu'on peut comparer à la Loi Gayssot, rappelle quand même que les propos racistes, antisémites ne tombaient donc pas avant sous le coup de la loi, c'est la diffamation qui était condamnable.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Nov 2018 21:23 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6954
Robert Spierre a écrit :
Je modifie :

Ce décret, qu'on peut comparer à la Loi Gayssot, rappelle quand même que les propos racistes, antisémites ne tombaient donc pas avant sous le coup de la loi, c'est la diffamation qui était condamnable.

Et donc, avant, la loi acceptait l'insulte mais pas la diffamation.

On pouvait donc traiter Blum, au hasard, de... mettons... "youpin cosmopolite" (j'improvise...sachant qu'il s'est écrit bien pire ! :rool: ) mais sans que ce soit de la diffamation.

La nuance est un peu paradoxale...

Ainsi, écrire sans preuve que Clemenceau a profité de Panama pourrait être attaqué en diffamation, mais le traiter plus subtilement de "nouveau riche" serait accepté. Et même, pourquoi pas, aller jusqu'à "gagnant à toutes les loteries" ou des trucs de ce genre. :rool:

Autant dire que ça laissait de la marge en termes de diffamation voilée, si je ne me trompe pas. Il me semble que ça revient en pratique à limiter la défense contre la diffamation aux cas où l'on vous accuse explicitement d'avoir tué père et mère, non ? (On comprend mieux la fréquence des duels...)

On se demande pourquoi un décret comme celui-là a dû attendre avril 39. Etait-il vraiment sain que même les journaux à grand tirage puissent déverser des tombereaux d'insultes sur leurs adversaires ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Nov 2018 0:14 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1870
Pierma a écrit :
Robert Spierre a écrit :
Je modifie :

Ce décret, qu'on peut comparer à la Loi Gayssot, rappelle quand même que les propos racistes, antisémites ne tombaient donc pas avant sous le coup de la loi, c'est la diffamation qui était condamnable.

Et donc, avant, la loi acceptait l'insulte mais pas la diffamation.

On pouvait donc traiter Blum, au hasard, de... mettons... "youpin cosmopolite" (j'improvise...sachant qu'il s'est écrit bien pire ! :rool: ) mais sans que ce soit de la diffamation.

La nuance est un peu paradoxale...
Ce décret a suscité des réactions, étant considéré comme "une atteinte portée à la liberté de la presse" ; Brasillach proposa dans "Je suis partout" de changer l'antisémitisme en "antisimietisme" et le mot "juif" par le mot "singe" : "Quel tribunal, en effet, oserait nous condamner si nous dénoncions l'envahissement de Paris et de la France par les singes ?"
L'Histoire - Procès Céline

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB