A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Avr 2014 14:19

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les romans policiers historiques
Message Publié : 18 Mai 2006 21:40 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 09 Mai 2006 21:43
Message(s) : 942
Il existe aux Éditions 10/18 la collection "Grands détectives", qui présente un grand nombre de collections de romans policiers historiques, de l'Antiquité au XIXe siècle (peut-être même au XXe siècle).

Marc Paillet a par exemple consacré plusieurs de ses romans à un couple de Missi dominici détectives. Je n'en ai lu qu'un seul (j'ai oublié le titre) : j'ai trouvé que les descriptions psychologiques des personnages ainsi que leurs réactions étaient un peu trop contemporaines. Mais l'auteur avait bien saisi les enjeux de la période carolingienne.

Elena Arseneva a quant à elle publié quelques policiers portant sur la Russie kiévienne du XIe siècle. Là encore, je n'en ai lu qu'un seul, sur lequel je ferais des appréciations comparables à celles figurant plus haut.

En revanche, j'ai énormément apprécié les volumes de Jean-François Parot consacrés à la police parisienne à la fin du règne de Louis XV et au début du règne de son petit-fils. L'auteur a su concilier exacte reconstitution historique et intrigue policière. Quand il met en scène le héros avec Louis XV et la Pompadour, on a l'impression d'y être ! Il puise ses descriptions dans des sources de l'époque (ainsi la description de l'agonie de Louix XV est criante de vérité).

Avec le même type d'intrigue (complots contre le roi et jeune héros sympathique), Philippe Bouin a publié deux titres (en poche, chez J'ai Lu) consacrés aux débuts de la police parisienne dans les années 1660 (avec La Reynie dans le rôle de Sartine). Moins convaincants que ceux de Parot, ces volumes n'en restent pas moins passionnants !

J'évoquerais moins les livres de Anne Perry (de nouveau en 10/18) sur l'Angleterre victorienne (quoique j'adore la série des Monk, dont j'ai lu tous les volumes) car l'intrigue policière l'emporte sur les decriptions historiques. Mais la société victorienne et ses pesanteurs sont très bien décrites (cela rappelle les descriptions d'un auteur contemporain de celle-ci, Arthur Conan Doyle).

Pour terminer, je voudrais évoquer mon attachement aux enquêtes policières publiées par deux sœurs (bouqunistes parsiennes) sous le pseudonyme de Claude Izner et qui portent sur le Paris des années 1890. Outre que le héros est libraire, ce qui nous permet de découvrir la bibliophilie de l'époque, les auteurs nous décrivent très bien un Paris à la fois populaire et mondain, dans lequel la presse chérie (déjà) le fait divers.

Qu'en pensez-vous ? Quels sont les autres détectives de la collection dont vous avez lu les aventures ?

P.S. Je ne voudrais pas terminer mon intervention en n'évoquant point un auteur devenu classique : Umberto Eco. Je tiens Le Nom de la Rose pour le plus grand roman historique jamais écrit. Bien que les cent premières pages soient ardues (j'avais en tête une autre expression, mais sa trivialité m'empêche de l'écrire :wink:) et que la résolution de l'intrigue déçoive ("tout ça pour ça" ?), l'érudition dont fait preuve l'auteur dans Le Pendule de Foucault est aussi ébouriffante.

_________________
« Le luxe [...] corrompt à la fois le riche et le pauvre, l’un par la possession, l’autre par la convoitise ; [...] il ôte à l’État tous ses citoyens pour les asservir les uns aux autres, et tous à l’opinion. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Mai 2006 14:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Août 2005 13:09
Message(s) : 423
C'est une très bonne collection. J'aime moi aussi beaucoup la série "Monk" d'Anne Perry (je dois avoir lu les quatre premiers volumes) qui montre bien comment fonctionnait la société victorienne.

La série "Eraste Fandorine" de Boris Akounine est assez plaisante, même si ce n'est toujours des romans policiers à proprement parler. Le Gambit turc lorgne plutôt du côté du roman d'aventure, par exemple.

J'aime énormément les enquêtes d'Aristote et de Stéphanos, de Margaret Doody, qui se passent dans la Grèce antique et j'attends avec impatience la sortie d'un nouveau volume en juillet prochain.

Dans les séries que j'aime moins (je me suis arrêté au premier volume), celle de Danila Comastri Montanari (les enquêtes de Publius Aurelius), et celle d'Elizabeth Eyre (les enquêtes de Sigismondo).

Inégale, celle de Iain Pears, consacrée au monde de l'art de nos jours. Les trois premiers volumes sont excellents.

Tout comme vous, j'avoue énormément apprécier les enquêtes de Nicolas Le Floch, de Jean-François Parot. Et à défaut de pouvoir envoyer des Rennies à Charlotte, on va lui signaler que sa chère MA fait une apparition charmante dans le dernier volume paru dans cette série ! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Mai 2006 15:37 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2863
Localisation : Lorraine
A propos de Ian Pears, Le cercle de la croix est pour moi un des meilleurs policiers historiques que j'ai jamais lu.
Le cadre (Oxford dans les années 1660) est parfaitement décrit, l'intrigue est convaincante, mais surtout le véritable tour de force est de nous raconter la même histoire par quatre personnages différents (les quatre témoins d'un meurtre), de façon à ce que nos certitudes s'effondrent les unes après les autres.
Quand je l'ai lu la première fois (car je l'ai relu), et que je suis arrivé à la page 178 (sur 605), je me suis demandé si ce n'était pas un gag, car l'histoire était finie, l'enquête bouclée, le coupable connu... puis j'ai tourné la page, et c'est là que tout recommence, ou plutôt commence... 8O

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Mai 2006 19:12 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2006 21:35
Message(s) : 9
Localisation : Bruxelles
Merci beaucoup pour ces pistes !
Toujours chez 10/18, dans la collection "Grands Détectives", je vous conseille les aventures du lieutenant Bak par Lauren Haney, et, plus psychologiques, celles du scribe Huy par Anton Gill. La XVIII ème dynastie au quotidien :D
Bonne lecture !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Mai 2006 13:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Jan 2006 18:19
Message(s) : 7
Pour une histoire de la littérature policière, n'hésitez pas à consulter les travaux de Dominique Kalifa. Un régal.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Mai 2006 13:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1838
Localisation : village des Pyrénées
j'aime beaucoup cette collection "grands détectives".

J'ai une dizaine de volumes des enquêtes de Frère cadfael, d'Ellis Peters, dans l'Angleterre du XIIe siècle. L'intrigue se passe en général dans un lieu clos (l'abbaye de Shrewsbury). Mais allez donc voir http://www.chez.com/andreys/ qui a l'air d'être un passionné du sujet.

J'aime beaucoup aussi les enquêtes de Marcus Aper, dans l'empire romain à l'époque de Néron.

Voir ici: http://emmanuel.curis.online.fr/Policie ... logie.html une chronologie de romans policiers assez complète

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Mai 2006 14:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2006 8:59
Message(s) : 642
"Le nom de la rose" et "Le pendule de Foucaut de Eco", sont des romans policiers historiques dans un certains sens aussi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Mai 2006 16:25 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Sep 2005 19:53
Message(s) : 330
Localisation : Vasconie
bonjour,
je vous conseille l'excellente série écrite par Paul C. Doherty, médiéviste britannique, dont le héros est Hugh Corbett, clerc et espion pour le compte du roi Edouard Ier. L'auteur s'inspire pour la plupart des enquêtes de faits divers dont il a retrouvé la trace dans les archives et réinterprétés pour les besoins de l'intrigue, tout cela sur fond d'un climat géopolitique tendu entre Angleterre et France. Les descriptions du quotidien d'une société médiévale sont excellentes et je demeure moins déçu que par les enquêtes de Frère Cadfael.
Je souscris aux opinions sur les oeuvres d'Umberto Eco, qui sont magnifiquement documentées. Il y a une autre série pas trop mal : ce sont les "Aventures du Capitaine Alatriste" d'Arturo Perez Reverte, l'auteur de l'excellent "Le tableau du maître flamand" et de "Club Dumas" (que Polanski a tenté de porter à l'écran sous le titre "La neuvième porte"). Cette série se situe en Espagne au XVIIe siècle, sur fond d'inquisition et mêle habilement les genres policier et picaresque.
cordialement,

Hervé

_________________
"L'histoire, qui est le juge du monde, a pour premier devoir de perdre le respect" Michelet (J.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Juin 2006 20:28 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Avr 2004 13:25
Message(s) : 88
Aux éditions 10/18, collec Les Grands Détectives, j'ai lu seulement la trilogie de Dale Furutani sur la quête d'un ronin à l'époque de Tokugawa (Vengeance au Palais de Jade, etc).
Très bon ! :P

_________________
Une armée de cerfs conduite par un lion est plus redoutable qu'une armée de lions conduite par un cerf. (Plutarque)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Juin 2006 12:07 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 943
Localisation : Belgique
Bonjour


Toujours dans la même édition je vous propose :

"Les enquêtes du Juge TI" un juge chinois au VIIème siècle AP J-C


auteur : Robert Van Gulick


Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador, Commandant du Iourt-Tchi de 'l'Ordoo du Corbeau Rouge'
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Les romans policiers historiques
Message Publié : 28 Juil 2006 21:13 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juil 2006 21:42
Message(s) : 157
André Sanphrapé a écrit :
Il existe aux Éditions 10/18 la collection "Grands détectives", qui présente un grand nombre de collections de romans policiers historiques, de l'Antiquité au XIXe siècle (peut-être même au XXe siècle).

En ce qui concerne le XXe siècle et quelques affaires criminelles de l'histoire des Etats-Unis, je conseille les romans de James Ellroy parus aux Editions Rivages/Noir. On déteste ou on adore mais ça ne peut pas laisser indifférent.

Ellroy a été influencé par le meurtre atroce et resté inexpliqué de sa mère alors qu'il avait une dizaine d'années. Il est passionné par les histoires de sérial-killers et dépeint un univers sombre où la violence et la corruption font bon ménage dans un Los Angeles en proie à tous les vices. Il mélange personnages réels (comme Howard Hugues, Mickey Cohen, Charles Manson, Dick Contino et plein d'autres, tous aussi colorés) et personnages fictifs (des flics et des truands of course).

"Le Dahlia noir" est peut-être celui par qui il faut commencer. L'histoire d'Elizabeth Short est réelle: elle a été violée, torturée et assassinée en 1947 à L.A. Elle a longtemps fait la une des journaux locaux et nationaux et son meurtre n'a jamais été résolu. Ellroy en tire un roman décapant qui nous plonge de plein pied dans l'univers de l'auteur. C'est le premier d'une série appellée "Le Quatuor de Los Angeles" qui comprend "Le grand nulle-part", "L.A. Confidential" et "White Jazz". Il y a aussi la trilogie Lloyd Hopkins, l'histoire en trois bouquins (les trois premiers de l'auteur) d'un flic plutôt honnête mais qui a du mal à contenir sa violence. On ne peut ignorer non plus "Ma part d'ombre" qui n'est pas un roman mais une tentative d'Ellroy d'enquêter et de résoudre le meurtre de sa propre mère.

Enfin comment oublier "American Tabloïd" et "American Death Trip" qui racontent les assassinats de John F. Kennedy puis de Martin Luther King avec un J. Edgar Hoover vicelard et détestable à souhaits. Ellroy qui a effectué ses propres recherches sur ces meurtres nous en livre sa version romancée mais se basant sur nombre de fait réels. Dans les années à venir devrait paraitre la suite intitulée "American Madness" et qui devrait s'achever avec la mort d'Hoover et l'affaire du Watergate.

Comme je l'ai dit precédemment, on adore ou on déteste ! Perso, c'est toujours le grand panard et je tiens Ellroy pour l'un des plus grands romanciers noirs américains au même titre que Dashiell Hammett ou James Cain même si ces trois auteurs ont des styles très différents... (:8:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2006 20:18 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 09 Mai 2006 21:43
Message(s) : 942
Jean-François Parot, l'auteur de romans consacrés à la police parisienne à la fin du règne de Louis XV et au début du règne de son petit-fils (le héros est Nicolas le Floch), va quitter Paris. Directeur adjoint de la coopération militaire et de défense au Quai d'Orsay, il a été nommé ambassadeur en Guinée-Bissau. Espérons que cela n'affectera pas son production littéraire !

_________________
« Le luxe [...] corrompt à la fois le riche et le pauvre, l’un par la possession, l’autre par la convoitise ; [...] il ôte à l’État tous ses citoyens pour les asservir les uns aux autres, et tous à l’opinion. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Oct 2006 21:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Juin 2006 21:55
Message(s) : 244
J'ai lu "L'énigme des blancs-manteaux" de Parot. Honnêtement, cela m'a paru un peu faible et j'avais déjà lu ailleurs de bien meilleures reconstitutions du quotidien historique pour être impressionné.

dédé a écrit :
J'ai une dizaine de volumes des enquêtes de Frère cadfael, d'Ellis Peters, dans l'Angleterre du XIIe siècle.

On m'en a dit beaucoup de bien, je vais louer des DVD pour commencer.
Au programme de lecture aussi, les Ernest Fandorine qui, paraît-il, on fait un tabac en Russie... Mais je reste plus intéressé par l'Histoire que par les intrigues policières, alors nous verrons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Oct 2006 16:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Jan 2006 16:38
Message(s) : 64
Le premier que j'ai découvert : Van Gulik (à tout seigneur tout honneur).
J'aime lire les romans d'Arseneva (surtout pour la Russie païenne), de Marston et de Bruce Alexander (Londres à la Renaissance et au XVIIIe), les aventures de Soeur Fidelma dans un Moyen Age celte éclairé !
Pour ceux et celles qui lisent l'anglais, il en reste tout un paquet ici. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Sep 2007 6:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2007 16:04
Message(s) : 28
Localisation : Bretagne
Chez 10/18 j'aime bien les enquêtes de Gordien, de Steven Saylor, enquêtes qui se déroulent de la chute de Sylla à l'avènement de Jules César. Dans le même registre, les enquêtes du Sénateur Publius Aurelius Statius, de Danila Comastri Montanari.
Je trouve la série des Nicolas le Floc'h de J.F. Parot bien plaisante également.
Mention spéciale aussi pour les polars élizabéthains de Edward Marston avec les enquêtes de Nicholas Bracewell.
Qui connaît les deux romans de C.J. Sansom :"Dissolution" et "Les larmes du Diable", romans policiers historiques qui se déroulent dans l'Angleterre du XVIè siècle et édités chez Belfond ? ce ne sont pas des romans édités chez 10/18 mais la qualité en est comparable.

_________________
"Brûlez de vieux bois, buvez de vieux vins, lisez de vieux livres, ayez de vieux amis" (Alphonse XI Le Justicier)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB