Nous sommes actuellement le 28 Oct 2021 19:56

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 11 Oct 2009 15:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Oct 2009 15:21
Message(s) : 6
Cuchlainn a écrit :
Citer :
Là l'Eglise est embêtée car qui de la virginité de Marie? On s'en tire donc en disant que frères n'est pas à prendre au sens littéral mais au sens de fraternité spirituel.


Je ne suis pas exégète mais rien ne garantit que la virginité de Marie est censée interdire d'autres enfants après Jésus, ni y résister (garantie à vie, pièces et main d'oeuvre ? hou, le chenapan). Enfin, ça a dû "embêter" de manière bien différente au fil des siècles...


Il me semblait que l'on s'accordait sur le fait que "frères" désignait les cousins.
Les apocryphes (protévangile de Jacques je crois) donnent Joseph pour veuf quand il épouse Marie.
Les "frères" de Jésus seraient les enfants nés de ce premier mariage ou les neveux de Joseph, enfants des frères ou sœurs de sa première épouse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Oct 2009 18:49 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Sep 2009 20:11
Message(s) : 269
Localisation : France
Alexxonvaldez a écrit :
Il me semblait que l'on s'accordait sur le fait que "frères" désignait les cousins

Ce n'est pas l'avis de bien des protestants, qui considèrent que le mot "frère" veut bien dire... frère :rool:
Un exemple de discussion à ce sujet : http://christus.over-blog.com/article-34511055.html (cf les commentaires)

_________________
...Ma fin est mon commencement, et mon commencement ma fin... (G. de Machaut)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2009 21:19 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Oct 2009 15:21
Message(s) : 6
Une fois de plus, une exégèse opportune.
Difficile de trancher même si encore aujourd'hui, la "civilisation sémite" (je ne sais pas si le terme est approprié) continue d'employer frère pour désigner nos "cousins issus de germains"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Nov 2009 10:37 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Alexxonvaldez a écrit :

Il me semblait que l'on s'accordait sur le fait que "frères" désignait les cousins.
.

Seuls ceux qui veulent à tout prix sortir de cette contradiction s'y accordent. Adelphos, cela veut dire frère et c'est tout.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Nov 2009 22:14 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 642
Localisation : 13
vaste question ... Jésus parlait araméen ...

Bon adelphos c'est du grec : quel est le mot araméen ainsi rendu ?

"brother" veut bien dire frère en anglais - et pourtant aux USA, les "africains" s'appellent ainsi (même en l'absence de lien familial)...

Alors ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2009 11:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Déc 2009 10:56
Message(s) : 24
Bonjour,

Pour ceux qui cherchent, sans parti pris ni intégrisme, à mieux connaître l'histoire de Jésus, j'ai écrit un blog sur l'histoire de Marie-Madeleine. Je vous en souhaite de bonnes découvertes! Si vous désirez ensuite apporter vos réflexions sur le sujet, par le biais de ce forum, je répondrai à chacun dans la mesure de mon temps libre et j'espère que ces échanges seront approfondis et cordiaux ;)

http://marie-madeleine.over-blog.net/

*******


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2009 15:42 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 9:25
Message(s) : 148
gretel a écrit :
La véritable Histoire de Jésus ?


Wahou la belle prise.... :mrgreen:
Rien que le titre est à mourir de rire.
Comment peut-on oser avancer un titre de plus avec un article défini tel que " la véritable histoire"....joli oxymore!

"Scribitur ad narrandum, non ad probandum" Quintilien

(sauf sur certains sujets tel la Shoah...)

_________________
"Toutes êtes, serez ou fûtes, de faits ou de volonté...."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2009 20:11 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Faget a écrit :
Et nous y voilà avec Aigle. C'est bien ce que j'avais annoncé qq messages plus haut : on mélange la conviction religieuse avec l'étude historique d'un fait :rool: :mrgreen:

Je tiens tout de même à rappeller que l'athée est lui aussi un croyant qui n'a pas du tout le monopole de la raison. Revenir avec cette "raison" supérieure de l'athée, c'est polluer le débat avec des convictions.
C'est même fort amusant de voir ici expliqué le raisonnement qui amène à un dogme et paradoxalement de revoir cette idée qui n'a rien de l'étude de l'histoire, venir systématiquement polluer les discussions. Je passe sur les réflexions stupides que nous avons, à chaque fois, la triste occasion de lire. Donc balayons un peu devant notre porte et rappellons nous que nier le rationalisme dans le christianisme serait une grosse erreur.
Citer :
Cette citation est-elle à rapprocher de l'aspect "opium" de la Religion stigmatisé par Marx ?
Il me semble au contraire que Marx ne stigmatise pas mais voit juste : l'opium était un médicament apaisant et il voyait, tant dans le message que dans l'action "sociale" l'Eglise empêchait le prolétariat de se révolter.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Déc 2009 23:39 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
marc30 a écrit :
vaste question ... Jésus parlait araméen
J'ai lu dans une " vie de Jésus" qu'il parlait araméen, langue locale et grec puisqu'il conversait avec un centurion et que cela ne pouvait être qu'en grec langue officielle de la région et pas en latin, langue des occupants romains seulement.
Dans ses déplacements Paul de Tarse, Saint Paul, emploie le grec pour prêcher la religion judéo-chrétienne, bien qu'il soit citoyen romain, pour cette raison. Les évangiles seront écrits en grec. la Bible juive a été traduite en grec et pas en latin.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 10:36 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2007 15:49
Message(s) : 367
Localisation : Lyon
Magdalene a écrit :
Pour ceux qui cherchent, sans parti pris ni intégrisme, à mieux connaître l'histoire de Jésus, j'ai écrit un blog sur l'histoire de Marie-Madeleine.
http://marie-madeleine.over-blog.net/*******


Histoire revue et corrigée par Dan Brown ?

_________________
Il est beau de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant . André Gide .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 12:16 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Lorelei a écrit :
Magdalene a écrit :
Pour ceux qui cherchent, sans parti pris ni intégrisme, à mieux connaître l'histoire de Jésus, j'ai écrit un blog sur l'histoire de Marie-Madeleine.
http://marie-madeleine.over-blog.net/*******


Histoire revue et corrigée par Dan Brown ?


Il ne serait en effet pas mauvais de se rappeler que l'histoire, la vraie se fait à partir de sources. En fait on ne sait même pas si la Marie-Magdeleine qui verse du parfum sur le Christ est la même que celle avec laquelle il devise pendant que sa soeur Marthe fait le ménage et la cuisine.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 13:59 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
C'est la raison pour laquelle, si on continue à écrire des vies de Jésus, il y en a des centaines, plus rien de nouveau n'apparait en réalité depuis longtemps car les sources sont réduites. A ceux que le sujet intéresse je donne le conseil suivant, lisez quelques vies de Jésus puis ensuite lisez Renan. Vous serez sidéré: l'essentiel est déjà dans l'ouvrage du breton écrit en 1863. Mais lui Renan qui comprenait le grec, l'hébreu, l' araméen, le latin, a été aux originaux et parcouru les archives locales, sur place pendant des années. Ses successeurs compilent rapidement les ouvrages existants, de Paris et brodent beaucoup. Renan est un historien !

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 14:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2320
Alain.g a écrit :
C'est la raison pour laquelle, si on continue à écrire des vies de Jésus, il y en a des centaines, plus rien de nouveau n'apparait en réalité depuis longtemps car les sources sont réduites. A ceux que le sujet intéresse je donne le conseil suivant, lisez quelques vies de Jésus puis ensuite lisez Renan. Vous serez sidéré: l'essentiel est déjà dans l'ouvrage du breton écrit en 1863. Mais lui Renan qui comprenait le grec, l'hébreu, l' araméen, le latin, a été aux originaux et parcouru les archives locales, sur place pendant des années. Ses successeurs compilent rapidement les ouvrages existants, de Paris et brodent beaucoup. Renan est un historien !


Moi qui suis athée, je conseillerais aussi de lire les Évangiles, cela permet de se faire une opinion.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 14:44 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Oui, bien sur! Les seules sources en fait mais à éclairer par une meilleure connaissance du contexte! C'est le rapprochement qui a fait sensation avec Renan.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Déc 2009 16:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Déc 2009 10:56
Message(s) : 24
Alain.g a écrit :
C'est la raison pour laquelle, si on continue à écrire des vies de Jésus, il y en a des centaines, plus rien de nouveau n'apparait en réalité depuis longtemps car les sources sont réduites. A ceux que le sujet intéresse je donne le conseil suivant, lisez quelques vies de Jésus puis ensuite lisez Renan. Vous serez sidéré: l'essentiel est déjà dans l'ouvrage du breton écrit en 1863. Mais lui Renan qui comprenait le grec, l'hébreu, l' araméen, le latin, a été aux originaux et parcouru les archives locales, sur place pendant des années. Ses successeurs compilent rapidement les ouvrages existants, de Paris et brodent beaucoup. Renan est un historien !

Renan ou Dan Brown c'est du pareil au même, il n'y a que l'époque qui change :wink:
Pas un théologien honnête ne vous servira du Renan. Historien, lui ? Vous vous moquez...

Quant à ne se fier qu'aux "sources", il faudrait que les véritables sources n'aient pas été éradiquées au fil des siècles! Dès le fameux concile de Jérusalem (réunion serait plus juste), vers 48, le Mensonge a commencé à être écrit, bien servi par Paul et Luc. Tout ce qui a suivi était d'office perverti.

Demandez-vous juste une seule chose: où est passée l'école d'Apollos que Paul citait pourtant sur le même plan d'importance que la sienne et celle de Pierre ? Apollos qui aurait écrit l'Epître aux hébreux et le quatrième évangile... tiens tiens.

Savez-vous qu'on fête Apollos le 22 juillet, jour de la sainte Marie-Madeleine ?
Et aussi le 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception ?

*******


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB