Nous sommes actuellement le 22 Jan 2020 1:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Conquête romaine en 146 av.JC
Message Publié : 22 Avr 2007 17:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Avr 2007 16:47
Message(s) : 10
j ai entendu dire que l année 146 av jc correspondait a la domination des romains sur les grecs et aux premieres participations des romains aux jeux olympiques et j ai deux questions la dessus :

la domination des romains sur les grecs a t elle etaient rapide ?

est ce que les romains aurait pu etre "invites" par les grecs a participé au jeux olympiques et etre considérés ( a partir d un certain moment) par ceux ci comme non barbare (on aurait eu donc un desir des cités grecs qui etaient encore independantes a se mesurer de maniere sportive a rome) ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Avr 2007 13:03 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mars 2007 16:27
Message(s) : 163
Localisation : Grenoble
Je ne peux pas vraiment répondre à votre question mais cependant, tout ce que je peux vous dire c'est que la domination romaine sur la civilisation grecque commence bien avant 146. Cette date est importante car elle scelle la prépondérance romaine. Il s'agit du siège victorieux de Corinthe, la Grèce devient une province romaine "Achaïe"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Avr 2007 14:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2476
Localisation : Lorraine
Citer :
la domination romaine sur la civilisation grecque commence bien avant 146

Rome commence à s'intéresser à la Grèce, et à l'orient en général, juste après les guerres puniques et la défaite de Carthage il me semble, donc tout à la fin du IIIème siècle. Philippe V de Macédoine étant dans le collimateur pour avoir apporté son concours aux Carthaginois.
Dans Tite-Tive, les Romains apparaissent comme les libérateurs des cités grecques contre l'hégémonie macédonienne. N'ont-ils pas d'ailleurs été appelés par les Athéniens ?

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Avr 2007 14:26 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2007 10:59
Message(s) : 16
Localisation : Provence
Les Romains se sont déjà ingérés dans les affaires la Grèce lors de leurs luttes contre la Macédoine.
Et ce n’est pas toute la Grèce qui devint une province romaine (même si les cités indépendantes ne l’étaient que nominalement), mais les membres de la ligue Achéenne et alliés (d’où le nom d’Achaïe pour le nom de la province).
A noter que dans le même temps, en 168, Rome détruisit Corinthe, mais aussi Carthage.

Pour les jeux olympiques, Rome était une cité non grecque, donc forcément barbare. Et puis, les JO de l’époque n’étaient pas si fermé que ça, surtout qu’il fallait bien se faire voir de ces romains auquel on ne pouvait rien refuser. Surtout que d’un coté, cela marque encore plus l’empire de Rome.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Avr 2007 11:10 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 777
Localisation : Paris
De même qu'il y a, dans l'histoire romaine, trois guerres puniques, il y a trois guerres dites de Macédoine, ou même quatre.

La première dure entre 215 et 205 : le roi de Macédoine soutient les Carthaginois et déclare la guerre aux Romains. Elle se termine par la paix de Phoinikè en 205.

La deuxième voit l'intervention directe des Romains en Grèce et le début de leur domination informelle sur cette zone. A peine sortis de la guerre punique, les Romains se sentent en humeur pour conquérir le monde ; ils lancent un ultimatum à Philippe V de Macédoine pour qu'il libère les cités grecques qu'il a sous son joug. Mais le roi antigonide n'est pas bien pressé de se presser aux volontés de ces Romains arrogants. Qu'à celà ne tienne, le Sénat envoie en Grèce le consul Flamininus qui écrase Philippe V à la bataille de Cynoscéphales en 197.
Fort de sa victoire, Flamininus peut, aux jeux isthmiques de Corinthe en 196, proclamer la liberté des Grecs de Grèce et d'Asie (contre les prétentions des monarchies hellénistiques). C'est le début d'un malentendu entre Grecs et Romains. Les premiers ont peut-être pris un peu trop au pied de la lettre cette déclaration ; pour les Romains, il parait évident qu'en tant que libérateurs de la Grèce, ils doivent être reconnus comme la première puissance méditerranéenne et que, désormais, les choses ne se feront plus sans leur accord.
Avec cette guerre, les Romains sont désormais les arbitres du jeu politique en Méditerranée, ils sont dans une position assez comparable aux Etats-Unis d'aujourd'hui : même si les Grecs ne l'ont pas tous compris, plus rien ne peut se faire sans en faire sans l'accord du Sénat romain.

En 170, Persée a succédé à son père Philippe au trône de Macédoine, et reprend ses prétentions hégémoniques en Grèce, ce qui ne plait pas du tout aux Romains. Il est défait à la bataille de Pydna en 168 menée par Paul-Emile (Lucius Aemilius Paulus). Les Romains démembrent alors la Macédoine et installent des garnisons en Grèce.

Enfin, en 147, une partie de la Grèce des cités se soulève contre ceux qui sont déjà considérés comme des occupants. Rome, en pleine guerre contre Carthage, prend peur et réagit avec une énorme brutalité : Corinthe est rasée en 146 et la Macédoine devient une province romaine. La Grèce des cités n'est pas réduite à l'état de province, mais dépend pratiquement directement du gouverneur de Macédoine.
Tout a commencé avec ce malentendu de 196 : les Grecs pensaient leur liberté garantie par les Romains, qui au contraire pensaient que ceux-ci étaient entrés dans un rapport de vassalité informelle vis-à-vis d'eux. C'est tout le processus de domination romaine du IIè siècle av JC : les Romains vassalisent peu à peu tous leurs voisins sans leur dire, avant d'en arriver à cette extrémité qui est la réduction en province.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Juil 2007 14:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mai 2006 11:41
Message(s) : 417
A noter que la campagne contre Persée fut contrairement à ce qu'on pense souvent, assez ardue. Avant Pydna et le triomphe des romains, la campagne était plutot à l'avantage des macédoniens qui avaient remporté plusieurs engagements, et fait plusieurs milliers de prisonniers romains.

_________________
"Ce monde n'a pas commencé et ne finira pas"(Plotin)

"La vérité est une, et semblablement la philosophie est une"(Julien le philosophe)

"il est doux,lorsque l'on a dit et fait quelque chose de viril et de beau,de laisser un souvenir dans l'ame de ceux ou l'on désire qu'il subsiste"(Xénophon)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2007 21:33 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Oct 2006 11:57
Message(s) : 42
Localisation : Belgique , Bruxelles
En effet, Philippe V, après une longue période de collaboration avec Rome, se décide à reprendre les armes mais il succombe en 179. Il laisse le pouvoir à son fils (ll fait assassiner un autre fils, protégé des Romains; Démétrios) Persée qui débuta sa campagne face à Rome sous de bons augures mais il est défait au pied de l'Olympe.

_________________
Qu'ils me haîssent ! Pourvu qu'ils me respectent
-Tibère

Les sociétés seront saines lorsque les philosophes seront devenus rois ou les rois, philosophes ( dixit Platon )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2007 3:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Août 2007 23:29
Message(s) : 14
Localisation : canada
Ouais et après la Grèce est sous le protectorat de Rome. Mais les grecs n'aiment pas cette genre de domination et losqu'ils voient que Rome est en guerre avec Carthage, la ligue Achéenne déclare la guerre aux Romains. Cependant, le consul Mummius rassemble une armée plus nombreuse et mieux entraînée que les grecs. Metellus, lui, je crois, attaque par la mer. Mummius se rend à Corinthe et vainc le général Diaeos. Celui-ci s'exile et se suicide après avoir égorgé sa femme et ses enfants. Mummius, lui, transporte tous les objets d'art à Rome.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Août 2007 10:46 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Oct 2006 11:57
Message(s) : 42
Localisation : Belgique , Bruxelles
La Ligue achaienne déclare la guerre à Sparte et en faisant cela, à Rome puisque cette dernière a décidé de la protéger. A cette époque, le Sénat, conscient de sa toute-puissance, applique une politique brutale et réprésive (aspiration à la domination mondiale?) qui conduit à la fin de l'histoire grecque (mais non à la civilisation grecque!). Mummius succède à Metellus (je crois qu'en tant que consul), ce Metellus ayant défait le stratège Critolaos. Mummius peut ensuite défaire Diaios (qui se suicide en effet) sur l'isthme et saccager Corinthe, évacuée par sa garnison.

_________________
Qu'ils me haîssent ! Pourvu qu'ils me respectent
-Tibère

Les sociétés seront saines lorsque les philosophes seront devenus rois ou les rois, philosophes ( dixit Platon )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Août 2013 20:45 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Août 2013 20:36
Message(s) : 1
Bonsoir,

Je me permets de remonter le sujet car je suis dans une impasse et je tente partout des informations. Je suis étudiante en histoire à l'université libre de Bruxelles, et j'ai malheureusement raté mon travail portant sur l'idéologie de la liberté des cités grecques sous la république romaine. Je dois donc remanier totalement mon travail. J'en ai discuté avec mon professeur et il veut que je m'axe principalement sur la déclaration de Corinthe de -196. Je sais ce que je dois faire mais je ne sais pas comment y parvenir et comment bien chercher mes sources,j'ai beau fouiller le cours,je bloque à cause du stress. Je dois me baser sur des sources antiques et à partir de là, tenter de cibler la déclaration (quand,contexte, les gens en cause, le but du décret, la zone géographique, les autres buts, les antécédents ou inspirations de la déclaration et les conséquences). Mais voilà,je ne sais ni comment dénicher les auteurs antiques qui en parlent ni des livres ou articles récents pour en parler. J'ai beau tenter de prendre du recul et d'envoyer des mails au professeur, j'ai juste l'impression d'être encore plus dans le brouillard. Merci d'avance pour les pistes. Je cherche principalement comment découvrir la déclaration en entière, s'il y a des traces, les auteurs antiques qui en parlent et puis des sources modernes (je dois avoir 14 documents modernes, livres,articles...) Je dois rentre ce travail pour le 16 août.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB