Nous sommes actuellement le 28 Sep 2020 23:28

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 12 Sep 2020 19:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Jan 2020 19:44
Message(s) : 4
Vellavius a écrit :
1/ leur équipement devrait pourtant suffire à les distinguer, pas besoin de préciser le détail du casque


On évitait de partir à la bataille tête nue, c'est tout. Il peut s'agir d'un casque gaulois comme d'un beau casque romain à balai brosse.

Vellavius a écrit :
et 2/ César qualifie en général de l'origine sa cavalerie, et lors de ce passage, il ne le fait pas...


Comme je l'ai déjà fait remarquer plus haut, César ne précise pas toujours l'origine de sa cavalerie, y compris quand elle est auxiliaire. De mémoire, je dirais que ce n'est même pas la règle. C'est le cas pour la cavalerie germaine lors du combat qui précède Alésia et à Alésia même, c'est plus rarement le cas ailleurs, même quand sa cavalerie auxiliaire est gauloise.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2020 20:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14277
Localisation : Alsace, Colmar
Arto2 a écrit :
César ne précise pas toujours l'origine de sa cavalerie, y compris quand elle est auxiliaire.


Et nous avons le même défaut. En fait, quand on partage le même référentiel culturel avec ses lecteurs, il est très rare qu'on précise certains détails. Typiquement, si vous demandez à quelqu'un de vous raconter son début de journée, il vous dira qu'il s'est levé, qu'il s'est douché, qu'il a pris son petit-déjeuner, ... Il ne vous dira pas si sa chambre à coucher à un lit à baldaquin ou un lit de camp (sauf cas exceptionnel et s'il pense nécessaire de le préciser). Il ne vous dira pas si sa salle de bain est attenante à la chambre à coucher ou s'il a dû traverser la moitié de la maison. Il ne vous dira pas comment est constitué usuellement son petit déjeuner. Il y a de fortes chances qu'il ne vous dise même pas s'il s'est lavé les dents ou pas, surtout s'il considère que c'est un acte normal après un repas.

Bref, tout ce qui nous semble normal, allant de soit, ne sera jamais précisé quand on rendra compte d'une action. On a tendance à préciser quand on pense que ce n'est pas usuel, ou que la personne à laquelle on raconte notre histoire à besoin de connaitre ses détails. Donc, César pense que ces contemporains savent ou comprennent comment est sa cavalerie, il ne prend donc pas la peine d'alourdir son texte avec des détails qui lui semblent anodins... Et l'historien est obligé de faire avec.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2020 22:21 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5451
Localisation : Limoges
Citer :
On évitait de partir à la bataille tête nue, c'est tout. Il peut s'agir d'un casque gaulois comme d'un beau casque romain à balai brosse.


Dans les armées celtiques, porter un casque est très loin d'être une norme. Le métal coûte cher, le façonnage encore plus.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Le subterfuge
Message Publié : 15 Sep 2020 21:43 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 287
Danielle Porte a écrit :
Citer :
Cette fois encore, c'est sur la rapidité que compte César, et sur l'effet de surprise. Il va monter un subterfuge destiné à dégarnir les remparts que couronnent les troupes de Vercingétorix, en attirant son attention sur un autre côté, ce qui devrait l'amener à y porter ses effectifs. Ensuite de quoi, massant ses légionnaires, soigneusement camouflés, dans le petit camp qui occupe la hauteur située devant la ville gauloise, il fera donner l'assaut sur le côté de la ville qui se trouvera alors faiblement défendu.
Ce point d'attraction existe ; et s'il lui paraît qu'il est moins garni de Gaulois que d'autres endroits, c'est parce que Vercingétorix a occupé ces derniers à accroitre les fortifications qu'il juge insuffisantes. C'est une hauteur, à l'est de la place, qui forme excroissance dans la ligne extérieure du mur.
Par un large mouvement de contournement, César va porter des troupes de cavaliers, des mulets et des conducteurs de mule déguisés en cavaliers, sur l'arrière de ce point délicat. Non pour l'investir, mais pour tromper l'ennemi par le vacarme qu'ils vont mener jusqu'à l'aube. Et une légion les rejoint, qui reste dissimulée dans les fourrés en contrebas.
Ce qui doit arriver arrive : le chef gaulois va concentrer sur ce point névralgique la majeure partie de ses contingents, laissant tout le reste des remparts insuffisament protégé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB