Nous sommes actuellement le 10 Déc 2019 15:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Juil 2003 9:28 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 01 Juil 2003 14:45
Message(s) : 130
Localisation : N Belgique / Bruxelles / Bruxelles-Capitale
Deux bons ouvrages consacrent une partie à la romanisation :
JACQUES F. et SCHEID J., Rome et l'intégation de l'empire (-44-+260), t. Les structures de l'empire romain, Paris, 1990
ROMAN Danièle et Yves, Histoire de la Gaule, Paris, 1997
Ils fournissent tout les deux une riche bibliographie.
J'ai un collègue qui a consacré son mémoire de fin d'étude aux traces de romanisation en Wallonie et Rhénanie. Il a constaté que la présence romaine est tardive, la colonisation fut un phénomène très lent.
Evidemment, il s'agit d'un territoire excentré, peu peuplé, la présence romaine était beaucoup plus marquée et plus ancienne en Gaule cisalpine.

La romanisation s'est plus faite par les esprits que par le sang. En effet, les colons romains finissaient souvent leur jour au pays natal, mais, à l'inverse, les notables gaulois offraient souvent le voyage à Rome à leur progéniture, afin qu'ils achevassent leurs études et prissent contact avec la société romaine, une première étape indispensable pour débuter une carrière. Dès les premières générations après César, des Gaulois ont latinisé leur nom en changeant la terminaison. Un peu plus tard, les nouveaux citoyens ont commencé à adopter un cognomen latin lorsqu'il acquérait la citoyenneté latine (sans le droit de suffrage) ou romaine. Mais le nombre de colons était relativement faible par rapport à la population de Gaule.
Les romains ont utilisé de manière consciente plusieurs outils : la cadastratrion, les routes, le mortier romain, l'érection de colonie (souvent de droit latin) l'octroi de la citoyenneté individuel ou collectif...
Pour ma part, je crois que le plus puissant instrument de romanisation fut l'octroi de la citoyenneté. Sujet que je peux aborder dans un autre messa ge si cela vous intéresse.

Frédéric


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2003 15:38 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1321
Localisation : Lorraine
Frédéric KISTERS a écrit :
J'ai un collègue qui a consacré son mémoire de fin d'étude aux traces de romanisation en Wallonie et Rhénanie. Il a constaté que la présence romaine est tardive, la colonisation fut un phénomène très lent.
Evidemment, il s'agit d'un territoire excentré, peu peuplé, la présence romaine était beaucoup plus marquée et plus ancienne en Gaule cisalpine.
[...]

Bonjour,

Ton collègue a-t-il publié son mémoire de fin d'étude ?
Son travail m'intéresse au plus haut point. Où peut-on le consulter ?

De manière plus générale : tout ce qui a trait à la colonisation romaine puis à la "barbarisation-franquisation" dans les régions Meuse-Moselle Rhin m'intéresse au plus haut point. Je suis preneur de tout lien, étude, référence de livre sur ces questions.

Je remercie d'avance tous ceux qui pourront me renseigner à ce sujet.

:D

_________________
===> Histoires lorraines


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Août 2003 11:14 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 01 Juil 2003 14:45
Message(s) : 130
Localisation : N Belgique / Bruxelles / Bruxelles-Capitale
Il ne l'a pas publié, en voici toujours la référence :
RASPE Pascal, Essai de définition de la romanisation d'après l'exemple de la Gaule Belgique septentrionale entre César et Vespasien, promoteur Raymond Brulet, Louvaine-la-Neune, UCL, 1992.

Frédéric


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Mars 2006 15:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Je me permet de relancer ce vieux sujet (trois ans déjà!) car il m'intéresse vivement. Si certaines personnes ont des choses à rajouter..Merci d'avance.

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Une piste intéressante
Message Publié : 18 Mars 2006 12:04 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2005 23:03
Message(s) : 1019
Localisation : Galaxie d'Andromède, Système solaire Zeta
Certains chercheurs considèrent que " Bien que le gaulois soit une langue celte, et qu'il n'appartienne donc pas à la même branche indo-européenne que le latin, le gaulois pourrait avoir été plutôt proche du latin, selon les universitaires comme A. Lot, et ce serait grâce à cette ressemblance que les Gaulois auraient adopté si rapidement le latin comme langue véhiculaire après la conquête romaine. Le gaulois en tant que tel disparaît bientôt, et la Gaule est rapidement assimilée dans l'Empire Romain."
(trouvé sur Wikipedia à propos de la Roumanie ) http://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_du_peuple_roumain

_________________
"Dire que ce qu'on voit sous nos yeux s'appellera de l'histoire ". Marquise de Sévigné

"L'histoire me sera favorable car j'ai l'intention de l'écrire". Winston Churchill.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Mars 2006 1:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Dans l'ouvrage "Nos ancêtres les Gaulois" de l'auteur Renée Grimaud on peut lire qu'il y a quand même un sérieux doute sur l'origine des Français. Il y est dit que dans la Gaule Romaine, les liens diplomatiques et commerciaux ont certainement amené des mélanges un peu partout. L'auteur s'interroge alors si nos ancêtres sont Gaulois, Romains ou alors Gallo-Romains. Ce qui est certain, surtout, c'est que l'ancienne Narbonnaise (sud-est et une partie du sud-ouest de la France) a vu beaucoup de colons Romains s'installer et créer des villes.

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Une élément supplémentaire
Message Publié : 20 Mars 2006 9:59 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2005 23:03
Message(s) : 1019
Localisation : Galaxie d'Andromède, Système solaire Zeta
La plaine du Pô a été envahie par des Celtes d'ou l'appellation de 'Gaule Cisalpine'. Elle a été conquise par les Romains suite à la seconde guerre punique, (bataille du Cap Télamon) par exemple.
Or la citoyenneté romaine a un moment été accordé à la plupart des habitants de ce qui est aujourd'hui l'Italie (il faudrait retrouver le texte de la loi, des internautes y ont fait référence dans certians posts).

Donc parmi les Romains qui se sont établis en Gaule il devait y avoir des 'gaulois cisalpins' d'ou la facilité avec laquelle le latin se serait imposé en Gaule.
Une hypothèse parmi d'autres....

_________________
"Dire que ce qu'on voit sous nos yeux s'appellera de l'histoire ". Marquise de Sévigné

"L'histoire me sera favorable car j'ai l'intention de l'écrire". Winston Churchill.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Mars 2006 15:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mars 2006 14:49
Message(s) : 1
Localisation : région Centre
Il serait plus facile de parler d'assimilation plutôt que de pure colonisation. Les élites locales gauloises ont perduré après la "colonisation" et pour conserver leur autorité elles ont utilisé les "outils" des romains. L'utilisation de la langue romaine est une façon très "lisible" de montrer sa nouvelle romanité. La langue gauloise et latine présentent pour les noms des similitudes. Certains pérégrins se sont amusés à changer la fin de leur nom pour la latiniser ou ont pris des noms latins qui étaient proches de leur nom d'origine ou qui en était une traduction. L'usage des noms latinisés n'est pas réservé seulement à une élite dominante mais elle s'observe plus facilement pour des classes moyennes.
Cette assimilation c'est faite par les classes dirigeantes et surtout sur plusieurs générations. De plus il serait difficile de dire qu'elle a été complète. Il ne faut pas oublier qu'elle a commencé dans certaines parties de la Gaule bien avant César avec le commerce. :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Avr 2006 23:56 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 13 Avr 2006 23:08
Message(s) : 348
Localisation : Haute-Vienne
Tout d'abord, il faut distinguer la Provincia, sud de la Gaule colonisée par les Romains dès le milieu du IIème siècle av. J-C., du reste, conquis par César un siècle plus tard. Peu de Romains sont venus s'installer en Gaule. La plupart des grands propriétaires fonciers, des magistrats et à fortiori, les membres du peuples, étaient d'origine gauloise.Les élites, seulement, s'aculturèrent au début, par commodité vis-à-vis du reste de l'Empire. Les Gaulois restèrent très longtemps attachés à leurs traditions, notamment funéraires (on a des tumuli datant du IIème siècle ap. J-C.) ainsi que religieuses (avec de nombreux cultes gaulois ayant perdurés pendant toute la période). D'ailleurs, au Bas-Empire, le rayonement culturel de Rome diminuant, certains toponyme changèrent en noms d'origines gauloises (Augustoritum, qui devient Limoges en référence aux Lémovices, par exemple). Quand à la langue, il n'est pas nécessaire d'avoir une influence démographique importante pour qu'un peuple en adopte une qui n'est pas la leur. Les Gaulois n'ayant pas d'écrits, tous les textes étaient en latin, il fallait donc bien s'en servir. Sinon, on pourrait comparer avec la langue d'oil qui a supplanté la langue d'oc à partir de la Rennaissance (ordonnance de Viller-coterêt) sans invasion étrangère ni migration intérieure.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB