Nous sommes actuellement le 22 Nov 2019 7:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Sep 2007 18:07 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Sep 2007 16:04
Message(s) : 26
Localisation : Bretagne
JULIEN La mort du monde antique. Claude FOUQUET. Biographie. Les Belles Lettres 1985


Ce livre qui se lit comme un roman retrace la vie racontée par lui-même de l'empereur Julien que ses adversaires chrétiens qualifieront du nom infamant d' "apostat".

Julien naît en l'an 332 à Constantinople.Il est le neveu de l'empereur Constantin,fils du demi-frère de celui-ci.
A la mort de l'empereur en 337,ses trois fils font massacrer tous les membres de cette branche de la famille à l'exception de Julien et son frère Gallus.Les deux enfants ayant du leur salut à leur jeune âge furent exilés loin de Constantinople,à Makellon en Cappadoce.
Il est élévé dans le christianisme et reçoit le baptême mais ses précepteurs éveillent en lui un goût prononcé pour la culture et les lettres grecques.
En 347, l'empereur Constance II met fin à son exil.Il revient à Constantinople où il fréquente les plus célèbres philosophes de l'époque.En 351 Maxime d'Ephèse l'initie aux mystères païens et Julien se convertit secrètement au paganisme.En 355, son frère Gallus que l'empereur avait associé au pouvoir avec le titre de César est exécuté, accusé de complot.
Julien part pour Athènes où il est initié aux mystères d'Eleusis.En 355,Constance le fait venir à Milan où il lui décerne le titre de César et l'envoie en Gaule afin de mettre fin à l'usurpation de Magnence et de stopper l'invasion des Alamans.Il fait ses premières armes et participe à la reconquête de Cologne.
Il remporte en 357 une victoire décisive contre les Alamans à Strasbourg.
Ayant pris ses quartiers à Paris ,c'est là qu'en 360 ses armées le proclament Auguste. Julien(sous la pression de son armée ?) accepte ce titre qui fait de lui un usurpateur.Le conflit avec l'empereur Constance II semble inévitable.
Alors qu'il marche sur Constantinople,il apprend en 361 la mort de Constance qui l'a désigné comme son successeur. Julien s'étant déclaré ouvertement païen,il proclame la tolérance religieuse pour tous. Il restitue leurs biens aux temples païens et met fin aux privilèges octroyés par ses prédécesseurs aux clercs chrétiens .Il veut doter le paganisme d'institutions semblables à celles qui ont fait la force du christianisme et ont permis son expansion. Le prosélytisme païen de l'empereur lui attire l'hostilité des chrétiens.
Entre les deux partis le ton monte.En 362, l'empereur promulgue une loi excluant les chrétiens de l'enseignement.Le conflit religieux devient de plus en plus difficile et des massacres sont perpétrés par les deux partis.Des troubles religieux marquent le séjour de l'empereur à Antioche de 362 à 363.
En 363, Julien prend la tête de l'armée pour combattre les perses,il remporte la victoire à Ctésiphon mais il est mortellement blessé lors d'un combat prés de Samarah.
Il meurt en conversant avec ses compagnons de l'immortalité de l'âme.

Dans ce livre,Claude Fouquet dresse le portrait d'un empereur érudit et utopiste,mystique et rationnaliste,ami des philosophes et attaché à une vision du monde pluraliste et tolérante.L'auteur tire ses sources des écrits de l'empereur et des témoignages de ses contemporains;il nous restitue une image fidèle de ce que pouvaient être le monde et la pensée au cours du IVè siècle.

_________________
"Brûlez de vieux bois, buvez de vieux vins, lisez de vieux livres, ayez de vieux amis" (Alphonse XI Le Justicier)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Oct 2007 18:15 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Une étude précise et complète de la cérémonie du triomphe romain, par Mary Beard, vient de paraître aux Harvard UP:

Image


Citer :
Présentation de l'éditeur:

It followed every major military victory in ancient Rome: the successful general drove through the streets to the temple of Jupiter on the Capitoline Hill; behind him streamed his raucous soldiers; in front were his most glamorous prisoners, as well as the booty he'd captured, from enemy ships and precious statues to plants and animals from the conquered territory. Occasionally there was so much on display that the show lasted two or three days.

A radical reexamination of this most extraordinary of ancient ceremonies, this book explores the magnificence of the Roman triumph--but also its darker side. What did it mean when the axle broke under Julius Caesar's chariot? Or when Pompey's elephants got stuck trying to squeeze through an arch? Or when exotic or pathetic prisoners stole the general's show? And what are the implications of the Roman triumph, as a celebration of imperialism and military might, for questions about military power and "victory" in our own day? The triumph, Mary Beard contends, prompted the Romans to question as well as celebrate military glory.

Her richly illustrated work is a testament to the profound importance of the triumph in Roman culture--and for monarchs, dynasts and generals ever since. But how can we re-create the ceremony as it was celebrated in Rome? How can we piece together its elusive traces in art and literature? Beard addresses these questions, opening a window on the intriguing process of sifting through and making sense of what constitutes "history."


Interview audio de l'auteur:

http://www.hup.harvard.edu/audio/BEAROT.mp3

Une extrait du livre en pdf:

http://www.hup.harvard.edu/pdf/BEAROT_excerpt.pdf

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2007 21:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Sep 2007 12:21
Message(s) : 30
Localisation : Paris
Un très bon livre sur les institutions et la vie politique à Rome :

Elizabeth Deniaux, Rome, de la Cité-Etat à l'Empire, Hachettte supérieur "carré histoire", 2001

_________________
"Il ne faut pas brûler la peau de l'ours avant de l'avoir vendue" (Abdeslam Ouaddou)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Succession d'auguste
Message Publié : 12 Fév 2008 17:09 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Jan 2008 23:25
Message(s) : 20
Bonjour!
Je recherche un ouvrage en français qui évoque la succession d'auguste. Parce que tout ce que j'ai pu trouver ce sont des ouvrages généraux sur le siècle d'auguste qui ne traitent la question que très vaguement. J'ai pu me procurer deux ouvrages sur le principat d'auguste mais ça ne traite que des pouvoirs :?

La question de la succession doit bien être beaucoup traitée quelque part!
Auriez-vous un ouvrage en français à me conseiller?
Merci! :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Avr 2008 18:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2007 12:14
Message(s) : 19
Localisation : carcassonne
bonjour

quelqu'un connaît-il le livre de L.Jerphagnon sur Julien l'Apostat ? Je l'ai vu en librairie, j'hésite à l'acheter.
Merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Avr 2008 12:09 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 520
Déplacé

Qui a des infos sur les raisons pour lesquelles le tome 2 de l'histoire romaine de François Hinard (Fayard, 2000 ) n'est jamais sorti ?

De même, la nouvelle histoire de l'antiquité (éditions points-histoire Seuil) s'arrête à l'année 337... j'attendais la suite avec impatience, ma periode préférée de l'histoire romaine étant l'antiquité tardive, particulièrement le Ve siècle, étudié jadis à la Sorbonne. Merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Mai 2008 7:40 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Vient de paraître:

Image

Citer :
Sara Phang explores the ideals and realities of Roman military discipline, which regulated the behaviour of soldiers in combat and their punishment, as well as economic aspects of their service, including compensation and other benefits, work, and consumption. This thematically organised study analyses these aspects of discipline, using both literary and documentary sources. Phang emphasises social and cultural conflicts in the Roman army. Contrary to the impression that Roman emperors ‘bought’ their soldiers and indulged them, discipline restrained such behaviour and legitimised and stabilised the imperial power. Phang argues that emperors and aristocratic commanders gained prestige from imposing discipline, while displaying leadership in person and a willingness to compromise with a restive soldiery.

• The first accessible study of Roman military discipline in English • Presents a social and cultural history of the Roman Army • Emphasises the challenges faced by Roman leadership

Contents

1. Theorizing discipline: social conflict, legitimation, and power; 2. Combat training and discipline; 3. Viri militares: habitus and discipline; 4. Disciplina and punishment; 5. Disciplining wealth: the ideologies of stipendia and donativa; 6. Labor militaris: work as discipline; 7. Feasts of mass destruction: disciplina and austerity.



Table des matières détaillée en pdf:

http://assets.cambridge.org/97805218/82 ... 99_toc.pdf

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2008 22:24 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 520
Alors étudiant, j'ai eu entre les mains (à la bibliothèque de la Sorbonne) un livre excellent, inégalé...mais introuvable : "la formation de l'Europe et les invasions barbares" d'Emilienne Demougeot. Si un éditeur pouvait le ressortir... Le Ve siècle est vraiment le parent pauvre de l'histoire romaine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juin 2008 22:51 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 520
Il y a aussi le tome 1 de l'"histoire romaine" de François Hinard et alii (lesquels sont un peu longs à accoucher du second tome.........) chez Fayard.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Juil 2008 23:24 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Juil 2008 21:54
Message(s) : 8
Pour la période 133-44 av J. C. , il y La république romaine de Janine Cels Saint-Hilaire. Il est pas mal .
Etienne, R., Le siècle d’Auguste . Le livre à lire sur Auguste : il parle des pouvoirs d'Auguste , de ses représentations.
Nicolet, C. (éd.), Rome et la conquête du monde méditerranéen. I : Les structures de l’Italie romaine, Paris 19792 ; II : Genèse d’un empire, Paris 1978.Le tome I est plus sur comment fonctionne Rome ( sénateur , chevalier) et le tome deux sur l'histoire des conquêtes . Ça m'a beaucoup aidé à comprendre ce que sont les sénateurs , chevaliers...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2008 21:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Août 2008 17:24
Message(s) : 4
Je suis à la recherche d'un livre sur le quotidien à Rome. J'ai lu (et je conseille) le très bon livre de Jérôme Carcopino à ce sujet, "La Vie quotidienne a Rome a l`apogee de l`empire", mais il commence à dater un tout petit peu là (1939!). Donc j'aimerai savoir si il existe d'autres livres sur autre chose que le déroulé d'évènements, mais plutôt des livres qui parlent du quotidien du peuple, à un moment précis de l'empire, plus actuels.

_________________
Illustrations sur l'Empire Romain


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Août 2008 21:28 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Sep 2005 22:49
Message(s) : 10
Je vous recommande, dans la même collection "Rome dans l'Antiquité tardive" de Bertrand Lançon (1995) : très bien, comme tout ce qu'écrit cet auteur.
Cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2008 19:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Un ouvrage sur la figure de César dans la culture occidentale vient de paraître aux Chicago UP:

Image

Présentation de l'éditeur:
Citer :
More than two millennia have passed since Brutus and his companions murdered Julius Caesar—and inaugurated his legend. Though the assassins succeeded in ending Caesar’s dictatorship, they could never have imagined that his power and influence would only grow after his death, reaching mythic proportions and establishing him as one of the central icons of Western culture, fascinating armchair historians and specialists alike.

With Caesar, Maria Wyke takes up the question of just why Julius Caesar has become such an exalted figure when most of his fellow Romans have long been forgotten. Focusing on key events in Caesar’s life, she begins with accounts from ancient sources, then traces the ways in which his legend has been adapted and employed by everyone from Machiavelli to Madison Avenue, Shakespeare to George Bernard Shaw. Napoleon and Mussolini, for example, cited Caesar’s crossing of the Rubicon in defense of their own dictatorial aims, while John Wilkes Booth fancied himself a new Brutus, ridding America of an imperial scourge. Caesar’s personal life, too, has long been fair game—but the lessons we draw from it have changed: Suetonius derided Caesar for his lustfulness and his love of luxury, but these days he and his lover Cleopatra serve as the very embodiment of glamour, enticingly invoked everywhere from Caesars Palace in Las Vegas to the hit HBO series Rome.

Caesar is the witty and perceptive work of a writer who is as comfortable with the implications of Xena: Warrior Princess as with the long shadow cast by the Annals of Tacitus. Wyke gives us a Caesar for our own time: complicated, hotly contested, and perpetually, fascinatingly renewed.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2008 19:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 1942
Localisation : Paris
Marie-Françoise Baslez s'essaie à répondre à la question posée par Paul Veyne dans son dernier livre à succès:

Image

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Fév 2009 16:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Je recherche un (des) ouvrage(s) très complet (beaucoup de détails) pour la période du règne de Titus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 244 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB