Nous sommes actuellement le 11 Juil 2020 2:33

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 271 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Kyle Harper
Message Publié : 22 Juil 2019 17:47 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 257
Le titre en français est (un peu) trompeur. Le titre original : The Fate of Rome: Climate, Disease, and the End of an Empire.

En avril, j'ai fait ce commentaire sur le forum :
Citer :
C'est un bouquin passionnant intitulé "Comment l'Empire romain s'est effondré". Avec une longue préface écrite par Benoît Rossignol, professeur à l'Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.

Selon Harper (et Rossignol), les changements climatiques ont favorisé l’évolution des germes, comme Yersinia pestis, le bacille de la peste bubonique.

Je suis passé à la librairie et j'ai trouvé par hasard ce bouquin. Je n'avais jamais entendu parler de ce "Harper" qui est professeur d'histoire à l'université d'Oklahoma (Etats-Unis).
Quand j'ai vu la quatrième de couverture, j'étais très sceptique. J'ai pensé à un de ces ouvrages iconoclastes qui font gagner de l'argent aux maisons d'édition. Mais je vois maintenant que la démonstration repose sur des éléments de preuve qui ont l'air très sérieux.

La peste bubonique serait donc la principale cause de l'effondrement de l'Empire romain. Mais l'auteur ne conteste pas que les autres causes (notamment les invasions barbares) ont une importance considérable.
En lisant ce bouquin de K. Harper, je me demande si Rome aurait pu survivre aux invasions barbares en l'absence des ravages de la peste. L'Empire romain aurait probablement été plus résiliant s'il n'y avait pas eu le fléau de la peste.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2019 0:03 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 257
Vous avez dit barbares ? : archéologie des temps mérovingiens en Normandie, Ve-VIIIe siècles
Sous la direction de Sandrine Berthelot et Vincent Hincker
Paru le : 21/06/2018

La date du 31 décembre 406 marque le début des grandes invasions avec l'entrée en Gaule de troupes armées de barbares. Cette exposition revient sur les actions et les représentations associées aux barbares s'interrogeant par exemple sur leur rôle dans la chute de l'Empire romain ou sur le portrait peu flatteur que les Romains donnent d'eux. ©Electre 2018


– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
C'est un ouvrage qui accompagne une exposition du musée de Normandie.
http://musee-de-normandie.caen.fr/evene ... UdGJ3duLIV

Citer :
31 décembre 406. Des troupes de barbares en armes franchissent le Rhin pris par les glaces et pénètrent en Gaule. L’histoire a retenu cette date comme le point de départ de ce qui fut longtemps appelé « les grandes invasions » que l’on accusa d’avoir précipité la chute de Rome.
Qui sont les barbares dont l’installation en Gaule marque la fin de l’Antiquité romaine et le début du Moyen Âge ? Leur installation en Gaule marque-t-elle vraiment le début d’un âge sombre ou au contraire inaugure-t-elle un âge nouveau, fruit du mélange entre les cultures ?
L’archéologie permet aujourd’hui de mieux comprendre et d’illustrer le processus et les acteurs qui ont assuré la transition entre le monde romain et le Moyen Âge. La plupart des objets présentés dans l’exposition sont issus de fouilles menées en Normandie depuis le XIXe siècle jusqu’à très récemment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Vous avez dit barbares ?
Message Publié : 05 Août 2019 22:46 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 257
Vous avez dit barbares ?

Sommaire :
http://musee-de-normandie.caen.fr/publi ... t-barbares


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Août 2019 6:41 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1123
Je sais qu'il est ^plus difficile de donner des ouvrages en langue anglaise que tout le monde ne maîtrise pas mais je voulais attirer ce amtin votre attention sur le problème de l'aristocratie sénatoriale de l'empire tardif et de l'avènement du christianisme en donnant plusieurs ouvrages plus ou moins récents abordant le sujet :

:arrow: A.D. Nock, Conversion, Oxford , 1933

:arrow: John Mathews, Western Aristocraty and Imperial court, OUP, (1975) 1990 avec Postscript de l'auteur.

Je me suis procuré cet ouvrage d'occasion. Je le débute mais il va falloir quelques temps pour que je l'assimile...

:arrow: Renée Salzman, The Making of a Christian Aristocracy: Social and Religious Change in the Western Roman Empire, Cambridge Harvard University Press, 2002.

Elle utilise un échantillon de 414 aristocrates sénatoriaux (hommes et femmes), et pour elle l'empire n'est devenu vraiment chrétien que 60 ans après Constantin. Pour une thèse contraire voire Timothy Barnes.

:arrow: Timothy Barnes, Early Christian Hagiography and Roman History, Mohr Siebeck (2010) 2017.

Pour lui au contraire l'empire est devenu chrétien dès 260.

Il existe quelques ouvrage sur les noblesses ou les aristocraties en langue française mais ils traitent du sujet sur une période beaucoup plus longue je les rajouterai dans un 2e temps.

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Déc 2019 20:31 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1123
Un petit ouvrage pour ceux qui s'intéressent au déclin de Rome : paru l'an dernier

Joel Schmidt, Le déclin de l'empire romain, Que sais-je ? N° 4108, 2018

Citer :
Résumé
Crise climatique et démographique, crise fiduciaire et économique, crise morale et religieuse : au IVe siècle, l’Empire romain chavire. Mais y eut-il jamais chute ?
Certes, l’Empire des Césars s’est peu à peu délité. Mais que dire de l’Empire d’Orient, qui a vécu jusqu’en 1453 ? Du Saint-Empire romain germanique ? Aujourd’hui même, ne lit-on pas le fameux « SPQR » jusque sur les bouches des égouts de Rome ? Ne sont-ce pas là des signes qui prouvent que, s’il y eut déclin, il n’y eut pas décadence ?
Certes, « Rome n’est plus dans Rome ». Une chose est sûre : le latin et la romanité ont pris le relais de l’Empire, sous l’impulsion d’un nouvel acteur aux prétentions non moins universelles : le christianisme. La pourpre cardinalice s’est substituée à la pourpre des sénateurs romains. Le pape, souverain pontife comme Auguste pontifex maximus, donne toujours sa bénédiction « Urbi et Orbi ».
Comme le phénix renaît de ses cendres, Rome n’est jamais morte. La Ville éternelle ne peut pas mourir…


Spécialiste de l'antiquité romaine, l'auteur ne l'est pas forcément de l'antquité tardive, mais 128 pages c'est un bon début... à voir

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2019 15:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
Que pensez-vous du "Rome la fin d'un empire" (ed.Belin) de Catherine Virlouvet et Claire Sotinel ?

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 10:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
Pièce jointe :
proche orient.jpg
proche orient.jpg [ 10.65 Kio | Consulté 4137 fois ]


A paraître en avril. Je trouve la collection vraiment intéressante.

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 10:30 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5396
Localisation : Limoges
Oui, j'ai acheté celui sur l'Empire tardif de Claire Sotinel, il est vraiment très bien fait.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 10:37 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
Pédro a écrit :
Oui, j'ai acheté celui sur l'Empire tardif de Claire Sotinel, il est vraiment très bien fait.

Justement c'est un bon livre mais je trouve que le choix d'adopter la période sous un angle strictement politique (rêgnes après rêgnes grosso modo) lui donne une tonalité trop "scolaire" trop "manuel"... Certes il y a l'atelier des historiens qui propose des développement sur les problématiques de l'époque ( avènement du christianisme, questions de la relation de Rome avec les barbares), mais j'aurais aimé davantage de parties thématiques ( économie, société etc...) plutôt que ces questions ne soient traités ici et là au grès des différents règnes...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 10:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
A écouter une interview de Claire Sotinel sur son livre (Storia Voce sur youtube)

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 11:56 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5396
Localisation : Limoges
C'est cette interview qui m'a amené à l'acheter. Personnellement l'axe qu'elle adopte ne m'a pas dérangé justement parce qu'il n'y a pas goule sur ce créneau dans les livres récents. J'avais besoin d'une synthèse moderne et ce bouquin comble très bien mes attentes. Maintenant c'est vrai qu'il serait bon d'avoir en complément l'équivalent de La civilisation romaine d'Inglebert pour l'antiquité tardive.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 12:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
j'ai commandé le QSJ recommandé par Oulligator... La collection recèle parfois des pépites.

Le livre de C. Sotinel est, malgré mes frustrations personnelles, une mine précieuse et une synthèse qui faisait vraiment défaut vous avez raison.

Je traque désespérément les volumes d'Emilienne Demougeot, sur lesquels j'ai travaillé quand j'étais étudiant, mais impossible de trouver les volumes sur les Ve et Vie siecles...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 12:41 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5396
Localisation : Limoges
A qui le dites vous. Je cherche aussi le vieux Stein, impossible à trouver à part en vendant un rein.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 13:58 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 646
Pédro a écrit :
A qui le dites vous. Je cherche aussi le vieux Stein, impossible à trouver à part en vendant un rein.


La Formation de l'Europe et les invasions barbares c'est bien 2 tomes en 3 volumes ?

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Fév 2020 15:26 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5396
Localisation : Limoges
Il me semble oui, de souvenir.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 271 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB