Nous sommes actuellement le 16 Août 2022 5:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 02 Août 2003 15:57 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
Je ne sais plus dans quel sujet et avec qui nous avons parlé du nombre de mort de la guerre de trente ans, mais en relisant les cours de ma moderne, j'ai lu qu'il y avait donc 3 millions de morts et parmis le plus grand nombre,se trouvait la population!

donc entre 1 et 5 millions de mort! :wink:

PS: au webmaster vous pouvez integrer si vous le retrouvez dans le post dont nous avons eu le sujet.

_________________
"Ne jugez jamais les gens d'après leurs fréquentations:Judas, par exemple, avais des amis irréprochables!"(Paul VERLAINE)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Août 2003 20:56 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
La guerre de trente ans a duré de 1618 à 1648. La plupart des opérations militaire ont été pratiquement ininterrompues et elles se sont surtout déroulées en Allemagne.

Les armées Impériale ( Autriche ), Tchèque, Allemande protestante, Suédoise, Danoise, Franco-Wemarienne ont été les principale acteurs.

Cependant, la mort des 13 millions de paysans Allemand n'a pas été le fruit de violence gratuite. Leur mortalité n'a été, en fait, qu'indirect. Vu que les approvisionnements n'étaient que très rarement assurés aux armées, la soldatesque fut obligée, pour survivre à la faim, de se servir dans les campagnes Allemande.

Dès lors, les récoltes sont pillées et les champs encore cultivable sont, très souvent, brûlés car certains capitaine pratiquant la tactique de la " terre brûlée ", cela afin d'épuiser l'adversaire. En conséquence, les paysans Allemand se retrouvent sans nourriture et meurent de famine.

Enfin, il y a les maladies apportées par la soldatesque et les brigands qui les accompagnent ( Typhus, Peste etc..).

L'Allemagne y perdit donc la moitié de sa population. C'est surtout dans la guerre de trente ans que l'on verra un acte si horrible vis à vis de la population. Par la suite, les armées seront plus approvisionnées et plus disciplinées..

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Août 2003 23:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
C'est la premiere guerre européenne qui a fait pas mal de victimes!
3 millions de français, j'entendais!

_________________
"Ne jugez jamais les gens d'après leurs fréquentations:Judas, par exemple, avais des amis irréprochables!"(Paul VERLAINE)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Août 2003 23:18 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 08 Août 2003 22:47
Message(s) : 1
c'est normal qu'y a eu beaucoup de mort car ça a duré 30 ans .

Régis de Belgique


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Août 2003 17:28 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1592
Localisation : Lorraine
C.Douville a écrit :
[...] La plupart des opérations militaire ont été pratiquement ininterrompues et elles se sont surtout déroulées en Allemagne.
[...]


En Allemagne... et en Lorraine.

On a pu déterminer qu'aux lendemains de la guerre de Trente ans, la Lorraine avait perdu 60 % de sa population. Dans le bailliage d'Allemagne (région de Sarreguemines-Bitche) les villages avaient perdu entre 70 à 80 % de leur population entre 1618 et 1668. Les villes furent aussi durement touchées: Nancy qui comptait 16 000 habitants en 1628, n'en avait plus que 5 000 en 1645.

Au lendemain de la guerre de Trente Ans, une grande partie des terres cultivées de Lorraine sont abandonnées, les villes et les bourgs ont perdu leurs activités artisanales; le ravitaillement n'est pas assuré comme il le devrait, en raison de l'insécurité des transports mais surtout à cause de la baisse de la production dans les campagnes.

Le paysage présente des aspects anarchiques, provoqués par l'abandon d'une grande partie des terres cultivées: les limites des parcelles ont souvent disparu et beaucoup de terres sont envahies par la végétation sauvage.

De nombreux villages ont été purement et simplement rayés de la carte.

_________________
Sujets lorrains :
===> Bibliothèque lorraine
et aussi : Histoires lorraines sur Facebook


Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2003 22:04 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
Exact: Grimonviller -près de Vaudémont- a été pillé et saccagé par les Suédois. C'était le village natal de mes grands parents maternels. On n'y comptait plus que 16 feux en 1710...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 2003 22:23 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1592
Localisation : Lorraine
Un peu comme le village d'Albestroff.

Vous trouverez à cette aperçu de ce qui se passa en Lorraine, et un récit sur les mesures qui ont été prises après la guerre pour repeupler le pays :

Albestroff - Illustration du repeuplement de la Lorraine au 17ème siècle

_________________
Sujets lorrains :
===> Bibliothèque lorraine
et aussi : Histoires lorraines sur Facebook


Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 2003 8:45 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
La guerre de 30 Ans a été considérée comme la plus grande catastrophe avant la guerre de 14-18.
Charlie Douville, je ne comprends pas pourquoi l'armée Impériale était autrichienne?
Bien à vous,

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 2003 12:02 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Toutes les forces militaire qui provenaient du défunt St-Empire-Romain-Germanique (dont le noyau était l'Autriche) étaient surnommés par le terme " Impériaux " (c'est-à-dire soldats du st-empire). Donc, dans ce cas, les "Impériaux" étaient des "Allemands" d'Autriche, des Hongrois, des Slaves..

Bien plus tard, suite à la victoire de Napoléon à Austerlitz, le St-Empire-Romain-Germanique serat détruit définitivement. Dès lors, la soldatesque Autrichienne ne seras plus surnommé par le terme "Impériaux".

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 2003 13:16 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Mais donc les troupes impériales n'étaient pas que des troupes autrichiennes?
Bien à vous,

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 2003 15:15 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Oui, comme je l'ai dit dans mon dernier message, les troupes Impériale, donc les "impériaux", réunissaient toutes la soldatesque qui pouvait provenir du St-Empire-Romain-Germanique. En ce cas, nous avons des Allemands d'Autriche, des Hongrois et des Slaves.

Cependant, dans les récits militaire de notre époque, l'on a plus tendance à appeler les "impériaux" par le terme "Autrichien", tout simplement parce que le St-Empire avait, pour noyau, le royaume Autrichien. C'est pourquoi lorsque, par exemple, l'on parle de la bataille de Marengo, il serait plus "historique" de parler d'une armée Austro-Hongro-Slave que d'une armée "Autrichienne".

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 2003 16:50 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7330
Localisation : Provinces illyriennes
C'est exact, mais pour la guerre de Trente Ans, il n'y avait pas d'armée "nationale", et la plus part du temps les régiments levés par les capitaines impériaux comportaient une foule de nationalités, souvent même le nombre de "germains" était minoritaire. Ces mercenaires étaient Italiens, Catalans, Danois, Slaves, Finnois...
Le soin de lever une armée était confié à des entrepreneurs de guerre ( payés par les monarques pour cela ) ; le plus célèbre de la guerre de Trente Ans chez les impériaux fut Wallenstein, que l'empereur laissa assassiner, tant son pouvoir et son prestige devinrent forts.

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Sep 2003 11:37 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Oui, pour le cas de la célèbre armée Suédoise de Gustave Adolphe, celle-ci comprenait des régiments nationaux Suédois mais également bon nombre de mercenaires étrangers : des Irlandais et des Wallons en autre..

Pour le cas des armées dont pouvait posséder la France, il y avait, tout d’abord, l'armée du Nord que commandait Condé lors des batailles de Rocroi et de Lens. Cette armée comprenait, certes, déjà des régiments nationaux Français mais aussi encore bon nombre de mercenaires étrangers (Suédois, Ecossais, Suisses). Turenne, quand à lui, commandât une armée composée entièrement de mercenaires étrangers (les Weimariens). Cette armée avait été achetée par Richelieu lorsque son chef, le condotierri Bernard de Saxe-Weimar, fut tué au combat.

Il faudra attendre la fin du 17eme siècle, c'est à dire suite aux réformes de Le tellier et de son fils Louvois, pour voir, enfin, une armée Française à quatre-vingt dix pour cent nationale et permanente.

En ce qui concerne la célèbre et redoutable armée Espagnole, le noyau de celle-ci se composait des Tercios. Ces derniers étaient des soldats nationaux Espagnols. Par contre le reste de cette armée se composait également de mercenaires étrangers : Wallons, Irlandais, Lorrains etc..

Bien à vous

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Sep 2003 15:29 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7330
Localisation : Provinces illyriennes
Comme toujours, cher Charlie, vous faites le "ménage" concernant l'armée française... :wink:
Mais, les tercios espagnols furent, justement, les grands perdants de la guerre de Trente Ans : alors que leur technique et leur tactique dominaient en Europe auparavant, il vont perdre cette suprématie pendant cette guerre. Il me semble que les mousquetaires ne vont pas y être étrangers.
Mais, comme les armées de conscription n'existaient pratiquement pas en Europe à ce moment, cela revient à dire que c'est le souverain qui se payait les meilleurs entrepreneurs de guerre qui l'emportait.

Bien à vous,

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 7:08 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Juil 2002 10:44
Message(s) : 684
Localisation : N Belgique / Liège / Province de Liège / Wallonie
Plus que les mousquetaires, ne faudrait-il pas plutôt voir la cavalerie dirigée par Condé comme la principale cause de la défaite d'un corps d'armée jusque là invaincu :?:

C'est pour moi plus la charge de cavalerie qui permit d'éliminer l'obstacle de l'infanterie.

_________________
"La culture de la pomme de terre est un témoin géographique de la découverte de l'Amérique, comme celle de la betterave est une conséquence du Blocus continental"
* L.-E. Halkin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB