Nous sommes actuellement le 17 Oct 2021 7:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Vie de François de Lorraine
Message Publié : 03 Mai 2007 10:44 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 213
Localisation : Namur
J'ai trouvé un vieux livre (plein de poussières...) écrit par Ch.Chauvin, Vie de François de Lorraine, édité en 1884.

L'auteur fait référence, à plusieurs reprises, à un document intitulé Conjonction des lettres et armes. Il y puise, notamment des descriptions physiques des Guise. Je ne trouve rien à propos de cette source. Avez-vous une idée de ce que cela pourrait être ?

Il écrit également que dans les contrats dressés à l'occasion de son mariage, François de Lorraine prenait le titre de "duc d'Anjou" afin de maintenir les prétentions de sa famille sur ce duché...Sur quoi les Guise basaient-ils leurs prétentions à ce titre ?

Si vous pouviez m'éclairer... :roll:

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Mai 2007 12:48 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Sybil a écrit :

Il écrit également que dans les contrats dressés à l'occasion de son mariage, François de Lorraine prenait le titre de "duc d'Anjou" afin de maintenir les prétentions de sa famille sur ce duché...Sur quoi les Guise basaient-ils leurs prétentions à ce titre ?

Si vous pouviez m'éclairer... :roll:


Sur ce point: cette prétention sur l'Anjou date de René d'Anjou, qui était duc d'Anjou. Avec son mariage en 1431 avec Isabelle de Lorraine, il devient duc consort de Lorraine.
Il possédait déjà la terre de Guise de par son père, puis hérita la Lorraine de son beau-père. Les Guise étant une branche cadette de la maison de Lorraine, ils ont maintenu leur prétention sur l'Anjou héritée de leur ancêtre.
D'ailleurs sur le blason complet de la famille de Lorraine, l'Anjou est représenté.

Je ne sais pas si mes explications sont claires. Si besoin de plus de détails, dites-le moi.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Mai 2007 13:08 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 213
Localisation : Namur
Alfred Teckel a écrit :
Je ne sais pas si mes explications sont claires. Si besoin de plus de détails, dites-le moi.



:D Merci, beaucoup Alfred Teckel...

Si cela ne vous ennuie pas, pouvez-vous m'expliquer pourquoi l'Anjou échappe aux Guise...???

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 14:50 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Je crois qu'après la mort du roi René, Louis XI annexe de force l'Anjou à la France.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 15:04 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2124
Localisation : Paris
Alfred Teckel a écrit :
de force.
de force ? :lol:

La règle veut que lorsqu'un roi donne un fief en apanage à l'un de ses frère ou à l'un de ses fils, le fief revient au roi à la fin de la lignée de ceux-ci.

A la mort de René (1480) puis de Charles son fils (1481), l'Anjou revient légitimement au roi, faute d'héritiers. Le roi de France récupère donc son Anjou. :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 15:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 213
Localisation : Namur
Châtillon a écrit :
Alfred Teckel a écrit :
de force.
de force ? :lol:

La règle veut que lorsqu'un roi donne un fief en apanage à l'un de ses frère ou à l'un de ses fils, le fief revient au roi à la fin de la lignée de ceux-ci.

A la mort de René (1480) puis de Charles son fils (1481), l'Anjou revient légitimement au roi, faute d'héritiers. Le roi de France récupère donc son Anjou. :D


:D
C'est aussi pour cette raison que Louis XI a récupéré la Bourgogne, si je me souviens bien d'un échange sur ce forum... :roll:

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 15:23 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Châtillon a écrit :
Alfred Teckel a écrit :
de force.
de force ? :lol:

La règle veut que lorsqu'un roi donne un fief en apanage à l'un de ses frère ou à l'un de ses fils, le fief revient au roi à la fin de la lignée de ceux-ci.

A la mort de René (1480) puis de Charles son fils (1481), l'Anjou revient légitimement au roi, faute d'héritiers. Le roi de France récupère donc son Anjou. :D



Au temps pour moi Châtillon, je ne suis pas du tout spécialiste de l'Anjou ni des apanages du roi de France. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai écrit: "je crois" :P

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 19:19 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2124
Localisation : Paris
Pardonnez moi Alfred Teckel, j'ai péché envers vous. J'ai cru que vous aviez utilisé le mot "forcé" par patriotisme lorrain. Je vous fait mes excuses.
Et puis, je ne veux pas paraître plus savant que je ne suis, je ne m'y connais rien en Anjou .. :oops: Pardon ! Pardon !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 22:37 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
En parlant blason : la croix de Lorraine n'est rien d'autre que la croix d'Anjou

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 22:40 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Escalibure a écrit :
En parlant blason : la croix de Lorraine n'est rien d'autre que la croix d'Anjou


Elle-même importée de Hongrie si ma mémoire est bonne!

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mai 2007 23:02 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 588
oui, par le biais d'un mariage, la Hongrie passa à la maison d'Anjou. La croix de Lorraine est le premier emblème des rois de Hongrie.
Mais en faite il ya une double tradition à son origine : c'est la croix chrétienne avec la traverse où était inscrit INRI. c'est une relique de la vrai croix à l'origine détenu à Byzance. Puis, elle passa en Crête où elle fut vendue à un angevin qui la revendit à l'abbaye de la Boissière. Cette relique fut particulièrement vénérée par les ducs d'Anjou qui en firent un emblème

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2007 9:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 213
Localisation : Namur
En cherchant des informations, je découvre ce site sur la croix de Lorraine...
http://www.france-secret.com/croixlorraine_art1.htm

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Mai 2007 18:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1532
Localisation : Lorraine
Sybil a écrit :
En cherchant des informations, je découvre ce site sur la croix de Lorraine...
http://www.france-secret.com/croixlorraine_art1.htm

Ou quelques éléments sur Passion Histoire : Byzance et la croix de Lorraine

--------------------------------------------------
Autres sujets sur Passion Histoire pouvant intéresser les amateurs de l'histoire de la Lorraine ou de l'Alsace:

Haut Moyen-Age:
Invasions franques et mélange des populations
Naissance de la France
Bas Moyen-Age:
Byzance et la croix de Lorraine
La décapole d'Alsace
Jeanne d'Arc : c'est triste !
Jeanne d'Arc par Michel Lamy
Jeanne d'Arc par Luc Besson
Restes de Jeanne d'Arc
Jeanne d'Arc et son combat
Quelle Jeanne ?
Jeanne des Armoises (née d'Arc ?)
La bataille de Nancy - 5 janvier 1477
Les partisans de Charles le Téméraire en Lorraine
Renaissance:
Les Anabaptistes vus par Voltaire
Louise de Lorraine, reine de beauté
Grand Siècle:
Lorraine (la Lorraine vers 1630)
3 millions de mort durant la guerre de 30 ans
Le repeuplement de l'Allemagne après la guerre de 30 ans
Madame de Ludres
Lumières:
La vie de Marie Leszczynska
Révolution Française et Empire:
Les Lorrains et la Révolution Française
Les Lorrains de la Grande Armée : braves ou déserteurs ?
Second Empire:
La bataille de Gravelotte 1870
Et l'Alsace-Lorraine ? ? ?
Bismarck et l'annexion de l'Alsace-Lorraine
L'Alsace Lorraine et Eugenie
Meurthe-et-Moselle et Moselle (monuments 1870)
Alsace Lorraine et nationalité (1871-1914)
Attachement des Alsaciens-Lorrains à la France ?
Alsaciens nés entre 1851 et 1914
La vie des Alsaciens-Lorrains à la belle époque
L'économie Alsacienne à l'époque Allemande
1ère Guerre Mondiale :
Les Lorrains et le front de l'Est
Les Alsaciens et les Lorrains durant la grande guerre
Corps alsacien
République d'Alsace-Lorraine
Entre deux guerres :
L'Archevêque de Strasbourg après 1918
Populations d'Alsace-Moselle expulsées en 1918
2nde Guerre Mondiale :
L'occasion manquée en Sarre (septembre 1939)
La ligne Maginot
L'Alsace-Moselle annexée en 1940-1945
Populations d'Alsace-Moselle expulsées à partir de 1940
Camps de prisonniers français en URSS (Tambov)
Histoire économique:
Evolution de la sidérurgie en Lorraine
Sujets transversaux:
Les Suédois dans les Vosges??
Paysans en Lorraine, coutumes, etc…

La Lorraine, Metz et les anciens Evêchés
Langue et identité alsacienne

_________________
Sujets lorrains :
===> Bibliothèque lorraine
et aussi : Histoires lorraines sur Facebook


Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mai 2007 7:43 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 213
Localisation : Namur
Sybil a écrit :
J'ai trouvé un vieux livre (plein de poussières...) écrit par Ch.Chauvin, Vie de François de Lorraine, édité en 1884.



Au fur et à mesure de la lecture, je découvre ce François de Lorraine...à travers la plume élogieuse (un peu trop...) de l'auteur (qui est peut-être Lorrain et porte bien son nom, dans ce cas... :)). Ce François de Guise était quelqu'un d'exceptionnel...

J'ai été surprise de lire qu'il avait été l'ami de Coligny ...L'auteur prétend que l'animosité entre les deux hommes provient plus de leur rivalité militaire que de leur différend religieux... :roll:

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Mai 2007 9:06 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2124
Localisation : Paris
Sybil a écrit :
J'ai été surprise de lire qu'il avait été l'ami de Coligny ...L'auteur prétend que l'animosité entre les deux hommes provient plus de leur rivalité militaire que de leur différend religieux... :roll:

Merci Sybil pour cette curieuse information.
Il faut dire que Coligny et François de Guise formaient dans les années 1540, la joyeuse troupe de compagnon du duc d'Orléans, futur Henri II. Coligny, François de Guise et Henri II avaient le même âge. Ils sont tous les trois nés en 1519.

Lorsque Henri est devenu roi en 1547, ils ont chaun reçu des faveurs et la jalousie et la rivalité ont semé la discorde. C'est le schéma classique des bons films des années 60 ; l'histoire des deux frères unis pour la vie mais que la vie a séparé et lorsqu'il se retrouvent 20 ans après, ils découvrent que l'autre à changé, notamment parce que leur famille respective est devenus la rivale et du regret, on passe à l'amertume au reproche et puis à la guerre ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB