Nous sommes actuellement le 12 Nov 2019 8:00

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Août 2007 22:59 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Bonsoir,

J'ai recensé un certain nombre de textes relatifs à la première guerre de Judée qui se décompose comme suit :

- 66 à 69 : conquête de Vespasien

- 70 : siège et prise de Jérusalem par Titus

Pourriez-vous me dire précisément quelles furent les troupes qui s'engagèrent du côté des Romains ?


Suétone rapporte que :

« Tiberius Alexander, préfet d'Égypte, fut le premier qui engagea les légions à prêter serment à Vespasien, le jour des calendes de juillet. Plusieurs circonstances contribuèrent puissamment au succès de l'entreprise: d'abord la copie répandue d'une lettre, vraie ou supposée, d'Othon à Vespasien, où, avant de mourir, il le chargeait de le venger, et le priait de secourir l'empire; ensuite le bruit qui courut que Vitellius voulait changer les quartiers d'hiver des légions, et transporter en Orient celles de Germanie pour leur assurer un service plus doux et plus tranquille ; enfin Licinius Mucianus, l'un des gouverneurs des provinces, et Vologèse, roi des Parthes : le premier renonça à la haine ouverte que la jalousie lui avait inspirée jusqu'alors, et lui assura l'aide de ses troupes de Syrie ; le second lui promit quarante mille archers. » (Vie des douze Césars, Vespasien, VI).

----> Les 40000 archers de Vologèse, roi des Parthes, ont-ils combattu par la suite contre les juifs ? Flavius Josèphe ne dit pas un mot à leur sujet...


Quant à Tacite, il relate que :

« Sept légions s'offraient, et avec elles les nombreuses milices de Judée et de Syrie ; immédiatement après venait l'Égypte avec deux légions ; d'un autre côté la Cappadoce, le Pont et tous les camps dont l'Arménie est bordée ; ensuite l'Asie et les provinces voisines, où les hommes ne manquaient pas et l'argent abondait : puis tout ce que la mer enferme d'îles ; enfin la mer elle-même, qui éloignait la guerre et en secondait les préparatifs. » (Histoires, II, 6).

Là il est question des rois de la Cappadoce, du Pont, etc. Josèphe n'en parle pas non plus...


Plus loin :

« Avant les ides de juillet, toute la Syrie avait passé sous le même serment. Vinrent ensuite des rois avec leurs États : Sohémus (1) dont les forces n'étaient pas méprisables ; Antiochus (2), fier d'une antique opulence et le plus riche des monarques sujets. Bientôt averti secrètement par les siens, et sorti de Rome avant que Vitellius eût encore rien appris, Agrippa (3) se joignit à eux après une rapide navigation. Le parti trouvait une auxiliaire non moins zélée dans la reine Bérénice, parée des fleurs de l'âge et de la beauté, agréable même aux vieux ans de Vespasien par la magnificence des présents qu'elle offrait. Toutes les provinces baignées par la mer jusqu'aux frontières de l’Asie et de la Grèce, toutes celles qui s'étendent à l'intérieur jusqu'aux royaumes de Pont et d'Arménie, jurèrent obéissance. Mais elles étaient aux mains de lieutenants désarmés, la Cappadoce n'ayant pas encore de légions. On tint un grand conseil à Béryte (4). Mucien s'y rendit avec ses lieutenants, ses tribuns et les plus distingués des centurions et des soldats. L'armée de Judée fournit aussi l'élite et l'honneur de ses rangs. Tant de fantassins et de cavaliers rassemblés, la pompe que tous ces rois déployaient à l'envi, formaient un spectacle digne de la grandeur impériale. » (II, 81).

----> Ici, il est question des rois qui firent serment d'allégeance à Vespasien, ce qui ne signifie pas qu'ils prêtèrent main-forte aux Romains lors de la guerre de Judée...


« Vespasien, après la bataille de Crémone et tant d'autres succès annoncés de toutes parts, apprit la mort de Vitellius : une foule de citoyens de tous les ordres affrontèrent avec autant de bonheur que d'audace les tempêtes de l'hiver pour lui en porter la nouvelle. Près de lui étaient les ambassadeurs du roi Vologèse, qui lui offraient quarante mille cavaliers parthes : grande et heureuse destinée, de voir accourir autour de soi de si nombreux auxiliaires et de n'en avoir pas besoin ! » (IV, 51).

-----> Il est encore question de 40 000 cavaliers parthes mis à disposition de Vespasien. Mais participèrent-ils à la guerre de Judée ?


« Trois légions, la cinquième, la dixième et la quinzième, anciens soldats de Vespasien, le reçurent en Judée. Il y ajouta la douzième qu'il fit venir de Syrie, et ce qu'il avait amené d'Alexandrie de la vingt-deuxième et de la troisième. A la suite marchaient vingt cohortes alliées et huit ailes de cavalerie, sans compter les rois Sohémus et Agrippa, les corps auxiliaires du roi Antiochus, et une forte troupe d'Arabes animée contre les Juifs de la haine ordinaire entre peuples voisins, enfin tous ceux qu'avait amenés d'Italie et de Rome l'intérêt personnel, impatient de s'emparer de l'oreille encore libre du prince. Entré avec ces forces sur le territoire ennemi, Titus s'avance en bon ordre, et s'éclairant avec soin, toujours prêt à combattre, il va camper non loin de Jérusalem. » (V, 1).


Enfin, le récit de Flavius Josèphe :

« Cependant Titus, ayant passé d'Achaïe à Alexandrie plus promptement que ne semblait le comporter la saison d'hiver, prit le commandement des troupes qu'on lui avait assignées et par une marche forcée gagna rapidement Ptolémaïs. Il y trouva son père avec ses deux légions, la cinquième [Legio V Macedonica] et la dixième [Legio X Fretensis], renommées entre toutes, et le renforça de la quinzième [Legio XV Apollinaris], qu'il lui amenait. Ces légions étaient accompagnées de dix-huit cohortes ; cinq autres vinrent les rejoindre de Césarée avec une aile de cavalerie romaine et cinq ailes de cavalerie Syrienne. Sur les vingt-trois cohortes, dix comptaient chacune mille fantassins, les treize autres étaient à l'effectif de six cents fantassins et de cent vingt cavaliers. Il vint aussi de nombreuses troupes auxiliaires envoyées par les rois Antiochus, Agrippa et Sohémos [roi d’Emèse], fournissant chacun deux mille archers à pied et mille cavaliers ; l'Arabe Malchos envoya mille cavaliers et cinq mille fantassins, archers pour la plupart ; en sorte que le total des forces, infanterie et cavalerie, y compris les contingents des rois, s'élevait à soixante mille hommes [21], sans compter les valets, qui suivaient en très grand nombre, et qu'on peut ranger parmi les combattants, tant ils étaient exercés au métier des armes : car, prenant part en temps de paix aux manœuvres de leur maîtres et en temps de guerre à leurs dangers, ils ne le cédaient qu'à ceux-ci en courage et en adresse. » (Flavius Josèphe, La guerre des juifs, III, 4 : 2).

« C'étaient les trois légions [Legio V Macedonica, Legio X Fretensis Legio XV, Apollinaris] qui avaient auparavant ravagé la Judée sous les ordres de son père, et la douzième [Legio XII Fulminata] qui, jadis, sous Cestius, avait essuyé un échec ; réputée d'ailleurs par sa bravoure, le souvenir des maux qu'elle avait endurés la faisait marcher avec plus d'ardeur à la vengeance. Deux de ces légions, la cinquième et la dixième, reçurent l'ordre, l'une de le rejoindre par Emmaüs, l'autre de monter par Jéricho quant à lui, il partit avec le reste des légions, auxquelles s' unirent les contingents renforcés des rois alliés et un grand nombre d'auxiliaires de Syrie. On avait complété l'effectif des quatre légions, où Vespasien avait pris les soldats envoyés avec Mucianus en Italie, au moyen d'un nombre égal de recrues dont Titus s'était fait suivre. Il avait sous ses ordres deux mille soldats d'élite de l'armée d'Alexandrie et trois mille des garnisons de l'Euphrate. Le plus estimé de ses amis pour sa loyauté et son intelligence, Tibère Alexandre, accompagnait Titus. D'abord administrateur de l'Egypte pour Vespasien et son fils, il commandait maintenant leurs armées, jugé digne de cet honneur pour la manière dont il avait, le premier et dès le début, accueilli la dynastie nouvelle et s'était joint avec une magnifique fidélité à la fortune encore incertaine du prince ; il était de bon conseil dans les affaires de la guerre et supérieur par l'âge et l'expérience. » (Flavius Josèphe, La guerre des juifs, V, 1 : 6).

« Sur ces entrefaites parut Antiochus Epiphane [fils du roi de Commagène], conduisant une nombreuse infanterie, et autour de lui la troupe dite des Macédoniens : c'étaient des soldats tous du même âge, de haute taille, à peine sortis de l'adolescence, armés et exercés à la mode macédonienne ; c'est de là que la plupart tiraient leur nom, bien qu'ils n'appartinssent pas de naissance à cette nation. De tous les rois soumis aux Romains, celui de Commagène était assurément le plus prospère, avant d'avoir connu le retour de la Fortune. Lui aussi montra dans sa vieillesse qu'on ne doit appeler aucun homme heureux avant sa mort [64]. C'est alors, durant sa prospérité, que son fils, qui assistait au siège, exprima son étonnement de voir les Romains hésiter à courir contre le rempart ; car il était lui-même d'un caractère guerrier, naturellement hardi et si vigoureux que ses coups d'audace étaient presque toujours couronnés de succès. A ses propos Titus sourit : « L'effort, dit-il, appartient à tous ». Alors Antiochus s'élança, sans autre préparation, contre le mur, avec ses Macédoniens. Il évita, grâce à sa vigueur et à son adresse, les projectiles des Juifs, en leur répondant à coup de flèches, mais les jeunes gens qui l'accompagnaient furent, à la réserve d'un petit nombre, complètement accablés ; car ils rivalisaient d'ardeur au combat et se piquaient d'honneur, à cause de l'engagement qu'ils avaient pris. Enfin ils reculèrent ; un grand nombre étaient blessés, et ils comprirent à la réflexion que même les vrais Macédoniens, pour être vainqueurs, ont encore besoin de la fortune d'Alexandre. » (Ibid, 11 : 3).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Août 2007 15:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Tiierri a écrit :
puis tout ce que la mer enferme d'îles ; enfin la mer elle-même, qui éloignait la guerre et en secondait les préparatifs. » (Histoires, II, 6).

Tacite rapporte que la mer elle-même s'engagea du côté de Vespasien. La mer serait donc synonyme de toutes les parties de l'Empire romain ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Sep 2007 19:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 17 Juil 2007 23:11
Message(s) : 153
Legio XII (8 cohortes environ 4000 hommes)
Legio III (4 cohortes environ 2000 hommes)
Legio XXII (4 cohortes environ 2000 hommes)
6 cohortes auxilaires autour de 4800 hommes
4 Alae Quingenariae (cavalerie environ 2000 hommes)
+ les alliés
2000 archers à cheval et 3000 à pied d'Antiochos de Commagène
1500 archers à cheval et 3000 à pieds (environ) d'Agrippa de Judée
1200 archers à cheval, 1500 archers à pieds et 1000 lanceurs de javelot de Soémus d'Emèse


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Sep 2007 20:54 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Albe a écrit :
2000 archers à cheval et 3000 à pied d'Antiochos de Commagène
1200 archers à cheval, 1500 archers à pieds et 1000 lanceurs de javelot de Soémus d'Emèse



Ca c'est de l'information :wink: Je vois qu'il y a eu intervention d'archers à cheval (de Commagène et d'Emèse). Ces cavaliers portant des arcs étaient-ils accompagnés de cavaliers équipés de cataphractaires ? Cela est-il possible ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2007 15:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Sep 2007 15:25
Message(s) : 17
Localisation : Lille
Je suis en train de faire un jeu sur les révoltes juives et je recherche les effectifs de chaque camps

- révolte sous Auguste avec Varus
- guerre de Flavius Joseph
- révolte sous Trajan en 115-117
- Révolte de Bar Khoba sous Hadrien

_________________
mes jeux d'histoires :
Frères d'armes (Antique à la révolution russe)
Optimus Princeps (Rome et les Daces) pour Vae Victis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Sep 2007 20:42 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Patrickreceveur a écrit :
Je suis en train de faire un jeu sur les révoltes juives et je recherche les effectifs de chaque camps



Mmm... Un jeu ? De quel type ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 0:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 16 Juil 2007 21:20
Message(s) : 59
Je pencherais pour de la stratégie... quelque chose d'assez réaliste meme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 4:57 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Le serpent a écrit :
Je pencherais pour de la stratégie... quelque chose d'assez réaliste meme.



En ce qui concerne la première révolte, F. Josèphe devrait suffir. Par contre, pour les dernières je ne peux que te recommander Dion Cassius...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 8:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Sep 2007 15:25
Message(s) : 17
Localisation : Lille
http://vaevictis.histoireetcollections. ... -2006.html
ce type de jeu, un wargame avec pions à l'échelle opérationnelle
1 pion = 2 cohorte

_________________
mes jeux d'histoires :
Frères d'armes (Antique à la révolution russe)
Optimus Princeps (Rome et les Daces) pour Vae Victis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 9:20 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Patrickreceveur a écrit :
http://vaevictis.histoireetcollections.com/publication-1603-vaevictis-n-67-mars-2006.html
ce type de jeu, un wargame avec pions à l'échelle opérationnelle
1 pion = 2 cohorte



Je ne connaissais pas. Ca a l'air vraiment très bien. En ce qui concerne les guerres judéo-romaines, je vous conseille également l'ouvrage de Mireille HADAS-LEBEL, Jérusalem contre Rome. Il est rempli de sources talmudiques. Sinon, j'ai quelques articles scientifiques en rapport avec Bar Koseba (son vrai nom).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 10:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Juin 2007 14:41
Message(s) : 100
Patrickreceveur a écrit :
- révolte sous Trajan en 115-117
- Révolte de Bar Khoba sous Hadrien



Je ne sais pas. J'ai lu sur Wikipédia que :

"dès le règne d’Hadrien (Publius Aelius Hadrianus règne de 117 à 138), Rome se constitua une cavalerie de cataphractaires. Pour cela elle fit venir des Alains (dans le cadre des foederati) et les arma en clibanarii. De cette époque datent d’étranges représentations de clibanarii romains, portant une cuirasse d’écailles complétée par des défenses de bras et de jambes composées de segments de cylindres emboîtés les uns dans les autres (origine parthe mais aussi employés par les gladiateurs romains) et par un casque à visage dont le timbre était monopièce."

Quant à savoir si les Alains ont participé ou non à la guerre contre les partisans de Bar Koseba...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 11:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Sep 2007 15:25
Message(s) : 17
Localisation : Lille
Merci de l'info, je vais essayer de le feuilleter

Mireille HADAS-LEBEL, Jérusalem contre Rome.

Faire des jeux d'histoire me permet de rentabiliser ma maîtrise d'histoire antique :)

_________________
mes jeux d'histoires :
Frères d'armes (Antique à la révolution russe)
Optimus Princeps (Rome et les Daces) pour Vae Victis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB