Nous sommes actuellement le 11 Juil 2020 15:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 0:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 998
En reprenant la biographie d'Auguste, de Pierre Cosme, une incohérence me gratte l'oreille gauche :

à propos du désastre de Teutoburg, et de l'anéantissement des légions de Publius Quinctilius Varus, Pierre Cosme commence bien par évoquer la destruction de trois légions.

Puis, quelques lignes plus tard, il écrit "les XVIIème, XVIIIème, XIXème et XXème légions - soit les trois cinquièmes de l'armée provinciale - y furent encerclées et massacrées".

Alors, à Teutoburg, trois légions ou quatre ?

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 1:30 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2289
Trois. La XXe faisait face aux Marcomans, et n'est envoyée en Germanie que suite au désastre de Varus. Ce doit être un lapsus de Cosme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 2:21 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 319
Localisation : Franche-Comté
Exact, la XXe n'était pas présente lors de cette bataille. Par la suite, les numéros des trois légions détruites (XVII, XVIII et XIX) n'ont plus été attribués à aucune unité, ce qui témoigne du traumatisme qu'a constitué la défaite de Varus pour l'empereur Auguste.

Cette biographie de Pierre Cosme vaut-elle le coup ? Je pensais me l'acheter un de ces quatre, mais je n'ai pas encore cédé à la tentation !

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 6:20 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Ce qui est d'autant plus étonnant ou révélateur de sérieuses difficultés de recrutement et de financement que Rome a à maintes reprises connu des pertes bien plus importantes dans son histoire militaire : le désastre de l'expédition d'Attilius Régulus lors de la 1ère guerre punique, Trasimène et Cannes lors de la 1ère guerre punique, les dérouillées subies contre les cimbres et les teutons, Carrhae contre les parthes puis les pertes subies en orient par Antoine lors de sa campagne d'orient, ...etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 11:02 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 319
Localisation : Franche-Comté
Je ne crois pas que cette réaction soit liée à des difficultés de recrutement ou autres : il ne s'agit pas de pertes impossibles à compenser faute de moyens, mais d'unités qu'Auguste (fondateur du système impérial des légions) n'a pas voulu remplacer. Est-ce par superstition ? Pensait-on qu'attribuer ces numéros à de nouvelles légions leur porterait malheur ? Est-ce par "attachement" aux légions détruites ? Ou est-ce lié aux conséquences désastreuses par rapport à ses projets ? Je ne suis pas un spécialiste de la question, mais des travaux ont sans doute été faits là dessus. Il faudra que je m'y intéresse de plus près !

La question ne se posait pas pour les défaites que vous citez (en dehors de la dernière) car, sous la République, les légions n'étaient pas permanentes. Avec les campagnes de César, un certain prestige a commencé à entourer les plus vieilles légions. Lorsque ses héritiers politiques ont récupéré ses anciens soldats, ils ont chercher à s'attirer ce prestige en rappelant leur passé valeureux. Les légions, en plus d'être numérotées de façon permanente, ont reçu des surnoms qui rappelaient leur ancienneté ou bien indiquaient leur endroit de stationnement. Elles n'étaient donc plus interchangeables, car chacune d'entre elles avait une histoire et des caractéristiques particulières...

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Trois ou quatre ?
Message Publié : 23 Oct 2008 20:31 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 998
Merci à tous deux pour vos éclaircissements !

Cher Batiste, le livre de Pierre Cosme est d'une lecture très agréable. Je ne pense pas cependant qu'il apprenne grand chose de fondamental à quelqu'un (c'est-à-dire pas moi lol ) déjà bien au fait de cette époque.

Un seul regret : le principat lui-même est un peu survolé, au bénéfice de la jeunesse et des guerres civiles.

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 42 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB