Nous sommes actuellement le 12 Août 2020 21:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 23 Nov 2008 1:56 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Nov 2008 3:31
Message(s) : 4
Une question :

j'ai lu quelque part que le mariage était possible avant ou pendant son service pour un auxiliaire de l'armée romaine , contrairement au légionnaire qui ne le pouvait qu'après avoir terminé son service au sein de la légion .

Que pouvez me dire là dessus , merci .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Nov 2008 12:54 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Oct 2008 23:21
Message(s) : 319
Localisation : Franche-Comté
Les soldats romains n'avaient pas le droit de se marier pendant leur service et, s'ils étaient déjà mariés au moment de leur engagement, leur mariage était annulé. Cette interdiction avait pour objectif d'éviter que l'armée ne soit encombrée par la famille des soldats et surtout que ces derniers puissent se battre efficacement, sans craindre pour la sécurité d'éventuels proches. Elle pourrait avoir été supprimée par Septime Sévère, mais nous ne savons pas grand chose au sujet de la réforme accomplie dans le domaine par cet empereur. Là il s'agit de l'aspect purement théorique.

Dans les faits, servant sur les frontières de l'Empire pendant au moins 25 ans, les soldats pouvaient difficilement attendre la fin de leur service avant de s'engager dans une relation. Il semblerait qu'ils aient tout de même formé des couples, soit avec des femmes natives des provinces où ils se trouvaient, soit avec des esclaves (qui pouvaient très bien leur appartenir), qu'ils considéraient comme leurs épouses légitimes. Cette pratique, certainement assez courante, a pu se développer considérablement à partir de la fin du Ier siècle, car les lieux de garnisons des troupes ont eu tendance à moins bouger. Pour le deuxième siècle, on trouve de plus en plus d'inscriptions de soldats qui disent être nés "in castris" (dans le camp), donc probablement issus de telles relations.

Les autres indices qui nous laissent penser que les soldats pouvaient fonder des familles, ce sont justement les diplômes militaires attribués aux auxiliaires. Certains d'entre eux nous informent en effet que les femmes et les enfants des auxiliaires recevaient également la citoyenneté romaine. S'ils étaient célibataires, ces soldats pouvaient demander la citoyenneté pour leur future femme. Cette situation posait sans doute un certain nombre de problèmes, notamment au niveau de l'héritage, car les enfants issus de ce type de relation n'étaient pas reconnus officiellement. Nous connaissons d'ailleurs le cas d'un citoyen romain qui servait dans les troupes auxiliaires au début du IIe siècle et qui a demandé le droit de cité pour ses deux fils, nés d'une citoyenne. Le préfet a accepté de leur donner la citoyenneté, mais a refusé qu'ils soient considérés comme des enfants légitimes.

Bref, il semblerait que les soldats (aussi bien les légionnaires que les auxiliaires) aient pu se marier mais que cette situation, bien que tolérée, ait posé un certain nombre de problèmes juridiques. D'après certains chercheurs, environ 50 % des soldats étaient mariés. Je ne peux pas en dire grand chose de plus, car je ne suis pas un spécialiste et je n'ai pas trop le temps de faire des recherches plus poussées. J'ai tiré la plupart de ces infos de The Complete Roman Army d'Adrian Goldsworthy, aux pages 102-103.

_________________
Edidit Theodorus Mommsen.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Nov 2008 17:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Nov 2008 3:31
Message(s) : 4
Merci Batiste , très intéressant le texte et les diplômes joints .
Celui de Trajan est juste dans la période couverte par notre association .

Le texte même du diplôme induit le fait que les autorités ne sont pas dupes des pratiques des troupes sur le terrain .

......" a accordé le droit de cité et le droit de mariage légitime avec les femmes qu'ils avaient au moment ......avec celles qu'ils auront prisent par la suite ...."

Encore merci aussi pour la référence du livre d'Adrian Goldsworty

Artos / pour Gladius Scutumque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB