Nous sommes actuellement le 13 Nov 2019 19:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Qui lisait Tite Live ?
Message Publié : 26 Jan 2009 22:48 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 11 Mai 2008 19:00
Message(s) : 296
L'Histoire romaine de Tite-Live comporte 145 livres... d'autres ouvrages d'érudtion antique (je pense à Pline l'ancien) sont extrêmement volumineux ...

Questions : pour qui écrivaient ces auteurs ? des sénateurs oisifs qui avaient tout le temps de lire (ou de se faire lire) les 145 livres de Tite-Live (ça prenait combien de temps ?)? ou bien s'agissait il d'ouvrages de référence consultés de loin en loin par des spécialistes ?

question parallèle : qui sait comment Tite-Live travaillait : avait il des collaborateurs?

Merci de vos éventuels éclairages


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Qui lisait Tite Live ?
Message Publié : 27 Jan 2009 16:19 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2347
PhP a écrit :
pour qui écrivaient ces auteurs ? des sénateurs oisifs qui avaient tout le temps de lire (ou de se faire lire) les 145 livres de Tite-Live (ça prenait combien de temps ?)? ou bien s'agissait il d'ouvrages de référence consultés de loin en loin par des spécialistes ?


Il me semble que le public est assez large, certes aristocratique, mais pas réservé uniquement aux « spécialistes » ni à une élite richissime, par l’intermédiaire des bibliothèques privées et publics (je songe en particulier au rôle des écoles, palestres et autres), mais aussi par l’intermédiaire des lectures publiques, souvent assorties de commentaires savants des participants. Il faut bien s’occuper le soir, et ce genre de rencontre est très prisée, et très courantes, quasi quotidienne serais-je tenté de dire, pour les jeunes aristocrates. Une fois acquis le statut de classique, ils deviennent des lectures de base pour la formation et l’édifications de la jeunesse, que tout jeune romain cultivé se doit de connaître. Ainsi les Periochae de Tite-Live ne sont rien d’autre que des pense-bêtes pédagogiques.

Tite-Live est très vite devenu très célèbre, en partie grâce à l’appui d’Auguste. Une anecdote célèbre montre un jeune campagnard qui fit le déplacement spécialement à Rome pour voir le grand homme : quand il eut aperçu de loin son idole, satisfait, il retourna chez lui dans la foulée. L’historicité est bien sur discutable, mais cela reste un bon exemple de l’écho que son œuvre put avoir : ce n’était pas un homme riche ni une grande famille ce brave admirateur, et un provincial qui plus est (par contre je ne sais plus qui raconte l’anecdote, si quelqu’un s’en rappelle).

Il est vrai toutefois que le volume au sens propre de ces sommes pose de gros problèmes : outre le prix, cela implique aussi des soucis de conservations (recopier un volume, ça va, 145, bonjour les dégâts), d’où la mode des « abrégés » en quelques livres de sommes monumentales. Par exemple Justin qui résume Trogue Pompée, Florus qui résume Tite-Live, Brutus qui occupe ses loisirs à rédiger un abrégé de Polybe, etc. Par ailleurs, que ce soit Tite-Live ou Pline, ils représentent des sommes de connaissances, qui en théorie rendent tous les autres caduques ou accessoires, et contribuent ainsi fortement à la disparition de leurs prédécesseurs (les annalistes romains voient avec Tite-Live leur arrêt de mort, plus personne ne prendra la peine de les conserver). Mais cet aspect « référence » et « universel » qui les entoure les préserve à peu près des aléas du temps. Contrairement aux innombrables monographies savantes s’adressant à un public plus limité (les Histoires de Milet, Histoire de la Bithynie, Histoire des Etrusques et autres) qui disparaissent assez rapidement, faute d’un public suffisamment important pour les préserver durant des siècles.

PhP a écrit :
qui sait comment Tite-Live travaillait : avait il des collaborateurs?

Bonne question… En tout cas c’est l’œuvre d’une vie, il l’aurait commencé entre 29 et 27 et poursuivi jusqu’à sa mort en 17 après, donc plus de 45 ans de travail… Une remarque cependant : 142 volumes de Tite-Live, cela représente 28 ou 29 de nos livres de poche (Garnier-Flammarion les édite par groupe de 5 par exemple ; la Pléiade édite l’intégrale fragments compris en un seul volume sur papier bible). C’est beaucoup certes, mais ce n’est pas non plus une encyclopédie Larousse, dans le sens où c’est tout-à-fait à la hauteur d’un homme seul qui y consacre sa vie. Ajoutons que Tite Live n’est pas le chef d’une école, et qu’il n’est qu’un petit bourgeois d’une ville de province, Padoue. Par là, je veux montrer qu’il n’est pas comparable à un Aristote qui bénéficie de réseaux privés (disciples et correspondants) et public (appui officiel des rois de Macédoine pour ses recherches, en zoologie par exemple). Aussi, je doute qu’il ait eu des collaborateurs (autres qu’un scribe), mais ma foi, pourquoi pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB