Nous sommes actuellement le 04 Août 2020 12:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les MILLIARDS d'Octave ...
Message Publié : 27 Avr 2006 15:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Juin 2004 0:00
Message(s) : 454
Localisation : Montréal
Inestimables Contributeurs,

selon vous, d'où provenait le pactola que le jeune Octave de 19 ans distribua à ses fidèles de la première heure?

300 sesterces pour 150,000 Plébéiens, 5,000 puis 10,000 à chacun de ses soldats, même ceux qui venaient de lui prêter serment, beaucoup plus encore à leurs officiers ...

Octave n'avait pas encore mis le pied à Rome pour y réclamer l'héritage de César (100 millions) qu'il l'avait déjà dépensé. On dit qu'il liquida les avoirs familiaux, mettant aux enchères son patrimoine qu'Antoine tentait de faire sousévaluer.

C.Octavius, le père biologique d'Octave fut un 'Banquier' , Préteur en 61, Gouverneur de Macédoine, admiré de Cicéron. Le beau-père d'Octave, Lucius Marcus Philippus, ancien Consul, fut nommé par le Sénat sous la proposition de César, premier Gouverneur de la Syrie Romaine, voisine de la Commagène par où transitaient tous les produits d'Orient dont la Soie de Chine.

La Commagène avait rendu fabuleusement riche Lucullus et Pompée.

Pourrait-elle avoir moussé la Candidature d'Octave, qui probablement étudia dans leurs Académies quand sa famille s'était établie à Antioche pour 4 ans, à la tête de la République, en lui avancant ces sommes miroboloantes ?

Dans cette course au Pouvoir Suprême, Antoine fut-il battu par l'argent ?

_________________
Spartacus avait raison ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Avr 2006 17:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Je pense que la Commagène a peu à voir dans les ressources financières d'Octavien. Elle était incomparablement moins riche que les provinces d'Asie ou de Syrie. Et en outre, le beau-père d'Octavien avait un fils d'un premier mariage : jamais il n'a entendu dépouiller son fils au profit de son beau-fils dont le succès politique paraissait à tous très improbable.

Dans un premier temps, Octavien, à qui Antoine refusait de rendre l'héritage financier de César, a pu compter sur :
- sa fortune personnelle qui n'était pas mince, héritée de son père,
- et surtout les gigantesques ressources de ses clients. En effet, en devenant le fils adoptif de César, Octavien a hérité des immenses clientèles de son père(les clientèles se transmettaient héréditairement). Or parmi ces clients, il y avait des chevaliers et des affranchis extrèmement riches et les clients étaient tenus de soutenir financièrement leur patron si celui-ci le sollicitait.

Ensuite, Octavien a dû finir par toucher une partie de ce qui pouvait être considéré comme la fortune personnelle de César.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Avr 2006 19:23 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2003 12:43
Message(s) : 1726
Localisation : Nantes
Tiens revoilà la Commagène toujours aussi fanstamatique !

Comme l'a bien dit Caesar Scipio, Octave était d'un milieu aisé et la sa "guerre civile" contre Antoine autorisait toutes les proscriptions et autres pressions plus ou moins amicales pour financer la guerre. Accessoirement, la Roma antique connaissait déjà la spéculation (sur les céréales notamment) et les manipulations de cours monétaire (poids du métal précieux dans les pièces) au besoin. Toutes les charges du cursus honorum permettaient d'amasser progressivement un petit pactole (bien romain celui-là), d'où la possibilité de faire passer ses amis à la caisse ou au contraire de leur faire miroiter plus tard un accès au magot pour se refaire. Bref, l'argent romain n'avait pas d'odeur bien avant Vespasien.

_________________
"Lisez, éclairez-vous, ce n'est que par la lecture qu'on fortifie son âme." - Voltaire
"Historia vero testis temporum, lux veritatis, vita memoriae, magistra vitae." De oratore - Cicéron


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB