Nous sommes actuellement le 16 Jan 2021 3:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Juil 2006 7:12 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 07 Juin 2006 12:26
Message(s) : 12
Sicambre a écrit :
En fait il y a plusieurs epoques, a l'origine l'infanterie, a une tres haute reconnaissance, etre dans l'armée romaine, combattre le glaive a la main, c'est les honneurs. la cavalerie est confiée aux auxilieres etrangers et le bas peuple romain..

C'est faux. Avant Marius les soldats devaient payer leur propre équipement. Les proles n'étaient même pas admis dans les Velites car ils n'avaient pas le cens nécessaire alors je les vois mal se procurer un cheval. C'était les aristocrates et les riches négotiatores qui formaient les equites. Quant aux "chevalier", ils n'ont rien à voir avec la cavalerie romaine. Par contre il est vrai que pour les Romains l'arme de prestige est toujours restée l'infanterie lourde et les fils de nobles préférés largement y combattre. La concéquence était que la cavalerie romaine non contente d'être peu entrainée était également peu motivée. Après Marius ce sont les mercenaires qui ont comblés cette lacune.

Citer :
Mais ensuite, a cause des melanges entre ethnies, il n'y avait vraiment de vrai romain qu'a rome et encore ...l'infanterie a cessé d'etre valorisée, il n'y avait plus assez d'effectifs. On a comblé les trous avec les meteques :)

Seuls les citoyens pouvaient intégrer les légions. Mais il ne faut pas oublier l'attrait principal d'une carrière militaire en tant qu'auxiliaire pour les peuples conquis : la citoyenneté romaine. Celà représente un bon social au moins aussi important que le passage du statu d'esclave à celui d'affranchis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juil 2006 3:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2006 16:59
Message(s) : 27
Localisation : Rosin-Ctr
Sicambre a écrit :
On a comblé les trous avec les meteques


Petite précision, puis je m'éclipse : on dit métèques quand on parle de la Grèce, on dit pérégrins quand on parle de Rome.[/quote]

_________________
Donec felix eris, multos amicos numerabis.
Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2006 14:21 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Legrand a écrit :
Quelle a été l'importance (la place) des Gaulois dans les armées Romaines ?
Il semble que durant la guerre entre Pompée et César les troupes Gauloises aient eut une certaine importance, mais quelle été leur importance par la suite ?


Pour revenir au sujet :wink: et tenter d'apporter une réponse à votre question, je commencerai par une autre question : qu'est-ce qu'un gaulois ?

Eh oui, il n'y a jamais eu une Gaule mais des Gaules. Il y avait une partie des Gaules sous domination romaine et une autre libre avant d'être conquise par César.

La conquête des Gaules a été un processus très long.

La plus ancienne, celle des Gaules qu'on a toujours le plus tendance à oublier parce qu'elle se situe aujourd'hui dans les frontières de la république italienne, c'est quand même la Gaule cisalpine. C'est d'ailleurs celle qui a joué le rôle le plus décisif. Elle a été la plus grande pourvoyeuse de soldats dans le dernier siècle de la république.
Ces gaulois cisalpins, rapidement romanisés, ont reçu la citoyenneté en 90 pour ceux qui étaient au sud du Po et entre 58 (en vertu des pouvoirs proconsulaires qui permettaient à César de faire des citoyens) et la loi de 49 pour ceux qui étaient au nord du Po.
En tant que tels, ils ont fourni des légionnaires, César donnant la citoyenneté à ceux qui ne jouissaient que du droit latin pour pouvoir les enrôler dans les légions.
Ceux qui n'étaient pas citoyens formaient une part importante des troupes auxiliaires.

Il y avait aussi les gaulois transalpins, conquis entre 122 et 118. C'est en Gaule transalpine que César a levé la Vème légion Alaudae. On peut supposer que cette légion a été levée plutôt parmi des gens de droit latin qui descendaient au moins en partie de colons italiens installés à depuis la conquête de 122/118.

Cette région a du aussi fournir un nombre important d'auxiliaires.

Enfin, la Gaule dite "chevelue" a fourni un nombre important d'auxiliaires et de cavaliers.

Après, il faut voir l'évolution avec le temps des origines des soldats recrutés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Juil 2006 19:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 20:03
Message(s) : 139
Localisation : Sabaudia
Cette Gaule ci, c'est la "Provincia" ?

_________________
"A la guerre comme en amour, seul le contact donne quelque chose" B. de Montluc

Vive l'Empereur !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Juil 2006 13:34 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Sicambre a écrit :
Cette Gaule ci, c'est la "Provincia" ?


Et donc j'ai répondu à votre question.

Il y avait plusieurs Gaules. Au lendemain de la guerre des Gaules, il y avait en gros 3 Gaules : la Cisalpine (= aujourd'hui l'Italie du nord), la Transalpine (plus tard appelée Narbonnaise, et qui comprenait les actuelles régions de Languedoc-Roussillon, PACA et une grosse partie de Rhône-Alpes) et la Chevelue.

Dans le recrutement des armées romaines, c'est de loin la cisalpine qui a joué le plus grand rôle, notamment pendant tout le 1er siècle avant notre ère.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Juil 2006 17:24 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juin 2006 12:10
Message(s) : 48
Localisation : Nîmes
Caesar Scipio a écrit :
Sicambre a écrit :
Cette Gaule ci, c'est la "Provincia" ?


Et donc j'ai répondu à votre question.

Il y avait plusieurs Gaules. Au lendemain de la guerre des Gaules, il y avait en gros 3 Gaules : la Cisalpine (= aujourd'hui l'Italie du nord), la Transalpine (plus tard appelée Narbonnaise, et qui comprenait les actuelles régions de Languedoc-Roussillon, PACA et une grosse partie de Rhône-Alpes) et la Chevelue.

Dans le recrutement des armées romaines, c'est de loin la cisalpine qui a joué le plus grand rôle, notamment pendant tout le 1er siècle avant notre ère.


Durant les premiers sièvles chrétiens la pratique a du se généralisée à d'autres provinces:?:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Juil 2006 18:06 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Oui (par exemple les illyriens-pannoniens au moment où le front danubien était le principal front de l'empire), mais on sort alors du sujet de cette discussion. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Août 2006 22:15 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2006 20:03
Message(s) : 432
Skipp a écrit :
Theodose a écrit :
Cela c'est vérifié lors de la bataille des champs Catalaunique,l'une des plus grandes batailles,probablement la premiere vrai bataille de"nation" vu le nombre incroyable de force en présence.

Je dirais qu'avant celle ci il y'en a eû certaines d'assez considérable... Comme celle dont on entend peu parler et qui est la bataille de Bibrax (près de chez moi) dans l'Aisne où 50 000 romains combattirent victorieusement 300 000 gaulois (les chiffres proviennent de la Guerre des Gaules de Jules Cézar et peuvent à juste titre être jugé exagéré)...


Je n'avais pas fait attention, mais je tiens à répondre: Vous parlez d'une bataille entre gaulois et romain, mais moi je soulignais le faite que la bataille des champs Catalauniques ne concernent pas seulement deux peuples, mais plusieurs: (les huns, les romains, les ostrogoth etc...), chose qui n'était pas fréquente à l'époque, vu qu'auparavant il était impensable que l'empire romain s'allie avec des barbares, vu qu'ils arrivaient à repousser ces derniers.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Août 2006 18:48 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1659
Il y a quasiment toujours eu des non-romains dans les armées romaines parce que les romains allaient chercher ceux qu'ils considéraient comme les meilleurs soldats. Ou bien ceux qui voulaient bien s'engager.

Ils ont eu bien avant l'empire recours aux cavaleries numide ou germanique, aux archers crétois et aux frondeurs des baléares, ...etc.

Ce qui s'est passé, c'est, notamment à compter du 4ème siècle, l'augmentation considérable de la part non-romaine et surtout non ou mal romanisée de l'armée romaine, ou plus précisément de la part des peuples germaniques fédérés.

Pour le 5ème siècle, la réalité ne me semble pas vraiment avoir été que des armées barbares se soient rebellées contre leurs chefs romains. Les chefs barbares étaient eux-mêmes citoyens romains et étaient romanisés. Simplement, la déliquescence du pouvoir impérial a conduit les chefs militaires à en tirer les conséquences alors que l'empire a toujours reposé en grande partie sur le contrôle des armées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 21:19 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 03 Jan 2008 21:13
Message(s) : 489
Je me permet d'upper ce topic pour dire que le recrutement a l'occident d'auxiliaires a été tres important durant les 2 premiers siecles apres J-C, atteignant les 65 % a certaines années.
En l'an 68 (narbonnaise comprise, cisalpine non-comprise), 25 % de s nouvelles recrues legionnaires de tout l'empire venait des Gaules. Ces chiffres sont assez eloquents.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 21:56 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3369
Clems a écrit :
25 % de s nouvelles recrues legionnaires de tout l'empire venait des Gaules. Ces chiffres sont assez eloquents.

25% 8O
Et bien... celà explique en partie comment la Gaule s'est si bien romanisée... A-t-on des explications sur les raisons qui ont fait crées un tel engouement des gaulois pour l'armée romaine ? Je sais que les gaulois ont depuis longtemps été connu comme des mercenaires notamment dans les armées égyptiennes et grecques...

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 22:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 03 Jan 2008 21:13
Message(s) : 489
C'est juste pour une année mais c'est effectivement important. Mais ca contraste avec la situation des elites: si les Gaulois commencent a etre nombreux au senat, peu de ces senateurs exerceront les plus hautes charges sous les Flaviens. Les Gaulois semblent etre les provinciaux romains les plus attachés a leur terre.

D'autre part, les notables Gaulois ont toujours eu la sensation d'etre des descendants de Cesar (Caius julius Sabinus se nomme Cesar des Gaules), leurs ancetres ayant servi sous Cesar lors de la guerre civile et ayant été adoptés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 22:17 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3369
Clems a écrit :
si les Gaulois commencent a etre nombreux au senat, peu de ces senateurs exerceront les plus hautes charges sous les Flaviens. Les Gaulois semblent etre les provinciaux romains les plus attachés a leur terre.

Dès 48 après JC l'Empereur Claude donna aux gaulois la possibilité de sièger au sénat. Claude, l'empereur "gaulois"... il est née à Lugdunum [la ville de Lyon] mais ses ancêtres seraient romains (il me semble ?).

Clems a écrit :
D'autre part, les notables Gaulois ont toujours eu la sensation d'etre des descendants de Cesar (Caius julius Sabinus se nomme Cesar des Gaules), leurs ancetres ayant servi sous Cesar lors de la guerre civile et ayant été adoptés.

Les romains ont eû le temps d'apprendre à connaître les gaulois... avec la Gaule Cisalpine qu'ils tenaient depuis quelques temps déja... et puis les gaulois étaient paraît il impressionné par le mode de vie romain, l'élite gauloise appréciait les produits romains... Et puis, pour les rêmes en tout cas il y'a le fait que ce peuple aida César dans sa conquête et en fut récompensés. J'ai même lut (mais je ne pourrais plus vous en préciser les sources) qu'il y'eû une légende faisant des romains les descendant de Romulus et les rêmes les descendants de Rémus (info ou intox ?).

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 22:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 03 Jan 2008 21:13
Message(s) : 489
Je sais juste que les eduens ont le titre de frere de sang des romains de rome mais c'est pas un scoop.
Sinon, les elites Gauloises joue un role important a partir de Claude dans les hautes fonctions, mais elles sont en declin face aux Hispaniques apres Vespasien, alors meme que les campagnes deviennent reellement romaine (sans que les traditions ou la langue Gauloise ne disparaisse brutalement).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Jan 2008 23:26 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 03 Jan 2008 21:13
Message(s) : 489
D'autre part, la Gaule (cette fois narbonnaise non comprise) formait une trentaine d'unité d'infanterie auxiliaires( de 500 a 1000 hommes) et une vingtaine de cavalerie avec le meme nombre d'hommes (dans les premieres années de l'empire, on a 27 unités d'infanterie et 17 de cavalerie).
Leur equipement et leur entrainement etaient legerement different de ceux des legionnaires mais de meme qualité (la cuirasse segmentée est remplacée par la cotte de maille, ils n'ont pas de pilum mais une lance ou des javelines, ils ne combattent pas en rang tres serrés mais sont utilisés pour leur mobilité et leur capacité manoeuvriere, et ils protegent les legionnaires lorsque ceux-ci batissent un camp ou un pont ou font des travaux de siege).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 51 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB