Nous sommes actuellement le 01 Oct 2020 7:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12 Sep 2003 16:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Connaissez-vous un roi de France qui a régné de manière tout à fait éphémère sous la Restauration ? il s'agit de Louis XIX ! c'est meme le roi de France qui a régné le moins longtemps de toute l'histoire de la monarchie en France. Il a régné au plus 5 minutes. Mais pendant 5 minutes il a régné de droit en France.

Je ne donne pas le mot de la fin et vous laisse à vos réflexions si le sujet vous interesse !

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:00 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Qui est-ce? Je connais Henri V, mais Louis XIX?
Merci de m'éclairer sur ce sujet.
Bien à vous,

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:30 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Louis XIX ? il s'agit du duc d'Amgoulème, fils ainé de Charles X et dauphin de France de 1824 à 1830.

En effet, lors de la révolution des Trois Glorieuses en juillet 1830 qui mis à bas le trone de Charles X, ce dernier decida d'abdiquer sa couronne. Il pensait qu'en prenant cette décision, il pouvait sauver la monarchie. Mais Charles X ne voulait pas que son fils lui succède: il voulait remettre le trone à son petit-fils, le duc de Bordeaux, futur comte de Chambord et Henri V.
Cependant, entre Charles X et le duc de Bordeaux, il y avait le duc d'Amgoulème. Donc lorsque Charles X apposa sa signature sur l'acte d'abdication, ce dernier remit la plume au duc d'Amgoulème qui à ce moment précis était bel et bien le roi de France selon les règles imuables de la monarchie française. Louis-Antoine, duc d'Amgoulème et pendant ce court instant Louis XIX eut un court instant d'hésitation avant d'abdiquer ses droits au profit du duc de Bordeaux.

Si vous voulez plus de renseignements, je répondrai volontiers.

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:30 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Bon en ce qui me concerne je connais mais c'est un peu normal (qui à dit "très!" dans le fond?) donc je ne souffle mot.

Allez, on indicise (je précise pour nos amis qui ne sont pas forcément bilingues, c'est un néologisme). Il aurait dit "Laissez-moi au moins régner une heure". Ce à quoi on lui a répondu "Vous? Mais certainement pas!"

Ils sont gentils et aimables chez les rois de France :wink: ...

Maialen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:32 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Et ce qui est génial c'est que selon les mêmes "règles immuables de la monarchien française", un roi n'a pas le droit d'abdiquer!

Si le sacre de Charles X à Reims est un symbole, le fait d'abdiquer en est un autre!

Maialen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:35 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
Ah oui! Je me rappelais que Charles X avait un fils qui aurait logiquement dû arriver au pouvoir...
Merci de me l'avoir rappelé.
Bien à vous,

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 17:51 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Il est vrai que le sujet qui nous interesse s'inscrit dans le cadre d'une période dramatique et troublée de l'histoire de france.

En raison de ses Ordonnances, Charles X a provoqué une révolution dans Paris en juillet 1830. A cette époque, il ne se trouve pas dans la capitale, mais à Saint-Cloud, domaine de la Couronne. Réalisant que son trone est perdu et que l'on veut se débarasser de lui, Charles X décide d'abdiquer. Mais comme je l'aie dit, il n veut pas que son fils ainé et héritier le plus proche ne devienne roi. Pourtant le duc d'Angoulème est le dauphin de France (ce sera d'ailleurs le dernier).
Et le duc de Bordeaux n'est qu'un enfant, il n'a que 10 ans... Pourtant les conseillers qui entourent Charles X penchent fortement pour le petit duc de Bordeaux. Le duc d'Amgoulème est dépassé par la situation, mais c'est aussi l'état d'esprit qui règne à Saint-Cloud car on n sait pas exactement ce qui se trame à paris. Ce qui se trame ? le duc d'Orléans, Premier Prince du sang et cousin du roi est préssenti pour succéder à Charles X. Charles X fait confiance au duc d'Orléans en le nommant Lieutenant-Général du Royaume, mais le gouvernement provisoire de Paris ne veut plus des Bourbons...

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 20:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
Je savais que Louis XIX (d'alleurs on parle bien de Louis d'Anjou comme Louis XX) avait régné 5 minutes mais j'ignorai comment! merci pour cette information!!

(c'est lui qui a épousé Madame Royal et non pas eu d'enfantà

_________________
"Ne jugez jamais les gens d'après leurs fréquentations:Judas, par exemple, avais des amis irréprochables!"(Paul VERLAINE)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2003 21:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Il faut dire que depuis leur naissance, Mademoiselle et le duc de Bordeaux sont un magnifique outil de propagagnde; l'enfant-publicité auquel on ajoute celui d'orphelin-de-père-assassiné... une aubaine. Il n'est pas rare de voir une estampe populaire de l'aiglon priant pour son père sur l'île d'Elbe transformée quelques années après en Mademoiselle priant pour son père...

Aussi, le duc de Bordeaux pouvait être tout à fait présenti non pas comme un futur roi, il était trop top pour le dire, mais comme un symbole auquel tous les royalistes seraient fidèles.

Maialen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Oct 2003 20:18 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Juin 2003 10:41
Message(s) : 324
Localisation : N France / Elancourt
Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 13 Sep 2003 17:10 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Effectivement, le duc d'Angoulème est bien le prince qui a épousé Madame royale.
Fils ainé du comte d'Artois, frère de Louis XVI, né en 1775, il émigre avec son père au lendemain de la prise de la Bastille en juillet 1789. Au passage, je conterai un fait historique peu connu concernant la famille des Bourbon : en aout 1789, le duc d'Angoulème devait épouser Mademoiselle Adélaide d'Orléans, fille du duc d'Orléans, futur Philippe-Egalité. Les événements révolutionnaires et la fuite du comte d'Artois et de sa famille firent échouer le projet de mariage.

Il me semble que pour ceux qui s'interesse à la famille de Bourbon à la fin du XVIIIe siècle, cette information n'est pas sans interet, car pendant trés longtemps il a été dit que la Reine Marie-Antoinette avait donné sa préférence pour accorder sa fille Madame Royale au duc d'Angoulème , au détriment d'un prince etranger comme le prince héritier de Naples ou le prince héritier de Suède.
Or, au début de 1789, les fiancailles du duc d'Angoulème avec Mademoiselle d'Orléans sont officielles ; cette officialisation fait l'objet d'une petite cérémonie à Versailles en présence de toute la famille royale.
A travers ce fait, il apparent patent que soit Marie-Antoinette avait renoncé à faire épouser sa fille par le duc d'Angoulème, soit que le comte d'Artois, père du duc d'Angoulème avait préféré l'alliance de sa famille avec la famille d'Orléans, dont le titulaire était encore considéré comme le premier prince du sang (attention sous l'Ancien Régime le premier prince du sang n'est pas le premier des princes de la couronne, mais l'ainé de tous les cousins du roi).
_________________
Dominique Poulin

Fialin
Comte de Persigny



Inscrit le: 07 Jan 2003
Messages: 1571
Localisation: N Luxembourg
Posté le: 13 Sep 2003 17:36 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Il est étrange que les deux familles, les Orléans et les Bourbon soient restées si étroitement liées ensemble; en effet le Régent Philippe avait déjà convoité le trône de France et Philippe d'Orléans, futur Philippe-Égalité, semble avoir essayé de nuire à Louis XVI, parce qu'il voulait devenir Roi de France, et cela avant la Révolution.
Mais Madame Royale et le Duc d'Angoulème étaient cousins directs, si je ne m'abuse. (Il me semble que l'on devait encore demander à l'époque l'autorisation du Pape, si on épousait son cousin, respectivement cousine).
Bien à vous,

Fialin
_________________
"[...] il y a un moyen infaillible de faire le bien, c'est de le vouloir " Louis-Napoléon Bonaparte, Paris, 27 novembre 1848

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 13 Sep 2003 17:57 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Je donne la suite de mon précédent message car il me semble incomplet. Reprenons : en aout 1789, le mariage du duc d'Angoulème avec Mademoiselle d'Orléans ne se fait pas du fait de l'émigration du comte d'Artois, père du duc d'Angoulème.
Mais...car il y a un mais, vous allez me dire que Madame Royale a épousé le duc d'Angoulème en 1799. C'est indiscutable. C'est vrai, Marie-Antoinette, mère de madame Royale avait songé à marier sa fille au duc d'Angoulème. Il semblerait qu'elle ne voulait pas qu'elle épouse un prince étranger du fait de ses problèmes d'adaptation à la cour de France lorsqu'elle était dauphine, puis jeune reine de France. Mais au début de 1789, alors que madame Royale a tout juste 10 ans, ce projet de mariage tombe à l'eau, le duc d'Angoulème est destiné à une autre princesse.

La Révolution passe avec les événements que l'on sait... Madame Royale est la seule survivante du naufrage de sa famille (du moins pour ceux qui sont resté en France après 1791). La jeune princesse est libérée du Temple à la fin de 1795 et autorisée à se rendre en Autriche, patrie de sa famille maternelle. La fille de Louis XVI y résidra trois ans avant de rejoindre son oncle, le comte de Provence et ci-devant Louis XVIII, en Russie en 1799.
Or, ce voyage en Russie prévoit le mariage de Madame Royale avec le duc d'Angoulème ! Le comte de Provence reprend pour son compte le vague projet de mariage de Marie-antoinette pour sa fille et puis cette dernière n'aurait pas voulu épouser un archiduc d'Autriche lors de son séjour à Vienne. Madame Royale aquiesce au projet et elle se marie avec son cousin à Mitau en Russie. Connait-elle le duc d'Angoulème ? oh ! si peu ! elle est de la meme génération que lui, il est né en 1775, elle en 1778, elle a sans doute joué ave lui lorsqu'elle était trés jeune, mais c'est à peu prés tout.

Ce mariage sera une catastrophe pour elle et pour la dynastie : Louis-Antoine, duc d'Angoulème a peu d'esprit, brave soldat, mais sans plus, mais il est surtout impuissant. Donc, leur mariage sera stérile. Louis XVIII connaissait l'impuissance d'Angoulème avant le mariage, mais avec la fille de Louis XVI et de marie-Antoinette dite l"Orpheline du Temple" à ses cotés, il pensait redorer son blason, un peu terni par son role discutable envers Louis XVI sous la Révolution.
_________________
Dominique Poulin

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 13 Sep 2003 18:11 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Pour te répondre, Fialin, les mariages entre les Orléans et les Bourbons se sont raréfiés au XVIIIe siècle !
en 1710, un petit-fils de Louis XIV, le duc de Berry épouse la fille du duc d'Orléans, futur Régent, avec Marie-Louise d'Orléans. C'est le premier qui me vient en tete au XVIIIe siècle, à savoir une alliance entre les Bourbons et les Orléans au XVIIIe siècle. Ha ! si ! le Régent a épousé une fille batarde de Louis XIV, elle n'était pas complètement de sang royal, mais tout de meme !
Ensuite les Orléans se marient avec des princesses allemandes... Les Orléans et les Bourbons ne s'aimaient pas beaucoup, mais c'était le fait de presque toutes les familles royales et de leurs cousins. On avait toujours peur que la branche cadette ne supplante la branche ainée. Une autre branche, les Condé detestaient les Orléans, et pourtant de nombreux mariages se sont fait entre eux aussi !
_________________
Dominique Poulin

Revenir en haut


Fialin
Comte de Persigny



Inscrit le: 07 Jan 2003
Messages: 1571
Localisation: N Luxembourg
Posté le: 13 Sep 2003 18:49 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Apparemment Louis-Philippe, avant de devenir roi des Français, s'était réfugié en Allemagne, plus précisément sur l'île de Reichenau, opposée à Arenenberg (quelle coïncidence!). En sauriez-vous davantage, s.v.p.? Avait-il des relations par sa famille avec les familles souveraines?
Merci et
bien à vous,

Fialin
_________________
"[...] il y a un moyen infaillible de faire le bien, c'est de le vouloir " Louis-Napoléon Bonaparte, Paris, 27 novembre 1848

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 13 Sep 2003 19:01 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Bien que les d'Orléans furent un peu déconsidérés pendant la période de la révolution et de l'émigration, ce n'est pas pour autant qu'ils cessèrent toutes relations avec les familles royales européènes. Mais on les regardait avec beaucoup de méfiance... saviez-vous que Louis-Philippe épousa une princesse de Bourbon-Siciles dont la mère n'était autre qu'une soeur de Marie-Antoinette ? c'était un vrai tour de force, car Marie-Caroline, reine de Naples n'aimait pas beaucoup les Orléans dont l'un des leurs avait voté la mort de son beau-frère Louis XVI !

Cependant, il serait bien de revenir au thème principal de notre sujet, sinon nous allons nous éparpiller !
_________________
Dominique Poulin

Revenir en haut


madameroyale
Ecuyer



Inscrit le: 31 Aôu 2003
Messages: 15
Localisation: Euskal Herria
Posté le: 13 Sep 2003 19:46 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Une précision dependant:

Pour ma part, je ne pense pas que Louis XVI ou même Marie-Antoinette aie voulu marier Madame Royale au duc. Léon Daudet à effectivement montré dans son ouvrage qu'alors que sa nièce était encore au Temple, Louis XVIII, qui correspondait avec elle, à délibérément tenté de la manipuler, lui faisant croire que si Louis XVI et MA avaient perdu leurs deux fils, ils l'auraiert mariée au duc d'Angoulême.

En effet, il avait besoin qu'elle accepte: il y avait alors un parti qui voulait la mettre sur le trône, et lui comprenait à quel point son manque de popularité serait comblé par cet "Ange rescapé du massacre"!

Je connais deux projets de mariage pour MR: l'un avec le prince héritier Gustave de Suède, l'autre avec le Prince héritier de Naples, fait parallèlement avec le projet de mariage du premier Dauphin et de Marie-Amélie. Si le second mariage à échoué à cause de la mort du Dauphin et de la Révolution, j'ignore ce qui a poussé les souverains à abandonner le premier.

Maialen

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 13 Sep 2003 20:10 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Le projet de mariage de Madame Royale et du duc d'Angoulème avant 1789 relève peut-etre plus de la tradition que de la pure vérité historique. L'autre projet de mariage dont j'ai parlé à savoir celui du duc d'Angoulème avec Mademoiselle d'Orléans apporte une note troublante au débat, car cela voudrait dire que Louis XVI et Marie-Antoinette avaient renoncé à faire épouser leur fille avec son cousin germain.

Aussi il est certain que le couple royal pouvait espérer beaucoup mieux pour Madame Royale, à savoir un mariage avec un prince héritier européen. Des négociations furent échangées entre Versailles et la cour de Naples : Marie-Caroline était disposée à marier son fils françois avec la fille du roi de France. La tourmente révolutionaire stoppa net les projets semble-t-il.
_________________
Dominique Poulin

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 16 Sep 2003 17:29 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Selon, Madame Evelyne Lever, auteur d'un Louis XVIII, le projet de mariage de Madame Royale et du duc d'Angoulème avant 1789 n'a pas existé.
En effet, dans son "Louis XVIII", elle écrit que l'idée vient en fait du roi de France en exil et qu'il voulut accrédité cette idée dans l'esprit de Madame Royale pendant son séjour à Vienne de 1796 à 1799. Il est vrai, que le mariage manqué du duc d'Angoulème avec Adélaide d'Orléans en 1789, m'avait conduit sur la voie du doute quant à la réalité du projet de mariage du fils du comte d'Artois et de la fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette.
_________________
Dominique Poulin

Revenir en haut


Dominique Poulin
Vicomte



Inscrit le: 22 Mai 2003
Messages: 261

Posté le: 16 Sep 2003 17:39 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Pour revenir sur le cas plus précis du duc d'Angoulème, éphémère roi de France sous le nom de Louis XIX, je n'ai jamais compris pourquoi il avait été renié de la succession et pressé d'abdiquer ses droits dynastiques en faveur de son neveu, le futur henri V.
Car Dauphin de France de 1824 à 1830, il était bien en théorie le successeur de Charles X. Peut-etre que sans la Révolution de 1830, aurait-t-il succédé à son père...
_________________
Dominique Poulin

_________________
Oncques ne rebrousse


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2003 9:12 
Mais ispo facto, c'était pas Henri V le futur roi, puisque son père était ainé de Charles X?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2003 14:27 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Oct 2003 21:45
Message(s) : 139
Localisation : Paris
Anonyme a écrit :
Mais ispo facto, c'était pas Henri V le futur roi, puisque son père était ainé de Charles X?


???

Le père de Henri V était le fils de Charles X. Dans ces conditions, je vois mal comment il pourrait être son aîné...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2003 17:12 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 19 Nov 2003 5:24
Message(s) : 45
Localisation : Campos-Rio de Janeiro-Brésil
Humm, très interessant savoir de ce roi inconnu... Merci!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Nov 2003 23:36 
Le duc de Berry meurt automatiquement le comte de Chambord est seconde dans la succéssion, avant son oncle!


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Nov 2003 19:08 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 1923
Erreur ! Le duc de Berry était le cadet du duc d'Angoulême...

Finalement, dans cet acte d'abdication de Charles X, je vois un aveu: il se considérait plus comme "Roi des Français" que "Roi de France"!

Un roi de France n'abdique pas: c'est contraire aux lois fondamentales du Royaume...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB