Nous sommes actuellement le 15 Déc 2019 23:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2004 14:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 154
Localisation : Barcelone
pourriez vous m'éclairer sur les relations conjugales qui existaient entre le duc d'Angoulême et son épouse Madame Royale???
De plus, une thèse défendues par Monique de Huertas, explique de Madame Royale lors de sa sortie de temple aurait été échangé et que par conséquent Madame Royale et la duchesse d'Angoulême, seraient deux personnes résolument distinctes?
Qu'un pensez vous???


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2004 16:18 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2004 18:52
Message(s) : 243
Localisation : Luxembourg
Contactez donc Maialen alias "madameroyale"... C'est la spécialiste du sujet, elle tient même un site dédié !!! :lol: Elle vous expliquera cette affaire mieux que quiconque ici.

Pour ma part, j'ai toujours lu que le duc souffrait d'azoospermie, ce qui le rendait donc stérile (absence de petits nageurs dans la piscine). :D

_________________
Sébastien


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Juil 2004 14:35 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Le duc d'Angoulème était probablement impuissant. C'est la thèse la plus généralement admise par les historiens. Quant à sa femme Madame Royale, elle avait tous les symptomes d'une femme qui n'a jamais connue la sexualité à savoir une voix rauque des yeux toujours rouges - ce qui la laissait passer pour toujours pleurer, ce qui n'est pas sur- une démarche masculine....
Quant à la version soutenue par certains affirmant que la fille de Louis XVI n'était pas la vraie Madame Royale à partir de 1796, je n'y crois pas.

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2004 21:44 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 15 Mai 2004 22:15
Message(s) : 1
Localisation : belgique
Quelqu'un pourrait-il me dire si la soeur du duc de Bordeaux a eu une descendance et quelle a été son histoire? Merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 22:47 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Bonjour!

La soeur du duc de Bordeaux, Louise-Marie, à épousé le duc de Parme. Elle a une très nombreuse descendance dont vous pouvez notamment avoir un aperçu icihttp://www.eleves.ens.fr/home/sray/histoire/succession/navarre.html

Maialen, en vacances à Paris, je serai bientôt disponible.

_________________
"Le signe le plus flagrant qu'une vie intelligente existe quelque part dans l'univers, c'est que personne n'a essayé de nous contacter" Bill Watterson, Calvin & Hobbes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Août 2004 12:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Dominique Poulin a écrit :
Non il n'y croyait pas ou il n'en savait absolument rien ! Ce prince était d'une incroyable faiblesse, il n'avait pas le courage de défendre ses opinions. Lorsqu'il vota la mort de son cousin, il rentra chez lui la mort dans l'ame. Son entourage perplexe le regarda droit dans les yeux et il avoua son vote, il avait voté la mort de Louis XVI. Et pourquoi l'a-t-il voté ? pour ne pas faire tache à ses prétendus amis à la Convention qui le méprisaient. cadavres.


Tant que les Orléan ne demandera pas pardon pour ce régicide, ils n'auront pas mon soutien!

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Août 2004 23:59 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 24 Fév 2004 1:02
Message(s) : 123
Localisation : PARIS
Une piste ....

Un ami m'affirmé avoir vu une photographie de la duchesse en compagnie de l'archiduchesse Sophie dans la vitrine d'objets personnels de l'archiduchesse exposés dans une salle d'un chateau autrichien -dont j'ai malheureusement oublié le nom . Il s'agit d'un chateau qui était un des lieux de villegiature de Sophie , en fait ce serait plutot une grosse villa ....d'apres cet ami . La photo representerait les deux dames assises dans une sorte de salon de jardin en exterieur . Si manifestement Sophie pose en fixant l'objectif , Marie Thèrese regarde ailleurs et a du remuer le bras droit car il y a un flou sur la partie droite du buste de Marie-Thèrese .

Quelqu'un saurait il nous dire où et à quelle date ces deux princesses ont elles pu se rencontrer ? et pourquoi ? personnellement j'ai été surpris de savoir qu'elles se fréquentaient ?? vu leur difference d'age elles ne peuvent s'etre connues pendant le sejour viennois de Marie Thèrese après 1794 ,,???

_________________
"Pour savoir où l'on est , et prévoir où l'on va ;il faut connaitre d'où l'on vient"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Août 2004 9:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
Ciel! (C'est mon nouveau tic de langage, quand je m'en débarasse j'en attrappe un autre)

Merci beaucoup Cent Garde, et désolée de n'avoir pu vous renseigner sur les choses que vous me demandiez :oops:

Alors oui, les deux femmes se sont fréquentées: la dernière fois qu'elles se sont vues, c'était le jour de la Sainte Marie-Thérèse, deux ou trois jours avant la mort de la duchesse. Maintenant, reste à savoir depuis combien de temps elles se connaissent, et je ne vous surprendrait pas en vous disant que ce n'est pas vraiment le genre de choses qui sont détaillées dans ses biographies.

Cependant c'est un renseignement précieux que vous apportez, puisque jusqu'ici la question était de savoir si une telle photo pouvait exister. Aussi je vous remercie de tout mon coeur,a insi que votre ami.

Merci!

Maialen

PS: d'accord, recentrons, recentrons!

_________________
"Le signe le plus flagrant qu'une vie intelligente existe quelque part dans l'univers, c'est que personne n'a essayé de nous contacter" Bill Watterson, Calvin & Hobbes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Août 2004 16:58 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Madame Royale et l'archiduchesse Sophie se connaissaient depuis de longues années. La famille royale de france en exil s'installa en Autriche à la fin des années 1830 et eut souvent l'occasion de rencontrer les principaux menbres de la famille impériale. Certes l'archiduchesse Sophie avait une grande différence d'age avec la duchesse d'Angoulème, cela n'empecha pas entre elles de l'amitié et de l'estime. De plus les deux femmes avaient des liens de parenté. N'oublions pas que Madame royale avait du sang Habsbourg dans les veines par sa mère. (:8:)

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Août 2004 17:59 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2003 18:34
Message(s) : 182
J'ai fait une petite visite dans différentes biohraphies et il semble qu'elles se soient connues au début de 1832, pendant le voyage "préparatoire" (l'Angleterre où elles habitaient devenant de plus en plus proche de Louis-Philippe) de la duchesse d'Angoulême avec sa nièce Mademoiselle.

Maialen

_________________
"Le signe le plus flagrant qu'une vie intelligente existe quelque part dans l'univers, c'est que personne n'a essayé de nous contacter" Bill Watterson, Calvin & Hobbes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : photo DUCHESSE D'ANGOULEME
Message Publié : 08 Août 2004 9:46 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Avr 2003 10:19
Message(s) : 49
Localisation : PARIS /FRANCE
Bonjour CENT GARDES

Pourriez-vous demander à cet Ami, s'il a vu cette photo à la KAISER VILLA, lieu de résidence habituelle de SOPHIE avec FRANCOIS JOSEPH et célèbre par la rencontre de l'Empereur avec ELISABETH.

Si cela était, il serait intéressant de contacter l'Administration et obtenir un cliché de cette photo !!!!

n'oublions pas que la DUCHESSE D'ANGOULEME prenait le train pour se rendre à VIENNE ; quel pont entre le XVIII° et l'époque moderne......

A vous lire rapidement sur ce passionnant sujet.
MARIE ANTOINETTE :roll:

_________________
Bienvenue à tous les curieux, chercheurs s'intéressant à MARIE ANTOINETTE,.... tous propos politiques, religieux ou portant atteinte à plus élémentaire courtoisie seront refusés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Avr 2005 15:18 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
Est ce que c'était l'ainé ou le cadet?

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Fils de charles X
Message Publié : 25 Avr 2005 15:54 
Le duc d'Angoulême était le fils ainé de Charles X (1775-1844)

Le duc de Berry était le cadet. (1778-1820)
Il a été assassiné, selon mes travaux, par son cousin Louis XVII, vivant depuis 1794-1795 sous le nom de Louis-Pierre Louvel.

jean-claude.pilayrou@wanadoo.fr
brest


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Fils de charles X
Message Publié : 25 Avr 2005 16:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 07 Oct 2003 17:27
Message(s) : 560
Localisation : Allauch
pilayro a écrit :
Le duc d'Angoulême était le fils ainé de Charles X (1775-1844)

Le duc de Berry était le cadet. (1778-1820)
Il a été assassiné, selon mes travaux, par son cousin Louis XVII, vivant depuis 1794-1795 sous le nom de Louis-Pierre Louvel.

jean-claude.pilayrou@wanadoo.fr
brest


Ah oki! Je pensais qu'il était le cadet.

_________________
"La France n'est plus qu'un simple simulacre. On ne peut plus parler de déclin, ni de décadence. Nous sommes devant la mort et la disparition." Jean de Viguerie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Louis XIX
Message Publié : 04 Mai 2005 13:26 
En tant que fils aîné du comte d'Artois, l'état civil du duc d'Angoulême est S.A.R. Louis Antoine d'Artois, petit-fils de France et duc d'Angoulême puis, à partir de 1824, S.A.R. Louis de France, dauphin de Viennois, et enfin, à partir de 1836 (plutôt que 1830), S.M.T.C. Louis XIX, roi de France et de Navarre.
Ce prince méconnu ne mérite certainement pas l'oubli dans lequel il est tombé. Je ne vais pas prétendre qu'il fut un personnage hors du commun mais en aucun cas il ne fut inférieur à d'autres princes de la Maison de France.
Parti en exil en même temps que son père (en 1789), il a combattu dans les rangs de l'armée de Condé et s'y est montré digne de son rang. Marié à sa cousine par la volonté de Louis XVIII, il vécut aux côtés de ce dernier pendant l'Empire et fut apparemment grandement influencé par la vision, disons "tolérante" de la royauté que pouvait avoir le roi en exil. Celui-ci, d'ailleurs, le considérait comme son fils et voyait en lui l'espoir de la dynastie.
Sous la restauration, il fut le général en chef de l'expédition en Espagne, et s'y montra magnanime, tenant d'apaiser les tensions entre partisans de l'aboslutisme royale et libéraux.
Une fois, dauphin, Louis-Antoine, trop respectueux de l'autorité royale et paternelle, ne s'opposa jamais aux décisions de Charles X, le suivant fidèlement, même au moment de la signature des ordonnances.
Après la mort de son père, il choisit de prendre le titre de roi pour conserver à la couronne sa dignité. N'oublions pas que l'abdication de Charles X en 1830 est fortement sujette à caution et que, en tout état de cause, Henri V ne peut prétendre être roi si Louis-Antoine ne l'a pas été à son tour, comme Louis-Antoine ne peut en aucun cas refuser la couronne.
Louis XIX a toujours affirmé que, si la royauté légitime devait être restaurer en France, il laisserait le trône à son neveu ; dans un tel cas de figure, il y aurait eu deux rois en France, un régnant, Henri V, et un roi en titre Louis XIX, que l'on peut imaginer retiré dans un couvent, connaissant les convictions religieuses très fortes de Louis-Antoine.


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 102 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB