A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Nov 2017 15:58

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: La monarchie de juillet
Message Publié : 20 Juil 2013 11:30 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
La monarchie de juillet aurait du être d'après le profil de Louis - Philippe, le régime de conciliation de l'ancien régime et de la Révolution et donc d'installation en France d'une monarchie à l'anglaise avec un système parlementaire.
Mais le nouveau roi n'a pas résisté aux dangers du pouvoir en voulant diriger lui-même l'Etat et n'a pas compris ce qu'on attendait de lui, révélant un caractère à la fois faible et autoritaire
N'avait-il pas fallu le pousser en avant en 1830 pour le décider à devenir Roi. Un moment incompréhensible; sans sa soeur et des hommes comme Thiers qui est orléaniste et rallie les députés, avec le concours de la Fayette, le fils de PHilippe Egalité n'aurait été roi; car c'est une République que voulaient les insurgés.
Il se rend habilement, sur les conseils de Thiers, à L'Hotel de Ville pour se faire proclamer roi par le peuple, comme s'il avait été appelé par les républicains. Cette habileté ne devait pas être confirmée.

Pour les historiens, un grand historien, Guizot, sera premier ministre et il instaura en 1833 un enseignement public dans toutes les communes de France. 25.000 communes ne possédaient pas encore d'école.
C'est Guizot qui fait de l'histoire une nouvelle discipline dans l'enseignement public. Cette matière est désormais enseignée à part, comme autonome, dès le Collège.
Autre point positif du règne, c'est Louis-Philippe qui obtient en 1830 l'indépendance de la Belgique dans le royaume des Pays-Bas, et la fait respecter par l'armée française en 1831 et 1832 contre la Hollande.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La monarchie de juillet
Message Publié : 09 Sep 2013 19:21 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 363
ragnar a écrit :
La monarchie aurais d'elle survécus sans la crise qui a commencé en 1846? Le roi étais assez populaire je crois il étais surnommé le roi citoyen étais-il un bon roi?


Louis Philippe était en 1848 un Roi vieilli, malade et usé par les événements. Il avait été beaucoup touché par la mort de son fils préféré, le Duc d'Orléans, qu'il espérait voir lui succéder. On a l'impression d'une véritable paralysie du pouvoir qui se complait dans un immobilisme aussi brillant que dangereux. Je pense que la Poire a rapidement baissé les bras devant les événements, et il a laissé faire son entourage.

Après avec des si... On mettrait l'histoire en bouteille. La monarchie est née d'une révolution tronquée, on a l'impression qu'elle n'a aucune chance de survivre en 1830, elle n'a ni l'appui de sa droite, ni celle de sa gauche, elle se repose sur un " Juste milieu " difficile à trouver. Pourtant, elle se stabilise pendant dix huit ans, avec quelques grandes réalisations, mais elle s'écroule aussi comme un fétu de paille... Miné par la crise économique, lâché par la bourgeoisie... La révolution de 1848 est tout de même étonnamment douce par apport au précédente- on a l'impression que le règime est mort sans combattre.

Dans son destin, il me rappel la République de Weimar, elle est née aussi dans la douleur d'une révolution avortée, elle est détestée par sa droite nationaliste et par sa gauche communiste, on a l'impression qu'elle ne pouvait pas durer... Pourtant elle arrive à se stabiliser pendant quelques années, puis elle s'écroule devant la crise qui plonge la population dans la détresse et qui se tourne vers le sauveur autrichien.

Comparaison n'est pas comparaison, il y a mille différences entre ces deux régimes, mais je trouve le parallèle assez singulier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La monarchie de juillet
Message Publié : 10 Sep 2013 11:42 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
L'évolution incertaine de la monarchie de juillet, montre clairement la maladresse politique de Louis-Philippe. Il avait pourtant accepté dans la nouvelle charte un parlementarisme dualiste qu'il aurait pu perfectionner en respectant la Chambre, pour aller vers un véritable parlementarisme à l'anglaise (La reine Victoria laissera gouverner l'émanation des Communes).
Son besoin d'intervenir sans cesse dans le gouvernement causera sa perte, ainsi que le caractère trop restreint du suffrage censitaire dénonçé par l'opposition. Il fera bloc avec ses gouvernements, alors que l'habileté aurait consister à se distancier pour éviter l'impopularité. En 1847, le fils du roi,, le prince de Joinville constate qu' "il n'y a plus de ministre, leur responsabilité est nulle, tout remonte au roi."

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La monarchie de juillet
Message Publié : 10 Sep 2013 13:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6073
A la décharge des quatre derniers rois, tous nés et éduqués à Versailles, il faut dire qu'une monarchie parlementaire y était inconcevable. De plus, pour les trois derniers, une monarchie parlementaire ça ressemble d'assez près à une république, régime dont ils ne gardaient pas nécessairement le meilleur souvenir.

Je ne vois pas d'autre moyen d'expliquer leur maladresse politique commune.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La monarchie de juillet
Message Publié : 10 Sep 2013 17:22 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Juste et pourtant Louis XVIII avait, bien que la charte soit une monarchie limitée peu parlementaire, su la faire évoluer vers un parlementarisme de fait, en considérant que quand la chambre refusait un gouvernement, il y avait un problème. Un début.
Après quatre mises en minorité le roi se sépare du 2è ministère Richelieu en 1821 consacrant le droit de la chambre à renverser un gouvernement.
Cette évolution se confirmera avec de Villèle sous Charles X, il dissoud, perd les élections et se retire. Martignac mis en minorité deux fois, en tire les conséquences en 1829.
Il y a donc eu des cas de mise en responsabilité du gouvernement devant la Chambre avant Louis - Philippe et une évolution des institutions, mais rien d'établi.
Ce qui rend le cas de ce dernier roi d'autant plus incompréhensible qu'il avait fait des concessions au parlementarisme dans sa charte, très clairement, notamment en partageant l'initiative des lois, en renonçant au droit royal de suspendre les lois et qu'on attendait d'un Orléans une meilleure attitude vis-à-vis du parlement. D'autant qu'il connaissait bien l'Angleterre.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB