Nous sommes actuellement le 18 Oct 2019 10:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Juin 2003 11:18 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Juil 2002 22:33
Message(s) : 548
Localisation : N France / Marseille / Bouches-du-Rhône / Provence
duc de Raguse a écrit :
Dans les faits oui, car on n'était pas sans arrêt en guerre sous Louis XVIII, mais en théorie, le principe est le même : la chambre basse est une simple chambre d'enregistrement.

duc de Raguse.


les parlementaires sous le II Empire regretèrent les précendents régimes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Louis XVIII
Message Publié : 26 Juin 2003 13:59 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Mai 2003 16:34
Message(s) : 790
Quelle était au juste l'importance et le role de la chambre des pairs ?

Les pairs de France étaient nommés par le roi : ils constituaient le socle du régime car la chambre des pairs était constituée essentiellement par les grands notables du régime.

qui peut m'en dire plus notamment sur son role législatif ?

_________________
Dominique Poulin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2003 12:12 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 07 Jan 2003 12:45
Message(s) : 799
J'ai écrit une petite faute que certains membres ont répété à tort. Si la Restauration est la "renaissance" d'un régime, ce n'est certainement pas celui de la Ière République, mais celui de la monarchie constitutionnelle qui la précédait. Cependant je me demande si les rois de la Restauration n'avaient pas plus de pouvoir que Louis XVI?
En outre quelqu'un a parlé des départements: le département est une création de la monarchie constitutionnelle est non pas de la République.

Fialin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2003 14:06 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6148
Localisation : Provinces illyriennes
Absolument, Louis XVIII avait plus de pouvoir que Louis XVI en 1790. La Chambre des députés et des pairs, n'ayant qu'un pouvoir consultatif. Louis XVI était dans un régime présidentiel de type américain et aucun des deux pouvoirs n'était sensé "interférer". ( exécutif et législatif)
La Législative votait les lois et Louis XVI et ses ministres gouvernaient.
Tandis que Louis XVIII et son cabinet, faisaient ce qu'ils voulaient...

La Chambre des pairs avait un travail de deuxième lecture sur le vote des lois ( proposées...) et donnait une dose de conservatisme par rapport à la Chambre des députés ( pourtant l'étant déjà assez... :wink: ). Son rôle est peu connu, car il était peu concret : il s'agit surtout d'une assemblée de propriétaires terriens.

duc de Raguse.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Juin 2003 15:00 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mai 2003 22:05
Message(s) : 250
Localisation : N France / Lorient / Morbihan / Bretagne
Citer :
En outre quelqu'un a parlé des départements: le département est une création de la monarchie constitutionnelle est non pas de la République.



Le décret du 15 janvier 1790 divise la France en 83 départements subdivisés en districts puis en cantons. Leurs noms, limites et superficies en sont définitivement fixés le 26 février 1790, le chef-lieu devait être situé en position centrale, accessible à tous les habitants.

Par le décret du 22 décembre 1789, l'administration du département était assurée par un conseil de 36 membres élus pour deux ans et choisis parmi les citoyens actifs qui pourront élire les députés (impôt au moins égal à 10 journées de travail). L'administration des districts appartenait à 12 membres également élus pour deux ans. L'administration des 44000 communes appartenait au conseil général de la commune composé pour 1/3 d'un conseil municipal et pour 2/3 des notables tous élus pour deux ans par les citoyens actifs uniquement. De part leurs élections ces nouveaux administrateurs des départements et communes se trouvaient totalement indépendants du pouvoir central qui ne pouvait les révoquer. D'autre part, avec le système de vote et la notion de citoyens actifs tous les pouvoirs se retrouvaient entre les mains de la bourgeoisie et des notables de la commune et du département. La prépondérance de la classe bourgeoise deviendra alors générale à tous les niveaux de l'administration.

La rois de la restauration ne renieront pas les départements parce qu'ils se sont rendus compte qu'il était beaucoup plus facile de gouverner le pays avec eux qu'avec les vieilles provinces.

_________________
Le sage n'affirme rien qu'il ne puisse prouver. proverbe latin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Louis XVIII thaumaturge?
Message Publié : 10 Oct 2005 9:34 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Charles X et ses prédécesseurs immédiats (Louis XVI, Louis XV) sacrés rois de France avaient-ils le charisme de guérir les écrouelles par simple attouchement? Qu'en fut-il de Louis XVIII, non sacré?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 10:06 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
Seul "l'oint du seigneur", c'est à dire le roi sacré avait le pouvoir de guérir les écrouelles, en souvenir du don accordé à Robert II le Pieux.
De la formule "Le roi te touche, Dieu te guérit" employée par les capétiens et les premiers Valois, on employa à partir du temps de l'Humanisme: "Le roi te touche, Dieu te guérisse".

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 10:11 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8892
Localisation : Région Parisienne
Il existe certains témoignages de guérisons pour Louis XV et Louis XVI, mais sont-ils réels. La croyance à ce vieux mythe était vivace encore sous Louis XV et le Roi fit scandale lorsqu'il fut privé de la communion pour ses désordres dans sa vie privée et qu'il ne put toucher les écrouelles.

Cependant, signe des temps, la formule avit changé sous ce Roi. Ce n'était plus Le Roi te touche, Dieu te guérit mais Le Roi te touche, Dieu te guérisse. La certitude n'était plus au rendez-vous.

Louis XVIII ne toucha jamais les malades, peut-être parce qu'il n'était pas sacré et plus probablement parce qu'il jugeait ce rite anachronique.

Charles X toucha entre 120 et 130 malades le 31 mai 1825, dont certains furent déclarés guéris, mais ne toucha plus jamais.

Le rite était mort.

Le livre qui analyse le mieux ce phénomène me parait être sans conteste Les rois thaumaturges de Marc Bloch.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Les écrouelles...
Message Publié : 10 Oct 2005 10:12 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Merci de vos réponses et de la référence fournie!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 10:19 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8892
Localisation : Région Parisienne
Charles X toucha les malades deux jours après son sacre à l'hospice Saint-Marcoul, ce Saint étant le "patron" des scrofuleux.

Louis XV Toucha 2000 malades le 29 octobre 1722, lendemain de son sacre, dans le parc de Saint-Remi de Reims.

Louis XVI en toucha 2400 le lendemain de son sacre, soit le 12 juin 1775.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 10:36 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
Charles X n'en toucha que 121, et comme le signale Jean-Marc, Louis XV et Louis XVI comme Charles X n'ont pas effectué le traditionnel pélerinage jusqu'à Saint-Cornély pour vénérer les reliques de saint Marcoul... Les temps avaient changé... :cry: :wink:

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 16:50 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2067
Localisation : Paris
Permettez moi une petite question hors sujet !
La reine d'angleterre n'était-elle aussi avoir ce don là ?
Quid de ce don chez victoria et Elisabeth II ? :?:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 17:45 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
En Angleterre l'usage du toucher disparaît à la mort de la reine Anne (1702-1714), cette "bonne reine Anne" étant la dernière souveraine de la branche des Stuarts (1603-1714). Selon les dispositions de l'Acte d'établissement, la couronne revient à Georges Ier, arrière petit-fils de Jacques Ier. La dynastie des Hanovre est protestante, elle refuse de croire au miracle, le toucher des écrouelles cesse ainsi d'être pratiqué. Le dernier geste guérisseur s'accomplit donc en Angleterre le 27 avril 1714 par les soins de la reine Anne, peu avant sa mort (le 1er août 1714).

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 17:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8892
Localisation : Région Parisienne
Oui, mais les Stuart réfugiés sur le continent continuèrent le rite jusqu'à leur extinction (1805, je crois). Il y a quelque chose là-dessus dans le livre de Marc Bloch que je chercherai demain (je ne suis pas du soir).

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Oct 2005 17:54 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
Le dernier Stuart est le cardinal HEnri d'York qui meurt en 1807, frère du "roi" Charles-Edouard Stuart.
Ils l'ont pratiqué en effet mais les souverains brittaniques, eux, ne le pratiquent plus depuis 1714...
Je crois que c'était là le sens de la question de Châtillon...lol
Les rois de Georges Ier à Elisabeth II ne sont plus détenteurs de ce don.

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB