Nous sommes actuellement le 14 Août 2020 20:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 401 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 23, 24, 25, 26, 27
Auteur Message
Message Publié : 04 Déc 2019 6:13 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 686
Quelqu'un connaît-il ce magazine? Voici un Hors-Série aperçu en gare, je ne sais pas ce qu'il vaut:


Pièces jointes :
hors seerie Drey.jpg
hors seerie Drey.jpg [ 442.93 Kio | Consulté 2926 fois ]

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2019 21:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Oct 2019 11:59
Message(s) : 9
– Tout commence en mystique et finit en politique.
Dans "Notre jeunesse", Charles Péguy avait écrit : « [l'affaire Dreyfus] fut, comme toute affaire qui se respecte, une affaire essentiellement mystique. Elle vivait de sa mystique Elle est morte de sa politique. »
Bertrand Joly reproche à Péguy d'opposer mystique et politique.

– L'affaire provoque une crise politique majeure puis une recomposition totale du jeu politique.
Bertrand Joly considère que l'Affaire révèle et exacerbe une crise politique antérieure et plus profonde, mais ne la provoque pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2019 23:59 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6391
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
Bertrand Joly considère que l'Affaire révèle et exacerbe une crise politique antérieure et plus profonde, mais ne la provoque pas

Personnellement j'avais compris... Votre ajout n'explicite nullement les choses et n'offre pas de réel argumentaire.
A quel sujet ? La "républicanisation" de l'armée ? L'instabilité ministérielle (pour le coup c'est nouveau par rapport à avant...) et gouvernementale ? La possibilité de créer à court ou moyen terme un "bloc" des gauches ? Etc.
Bref, pourriez-vous en dire davantage ?

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Déc 2019 19:29 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3494
Localisation : Versailles
Duc de Raguse a écrit :
Citer :
Bertrand Joly considère que l'Affaire révèle et exacerbe une crise politique antérieure et plus profonde, mais ne la provoque pas

Personnellement j'avais compris... Votre ajout n'explicite nullement les choses et n'offre pas de réel argumentaire.
A quel sujet ? La "républicanisation" de l'armée ? L'instabilité ministérielle (pour le coup c'est nouveau par rapport à avant...) et gouvernementale ? La possibilité de créer à court ou moyen terme un "bloc" des gauches ? Etc.
Bref, pourriez-vous en dire davantage ?


A la suite de l'Affaire, les républicains modérés (qualifiés d'"opportunistes" par leurs adversaires) sont repoussés dans l'opposition et les radicaux arrivent au pouvoir suite aux élections de 1898 et 1902. Ceux-ci mettent en oeuvre un programme nettement anticlérical : fichage des officiers, rupture des relations diplomatiques avec le Saint Siège, expulsion de 20 000 religieux, séparation de l'Eglise et de l'Etat et nationalisation du patrimoine de l'Eglise, etc ...Clemenceau dirigera le ministère à partir de 1906 !

C'est sans doute cela l'impact le plus visible de l'Affaire !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Déc 2019 20:12 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6391
Localisation : Provinces illyriennes
Mais cela est connu Jerôme... j'attendais quelques citations des arguments Joly en réponse - j'ai lu un des ces récents article, mais il ne développe pas davantage - d'Harald.
Au passage, c'est la séparation des Eglises et de l'Etat et les élections de 1898 n'ont pas eu pour enjeu l'Affaire, celles de 1902 oui. :wink:

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Déc 2019 0:31 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6984
Harald a écrit :
– L'affaire provoque une crise politique majeure puis une recomposition totale du jeu politique.
Bertrand Joly considère que l'Affaire révèle et exacerbe une crise politique antérieure et plus profonde, mais ne la provoque pas.

J'ai suggéré plus haut que l'Affaire ne révèle ni n'exacerbe aucune crise antérieure, mais qu'elle la déclenche, à partir d'oppositions franches et très réelles qui existaient auparavant, dans une sorte de "paix armée", pour imager l'idée. Je suis donc opposé à cette vision de Bertrand Joly.

Je laisse Péguy à sa mystique, révérence gardée il en mettait partout. (J'aime bien "Les adieux de Jeanne d'Arc à la Meuse", mais enfin point trop n'en faut.) Je pense qu'il veut dire par là que les premiers temps du combat en faveur de Dreyfus ont été ceux d'une communauté fraternelle, alors que l'éclatement de l'Affaire proprement dite, en 1898, a marqué le début d'un crêpage de chignons politique sans nom, et sur tous les sujets.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Déc 2019 10:45 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6391
Localisation : Provinces illyriennes
Je pense qu'il faut attendre les précisions d'Harald qui semble avoir lu plus en détail Joly.
Car cette phrase est trop "mince" pour expliciter quoi que ce soit.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Déc 2019 19:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Oct 2019 11:59
Message(s) : 9
Citer :
L'affaire provoque une crise politique majeure puis une recomposition totale du jeu politique.
L'Affaire révèle et exacerbe une crise politique antérieure et plus profonde, mais ne la provoque pas. Il faut réfuter, parce qu'elle reste forte, de Charles Péguy à Madeleine Rebérioux, la lecture providentialiste de l'Affaire vue comme une grande épreuve envoyée à la République s'égarant dans l'infâme mélinisme, un grand combat régénérateur entre les bons et les méchants puis enfin, confutatis maledictis, l'apothéose de la République restaurée dans sa vérité et retrouvant ses vertus après ce qui n'état somme toute qu'une crise de croissance. On aimerait que cette vision finaliste soit vraie parce qu'elle est simple, rassurante, et que l'Affaire aurait enfin une raison d'être, mais ce n'est pas le cas. On notera que l'Action française a produit une version similaire et tout aussi fausse, mais bien sûr à signes inversés : l'affaire Dreyfus « devait permettre aux radicaux de reprendre le pouvoir et aux socialistes de s'y glisser derrière eux. [...] Le moyen s'offrait d'en finir avec les modérés ». Les modérés se sont éliminés tous seuls et n’avaient nul besoin pour cela d'un complot des gauches qui n'a jamais existé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Déc 2019 0:00 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6391
Localisation : Provinces illyriennes
Merci pour cette citation.
Pourrions-nous connaitre l'article/l'ouvrage de Joly dont elle extraite ?

Je comprends mieux désormais, il se place ici dans le temps long à savoir entre 1879 et 1902 (voire 1906 pour la réhabilitation). Il est certain qu'en retenant cette donnée temporelle relativement longue, un peu comme les économistes classiques, il n'y a jamais de "crise".
Cela dit, les nombreuses séances houleuses à la Chambre, les démissions de ministres en cascade, voire les péripéties de certains acteurs de l'Affaire, ou encore l'arrivée du "bloc des gauches" au pouvoir en 1902, sont apparus aux contemporains comme très liés et l'Affaire a été dans l'opinion - surtout après 1899 - un élément qui a pu la faire basculer.
Il est certain que les Républicains modérés se sont tirés eux-même des balles dans les pieds avec un certain nombre de scandales qui les avaient déjà discrédités avant l'Affaire Dreyfus (Boulanger, Panama).
Mais, oublier justement que l'aura de l'Action française, à partir de 1899, crève le plafond de verre des revues françaises, essentiellement en raison de son positionnement anti-dreyfusard est un peu fort de café.
Car pour que cette "manipulation" des extrêmes - socialistes et royalistes surtout -, qui aurait fabriqué cette vision (trop) manichéenne des choses, soit véridique, encore faudrait-il qu'il n'y ai pas eu de lecteurs et d'électeurs ce dirigeant vers elles. Or, on observe l'inverse dans les faits.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Déc 2019 18:25 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Oct 2019 11:59
Message(s) : 9
Histoire politique de l'affaire Dreyfus
par Bertrand Joly
2014 — Fayard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Déc 2019 19:10 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14187
Localisation : Alsace, Colmar
Harald a écrit :
Histoire politique de l'affaire Dreyfus
par Bertrand Joly
2014 — Fayard


Et ? Même pas une petite phrase d'accompagnement ? Vous jetez cela en pâture, comme ça ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 401 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 23, 24, 25, 26, 27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB