A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Oct 2018 18:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Belge en 1914 mais né prussien
Message Publié : 16 Mars 2012 11:52 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 16 Mars 2012 11:35
Message(s) : 1
Bonjour,

mon arrière grand-père est né à la fin du siècle à Amel (Amblève).
Amel se trouve maintenant dans les cantons de l'Est belge. Avant le traité de Versailles, qui rattacha ces cantons à la Belgique, Amel faisait donc partie de la Prusse.

Né en Prusse de parents prussiens, mon aïeul déménagea pour Pepinster, entre Verviers et LIège, alors qu'il était enfant (et orphelin de père).

Il opta pour la nationalité belge en 1913.

Mais voilà: sur ce qu'il lui arrivé à la déclaration de guerre (il avait 18 ans) et pendant les quatre ou cinq ans qui suivirent, aucune trace, aucun document, aucune photo, aucun reste d'équipement, rien...

Ce qui m'amène à ma question: à l'instar des ressortissants américains d'origine japonaise en 1939-40, les belges récents, d'origine prussienne, ont-il fait l'objet d'un traitement particulier lors de la première guerre? J'imagine qu'il lui est arrivé quelque chose dont il n'était pas bon de parler, pour qu'aucune trace ne soit restée.

Merci pour votre accueil bienveillant (ceci est mon premier post) et pour vos réponses éclairées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Avr 2012 14:03 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2754
Vous sous-entendez que l'occupant allemand aurait pu l'incorporer dans son armée ? c'est ce qui semble le plus logique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2012 23:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1489
Localisation : Belgique
Vertbuisson a écrit :
Bonjour,

mon arrière grand-père est né à la fin du siècle à Amel (Amblève).
Amel se trouve maintenant dans les cantons de l'Est belge. Avant le traité de Versailles, qui rattacha ces cantons à la Belgique, Amel faisait donc partie de la Prusse.

Né en Prusse de parents prussiens, mon aïeul déménagea pour Pepinster, entre Verviers et LIège, alors qu'il était enfant (et orphelin de père).

Il opta pour la nationalité belge en 1913.

Mais voilà: sur ce qu'il lui arrivé à la déclaration de guerre (il avait 18 ans) et pendant les quatre ou cinq ans qui suivirent, aucune trace, aucun document, aucune photo, aucun reste d'équipement, rien...

Ce qui m'amène à ma question: à l'instar des ressortissants américains d'origine japonaise en 1939-40, les belges récents, d'origine prussienne, ont-il fait l'objet d'un traitement particulier lors de la première guerre? J'imagine qu'il lui est arrivé quelque chose dont il n'était pas bon de parler, pour qu'aucune trace ne soit restée.

Merci pour votre accueil bienveillant (ceci est mon premier post) et pour vos réponses éclairées.


Vertbuisson,

j'ai fait une recherche rapide sur le net (rapide, bon, une heure et demi) avec des termes: les cantons de l'est, conscrit, d'origine prussienne, première guerre mondiale et tout ça.
Ce sont toujours des informations des "malgrès nous" belges des cantons de l'est de la deuxième guerre mondiale que je rencontre...et en plus des sites canadiennes...réalisant maintenant que les cantons de l'est au Canada...

Pour revenir à votre question je pense comme Aigle que des gens d'origine prussienne, même avec une nationalité récente belge sont conscrit dans l'armée allemande...j'ai une vague mèmoire d'avoir lu ça dans une autre contexte...de double nationalité?

Cordialement,

Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Avr 2018 23:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Jan 2018 0:02
Message(s) : 10
Vertbuisson a écrit :
Bonjour,

mon arrière grand-père est né à la fin du siècle à Amel (Amblève).
Amel se trouve maintenant dans les cantons de l'Est belge. Avant le traité de Versailles, qui rattacha ces cantons à la Belgique, Amel faisait donc partie de la Prusse.

Né en Prusse de parents prussiens, mon aïeul déménagea pour Pepinster, entre Verviers et LIège, alors qu'il était enfant (et orphelin de père).

Il opta pour la nationalité belge en 1913.

Mais voilà: sur ce qu'il lui arrivé à la déclaration de guerre (il avait 18 ans) et pendant les quatre ou cinq ans qui suivirent, aucune trace, aucun document, aucune photo, aucun reste d'équipement, rien...

Ce qui m'amène à ma question: à l'instar des ressortissants américains d'origine japonaise en 1939-40, les belges récents, d'origine prussienne, ont-il fait l'objet d'un traitement particulier lors de la première guerre? J'imagine qu'il lui est arrivé quelque chose dont il n'était pas bon de parler, pour qu'aucune trace ne soit restée.

Merci pour votre accueil bienveillant (ceci est mon premier post) et pour vos réponses éclairées.


Puis-je me permettre de vous conseiller le livre "Zinc" de David Van Reybrouck ? Il rejoint assez l'histoire de votre arrière-grand-père

Cdlt.

Lynives

Ps: c'est aussi mon premier post.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 5:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6829
Vertbuisson a écrit :
Merci pour votre accueil bienveillant (ceci est mon premier post) et pour vos réponses éclairées.


Bienvenue sur Passion-Histoire !

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 12:19 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3386
Bonjour,

Vertbuisson a écrit :
mon arrière grand-père est né à la fin du siècle à Amel (Amblève).
Amel se trouve maintenant dans les cantons de l'Est belge. Avant le traité de Versailles, qui rattacha ces cantons à la Belgique, Amel faisait donc partie de la Prusse.

Je vais peut être paraître jusqueboutiste mais pour moi l'Allemagne n'est pas la Prusse. La Prusse n'était qu'un État de la confédération allemande. La Prusse a connue plusieurs guerres avec des États allemands. Dans certains de ces États il pouvait y avoir une partie de la population allemande qui était antiprussienne (notamment en Bavière).

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 12:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4792
Localisation : Berry
En l'occurrence les districts dont il est question appartiennent, sauf erreur de ma part, au royaume de Prusse. Celui-ci couvre les deux-tiers de la superficie de l'empire allemand et n'est en rien, après les multiples extensions réalisées aux XVIIIe (contre l'Autriche et la Pologne en particulier) et aux XIXe (contre le Danemark, les Etats plus petits et la France) siècles, limité aux seules Prusse-orientale et Prusse-occidentale.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 12:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4792
Localisation : Berry
Pour répondre à la question initiale, quelques idées :
1) l'empire allemand reconnaissant la validité des actes légaux du royaume de Belgique, il a estimé qu'il s'agissait d'un ressortissant belge non-éligible au service militaire obligatoire allemand ;
2) s'il ne les reconnaissait plus - ce qui est douteux - il pouvait être conscrit. Le plus probable, pour ces "malgré-nous", est l'envoi dans une unité servant sur le front oriental ou dans les Balkans ;
3) doutant du patriotisme pro-allemand d'une personne qui a abdiqué de sa citoyenneté allemande, l'emprisonnement.

Je dirais que le plus probable est le cas 1. En revanche, il aurait dû être appelé au sein de l'armée belge. C'est sans doute l'occupation quasi-intégrale du territoire belge dès l'automne 1914 qui l'a empêché de remplir ses obligations militaires.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 14:47 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2751
Suite à l'arrivée rapide des troupes allemandes,il s'est peut -être dissimulé pendant toute la guerre......C'est arrivé dans la région de Lille : un soldat (un peu simple d'esprit,peut -être ?,il travaillait comme garçon d'écurie pour son père,ne vivant qu'avec les chevaux.....) Appartenant à une unité régionale,Isolé dans Lille,refusant de se rendre,il fut caché par la population pendant toute la guerre,allant de caves en greniers,il ressortit au départ des allemands en octobre 1918 et avec son équipement complet :uniforme,barda,fusil...Un fantôme de septembre/octobre 1914.....Il se nommait Joseph Adam,c'était un Dunkerquois..........


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2018 14:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4792
Localisation : Berry
Oui mais c'était un soldat. Là on parle d'un civil. Si les autorités allemandes ne reconnaissaient pas sa citoyenneté belge toute fraîche - ce qui est possible puisqu'il était né allemand, tout de même, ce qui leur importe déjà à cette époque puisque "le sang est plus important que le sol" - ils ont effectivement pu le rechercher pour l'obliger à faire son service militaire. Mais je doute qu'ils aient eu un suivi administratif suffisamment précis de la population belge pendant l'occupation de ce pays, surtout après la désorganisation de l'été 1914 qui l'a rendu impossible (exode, destruction ou perte de documents, décès ou exil des autorités civiles et militaires locales, etc.).
Après tout, s'il avait des papiers belges en règle sur lesquels était inscrit qu'il était de nationalité belge, cela met fin à la discussion.

Il n'est pas exclu qu'il ait cherché à esquiver le service militaire allemand, mais cela me paraît peu probable qu'il y ait été soumis. Quant au service militaire belge, il lui suffisait de rester en zone occupée pour y échapper si tel était son souhait. Vu que celle-ci s'étendait sur plus de 90% de la superficie du royaume (y compris Pepinster), ce ne devait pas être compliqué. Et je ne suis même pas sûr que l'armée belge qui a survécu à l'été 1914 avait encore recours au service militaire après l'évacuation d'Anvers.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB