A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2017 1:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 18 Oct 2017 7:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1790
à vérifier aussi pendant la Guerre de Corée s'il n'y a pas eu de tels récits colportés

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Oct 2017 9:08 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10002
Localisation : Région Parisienne
On en a parlé aussi pour la guerre d'Algérie.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Oct 2017 11:02 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2497
Je me suis retrouvé en Algérie en 1962 à un poste où j'étais au courant de beaucoup de choses. Je n'en ai jamais entendu parler, pas plus que lu de rapports concernant cette rumeur ..... La seule chose était, fort exceptionnellement, car réprimée, la rétorsion des mutilations sexuelles sur les cadavres lors d'opérations suite à une action similaire préalable de la rébellion., ou le prélèvement de doigts ou de tête pour identification en cas d'impossibilité sur le terrain, quasi uniquement au début des" opérations de police", fin 54 début 55, mais par la suite les corps étaient évacués par hélicoptères pour examen par l'identification judiciaire.... Nous devions, pour avoir quelque efficacité, tenir à jour un fichier d'identification concernant plus de 60 000 individus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Oct 2017 19:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 08 Août 2017 10:51
Message(s) : 6
Skipp a écrit :
Bonjour,

Dernièrement, j'ai participé à une discussion où il était question de la terreur qu'inspirait les tirailleurs sénégalais aux allemands. Cette peur aurait eu, entre autres, pour origine la peur de se voir couper une oreille en guise de trophée. Pour certains, cette histoire ne serait qu'une rumeur infondée venant essentiellement de la propagande allemande. Pourtant les trophées de guerre, sous une forme ou une autre, ont toujours existés (du scalp des indiens d'Amérique du nord ou des celtes aux mains coupées par les armées de Pharaon pour dénombrer les ennemis morts lors des batailles).

J'ai fait une première recherche sur internet. Les avis sont partagés mais il semblerait que si la coûtume n'ai pas été si fréquente que cela ai bien une origine fondée sur des faits réels. Un ouvrage a même été écrit par Julien FARGETTAS "Les Tirailleurs sénégalais. Les soldats noirs entre légendes et réalités 1939-1945",Tallandier,2012, où l'on parle de ces colliers d'oreilles.

Lorsque l'on parle des "tirailleurs sénégalais" l'on parle en fait de soldats d'Afrique noire provenant de diverses colonies françaises et donc pas seulement du Sénégal. Il est également probable que cette coûtume de couper l'oreille de son ennemi en guise de trophée proviennent seulement de certaines tribus ou groupes ethniques.

D'après certains, il pourrait également s'agir d'une protection car selon les croyances de certaines populations l'âme d'un ennemi ne peut se "réincarner" pour venir se venger si le corps à la mort est incomplet...

Bref, quel est votre avis sur le sujet ? Avez vous des infos sur ce sujet ?

Image


Mon avis est que le gouvernement allemand a joué cyniquement sur des faits établis. Les Africains ont apporté avec eux leurs pratiques ancestrales. La cruauté des guerres tribales africaines est connue.

A d'autres moment, il a été moins bien venu de médiatiser la cruauté des guerriers exotiques importés en Europe. Les viols de femmes blanches par les Noirs américains ou les multiples exactions commises par les Marocains en Italie, par exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Oct 2017 8:32 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1881
waroch a écrit :
Mon avis est que le gouvernement allemand a joué cyniquement sur des faits établis. Les Africains ont apporté avec eux leurs pratiques ancestrales. La cruauté des guerres tribales africaines est connue.


On vient de démontrer, dans de nombreux "posts" plus haut que le phénomène n'est en rien limité aux "guerres tribales africaines" et que cette pratique est présente de tout temps, dans toutes les civilisations.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Oct 2017 18:30 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1272
Localisation : Belgique
Dans tous les cas, vu le contexte général de la Grande Guerre, ressortir ce genre de vieilles histoires pour les passer à la loupe a tendance a me faire penser à un phénomène de mode...
Des « indigènes » se faisaient des trophées avec des doigts ou des oreilles d'ennemis ? La belle affaire...
Est-ce que l'on se rappelle ici que l'on a utilisé - sur grande échelle - des obus qui pulvérisaient les corps ou les éparpillaient, des gaz asphyxiants qui brûlaient les poumons et les chairs non protégées, des lance-flammes, des tanks, etc ? Sans compter qu'au corps à corps, on a pas hésité à en revenir à des méthodes dignes du Moyen Age ou de la Préhistoire (baïonnettes, pelles à bords aiguisés, casse-têtes bricolés, etc).
Alors, excusez-moi, mais s'attarder sur une goutte de sauvagerie exotique plongée au sein d'une tuerie « civilisée » de cette dimension...

_________________

Quand il s’agit d’argent, tout le monde est de la même religion. (Voltaire)



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2017 13:30 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3327
Disons que cela permet d'éclaircir les choses à savoir si il s'agissait simplement de rumeurs, de propagande pour discréditer les tirailleurs sénégalais, ou si il y'avait bien eu des cas réels.

L'Histoire est faite de grands faits et également de petites histoires, anecdotes. Laisser un pan de ces histoires dans l'ombre sous prétexte qu'elles n'intéressent pas certaines personnes n'est pas constructif. Si l'on ne parlait sur ce forum que des grands faits l'on aurait vite fait le tour de l'Histoire.

L'on a pu voir ici que les tirailleurs sénégalais ont donc bien dû pratiquer ces faits... mais qu'ils sont loin d'être les seuls et que cela s'est pratiqué de tout temps et par tous les peuples.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Nov 2017 19:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1272
Localisation : Belgique
Skipp a écrit :
Disons que cela permet d'éclaircir les choses à savoir si il s'agissait simplement de rumeurs, de propagande pour discréditer les tirailleurs sénégalais, ou si il y'avait bien eu des cas réels.

D'une manière générale, il n'y a pas eut que les Sénégalais à souffrir de « bobards » colportés, dans tous les camps, pour stigmatiser la « barbarie » de l'ennemi...
Rappelons que les Allemands arrivant en Belgique, en 1914, se sont distingués par plusieurs massacres de civils (dont 1.100 à Dinant, dans la province de Namur). Par la suite, on découvrit que les soldats avaient été intoxiqués par leur propres officiers, laissant courir des rumeurs effrayantes sur les méfaits des terribles francs-tireurs belges (sensés crever les yeux des blessés agonisants) ! Retour de bâton : ces exécutions sommaires de civils, ajoutées à des destructions de maisons ou d'autres bâtiments, furent utilisées ensuite par la propagande alliée comme preuves de la barbarie germanique...

Autre sujet, un peu plus folklorique, et dont on parle sur des forums de collectionneurs d'armes : la célèbre baïonnette à dents de scie allemande, qui aurait enflammé l'imagination des Poilus de l'époque... Pensant que l'objet servait d'abord à provoquer sadiquement des blessures effroyables, les Alliés auraient sommairement exécutés leurs prisonniers s'ils étaient équipés de cette baïonnette.
http://www.tircollection.com/t18669-les ... allemandes
http://www.passionmilitaria.com/t39135- ... ts-de-scie

Citer :
Créees à l'origine pour équiper les mitrailleurs, les sapeurs, le génie, elles étaient destinées à servir de scie pour pouvoir scier des branches et autres rondins et ainsi pouvoir construire rapidement des parapets de tranchées, nids de mitrailleuses et autres petits bunkers.
(...)
En cours de guerre, les alliés ayant tendance à exécuter sans autre forme de procès les porteurs de baïonnettes dents de scie, l'Etat-major allemand entreprendra de faire meuler les dents de scie sur ses baïonnettes à partir de décembre 1917.

_________________

Quand il s’agit d’argent, tout le monde est de la même religion. (Voltaire)



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Nov 2017 11:47 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2497
Effectivement, je possède les restes d'une telle baïonnette ramassée sur le terrain, là où elle a été meulée, l'on distingue très bien les restes de bases des dents....... Autre histoire anecdotique d'ancien de 14/18, il ne fallait pas être pris par les Allemands avec un Luger dans la poche ou à la ceinture vous étiez fusillé sur le champ comme détrousseur de cadavre....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2017 13:24 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3327
Lord Foxhole a écrit :
Rappelons que les Allemands arrivant en Belgique, en 1914, se sont distingués par plusieurs massacres de civils (dont 1.100 à Dinant, dans la province de Namur). Par la suite, on découvrit que les soldats avaient été intoxiqués par leur propres officiers, laissant courir des rumeurs effrayantes sur les méfaits des terribles francs-tireurs belges (sensés crever les yeux des blessés agonisants) ! Retour de bâton : ces exécutions sommaires de civils, ajoutées à des destructions de maisons ou d'autres bâtiments, furent utilisées ensuite par la propagande alliée comme preuves de la barbarie germanique...

Nous sommes d'accord. Il y'a d'ailleurs un bon livre sur le sujet: "1914 Les atrocités allemandes : La vérité sur les crimes de guerre en France et en Belgique" de John Horne (Auteur),‎ Alan Kramer (Auteur),‎ Hervé-Marie Benoît (Traduction).

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB