A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Déc 2018 7:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 26 Nov 2005 3:25 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 344
Localisation : Arpitanie
Y a t-il des sites internet qui traitent de ce sujet, ou auriez-vous des témoignages ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 8:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
Il y a eu une visite surprise de Clemenceau au Ministère de la guerre .
Il entre dans un bureau, et il ya trois employés en train de dormir .
Embarras du responsable ...
Clemenceau imperturbable dit en refermant la porte sans bruit :
"Vous voyez bien qu'il y a trop de monde ici: il y en a trois qui sont occupés à faire la même chose ..." .

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 9:50 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 569
Localisation : Liege
Salut


Il y a eut un article récent sur le roi Albert I de Belgique, dans une revue Française, on ne peut pas dire qu'il était planqué, mais aurait joué un double jeu suivant la bonne fortune des armes de l'un ou l'autre camps, ce qui aurait eut comme résultat qu'il y eut relativement peu de Belges morts au combat par rapport aux alliés, le roi laissant un peu en retrait l'armée Belge.

Je lancerai un sujet sur ce point, car j'aimerai en savoir un peu plus.


Le Vieux qui est Belge et un peu triste si cela est vrai.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 10:09 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
non,ça je ne suis pas d'accord .

Ce n'est pas que je sois "Royaliste",pour moi le seul intéret du Roi,c'est que je vois sa signature en dessous d'un texte légal et pas la signature d'un "Van de ... " quelconque comme ce serait le cas autrement ...

Le roi Albert a effectivement joué dès le départ sur les deux tableaux en essayant dès septembre 1914 des initiatives privées de paix séparée avec l'Allemagne par le biais de ses liens familiaux .

Le roi Albert c'est accroché comme un malade a sa position sur l'Yser pour deux raisons :
a)raison militaire : point de vue stratégique : position,port,inondtions ...
b))point de vue politique : suivant la façon dont on lit la constitution,cad soit les articles les uns en dessous des autres et les uns subrogés aux autres d'une part ou les articles "un à un" indépendament du classement,on peut lire en effet que tant que l'armée reste sur le territoire belge,le roi est chef de l'armée et donc de l'état . (j'en suis sur,j'ai bien lu la constitution de l'époque,je ne l'ai plus,désolée,c'était "tiré par les cheveux",mais c'était "acceptable" .

Il y a eu relativement beaucoup de morts belges :
.dansles premiers jours essentiellement des wallons vu que les combats s'effecuaient essentiellement avec des unités wallones.
.ensuite (cad pendant tout le reste du conflit) essentiellement avec "ce qui restait de l'armée",cad avec des régiments flamands qui eux avaient pu être mobilisés à effectifs quasi complets .
(D'où la réalité des pertes flamandes plus importantes ) .

La Belgique n'a été "alliée" qu'à la toute fin de la guerre,parce qu'avant elle se contentait d'être "cobéligérente" ,et ce n'est pas du tout la même chose ... d'ailleurs on n'apprend jamais çà à l'école ... c'est dire que ce n'est pas la même chose ...

Un allié est embarqué dans le même bateau .
Un cobelligérant garde son autonomie de décision militaire et politique ...

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Albert, roi des Belges
Message Publié : 26 Nov 2005 13:48 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3884
Localisation : Marseille
Le roi preux a déclaré après la guerre "Nous avons été acculés à l'héroïsme"...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 20:01 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 718
Localisation : N France / Paris / Seine
Des planqués : il y en a toujours mais la guerre de 14 les a bien cherchés, retrouvés et punis. Elle l'a même fait comme jamais auparavant. On a même proclamé l'"égalité de tous devant la mort" pour s'assurer que les positions intenables le soient avec une stricte égalité de temps au feu pour chacun des régiments qui s'y succèdent ...
Des tas de soldats sont montés au feu avec dans leur dos la gendarmerie prête à leur faire la peau ...
triste époque :cry:

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 20:15 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
lamy a écrit :
Des planqués ...la guerre de 14 les a bien cherchés, retrouvés et punis....



Désolé,mais cette explication est tout à fait fausse .

Si le mec est planqué,c'est qu'il a des appuis .
Si il a des appuis,il est certain que les appuis vont continuer à fonctionner .
Et donc il ne se fera jamais embarquer .

Par contre,celui qui "se planque" tout seul en essayant de tirer au flanc en douce ...
Celui là je donne pas cher de sa peau ...

Il faut des exemples ...
Toute la boutique "tient" là dessus ...

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Merci de ces réponses
Message Publié : 26 Nov 2005 20:20 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 344
Localisation : Arpitanie
Il semble que durant la guerre il y ait eut tout de même peu de désertion.
Il semble que les riverains du Jura, des Alpes, des Pyréenées, se soient relativement peu enfuis de l'autre coté des montagnes, visiblement par patriotisme.
Il est cependant possible qu'il y ait eut des réseaux d'évasions et de désertion acr le pacifisme n'était pas rien avant guerre, mais peut-être que c'est un pan de l'histoire qui demeurera à jamais oublié, il est un peu tard maintenant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2005 21:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
Désolé,mais "planqué",c'est pas "déserteur", ni "réfractaire" ...

C'est même sensiblement différent quant au moyens employés ,à la répartition sociologique,et aux chances que ça tourne mal "après" ...

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Nov 2005 18:11 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 718
Localisation : N France / Paris / Seine
Vous avez raison, j'étais peut-être un peu hors-sujet ... :?

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Nov 2005 8:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 569
Localisation : Liege
Salut

N'y aurait-il pas une troisième catégorie, "les chanceux" du moins en ce qui concerne la Belgique.

En fait, si je dis cela c'est parce que la mère m'a raconté que son père et ses frères avaient tiré les bonnes boules pour ne pas aller à la guerre. Il y aurait eut donc un tirage au sort, pour ceux qui seraient mobilisés et d'autres non ?

auriez-vous des infos la dessus ?

Le Vieu qui ne connait rien de cette période (et de bien d'autres)

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Nov 2005 11:00 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10349
Localisation : Région Parisienne
Pendant la grande guerre, on ne parle pas de "planqués", mais "d'embusqués".

A part le biffin ( et encore, le planton du colon est plus à l'abri que celui qui se trouve eb première ligne), il y a une savante graduation du danger.

Un artilleur de l'ALVF (artillerie lourde sur voie ferrée) risquait moins que celui qui tirait au 75 dans les environs proches de la ligne de front.

D'ailleurs, un écrivain fantassin du temps disait d'un artilleur de la "lourde" qu'il avait été tué par un hasard malheureux alors que lui était vivant par un heureux hasard. Ce qui résume bien la chose.

Mais dans une armée, il ne faut pas que des combattants, il faut alimenter la guerre en nourriture, boissons, munitions Etc...

Je vous conseille d'ailleurs l'excellent livre de Jacques Meyer: La vie quotidienne des soldats pendant la Grande Guerre (Hachette 1967 mais qui a du être réédité depuis), et qui nous montre l'envers des choses au jour le jour.


Pour la Belgique, je crois qu'il fallait économiser les hommes, car les classes de jeunes qui arrivaient en âge de faire la guerre étaient pour la plupart en zone occupée par les Allemands, coupant par là toute relève.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Nov 2005 11:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1831
Localisation : Tournai
Plusieurs réponses :

a) pou le tirage aux boules : c'est effectivement vrai ,mais "en dehors des périodes de mobilisation générale .

b) pour les "exposés" : on estime que dans une guerre "moderne",il y a 30 hommes à l'arrière pour un homme au combat .
En 14,ça devait être moindre,mais sans doute de l'ordre de 10 pour 1 ou qq chose du genre .

c) pour l'économie des soldats belges,effectivement : le grand problème était que l'essentiel du territoire était pris et donc non mobilisable .
Les inondations de l'Yser ont "gelé" (au sens propre et figuré...) le front pendant les 4 ans de guerre : il était virtuellement imposible de s'infiltrer par là : même en cas fort improbable de rupture de front,il aurait fallut au allemands de circuler sur de rares routes au passage "obligé" duement répertoriés, le tout à portée des canons lourds de la marine anglaise ...

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2005 12:38 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 344
Localisation : Arpitanie
Dès le début de la guerre, on constate un afflux d'engagés volontaires, par patriotisme bien sur mais pas seulement.
Ainsi certains se sont engagés volontairement dans la marine !
Ou dans l'artillerie, beaucoup moins exposés que l'infanterie.
Beaucoup de gens voyaient venir la guerre et se porter volontaire pour occuper les postes les moins dangereux a pu être une stratégie d'évitement.
Mais pour mieux cerner cette problèmatique il faudrait mettre la main sur une étude sur l'histoire des engagés volontaires ou de ceux qui ont devancé l'appel.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Nov 2005 15:58 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mai 2003 15:53
Message(s) : 718
Localisation : N France / Paris / Seine
je viens de lire dans le livre de Sévilla sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat que des miliers de congrégationistes chassés au début du XXeme siècle sont revenus en France apres 1914 pour porter les armes : nombre d'entre eux resteront au champ d'honneur. (Spécialement pour eux : Rome a fait lever l'interdiction canonique aux prêtres de porter les armes,) ils se sont beaucoup servis de ce tribut payé a la patrie pour rester en France apres le conflit : et la législation sera adoucie à leur égard (ils récupèreront notamment le droit de résidence et le droit de vote interdit aux religieux).

_________________
"Le droit du Prince nait du besoin du peuple." (Pierre BOUTANG)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB