Nous sommes actuellement le 25 Fév 2020 3:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 11 Sep 2015 15:33 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 411
PaulRyckier a écrit :

Gevaudan,

j'ai fait un résumé dans le temps pour un forum anglophone concernant la résistance allemande et comme vous dites: " Certaines personnalités du groupe ont néanmoins eu un rôle ambigu"
Comme Canaris...
http://www.amazon.de/Canaris-Patriot-Zw ... 3570016080
Il était peut-être contre Hitler, mais néanmoins voulait ensemble avec les Alliés combattre les Bolchéviques...? Mais pour être sérieux il a néanmoins payé de sa vie pour "sa" résistance...
Pour moi, ce que je retiens d'autres livres aussi, c'est que Hans Oster est le plus honnête du couple...si on peut parler d'honnêteté dans ces cas...

Cordialement, Paul.


je ne crois pas que l'amiral Canaris ait été un personnage ambigu d'autant qu'il avait pour ennemis jurés Heydrich et Himmler qui ont longtemps cherché à le "coincer". Il faut aussi rappeler son action pour convaincre Franco de ne pas accepter d'alliance avec Hitler.

Quand à Hans Oster, il s'agissait de l'alsacien du groupe puisque sa famille a émigré en Allemagne au 19ème siècle. Dommage que les alsaciens l'aient oublié.

Jean R a écrit :
Où il est précisé : "Paulus semble avoir eu des rapports distants avec l'idéologie nazie. Il refusa d'appliquer l'« ordre sur les commissaires » qui affranchissait explicitement les troupes allemandes de la Convention de Genève. Il fit rapporter les mesures féroces contre les civils russes, juifs en particulier, qui avaient été édictées par son prédécesseur von Reichenau. Paulus semble, dans l'ensemble, avoir été apolitique, ni partisan ni opposant au régime nazi".

Donc pas résistant, mais au moins objecteur de conscience par rapport à certains ordres.


Paulus a surtout pris conscience qu'il a été lâché par Hitler et ses généraux lors de la défaite de Stalingrad d'où son revirement d'opinion.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2015 17:02 
Gevaudan a écrit :
Paulus a surtout pris conscience qu'il a été lâché par Hitler et ses généraux lors de la défaite de Stalingrad d'où son revirement d'opinion.
Plusieurs mois après sa capture. Mais encore une fois il avait refusé d'impliquer son armée dans des actes contraires à la Convention de Genève. Mieux que rien, non ?


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Sep 2015 8:40 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 411
Tout ça pose la question de savoir pourquoi ces résistants survivants à Hitler n'ont pas joué dde rôle politique dans l'Allemagne d'après 1945 hormis Willy Brandt. Par contre on y a retrouvé d'anciens nazis parmi l'administration et les haut-fonctionnaire et même un un ancien ministre ou ancien chancelier. Selon certains, ces résistants ont été considéré comme traites à la patrie même après 1945 et il a fallu attendre bien plus tard pour que l'Allemagne les honore.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Sep 2015 9:06 
Gevaudan a écrit :
Tout ça pose la question de savoir pourquoi ces résistants survivants à Hitler n'ont pas joué dde rôle politique dans l'Allemagne d'après 1945 hormis Willy Brandt. Par contre on y a retrouvé d'anciens nazis parmi l'administration et les haut-fonctionnaire et même un un ancien ministre ou ancien chancelier. Selon certains, ces résistants ont été considéré comme traitres à la patrie même après 1945 et il a fallu attendre bien plus tard pour que l'Allemagne les honore.
Voire même les alliés victorieux ! J'ai sous la main le livre de Jean-Paul Picaper, Opération Walkyrie, sur l'attentat du 20 juillet, ses tenants et aboutissants. Un des survivants, le lieutenant Heinrich von Kleist (ironie du destin, il avait été volontaire pour un attentat-suicide), arrêté mais finalement mis hors de cause par la Gestapo, capturé par les Américains après la capitulation, a été séquestré plusieurs semaines. On exigeait de lui, avec des pressions conséquentes (mais il avait résisté à celles de la Gestapo...), qu'il déclare publiquement que les Allemands, en bloc, avaient soutenu librement Hitler. Il a maintenu son refus.

Le livre confirme globalement cette idée qu'ils ont été vus comme des traitres.

Au passage, quand la RDA a honoré (timbres, etc.) les résistants communistes de l'Orchestre Rouge, elle a mis l'accent sur leurs activités de propagande, marginales, laissant dans l'ombre le volet espionnage (voir le livre de Gilles Perrault).


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Sep 2015 21:18 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1434
Localisation : Belgique
Gevaudan,

"je ne crois pas que l'amiral Canaris ait été un personnage ambigu d'autant qu'il avait pour ennemis jurés Heydrich et Himmler qui ont longtemps cherché à le "coincer". Il faut aussi rappeler son action pour convaincre Franco de ne pas accepter d'alliance avec Hitler."

Merci pour vos infomations.

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Sep 2015 20:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 411
Jean R a écrit :
Voire même les alliés victorieux ! J'ai sous la main le livre de Jean-Paul Picaper, Opération Walkyrie, sur l'attentat du 20 juillet, ses tenants et aboutissants. Un des survivants, le lieutenant Heinrich von Kleist (ironie du destin, il avait été volontaire pour un attentat-suicide), arrêté mais finalement mis hors de cause par la Gestapo, capturé par les Américains après la capitulation, a été séquestré plusieurs semaines. On exigeait de lui, avec des pressions conséquentes (mais il avait résisté à celles de la Gestapo...), qu'il déclare publiquement que les Allemands, en bloc, avaient soutenu librement Hitler. Il a maintenu son refus.

Le livre confirme globalement cette idée qu'ils ont été vus comme des traitres.

Au passage, quand la RDA a honoré (timbres, etc.) les résistants communistes de l'Orchestre Rouge, elle a mis l'accent sur leurs activités de propagande, marginales, laissant dans l'ombre le volet espionnage (voir le livre de Gilles Perrault).


A la fin du livre de Christoph Von Gersdorf, celui-ci explique que les alliés étaient désinteressés par ses services du fait que son profil ne correspondait pas à celui d'un homme "obéissant". C'est pour cette raison que certains nazis ont été récupérés du fait de leur totale obéissance à toute forme de hiérarchie, qu'elle soit nazie ou alliés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB