Nous sommes actuellement le 29 Nov 2020 8:28

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : 11 Oct 2020 15:00 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 07 Jan 2014 19:14
Message(s) : 146
Le point d'interrogation a son importance. Dans un vieux livre d'Andrieu d'Albas nommé "Marine impériale" qui raconte la guerre du Pacifique du point de vue de la marine japonaise, j'ai trouvé p.67 l'information suivante: après la chute de Singapour, la Grande Bretagne aurait fait des ouvertures de paix séparée au Japon. Cette paix aurait été basée sur les conditions suivantes: rétrocession de la Malaisie et de Singapour au Royaume-Uni, reconnaissance britannique de la prépondérance japonaise sur la Chine du nord (voire même du Mandchoukuo), entremise britannique pour réconcilier Japon et USA. Cette tentative aurait avortée du fait de Tojo, grisé par la vague de victoires japonaises du moment, qui y aurait coupé court. Cette réaction de Tojo me paraît compréhensible: on voit mal le Japon rendre Singapour si peu de temps après une conquête aussi triomphale
Etant donné que c'est le seul ouvrage que j'aie lu qui fasse part de cette négociation, je pose les questions suivantes:
1): un autre auteur, francophone, anglophone, japonais ou autre en fait-il mention?
2): quelle peut être la source de l'auteur? Japonaise, je suppose, parce que si ces tractations ont vraiment eu lieu, j'imagine mal Londres le reconnaître publiquement, du moins avant longtemps.
3): existerait-il des documents qui laisseraient penser que ces tractations ont vraiment eu lieu?
4): si c'est le cas, Churchill en est -il à l'origine ou bien le Foreign Office a-t-il agi à l'insu de Winston. Ce dernier étant sévèrement malmené aux Communes en cette année 1942, certains ont croire sa chute sur le point d'arriver et prendre des initiatives derrière son dos.
5): quel aurait pu être le canal d'une telle négociation, qui doit être d'une discrétion totale, sachant que le renseignement US interceptait quasiment tout le trafic diplomatique japonais et que cela se savait à Londres?
Si les Anglais ont vraiment fait cette ouverture et que les Américains en aient eu vent sans le laisser paraître, cela ne pouvait qu'aggraver les tensions entre les deux alliés et exacerber la propension américaine à soupçonner les anglais de vouloir récupérer leur empire à tout prix (ce qui n'était pas faux) et contribuer à faire du front Birmanie/Inde la cinquième roue du carrosse, toujours servi en dernier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB