Nous sommes actuellement le 23 Oct 2019 1:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 27 Avr 2019 13:36 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Oct 2016 17:52
Message(s) : 93
Wigan a écrit :
Il est rare que l'on évoque cette opération sur les forums. C'est une opération qui est mal connue, mais elle est tout de même mentionnée dans Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sonderaktion_1005

Dans le film La liste de Schindler, il y a à un moment une opération de déterrage et incinération des cadavres des fosses, et c'est le moment où Schindler se lance à fond dans le sauvetage des Juifs de son entreprise. Je me demande si c'est lié à l'aktion 1005 ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 27 Avr 2019 13:46 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 264
Je ne me souviens plus de ce passage, mais dans chaque camps a eu lieu ce genre d'opérations qui ne faisaient pas à proprement parler partie de l'opération 1005 mais qui en reprenaient les procédés.
Les célèbres clichés d'Auschwitz en sont un exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 27 Avr 2019 14:31 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 264
makno a écrit :
Les célèbres clichés d'Auschwitz en sont un exemple.

Rectification: je ne suis pas sur que ces clichés soient en lien avec l'action 1005 ( déterrer les cadavres puis les incinérer), les bûchers qu'ils montrent furent allumés pour palier aux rendements des fours crematoires. Donc mauvais exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 24 Mai 2019 18:37 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Avr 2019 0:34
Message(s) : 12
Pour l'Opération 1005, on peut se référer au Dictionnaire de la Shoah, Larousse, 2015.

Citer :
C'est un numéro de dossier qui a servi à désigner cette opération. Un document faisant référence au lancement de l'Opération 1005 (Action 1005) a été retrouvé, en date du 28 février 1942. Il comporte en marge le tampon IVB4, 42/43, g[eheime] R[eichs]s[ache] (1005) : référence est faite, donc, à la section dirigée par Eichmann et à une « affaire secrète du Reich ». Il s'agit d'une réponse de Heinrich Müller, le chef de la Gestapo, à Martin Luther, chargé de la question juive au ministère des Affaires étrangères, suite à la lettre anonyme d'un Allemand du Warthegau se plaignant de la vue de « cadavres de juifs sans sépulture qui trainaient au vu de tous ».
[...]
Malgré les précautions prises pour garder le secret, l'Action 1005 ne pouvait passer inaperçue. L'odeur se répandait autour des bûchers et les brasiers étaient visibles, la nuit, des lieues à la ronde. La défense aérienne se plaignait des feux qui éclairaient la nuit et faisaient, par exemple, des usines d'Auschwitz une cible repérable. Des témoins ont affirmé que les odeurs pestilentielles et les fumées autour de Belzec se propageaient jusqu'à 9 km à la ronde, provoquant maux de tête, nausées, évanouissements, crises d'asthme, etc. Les conducteurs des trains réguliers prévenaient les passagers de fermer les fenêtres des wagons à proximité du camp pour éviter l'odeur.
On est donc confronté à un paradoxe : la première opération négationniste, lorsqu'on en prend sa mesure, révèle aussi combien de témoins il y eu du génocide. On ajoutera, pour finir, que, pressés par le temps, du fait de la contre-offensive soviétique, les responsables de l'Opération 1005 ne purent retrouver qu'une petite partie des fosses communes. Cela tenait aussi à la réalité de la « Shoah par balles » et à la multiplication des lieux de massacres qu'elle impliquait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 24 Mai 2019 21:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 639
makno a écrit :
1 rendre les terres propices à une future colonisation, ou du moins mise en valeur
2 effacer les traces de leurs actes, pas forcément compte tenu d'une probable défaite, mais plus par rapport aux générations futures de leur reich millénaire qui n'aurait pas forcément compris les agissements de la "mission" que les nazis étaient en train de mener

Si la réponse 1 s'inscrit assez dans le pragmatisme du moment, je ne comprends pas la 2...
La génération à venir aurait vaincu, les vainqueurs ont-ils des comptes à rendre ? Non.
La génération à venir n'aurait déjà trouvé que peu de Juifs et -pour eux- où donc aurait été le problème ?
Songez aux exactions dans divers lieux de nos jours encore, ceci pose-t-il problème aux vainqueurs ? Ou ceux estimés/vus comme tels ?
Quant à un éventuel regret avant la fin, il suffit de connaitre certaines paroles d'Eichmann une fois que les carottes ont été cuites et qu'il a intégré l'idée d'une fin assez évidente et définitive : cyniquement désolé de ne pas avoir pu en estourbir plus (de Juifs)...
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 24 Mai 2019 22:32 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1117
Rebecca West a écrit :
makno a écrit :
1 rendre les terres propices à une future colonisation, ou du moins mise en valeur
2 effacer les traces de leurs actes, pas forcément compte tenu d'une probable défaite, mais plus par rapport aux générations futures de leur reich millénaire qui n'aurait pas forcément compris les agissements de la "mission" que les nazis étaient en train de mener

Si la réponse 1 s'inscrit assez dans le pragmatisme du moment, je ne comprends pas la 2....


Il y a 3 possibilités :
- Soit certains se seraient rendus compte très tôt qu'ils ne gagneraient pas. Mais, çà ne colle pas trop.
- Soit, au fond d'eux-mêmes ils savaient que ce qu'ils avaient fait n'était pas "bien".
- Soit, la volonté de taollement effacer toute trace des juifs dans cette région du monde ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 24 Mai 2019 23:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 639
Léonard59 a écrit :
- Soit, au fond d'eux-mêmes ils savaient que ce qu'ils avaient fait n'était pas "bien".

Pour la 1, je vous suis.
Pour la 3, en tant que potentiels vainqueurs, restons pragmatiques, c'est une affaire qui roule.
Pour la 2, tout dépend du niveau d'implication. Mais -on peut le noter chez certains qui ont "tenu" des camps- manifestement tout était très cloisonné dans leur esprit : travail, vie de famille etc. On voit aussi le rapport au vêtement (uniforme) et un pragmatisme étonnant (concernant le rapport tissu/odeur).
Pour décider de tout "cacher", il faut être impacté à un haut niveau et là il est plus aisé -si on se sent un peu taraudé par certaines notions- d'en finir personnellement.
Je pense que cette capacité à cloisonner a justement "aidé" largement à supporter ne serait-ce qu'une idéologie sans trop se poser de question sur quelques évidences.
On peut "occulter" ou être dans le "déni" mais au bout d'un moment le problème de la promiscuité/voisinage se pose et si d'emblée ce fut l'odeur qui gêna (c'est dire l'évaluation qui était faite de l'être humain et le chemin parcouru) ; le côté "empathie" se serait présenté autrement. Je n'évoque pas même les notions de "bien" ou "mal". C'était au-delà. Déjà faire entrer ceci dans une de ces deux notions aurait posé un problème intérieur fondamental/essentiel qui ne pouvait mener qu'au suicide.
.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 17 Juil 2019 22:38 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 269
Léonard59 a écrit :
Wigan a écrit :
Une décision qui fut prise au premier semestre 1942.


Voilà un point très intéressant. On n'a pas besoin d’effacer ces traces quand on pense qu'on sera le vainqueur.... N'est-ce pas ?


Ça c'est faux, les nazis voulaient également caché leurs méfaits à leur propre population (selon eux le peuple ne comprendrait pas). Ils étaient bien conscient de l'ampleur de leurs méfaits. C'est même ça qui est terrifiant : si les Allemands avaient gagné, probablement que nous n'aurions rien su de tout ça, ça n'aurait été que des rumeurs (jusqu'au jour où il y aurait eu des ouvertures d'archives éventuels).

Là on est plus dans la philosophie voir dans l'élaboration d'une uchronie (beaucoup de livres de ce genre aborde d'ailleurs le thème), mais ce qu'il faut surtout retenir, c'est que ce n'est pas un signe du fait qu'ils étaient conscient qu'ils allaient perdre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 18 Juil 2019 7:54 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1650
Aucune allusion à Sonderaktion 1005 dans le long documentaire Shoah ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Sonderaktion 1005
Message Publié : 10 Août 2019 22:25 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Avr 2019 0:34
Message(s) : 12
J'ai lu "Einsatzgruppen" de Michaël Prazan aux éditions Seuil. On y trouve plusieurs témoignages sur les atrocités nazies à l'Est.

Le témoignage d'Adolf Wislowski dans la région de Lviv en Ukraine :
Citer :
C'était à la fin de la guerre. Lorsque le front a commencé à basculer à l'ouest, ils ont fait venir un groupe de Juifs. Ils étaient entourés de barbelés, on leur a construit un abri. Ils sortaient ceux qui se trouvaient dans les fosses et ils les brûlaient. Dans cette forêt, il n'y avait pas moins de 59 fosses ! C'était vers l'automne 1943, et cela a duré jusqu'au début 1944. Le front était à Termopil. C'est après avoir ouvert devant le monde entier les fosses de Katyn qu'ils ont décidé cela. Ils déterraient et brûlaient les cadavres jour et nuit, tant il y en avait. Pendant ce temps, les exécutions se poursuivaient. Ils continuaient à faire venir des gens et à les fusiller, même si c'était plus rare. Marcher sur la route alors qu'on assassine... On a du mal à passer à côté d'un abattoir, alors ici, avec tous ces gens tués et brûlés ! Nous habitions à cinq cents mètres de là. Lorsque le vent venait de ce côté, on entendait les tirs, et même les cris. On avait peur qu'à la fin, ils nous mettent dans la fosse, parce que nous étions témoins de ce qu'ils avaient fait. Nous vivions au jour le jour. Et lorsque les crémations ont commencé, quelle puanteur ! Car ces cadavres étaient là depuis deux ou trois ans. C'était une telle puanteur et la fumée montait si haut (ils versaient quelque chose la-dessus, pour que ça brûle mieux) que nous allions nous réfugier loin dans les champs. Vous savez, il est même difficile de dire ce que c'était. Imaginez-vous vivre ici, lorsque sans arrêt, année après année, on fusille, et puis on brûle les gens ! Ils sortaient les cadavres et ils en faisaient deux gros tas qu'ils incindiaient en même temps. Là où nous sommes assis, à cet endroi même, il y avait une sorte de petit camp de concentration entouré de fils de fer barbelés et de miradors. Les Juifs habitaient dans des baraquements. Les autres baraques du camp étaient occupées par les Allemands. Là-bas [Adolf nous indique un endroit situé à une dizaine de mètres], il y avait des latrines et cette machine à broyer les os. Les os qui ne brulaient pas, ils étaient mis dedans. Elle fonctionnait si bien qu'il n'y avait plus aucune trace de rien après cela. Ensuite, ils mettaient les cendres dans des sacs et ils les emportaient quelque part.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB