Nous sommes actuellement le 30 Sep 2020 0:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Jan 2020 19:59 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Fév 2012 23:50
Message(s) : 68
Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de lire la biographie de Chiang Kai-Shek écrite par Alain Roux et de redécouvrir un peu ce personnage. J'ai longtemps pensé, notamment du fait des piètres performances de l'armée nationaliste dans le conflit que Chiang était un individu assez médiocre...et il y a certainement un peu de ça.

Cependant, c'est le cas du général américain Stilwell qui m'intéresse le plus. On le savait irritant et se brouillant à peu près avec tout le monde, mais il apparaît en plus comme un commandant commettant des fautes tactiques très graves en Birmanie. Cet aspect semble avoir été longtemps occulté et Stilwell a bénéficié d'une image très positive notamment grâce au livre de Barbara Tuchman Stilwell and the American Experience in China. Le contexte de guerre froide, avec en arrière plan le débat sur les causes de la succès du communisme en Chine faisait que Chiang Kai-Shek était une cible facile quand les expéditions ratées de Stilwell devenaient héroïques.

Il semble que les dernières études soient un peu revenues sur tout ça et que Stilwell ait joué un rôle beaucoup plus trouble qu'il n'y paraissait (sans nier la grande corruption qui paralysait le Guomindang).

Peut-on faire un bilan plus ou moins objectif du déroulement de ce conflit du côté chinois ? Stilwell était-il un commandant fiable faisant face à des Chinois corrompus et soucieux d'économiser leurs forces ou fut-il au contraire un élément perturbateur dans les relations sino-americaines tout en étant un général médiocre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 1:06 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7154
Stilwell, si je ne me trompe pas, c'était le créateur des chindits en Birmanie. Il y a connu des déboires graves, notamment parce que la logistique par parachutage, dans la jungle... Des combattants d'exception, mais qui se sont tapé la malaria et d'autres maladies, qui les ont décimés. Aventurés trop loin de leurs bases.
Sur sa carrière chinoise je ne sais pas grand chose, si ce n'est qu'il avait la réputation d'un caractère impossible.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 12:30 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2961
Son surnom dans l'armée US :Joe Vinegar- Jo vinaigre


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 15:37 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1758
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Stilwell, si je ne me trompe pas, c'était le créateur des chindits en Birmanie.


Non les chindits ont été créés Orde Charles Wingate, l'anglais.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 17:41 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 13 Fév 2010 8:36
Message(s) : 282
L'équivalent u.s des chiendits furent les Merills marauders


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 18:29 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14277
Localisation : Alsace, Colmar
Sir Peter a écrit :
Son surnom dans l'armée US :Joe Vinegar- Jo vinaigre


Si je ne me trompe pas, sous les 2 sens possibles. Joe, celui qui fait tourner le monde à l'aigre, mais aussi Joe capable de boire même le vinaigre...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 18:40 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7154
Pouzet a écrit :
Citer :
Stilwell, si je ne me trompe pas, c'était le créateur des chindits en Birmanie.


Non les chindits ont été créés Orde Charles Wingate, l'anglais.

Oups ! Au temps pour moi, merci Pouzet. :oops:

Wingate était une légende, mais je ne suis pas certain que les Chindits aient réussi autant qu'il l'espérait.

Un détail : j'ai lu dans un récit sur la guerre d'Algérie, qu'un officier français, qui le tenait de Wingate, mettait toujours de l'eau légèrement salée dans sa gourde, un vieux truc des Chindits pour mieux lutter contre la déshydratation.

Pour revenir à Stilwell, il semble bien ne s'être jamais entendu avec personne, que ce soit Tchang, Mountbatten ou Chennault. En outre Wiki lui colle ce paquet :
Citer :
Même s’il a rarement commandé de troupes, il a gravi les échelons dans les salons et les états-majors jusqu’au rang de général quatre étoiles.

:rool: :mrgreen:

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 19:34 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 440
A sa décharge lors d'au moins une opération dans le nord de la Birmanie il s'est personnellement investi et s'est dépensé sans compter dans la jungle, au point d'en voir sa santé sérieusement altérée. De son coté le généralissime a apporté son soutient trop parcimonieusement ou trop tard, d'où une amertume peut être compréhensible de Stiwell. Il y a bien le général anglais Slim pour qui il avait un certain respect, à juste titre pourrait on dire au vu des succès de ce dernier.

Pour le reste j'ai l'impression qu'il sous estimait les difficultés que Chiang Kai-Shek devait lui même affronter, par exemple face à des seigneurs de la guerre capricieux et indépendant. La femme de Chiang a eu un rôle important pour arriver à les faire collaborer vaille que vaille (ou plutôt pour éviter que leur relation ne parte complètement en vrille). Il y a aussi la dispersion de moyen et la rivalité avec les forces aérienne américaines en Chine, sur lesquels Stiwell n'avait guère de prise si je me souvient bien.

En tout cas il est certain que son caractère n'a pas joué en sa faveur. Il surnommait Chiang Kai-Shek "cacahuète", notamment en raisons de la forme de son crâne. :mrgreen:. Par moment on a l'impression qu'il s'acharne littéralement à démolir la réputation du leader nationaliste auprès de Washington plus qu'à combattre les japonais...

De ce que j'ai pu lire des ouvrages sur la guerre du pacifique le personnage m'a semblé être décrit ainsi: Énergique, décidé, entreprenant, combatif, nullement dénué d'intelligence mais d'un caractère détestable et aux initiatives parfois discutables. A noter aussi qu'il n'y avait pas beaucoup d'officiers américains parlant le mandarin...


Dernière édition par Théodare le 03 Jan 2020 19:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 19:45 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1771
Pierma a écrit :
Un détail : j'ai lu dans un récit sur la guerre d'Algérie, qu'un officier français, qui le tenait de Wingate, mettait toujours de l'eau légèrement salée dans sa gourde, un vieux truc des Chindits pour mieux lutter contre la déshydratation.
A l'époque, le personnel militaire servant en pays chaud recevait des pastilles de sel. Je ne sais pas si cela se fait encore. J'ai cru comprendre que cela entraînait des effets indésirables.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2020 21:08 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2961
Il y avait 2paquets de comprimés divers dans nos rations de combat en Algérie,il fallait mettre une dose par gourde,un sachet comprenait aussi des doses de Novaquine(quinine distribuée à tout le monde à titre préventif-ça n'était pas un luxe)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Jan 2020 20:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 23:29
Message(s) : 1496
Localisation : Belgique
Théodare,

j'ai lu, il y a une douzaine d'années, de Barbara Tuchman:
Stilwell and the American experience in China 1911-1945
https://www.amazon.com/Stilwell-America ... 0812986202
J'ai consulté la bibliothèque locale, où j'ai lu le livre en anglais, mais il n'existe plus là bas.

Barbara Tuchman était une de mes favorites.
J'ai presque lu tous ses livres...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Barbara_W._Tuchman

À commencer avec: A distant Mirror. The calamitous 14th century
et puis presque tous: The Guns of August, The Proud Tower, The Zimmermann Telegram.
Tous en traduction néerlandaise. C'est seulement Stilwell, que j'ai lu en anglais.
Mais c'était un de ses mielleurs livres et très méticuleusement recherché.
Et si vous pouvez lire l'anglais je vous le recommande vivement.
Je pense qu'on peut trouver beaucoup de réponses autour de la figure de Stilwell là bas.

Cordialement, Paul.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Jan 2020 8:28 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 22 Fév 2012 23:50
Message(s) : 68
J'utilise pour ma part le livre War and Nationalism in China 1925-1945 de Hans J. van de Ven. Beaucoup plus critique de Silwell, l'auteur semble en conclure que, tout énergétique que fut le personnage, c'était un tacticien limité. Son offensive à Tangû s'opposait au bon sens quand les forces chinoises manquaient de couverture aérienne et navale et d'une artillerie capable de faire la différence. Pour le coup, Chiang Kai Chek, également un chef militaire médiocre, s'y opposait et voulait une défense en profondeur du nord de la Birmanie, plus en accord avec ce que les armées chinoises étaient capables de faire (et qui avait fonctionné à Changsha)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB