Nous sommes actuellement le 27 Mai 2020 0:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'OTAN après 1991
Message Publié : 06 Avr 2020 8:31 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3307
Localisation : Versailles
La dissolution de l'URSS n'a pas entraîné celle de l'OTAN. Pourtant le pacte de Varsovie a bien disparu et l'OTAN avait été créée pour protéger l'Europe occidentale d'une éventuelle agression soviétique.

En 1991, la question s'est elle posée ? Certains États ont ils envisagé de supprimer l'OTAN ? La France par exemple ? Et si cela n'a pas été fait qui peut dire pourquoi ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 06 Avr 2020 9:22 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Bonjour. Peut-être parce qu'il restait encore la Russie, réapparue après la dissolution de l'URSS. Certes en pleine crise économique mais héritière de l'arsenal nucléclaire militaire de feu l'URSS.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 06 Avr 2020 9:48 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6737
Il me semble que la tendance a plutôt été à l'agrandissement de l'OTAN. Les pays de l'Est ne croyaient pas que la Russie ait véritablement changé et souhaitaient être abrités par cette structure.

A noter aussi que l'intervention au Kosovo s'est faite dans le cadre de l'OTAN, sauf erreur. (Après la Bosnie, plus personne ne voulait intervenir sous les ordres de l'ONU, et ça reste une constante encore aujourd'hui.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 06 Avr 2020 9:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 714
L'OTAN a vocation à trier les alliés des Etats-Unis, et donc depuis 1991 à "aspirer" les pays de l'Est qui souhaitent entrer dans la sphère d'influence américaine. Les Etats-Unis ne veulent surtout pas s'en passer. Par exemple, l'Ukraine cherche depuis des années à y entrer, ce qui va à l'encontre de la volonté Russe de maintenir l'Ukraine dans "sa" sphère.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 07 Avr 2020 1:11 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1520
Localisation : Belgique
Jerôme a écrit :
La dissolution de l'URSS n'a pas entraîné celle de l'OTAN. Pourtant le pacte de Varsovie a bien disparu et l'OTAN avait été créée pour protéger l'Europe occidentale d'une éventuelle agression soviétique.

En 1991, la question s'est elle posée ? Certains États ont ils envisagé de supprimer l'OTAN ? La France par exemple ? Et si cela n'a pas été fait qui peut dire pourquoi ?

Deux questions :
- L'OTAN est une organisation qui a été créée en 1949, donc près de 10 ans avant la fondation du Pacte de Varsovie.... En conséquence, l'OTAN était-elle spécifiquement conçue comme une protection éventuelle contre l'URSS, ou tout simplement contre toute menace potentielle ?
- L'effondrement de l'URSS et des forces du du Pacte de Varsovie rendait-elle forcément l'OTAN caduque ? Le " Bloc Communiste " n'était pas totalement évaporé puisque la Chine, la Corée du Nord, et Cuba restaient sous régime communiste.... Sans compter que d'autres menaces (par exemple, venant du Moyen/ Proche Orient) pouvaient émerger....

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 07 Avr 2020 16:22 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mars 2020 20:19
Message(s) : 33
Localisation : Poitou
Citer :
L'effondrement de l'URSS et des forces du du Pacte de Varsovie rendait-elle forcément l'OTAN caduque ? Le " Bloc Communiste " n'était pas totalement évaporé puisque la Chine, la Corée du Nord, et Cuba restaient sous régime communiste.... Sans compter que d'autres menaces (par exemple, venant du Moyen/ Proche Orient) pouvaient émerger....


Je me souviens qu'au moment de l'effondrement de l'URSS, on entendait parfois parler de cette notion stupide (de mon point de vue) de "fin de l'histoire". Le capitalisme avait triomphé du communisme et tout était dit. Nous pouvons aujourd'hui constater qu'il n'en est rien et que le vide laissé par le bloc détruit a été bien rapidement comblé. La nature à horreur du vide... et c'est une illusion de croire que le monde puisse vivre dans l'harmonie parfaite. Il n'y tend même pas !

_________________
La classe des sots politiques est, de toutes les classes de sots, la plus sotte (Alexandre Erdan).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 07 Avr 2020 23:03 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mai 2009 21:52
Message(s) : 1520
Localisation : Belgique
JMTARDIF a écrit :
Je me souviens qu'au moment de l'effondrement de l'URSS, on entendait parfois parler de cette notion stupide (de mon point de vue) de "fin de l'histoire". Le capitalisme avait triomphé du communisme et tout était dit. Nous pouvons aujourd'hui constater qu'il n'en est rien et que le vide laissé par le bloc détruit a été bien rapidement comblé. La nature à horreur du vide... et c'est une illusion de croire que le monde puisse vivre dans l'harmonie parfaite. Il n'y tend même pas !

Si l'on se replace dans le contexte de l'époque, l'enthousiasme de certains était compréhensible : la plupart des gens craignaient une 3e guerre mondiale, et ne croyaient pas voir, de leur vivant, l'effondrement de l'URSS...
On peut dire ce que l'on veut aujourd'hui, la plupart des gouvernants de ce monde ne croyaient absolument pas voir disparaître l'Union Soviétique aussi tôt, ni aussi rapidement. A partir de là, on a cru, on a espéré, que les autres régimes communistes allaient suivre dans la foulée....

Sauf que les manifestations de la place Tian'anmen, en 1989, tendaient plutôt à prouver le contraire : la répression terrible (et largement occultée aux yeux de l'opinion publique internationale) laissaient clairement entendre que le régime communiste chinois se défendrait bec et ongles. De fait, 30 ans plus tard, la république populaire de Chine devait être toujours debout, et plus puissante que jamais.

_________________
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 10:31 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1110
Pour revenir et enfoncer un peu plus les clous sur les origines et les conditions de création de l'OTAN, et insister sur le fait que sa création s'est faite non pas contre l'URSS et le communisme, mais avec tous les vainqueurs sur l'Axe, je mets quelques notes à partir du premier chapitre du Que-sais-je ? sur l'OTAN de Claude Delmas, n° 865





L'OTAN (, Organisation du Traité de l'Atlantique Nord)

- Remplacer la Société des Nations
- Idée de baser sur le principe de la sécurité collective un nouveau système (dès 1941, Charte de l'Atlantique)
- Appui des Soviétiques au projet (cf octobre 1943 lors du voyage de Cordell Hull à Moscou : engagement par les pays en guerre
contre les forces de l'Axe de continuer leur collaboration après la guerre/victoire )
- réaffirmation à la conférence de Téhéran (nov 1943)
- Les deux conférences de Dumbarton Oaks aboutissent à un accord sur les grandes lignes sur les structures.
-Restent posés les deux problèmes du veto et de l'admission des 16 républiques soviétiques (dont l'URSS demande l'adhésion comme entités séparées à l'instar des pays du commonwealth)
- Après bine des discussion (cf Yalta), se tient une réunion à San Francisco (25 avril-25 juin 1945). La nouvelle "Organisation des Nations Unies" telle qu'elle fut établie à cette conférence
reposait sur les principes suivants :

-maintien de la paix par des mesures collectives efficaces;
- règlement des différents internationaux par des voies pacifiques;
- foi "dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine,
dans l'égalité des droits de l'homme et des femmes, ainsi que des nations grandes et petites";
- non-immixtion de l'Organisation dans les affaires intérieures des États;
- progrès social et instauration "de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande".

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 12:43 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6737
Oulligator,
j'ai l'impression que ce résumé concerne l'ONU :

Oulligator a écrit :
L'OTAN (, Organisation du Traité de l'Atlantique Nord)

- Remplacer la Société des Nations
- Idée de baser sur le principe de la sécurité collective un nouveau système (dès 1941, Charte de l'Atlantique)
- Appui des Soviétiques au projet (cf octobre 1943 lors du voyage de Cordell Hull à Moscou : engagement par les pays en guerre
contre les forces de l'Axe de continuer leur collaboration après la guerre/victoire )
- réaffirmation à la conférence de Téhéran (nov 1943)
- Les deux conférences de Dumbarton Oaks aboutissent à un accord sur les grandes lignes sur les structures.
-Restent posés les deux problèmes du veto et de l'admission des 16 républiques soviétiques (dont l'URSS demande l'adhésion comme entités séparées à l'instar des pays du commonwealth)
- Après bine des discussion (cf Yalta), se tient une réunion à San Francisco (25 avril-25 juin 1945). La nouvelle "Organisation des Nations Unies" telle qu'elle fut établie à cette conférence
reposait sur les principes suivants :

-maintien de la paix par des mesures collectives efficaces;
- règlement des différents internationaux par des voies pacifiques;
- foi "dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine,
dans l'égalité des droits de l'homme et des femmes, ainsi que des nations grandes et petites";
- non-immixtion de l'Organisation dans les affaires intérieures des États;
- progrès social et instauration "de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande".

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 15:05 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1538
Localisation : Vienne (86)
C'est le malheureux conflit dans les balkans qui va contribuer a repositionner le rôle et la légitimité de l'OTAN.
Jusqu'au début des années 90 l'OTAN fut une alliance a vocation défensive.

A la fin de la guerre froide le fameux article 5 n'était plus à l'ordre du jour, de fait il n'était plus opportun de faire contre poids à l'URSS et par conséquent au traité de Varsovie.

Article 5
Les parties conviennent qu'une attaque armée contre l'une ou plusieurs d'entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d'elles, dans l'exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l'article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d'accord avec les autres parties, telle action qu'elle jugera nécessaire, y compris l'emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l'Atlantique Nord.

Toute attaque armée de cette nature et toute mesure prise en conséquence seront immédiatement portées à la connaissance du Conseil de Sécurité. Ces mesures prendront fin quand le Conseil de Sécurité aura pris les mesures nécessaires pour rétablir et maintenir la paix et la sécurité internationales.

Source https://www.nato.int/cps/fr/natohq/official_texts_17120.htm

Ce contexte engage la plupart des pays Atlantistes à réellement se poser la question de la légitimité de l'OTAN, car les buts recherchés n'étaient plus les mêmes.
On chercha davantage à s'engager dans des solutions de désarmement, de paix, de logiques de coopération car on présente, un peu trop vite, ce que l'on qualifia de ''fin de l'histoire''

Cependant le conflit dans les Balkans vint brutalement rebattre les cartes ainsi que ces logiques d'appréciation.
Les prises de position des Européens, et plus particulièrement celles de l'Allemagne sur la nature, et la résolution du conflit, sur fond de traité de Maastricht va provoquer la montée au créneau des EUA.
Pour faire simple face à ''l'ogre Serbe '' chacun voulait favoriser la reconnaissance de ses gentils. La Slovénie et la Croatie pour l'UE et l'ancien ''ami'' yougoslave du côté Américain.

Au début de ce conflit, l'intervention des Atlantistes, dans cette Région se fit sur fond d'actions diplomatiques et d'embargo en ordre dispersé...avec en filigrane les premiers rapprochements de la France avec l'OTAN.

Mais le rôle de l'OTAN, et par conséquent sa légitimité d'action, dans le cadre d'interventions communes était bel et bien réel dès Juillet 1992 avec l'opération ''Martime Monitor'' en Adriatique (Opération de contrôle des sanctions imposées pendant la guerre de Bosnie en vertu des résolutions 713 et 757 du CNU).
On peut citer également l'opération Sky Monitor menant à une intervention de plus en plus soutenue, sur le terrain des Balkans, avec en 1995 la campagne aérienne Deliberate Force favorisant la mise en place, et le respect des accords de Dayton. Il s'ensuit le déploiement de 60 000 hommes, en décembre 1995, dans le cadre de l'IFOR.
Par ailleurs l'OTAN est intervenu dans la gestion d'opérations humanitaires en coordonnant des opérations de contrôle basées sur l'imagerie aérienne destinée à l'OSCE. (Opération Eagle Eye à la fin des années 90).

Ce qui a fait débat, et s'est confirmé durant les épisodes Afghans et Irakiens, c'est évidemment le rôle et le positionnement de l'OTAN par rapport à celui de l'ONU sous fond d'unilatéralisme Américain.
https://www.cairn.info/revue-securite-globale-2011-3-page-81.htm?try_download=1

Mais ça c'est une autre histoire !

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 16:16 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6737
Nico86 l'OTAN reste une alliance défensive entre ses membres signataires. Cet aspect n'a pas été modifié, même s'il pose de nouveaux problèmes depuis la chute de l'URSS. (C'est hors limite chronologique, mais on s'est avisé récemment du risque lié à l'alliance défensive avec la Turquie, engagée dans la guerre en Syrie et face à la Russie, entre autres.)

Ce qui a changé c'est l'utilisation des structures de commandement de l'OTAN pour organiser des opérations qui n'ont rien de défensive. Ces structures permettent de coordonner des intervenants dans une coalition. Ce fut le cas contre les Serbes de Bosnie, il me semble, et en tout cas au Kosovo.

(A noter la participation de la France au Kosovo, qui bien que n'étant pas membre, à l'époque, du commandement intégré de l'OTAN, restait signataire du traité - de Paris ? - et donc associée, par exemple, pour la standardisation des armements, des liaisons et des procédures.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 18:02 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 1110
Pierma a écrit :
j'ai l'impression que ce résumé concerne l'ONU :


Vous avez peut-être, et même surement raison, je vais vérifier, car ce n'est pas si clair dans le Que sais-je que j'ai sous les yeux... qui normalement traite bien de l'OTAN (puisque c'est son titre) :oops: B)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'OTAN après 1991
Message Publié : 08 Avr 2020 18:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1538
Localisation : Vienne (86)
Pierma a écrit :
Nico86 l'OTAN reste une alliance défensive entre ses membres signataires. Cet aspect n'a pas été modifié, même s'il pose de nouveaux problèmes depuis la chute de l'URSS. (C'est hors limite chronologique, mais on s'est avisé récemment du risque lié à l'alliance défensive avec la Turquie, engagée dans la guerre en Syrie et face à la Russie, entre autres.)

Ce qui a changé c'est l'utilisation des structures de commandement de l'OTAN pour organiser des opérations qui n'ont rien de défensive. Ces structures permettent de coordonner des intervenants dans une coalition. Ce fut le cas contre les Serbes de Bosnie, il me semble, et en tout cas au Kosovo.


Je vous remercie de le préciser :wink:
Effectivement, je ne parlais pas des fondements juridiques définissant le rôle de l'OTAN mais de son organisation, et de ses missions, dans le cadre d'opérations dont l'objectif, reste toujours, la pacification et le maintien de la paix.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB