A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Oct 2018 19:22

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 14 Jan 2018 11:44 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 124
Bonjour,

On connaît tous un peu Beowulf et sa prégnance dans notre imaginaire contemporain: que cela soit les mauvais et moins mauvais films sur le sujet, l'inspiration d'un Tolkien ou encore la série de 2016.

Je profite de la sortie récente d'un ouvrage inspirant et inspiré de l'historien Alban Gautier pour évoquer (à nouveau car d'autres sujet de ce forum évoquent Beowulf en filigrane) peut-être une nouvelle facette de Beowulf:
Image

Voici un résumé du livre:
Citer :
Les autorités et les penseurs chrétiens du Moyen Âge ont, en règle générale, tenu un discours extrêmement négatif à l'égard de ceux qu’ils appelaient les païens, qu’il s’agisse de figures polythéistes du passé ou d’individus professant au présent une autre religion : stupides, brutaux, sans foi ni loi, les païens sont ordinairement donnés pour damnés.

Pourtant, dans l’Europe du Nord entre la fin du VIe et le début du XIIe siècle, une poignée de personnages ont été reconnus comme de « bons païens » par des auteurs chrétiens : certains sont regardés comme fondateurs, vertueux, voire exemplaires, et il arrive même qu’on laisse entendre que l’un ou l’autre d’eux a pu accéder au salut. Ainsi le poème anglo-saxon Beowulf met en scène des personnages héroïques et positifs, laissant planer le doute sur leur sort ultime, enfer ou paradis. De fait, selon les contextes politiques, sociaux, et culturels, les réponses à ce double problème de la vertu et du salut des païens ont été très variables : ainsi, si certaines sociétés ont rapporté sans trop de réticences l’histoire héroïque de leurs ancêtres païens, d’autres ont été amenées à refouler l’essentiel d’un passé jugé incompatible avec le nouveau contexte religieux.

L’enquête progresse de façon à la fois géographique et chronologique, explorant tour à tour l’Irlande, les marges septentrionales du royaume des Francs, l’Angleterre, le pays de Galles, la Scandinavie et le monde slave occidental. Dans toutes ces régions, la question des bons païens permet d’éclairer la manière dont, au prix d’accommodements et de bricolages théologiques, les sociétés nouvellement converties ont appris à parler d’elles-mêmes à travers le miroir de l’Autre païen.


Une rencontre avec l'auteur est organisée le 25 janvier à 18h à la Sorbonne.

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Jan 2018 20:03 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1848
Localisation : Nanterre
Ca paraît effectivement très intéressant.

Dans la Geste des Danois, le moine Saxo Grammaticus raconte la vie des ancêtres des rois du Danemark. Il expédie rapidement la question des dieux en utilisant l'evhémerisme : les dieux sont simplement des humains connaissant quelques tours de magie qui ont impressionné les esprits simples. Ainsi, il fait d'Odin l'empereur de Byzance... ;)

Les premiers chapitres de l'oeuvre détaille les aventures du héros Hadingus contre les dieux, justement, et les défaites militaires qu'il leur inflige. Même si l'auteur n'évoque pas le sujet, il y a beaucoup à parier pour que la place de ce héros ne soit pas en Enfer.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2018 0:32 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2686
Localisation : St Valery/Somme
Il n'y a pas que Beowulf comme héros paîens, il y a aussi Merlin et Arthur. Et à leur mort ils ne rejoignent pas le paradis mais plutot le walhala (ou Avalon) ou ils se reposent en attendant le jour ou on aura besoin d'eux pour la reine des batailles (le ragnarok ou le jugement dernier).
Ces croyances subsistent car la chretienté à besoins d'une caste de guerriers pour survivre (la fameuse division de la société : ceux qui cultivent, ceux qui prient et ceux qui combattent). Cette caste est un peu à la marge vis à vis de son acceptation au paradis du moins pendant la période de service actif, car souvent, à la retraite le guerrier se fait moine pour racheter ses péchés. Mais le temps que la société chrétienne à besoin de lui, elle s'accomode trés bien de son paganisme relatif. Il y a eu des précédant : Constantin, Clovis, qui servirent de modèle de bon paîens devenu chrétiens militant. A l'inverse les saints s'avèrent de piètre guerrier : Louis le débonnaire, Saint Louis.

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Mai 2018 4:22 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Oct 2003 21:45
Message(s) : 146
Localisation : Paris
Pour le domaine scandinave, le concept de « bon païen » est associé au nom de Lars Lönnroth, qui a notamment consacré au « noble heathen » un article dans Scandinavian Studies (41-1, 1969), accessible via JSTOR.

Nebuchadnezar a écrit :
Même si l'auteur n'évoque pas le sujet, il y a beaucoup à parier pour que la place de ce héros ne soit pas en Enfer.


Je veux bien prendre le pari contraire. Dans un court texte, plus tardif que la Gesta Danorum, le Þorsteins þáttr skelks, même le grand héros Sigurðr n'échappe pas aux flammes de l'Enfer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB