Nous sommes actuellement le 28 Fév 2020 13:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 12 Déc 2006 18:57 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 17:02
Message(s) : 460
Localisation : Hainaut (Belgique)
Bonjour à tous,

A la lecture de l'ouvrage consacré à Chartres, dans la série Le ciel et la pierre des prestigieuses éditions Zodiaque, je découvre que les premières étapes de la construction de la cathédrale de Chartres ne sont pas du tout clairement connues. La chronologie des différents édifices, et la datation des éléments subsistants aujourd'hui pose donc encore question.

Comme je m'y perds moi même, j'ouvre ici un nouveau fil pour y débattre des avancées récentes sur la question (sources à l'appui, je précise), si d'autres que moi sont intéressés par ce problème.

Bien entendu, c'est le massif occidental qui pose problème. Il est donc construit pour l'essentiel au XIIe siècle, mais la moitié supérieure de sa partie centrale remonte au XIIIe siècle, et les étages supérieurs de la tour Nord datent du début du XVIe siècle.

Puisque ce massif occidental a été construit un certain temps avant les autres parties de la cathédrale actuelle, la question se pose des liens de ce massif avec le bâtiment antérieur.

Pratiquement tous les historiens d'art sont d'avis que les tours et la façade ont été érigés entre 1134 et 1170. L'incendie qui ravage Chartres en 1134 est censé avoir déterminé la construction de la tour nord. Elle est clairement la plus ancienne et est souvent désignée sous le nom de clocher vieux. En 1145, Robert de Torigny dans une chronique rapporte que la construction des tours avait déjà commencé, mais cette assertion n'est peut-être pas digne de foi, puisque la chronique n'est rédigée qu'en 1184. De plus, dans un cartulaire du chapitre de Chartres, on trouve entre 1085 et 1180 dix-huit mentions de donations pour la construction des tours. Quinze d'entre elles parlent de l'édification d'une tour, les trois autres, portant sur les années 1115 à 1180, parlent de tours au pluriel. En fait, il est bien difficile de donner une date fiable pour l'édification de ce massif... Le problème se complique encore si l'on essaie d'interpréter stylistiquement les sculptures qui décorent ce massif.

Qu'est ce qui a présidé au dessin de la façade occidentale et quels rapports entretenait-elle avec la cathédrale prégothique ? Il faut tout d'abord noter que ce massif est une exception sur le plan typologique : bien sûr, il y a deux tours (élément typique du XIe et du XIIe siècles), mais d'autre part les tours n'ont pas reçu de portail, et il y a un portail triple dans la partie centrale.

Ci dessous, en sombre, le plan de la cathédrale prégothique :

Image

Les restes de la cathédrale prégothique constituent une église basse, à moitié enterrée, appelée crypte. Cette église basse semble être l'église de Fulbert, déjà voûtée en 1024, alors que la construction avait commencé suite à la destruction par l'incendie de l'édifice précédent en 1020. Mais le mur transversal, découvert sous le sol de l'actuelle cathédrale, entre la deuxième paire de piliers (à partir de l'ouest) du vaisseau central gothique, constitue-t-il les fondations de la façade occidentale de l'église de Fulbert ? Celle-ci devait être précédée d'un porche ou d'un clocher-porche, dont on n'a retrouvé jusqu'ici aucune structure. Comment doit-on se représenter cet élément ?

Fulbert n'a pas l'achèvement de sa cathédrale. C'est son successeur, Thierry, qui la termine et la consacre en 1037. On signale au XIe siècle trois donations pour la construction d'un vestibulum : il s'agit vraisemblablement de deux ou même de trois porches (peut-être même des tours porches), mais on ignore leur emplacement. Vers 1070, Guillaume le Conquérant fait construire un clocher sur l'église, sans doute une tour-lanterne, voire une tour de croisée.

Tout semble donc indiquer que la façade à deux tours actuelles a été un agrandissement de l'édifice de Fulbert. On a donc décidé d'édifier à Chartres un massif occidental puissant, digne de l'immense cathédrale romane, sur le modèle de la façade occidentale de la basilique de Saint-Denis. Cette construction nouvelle se situait donc hors oeuvre, et ne perturbait donc en rien les services religieux.

Les deux tours occidentales de Chartres sont directement reliées à la galerie souteraine de la crypte, et il semble donc évident que l'on avait prévu, dès le départ, les deux tours (ce qui semble infirmer la théorie parfois avancée, de la construction de la tour nord, comme un campanile isolé du reste de l'édifice, et sans pendant au sud).. Le rez-de-chaussée des tours est occupé par une salle à croisée d'ogives, dont les chaîteaux sont richement décorés ; de là, traversant le mur oriental, un escalier mène à la crypte (cf. plan). Il est probable que ces salles servaient de lieu de rassemblement avant d'entrer et de sortir de l'église. Mais comment passait-on de là à l'église haute ? Le mur oriental des tours ne présente aucune trace d'articulation... La façade du XIe siècle a-t-elle été entièrement détruite ? Et le vaisseau central prolongé jusqu'au massif actuel ?

Trois hypothèses ont été proposées :

:arrow: L'ancienne façade de Fulbert est restée debout, mais on l'a pourvue à l'ouest, d'un nouveau porche, peu profond, devant lequel le Portail royal aura pu prendre place. Cette idée conduit à la conclusion qu'un espace à ciel ouvert s'étendait entre les deux tours et au-delà vers l'est.

:arrow: On suppose que la façade de Fulbert a été détruite et que la nef romane a été prolongée jusqu'aux nouvelles tours, qu'on aurait reliées par une façade centrale, alignée sur les murs orientaux des tours. Sa partie inférieure aurait eu l'apparence de celle d'aujourd'hui, bien que repoussée à l'est de toute la profondeur des tours. Cette variante suggère la construction d'un narthex (à trois vaisseaux et deux travées) pour combler la zone entre les tours. A l'instar de l'église de Vézelay, le mur de séparation entre l'église et le narthex aurait été pourvu d'un portail sculpté. Le mur occidental du narthex de Chartres aurait été dans ce cas dans l'alignement des façades occidentales des tours. On peut se représenter le narthex comme une triple arcade ouverte, ou comme un portail pourvu de trois portes.

:arrow: On suppose aussi que la nef de Fulbert a été prolongée jusqu'au niveau massif, mais contrairement à l'hypothèse précédente, on suppose ici que la face occidentale du portail avait dès l'origine été prévue à l'emplacement actuel, et que l'on n'a jamais construit de mur sur toute la hauteur de la nef dans l'alignement des murs orientaux des tours. Un narthex situé au rez-de-chaussée, en avant des portails entre les deux tours peut aussi être envisagé dans cette hypothèse.

Chacune de ces hypothèses peut être etayée par certains résultats des fouilles. Il faut aussi tenir compte de possibles changements de plan durant les travaux.

_________________
Il n'est pas sur notre sol une chose qui soit plus utile que ces sublimes monuments qui ne servent à rien (Emile Mâle).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Déc 2006 16:49 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 19 Juil 2005 13:57
Message(s) : 36
En tant que chartrain, je vous conseille d'assister à une visite guidée de la crypte. Les guides sont très compétents et sauront certainement répondre à vos interrogation. On apprend également beaucoup sur le site, éperon rocheux dominant l'Eure au milieu de la plaine de Beauce, il est probable que le fait qu'il ait attiré la foudre en ait fait un lieu de culte depuis l'époque des Carnutes.
On dit également que des rivières souterraines se croisent sous la cathédrale et que l'activité magnétique y est intense.
On démêle difficilement le vrai du faux mais il est certain que le site est quasi "prédestiné" pour devenir un lieu de culte, quelque soit la religion du lieu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Déc 2006 16:57 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 17:02
Message(s) : 460
Localisation : Hainaut (Belgique)
Victor73 a écrit :
En tant que chartrain, je vous conseille d'assister à une visite guidée de la crypte. Les guides sont très compétents et sauront certainement répondre à vos interrogation. On apprend également beaucoup sur le site, éperon rocheux dominant l'Eure au milieu de la plaine de Beauce, il est probable que le fait qu'il ait attiré la foudre en ait fait un lieu de culte depuis l'époque des Carnutes.
On dit également que des rivières souterraines se croisent sous la cathédrale et que l'activité magnétique y est intense.
On démêle difficilement le vrai du faux mais il est certain que le site est quasi "prédestiné" pour devenir un lieu de culte, quelque soit la religion du lieu.


Je vais vous décevoir, mais j'ai assisté déjà à cette visite guidée de la crypte, et je n'ai pas eu de réponse à ces questions. Ceci dit, cela n'a rien d'étonnant, puisque les spécialistes de la question en débattent encore aujourd'hui (et c'est même la raison d'être de mon post). En ce qui concerne le magnétisme, je préférerais que ce sujet ne dévie pas vers ces sempiternelles rengaines ésotérico-fantastiques sans aucune base scientifique.

_________________
Il n'est pas sur notre sol une chose qui soit plus utile que ces sublimes monuments qui ne servent à rien (Emile Mâle).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 20 Avr 2007 9:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 19 Juil 2005 13:57
Message(s) : 36
Si vous cherchez une réponse sicentifique et irréfutable à l'origine des comportements religieux et des lieux de cultes, il n'est pas surprenant que vous soyiez déçu et que vous restiez sur votre faim.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB