A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 17:02

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 14 Avr 2017 21:24 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Fév 2017 21:50
Message(s) : 257
Localisation : Liège (Belgique)
Oliviert a écrit :
Calmez-vous !

Abstenez-vous de voir de l'énervement ou de l'agressivité là où il n'y en a pas.
Oliviert a écrit :
Le Moyen Age dure de 476 à 1453. C'est la définition française habituelle, et celle qui est retenue pour ce forum. Les Américains reculent parfois la date de la fin jusqu'à 1492, pour des raisons que l'on comprend aisément.

Citer :
Rappelons que l’on considère, dans l’université française notamment, que l’on change d’époque en 476 (chute de l’Empire romain d’Occident, début du Moyen Âge), en 1492 (découverte de l’Amérique, début des temps modernes) et en 1789 (Révolution française, début de l’histoire contemporaine). On passe donc de l’« Antiquité » au « Moyen Âge », de celui-ci à l’époque « moderne » et de cette dernière à l’époque « contemporaine ». De l’époque médiévale, déjà bien longue (plus de mille ans), Le Goff propose de faire une période plus longue encore, en renonçant du même coup à présenter les XVIe-XVIIIe siècles comme une période à part. Les deux idées défendues dans son essai, qui a pour objet « les rapports entre Moyen Âge et Renaissance » (p. 60), sont donc l’« existence d’un long Moyen Âge » et l’« irrecevabilité de la Renaissance comme période spécifique » (p. 42).
http://www.laviedesidees.fr/L-histoire- ... coupe.html

Oliviert a écrit :
Donc, la fin se situe au 15e siècle, donc plus tard que Plutarque lol

Evidemment, si vous confondez Pétrarque et Plutarque... :(


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Avr 2017 22:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 742
Localisation : Paris
Les causes de la mauvaise réputation du Moyen Âge sont, clairement, moins à rechercher dans les spécificités mêmes de la période, que dans l'état d'esprit de ceux qui ont forgé l'expression.

Il ne faut pas oublier que le Moyen Âge est une représentation mentale construite à une certaine époque, par une civilisation qui s'est, largement, définie par opposition à cette représentation.

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Avr 2017 10:48 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Fév 2017 21:50
Message(s) : 257
Localisation : Liège (Belgique)
Keikoz a écrit :
Les causes de la mauvaise réputation du Moyen Âge sont, clairement, moins à rechercher dans les spécificités mêmes de la période, que dans l'état d'esprit de ceux qui ont forgé l'expression.

Même si le Moyen Âge est le résultat d'une construction mentale, c'est bien l'idée qu'on s'en faisait et qu'on s'en fait encore qui le fait percevoir comme un âge sombre. La régression de la civilisation dans l'Europe occidentale qui marque la période qui s'étend du 5e siècle au 10e-11e siècle est en partie une réalité.
C'est plutôt la vision de l'Antiquité comme un âge lumineux qui relève du mythe n'ayant pas grand rapport avec les spécificités de la période.
Keikoz a écrit :
Il ne faut pas oublier que le Moyen Âge est une représentation mentale construite à une certaine époque, par une civilisation qui s'est, largement, définie par opposition à cette représentation.

Au départ, le Moyen Âge se définit plutôt par opposition avec l'Antiquité qui est perçue comme un âge d'or avec lequel on veut renouer et pas vraiment par opposition avec les siècles qui suivent.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Avr 2017 11:41 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Fév 2003 9:00
Message(s) : 742
Localisation : Paris
Lei Ming Yuan a écrit :
Keikoz a écrit :
Il ne faut pas oublier que le Moyen Âge est une représentation mentale construite à une certaine époque, par une civilisation qui s'est, largement, définie par opposition à cette représentation.

Au départ, le Moyen Âge se définit plutôt par opposition avec l'Antiquité qui est perçue comme un âge d'or avec lequel on veut renouer et pas vraiment par opposition avec les siècles qui suivent.


Sauf que cette opposition est construite a posteriori, à l'âge de l'humanisme et de la renaissance. Dans ce sens, ce que vous dites ne contredit pas vraiment ce que je dis.

_________________
Dubitando ad veritatem pervenimus
Cicéron, De officiis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Avr 2017 14:53 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Fév 2017 21:50
Message(s) : 257
Localisation : Liège (Belgique)
Keikoz a écrit :
Sauf que cette opposition est construite a posteriori, à l'âge de l'humanisme et de la renaissance. Dans ce sens, ce que vous dites ne contredit pas vraiment ce que je dis.

C'est davantage une précision qu'une contradiction.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB