A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 15:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 29 Oct 2017 18:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Oct 2017 20:34
Message(s) : 2
Contexte

L' Angleterre au XIII ème siècle peut compter sur une population de 4,5 millions d'habitants, une forte économie et la plus grande administration ainsi qu' une armée très efficace. Le Pays de Galles quand à lui possède 300 000 habitants pour la plus haute estimation. Le pays est divisée en deux entités, soit le pays de galles et les marches galloises (seigneurs anglo-normands vassaux du roi d'Angleterre mais très autonomes, nous y reviendrons). Néanmoins, dans le territoire contrôlé par les gallois, une division en 3 « royaumes » à savoir Gwynedd, Powys et Deheubarth existe. Un homme puissant issu de la dynastie royale du Gwynedd nommé Llywelyn ap Lorwerth s'impose sur les deux autres royaumes et les soumets pour en faire ses vassaux.
Le roi Llewelyn ab lorwerth surnommé le grand mourut en 1240, ses deux fils daffydd et gruffudd s’entre déchirèrent intensément et le malheureux Gruffudd fut fait prisonnier par son frère et envoyé à Henri III qui l’enferma à la tour de Londres, il y mourra en 1244 en essayant de s’échapper. Daffydd seul maître mourut en 1246.
Les Gallois ont alors décidaient que les fils de Gruffudd, Owen le Rouge, Llywelyn et Dafydd règnent conjointement. En 1255, Owen et Dafydd essayèrent de priver Llywelyn de sa part de souveraineté. Llywelyn ap Gruffydd par un coup de force les fit donc enfermer. Étant ainsi le plus grand seigneur de galles il peut compter sur une armée de 15 000 hommes dont 230 chevaliers lourdement armés. (tradition directement inspirée des normands mais peut répandu au Pays de Galles). Le roi Henri III lui donna même des terres en Angleterre en échange de son hommage. D ailleurs entre temps il avait relâché son frère Daffydd. Il se fit donc reconnaître prince de Galles et soumit les deux autres royaumes du Gwynedd et du Powys. Ce coup de force accompagné d'un refus de payer les taxes et de rendre hommage au roi, un conflit allait naître mais Henri III roi d’Angleterre employa les moyens temporels, ainsi le Pape Clément IV ordonna à Llywelyn de redonner ses terres en Angleterre. La guerre fut évitée. Mais Henri III meurt en 1272 et Laisse donc sur le trône Édouard Ier du nom

L'Angleterre quand à elle est donc dirigée par le roi Édouard Ier depuis 1272, qui nous savons rêve d'être un conquérant à la manière d'Alexandre le Grand. Il sera ainsi connu principalement pour ses guerres écossaise et pour ses conflits contre le roi de France Philippe IV, pour le contrôle de la Gascogne. Niveau financier, le Pays de Galles (territoire du moins contrôlé par Llywelyn ) a un revenu annuel de 6000 livres. En comparaison, l'Angleterre a plus de 10 fois ce revenue. Par exemple Édouard Ier dépense 80 000 livres pour son expédition en 1283. Combat donc totalement inégal.

L’intérêt des marches galloises est de confier des territoires au Pays de Galles à des barons anglais, dont la tâche est principalement militaire (c'est guillaume le conquérant qui initie cette tendance en donnant ces terres galloises à 3 de ses fidèles),à la manière des marches de Bretagne en France. Le territoire comprend le sud et sud est du Pays de Galles. Les barons ont une large autonomie que l'on pourrait qualifier de petit roitelet dans leur domaines. Ils appliquaient leur propres lois. De plus, leur rôle est aussi de pacifier la zone. C'est pour cette raison qu'ils construisent entre le XII et XIII ème siècle une centaines de châteaux de style normand. Ils étaient néanmoins soumis au service militaire du roi d'Angleterre mais ne payaient pas de taxes royales.

La guerre est déclenchée pour plusieurs raisons: d'une part certains chefs gallois, dont le propre frère de Llywelyn ap Grufyyd nommé daffydd ainsi que les marches galloises sont contre l’acension de ce dernier en tant que prince de Galles ( Il avait du se battre contre ses oncles et frères pour gagner ce titre en 1258 mais avait été reconnu par le roi d'Angleterre alors Henri III) . De plus, ses visées expansionnistes font peur et la défections de certains grand chefs gallois, étant logiquement ses vassaux l'empêche de payer la taxe de 3000 marcs du au roi d'Angleterre chaque année. pour ajouter à cela, son mariage avec Aliénor la fille de l'anglais Simont de Montfort un des plus grand barons Anglais mais ennemi d’Édouard Ier, attisa la colère de ce dernier. Il fit donc capturer la fille de Montfort pour éviter le mariage entre elle et Llywelyn. C'est ainsi que 20 ans après le début de son règne il est convoqué par le roi Édouard Ier à Londres pour rendre hommage (ce que refusait Llywelyn depuis le début). Redoutant un complot il refuse donc de se rendre à Londres. Édouard n'a d'autre choix que de lui déclarer donc la guerre en 1276 et l’évêque de Canterbury l’excommunie.

L'invasion de 1277.

En 1277, Édouard fait construire 4 lieus fortifiés suivit d'une ville. Rhuddland et Flint au nord. Aberystwyth et Builth au centre. Cela avait pour but d’accueillir des colons anglais et de contrôler la zone. C'est en début d'année 1277 qu’Édouard Ier entre dans le pays à la tête de 800 hommes d'armes (ducs, comtes, barons chevaliers bannerets, chevaliers bacheliers, écuyers.) ainsi que 2500 piétons, renforcé en chemin par 9000 piétons gallois. (chiffre très impressionnant contenue de la population du Pays de Galles et en considérant que 70 pourcent du pays est au mains Llywelyn. ) Le roi passe alors par le nord du pays et dévaste les régions qu'il traverse. Llywelyn se retire dans la vallée du Snodown, région montagneuse du nord ouest, ou était érigée une imposante forteresse mais se sentant encerclé, il se soumet et rend hommage a Édouard. Son armée ne pouvant pas affronter les Anglais en Bataille rangée.
C'est pourquoi il n'y a aucune bataille majeur. Ainsi environ 70 pourcent de son territoire passa sous le contrôle des barons des marches Galloises et de son frères dafydd qui s'était rallier à Édouard. Llywelyn s’engage donc à relâcher ses prisonniers Gallois partisans d’Edouard ainsi que son autre frère Owein. La rente annuel passa donc de 3000 marcs à 1000 pour qu'il puisse payer et apaiser les tensions. Grâce à cette paix Aliénor est relâchée et elle se marie à Llywelyn en 1278 en présence d’Édouard Ier.
.

Années 1282-83 :

Il ne fallut pas attendre longtemps pour qu'une révolte éclate. C'est en mars 1282 que le frère de Llywelyn, Dafydd se révolta. Soutenus par plusieurs chefs gallois, dont d'anciens alliés d’Édouard, mécontent de ce qu'ils ont obtenus. Llywelyn s'y joint et c'est une révolte que l'on peut qualifier de « nationale » qui éclata. Ensemble ils ravagent les terres des marches et attaquent les forteresses de Flint et Rhuddlan .Une série d'attaques menées par les seigneurs des trois entités du pays de galles, obligèrent Édouard Ier à réagir. D’abord Edouard proposa à Llywelyn une baronnie en Angleterre contre sa Principauté mais le prince de Galles refusa. Notons que les 3 « royaumes » ne sont plus sous l'autorité de Llywelyn comme en 1277 excepté le Gwynedd qui a été amputé de moitié suite à la guerre de 1277. Mais ces attaques sont néanmoins dirigées ensemble. On ne connaît pas les effectifs gallois mais supposons une armée de 10 000 hommes maximum, répartit sur le territoire. Édouard mobilisa, quand à lui, une armée de 750 hommes d'armes, 8000 piétons, rejoint par un contingent de Guyenne composé de 21 chevaliers 52 arbalétrièrs montés et 533 piétons. Il passa comme en 1277 par le nord, le baron Roger Mortimer important baron des marches passa par le centre et gilbert de Clare comte de gloucester par le sud. Ce dernier est défait à la bataille de Llandeilo fawr le 17 juin 1282. Son armée composé de 100 chevaliers et 1600 piétons est presque entièrement détruite. Il est remplacé par William de Valence qui réussit a mener des raids dans le sud du Pays de Galles mais pas à affronter l'armée galloise. Quand à Luke de Tany lieutenant d’Édouard à Anglesey (île au nord du Pays de Galles) accompagné d'une armée tombe dans une embuscade galloise dès leur arrivée dans le pays le 6 novembre 1282. 200 chevaliers accompagnés de 2000 fantassins tombent alors dans cette embuscade causant la perte de 300 d'entre eux. Deux défaites mettent les gallois en confiance, mais coup de chance pour Édouard, Llywelyn quitte le nord du pays avec son armée pour marcher sur la ville de Builth dans le centre du pays dans l'espoir de rallier les barons locaux.
Il tomba alors sur Roger l'Estrange, John Giffard Baron de Brimsfield et Edmond Mortimer ,qui avaient à disposition importante armée composés d'archers et fantassins au nombre de 5000 et d'une cavalerie lourde au nombre de 1300 chevaliers ainsi que des troupes galloises fournies par Gruffydd ap Gwenwynwyn, Prince de Powys Wenwynwyn, un des rival de Llywelyn qui avait été expulsé de ses terres. Llywelyn pour sa part, a une armée de 7000 hommes comportant 160 chevaliers gallois. Il n'était pas présent à la bataille et cette dernière tourne au désastre. Les archers anglais au nombre d'environ 4000 font un carnage sur les fantassins gallois disposé en arc de cercles, tandis que les chevaliers anglais chargent les arrières gallois. Ne disposant que de très peut de cavaleries et de fantassins peut ou pas équipés défensivement, la bataille tourna au bain de sang pour les Gallois. Avertis du désastre de la bataille il accourt sur le champ mais fut tué par un fantassin anglais dès son arrivée. On estime à environ 3000 le nombre de morts gallois, on ignore le nombre de prisonnier, sûrement important. La tête de Llywelyn fut apportée à Édouard qui l’accrocha à la tour de Londres. La bataille d'Orewin bridge eu lieu 11 décembre 1282.

Suite à cela la résistance galloise diminue, Dafyyd ayant succédé à son frère ne règne que peut, lâché par ses alliés il va erré pendant 6 mois dans les montagnes avec sa troupe avant d’être trahi et livré à Edouard qui le fera exécuté à Shrewsbury, aux frontières du Pays de Galles. Le restes du pays conquis fut divisés en 4 nouveaux comtés dirigés par des shérifs au nom d'Edouard. Le pays fut alors dirigé presque entièrement par des Anglais ce qui anima l'animosité des gallois. Les aristocrates gallois privés de leur terres se révoltèrent en juin 1282 dirigés par Rhys ap Maredudd seigneur de dryslwyn, seigneurie dans le sud du Pays de Galles. Édouard Ier envoya une armée composé de 11 000 piétons presque entièrement composés de gallois, et quelques centaine de chevaliers. Le château de Rhys fut assiégé. Il pu s'enfuir mais fut arrêté et tué en 1292. la dernière révolte d'ampleur eu lieu en 1295 a cause de l'impôt levé pour la guerre contre la France.
Le Nord se révolta sous la conduite de Madog ab Maredudd, et le Sud sous celle de Margan, prince de Morganwg. Édouard envoya trois armées mater la rébellion, ce qui fut fait en moins d’un an et en 1301 il éleva le Pays de Galles en principauté qu'il donna à son fils Édouard II.
A la suite de cela le pays resta en paix durant tout le XIV ème siècle et il faudra attendre le XV ème siècle soit en 1400 pour qu'une révolte d'ampleur dirigée par Owain Glyndwr se produise.

Révolte de 1400-1416.

En l’an 1400, Owain Glyndwr était un fervent baron gallois fidèle au Roi d’Angleterre Richard II, mais lorsque ce dernier est capturé et enfermé par Henri de Lancastre, lors de l’usurpation de la couronne par ce dernier qui se fait ensuite couronnée sous le nom d’Henri IV, il décide de se rebeller contre la couronne. Owain était déjà en conflit avec le baron Grey au sujet de certaines terres jouxtant leurs baronnies, il avait eu gain de cause par Richard II mais le nouveau roi en très bon terme avec Grey annule la décision et les terres en question reviennent à ce dernier. Ajoutons à cela que Grey fait intercepter la convocation de guerre pour l’Écosse destinée à Owain , qui lui permet alors de l’accuser de trahison pour ne pas avoir répondu à l’appel du Roi Henri IV. C’est la raison pour laquelle le roi expulse Owain de ses terres. Celui ci se réfugie dans son pays natal et se fait proclamer Prince Galles par ses partisans, et entame donc une rébellion dans le nord. Appuyé par la Famille Tudor, importante famille anglaise contrôlant l’île d’Anglesey eux aussi partisans de Richard II. Tout le nord et le centre du pays tombe au mains dOwain, et Henri IV avec son armée ne remporte aucun succès flagrant malgré ses expéditions punitives.

Pour apaiser la révolte le roi accorde une grâce Royale à tous les rebelles Gallois excepté Owain. Une première victoire d’Owain ne tarde pas à arriver en juin 1401 à Mynydd Hyddgen . Avec une armée de 400 archers il inflige une défaite à 1500 anglais (principalement des mercenaires flamands). 200 anglais sont tués le reste est fait prisonniers. Pendant l’année 1402 Owain réussit à faire prisonnier son rival le Baron Grey qui doit s’acquitter d’une lourde rançon qui ruine sa famille. S’ensuit une bataille conduit par Owain avec 1500 hommes contre le comte Edmond mortimer et 2000 hommes. Ce dernier est défait, notamment car son armée comportait des contingents gallois qui se sont ralliés à leurs compatriotes. Edmond est fait prisonnier, mais devant le refus du Roi de payer sa rançon, il s’allie à Owain et lève la bannière de la rébellion.

Fin 1402 une timide soutient des français et des bretons se fait sentir. Owain entreprend une grande offensive en 1403 prenant villes, bourgs et châteaux anglais sur son passage. Tout le Pays de Galles est concerné et l’Angleterre n’est pas en reste, en effet la famille Percy dirigé par Henry Percy qui avait été envoyé au Pays de Galles mater la révolte, lève la bannière de la rébellion dans le nord ouest du pays pour soutenir l’ancien roi Richard II , ce qui par ce fait oblige Henri IV à venir affronter son opposant dans le nord de l’Angleterre à la tête de 30 000 hommes. Percy ne peut opposer peut être que la moitié d’hommes. La bataille se déroule le 21 juin 1403 et voit la victoire du roi, 300 chevaliers et quelques 20 000 hommes perdent la vie ce jour là dont Henri Percy. De son côté Owain à réduit les possessions anglaise au Pays de Galles à quelques châteaux et villes isolés, il prend officiellement le titre de Prince de Galles et espère créer un état indépendant, fonder deux universités Galloise et créer une église Galloise. Quelques petits contingents français , écossais et bretons se joignent à l’armée rebelle, mais un renfort plus important de 2800 chevaliers français débarquent dans le pays ce qui permet à Owain d’envahir le sud de l’Angleterre sans grand succès. Sans s’y attendre les Français repartent sur le contient et n’enverront plus d’hommes soutenir la rébellion, ce qui a pour conséquences deux défaites pour les Gallois aux batailles de Grosmont et Pwll Melyn où le frère et le fils de Owain sont tués ou capturés. Malheuresement pour Owain un à un ses fidèles se rendent, la France ne répond pas à ses appels désespérés d’aide et coup de grâce , sa femme et ses deux filles sont emprisonnées à la Tour de Londres où elles mourront. Seul avec quelques fidèles alliés Owain continue quelques petits raids mais en 1415 le pays est entièrement sous contrôle anglais, Henri IV étant meurt en 1413, c’est son fils Henri V qui continue sa tâche. Le pays est alors complètement ruiné et en partie ravagé.

Les gallois ont perdu leur indépendance du fait de leur coutumes qui voulaient que chaque principauté soit répartie entre les fils ce qui donne lieu à d’incessantes luttes de pouvoir et donc beaucoup de jeux d’alliance éphémères qui profita aux Anglais. Leur manque d’unité face à l’unité anglaise ne pouvait que les condamner.


Sources:
-Wikipédia
-livre «guerre et société de 1270 à 1480». par Valérie Toureille/ Florence Berland/Germain Butaud/ Sara Fourcade/ Valérie Serdon
-www.cosmovisions.com/histGalles02.htm.
Dernière édition: le 20 octobre 2017 à 17:33 par Nassau.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Oct 2017 17:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Oct 2017 20:34
Message(s) : 2
Si quelqu'un a des informations complémentaires sa serait intéressant!.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB