Nous sommes actuellement le 20 Jan 2020 5:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 28 Jan 2013 16:54 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Bonjour à tous,
m'étant principalement intéressé à l'art gothique, j'ai bien négligé le roman. C'est donc pour combler mes lacunes que je me tourne vers vous.
J'ai des dizaines de questions sur le sujet. Je vais en oublier pas mal pendant ce premier post, mais je les poserai au fur et à mesure de l'évolution de la discussion. Je commence donc mon premier jet.
Pour commencer logiquement on peut s'intéresser aux origines de celui-ci : art paleochretien, Romain, celtique, arabe ? Lesquels ai-je oublié ? Quelles sont les plus grosses des influences ?
Je crois que l'immense majorité des églises est cruciforme. A-t-on des plans centrés ?
Quelles sont les grands codes symboliques ? Quelles sont les supports de ceux-ci dans les églises ? Bien sur la sculpture mais y a-t-il des fresques ou des mosaïques ou que sais-je encore ?
Et pour finir logiquement, quelles sont les ponts essentiels avec le gothique ? J'ai vu que l'on a des croisées d'ogives dans des églises romanes (tardives ?) ?
Beaucoup de questions, j'ose espérer beaucoup de réponses…
Merci d'avance.
Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:07 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Les voûtes d'ogive dans le roman sont en effet tardives, on parle de gothique de transition.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Dernière édition par Alfred Teckel le 28 Jan 2013 17:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:08 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
C'est bien ce que je pensais merci Alfred. ;)
Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:14 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Yongle a écrit :
Pour commencer logiquement on peut s'intéresser aux origines de celui-ci : art paleochretien, Romain, celtique, arabe ? Lesquels ai-je oublié ? Quelles sont les plus grosses des influences ?




J'ignore si l'on peut faire une typologie aussi sans délimiter de quel art roman on parle. Où fixe-t-on les bornes? Que prend-on pour référence?

A mon sens, les influences dans les premières églises romanes sont essentiellement liées à la tradition locale préexistante : mozarabe ou asturienne en Espagne, celtique dans les îles britanniques, ottonienne dans le monde germanique, romaine un peu partout... au moins en architecture.

Sur la question de la décoration, il me semble bien que c'est là que le roman innove par rapport à ses prédécesseurs, avec des motifs renouvelés, des formes profondément originales et une inventivité très grande, un goût pour le figuratif très prononcé. Je pense que c'est ce qui distingue cette forme, en particulier comparativement aux motifs paléochrétiens ou mozarabes.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Mais nous avons beaucoup de figuratif dans le paleochretien.
Sinon, pour l'influence celtique je suis tombé sur un exemple de sirène masculin (j'ai oublié le nom spécifique), qui permettait à la femme d'être guidée dans les tréfonds de son âme. Il paraît que l'on retrouve ce thème dans un mythe celtique. Par ailleurs, on sait que dans la symbolique romane, la sirène permet à l'homme d'être guidé dans l'eau, l'eau qui représente l'âme…
Pour les bornes chronologiques, aux contributeurs bien plus calés que moi sur la question de les poser. 11e XIIIe siècle ?

Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:29 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
[quote="Yongle"]Mais nous avons beaucoup de figuratif dans le paleochretien.[/citation]

Dans le premier paléochrétien (celui d'avant Constantin) rarement mais surtout, et je me suis mal exprimé, je voulais dire que les iconographies figuratives se multipliaient et se diversifiaient. Et surtout se détachaient des modèles juifs (et romains dans une certaine mesure), pour aboutir à la pleine originalité de cet art.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 17:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Dans ce cas, je vous suis.
Pour en revenir à notre symbolique romane, j'ai connaissance d'un autre thème apparemment usité : l'homme qui porte un animal sur ses épaules, il s'agirait tout simplement de l'animalité que chacun doit supporter. C'est une part de nous-mêmes avec laquelle nous devons vivre. Dans quel texte trouve-t-on la solution de ces interprétations ? Je sais que nous n'avons pas dans le roman le corpus qui vient appuyer l'interprétation gothique.
Par ailleurs, une expression est associée à l'interprétation romane, c'est la « tunique de peau ». C'est on d'où vient cette expression ? Elle est censée parler de l'enveloppe charnelle.
Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 18:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Jan 2013 18:47
Message(s) : 507
Yongle a écrit :
Dans ce cas, je vous suis.
Pour en revenir à notre symbolique romane, j'ai connaissance d'un autre thème apparemment usité : l'homme qui porte un animal sur ses épaules, il s'agirait tout simplement de l'animalité que chacun doit supporter. C'est une part de nous-mêmes avec laquelle nous devons vivre. Dans quel texte trouve-t-on la solution de ces interprétations ? Je sais que nous n'avons pas dans le roman le corpus qui vient appuyer l'interprétation gothique.
Par ailleurs, une expression est associée à l'interprétation romane, c'est la « tunique de peau ». C'est on d'où vient cette expression ? Elle est censée parler de l'enveloppe charnelle.
Bien à vous.

Bonjour Yongle

Bon rien à voir avec "l'homme qui porte un animal sur ses épaules" ... cela me remets en mémoire une citation : "Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet".

Plus sérieusement ... "tunique de peaux" est biblique en Ge (3,21).


Cordialement, Epsilon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 19:28 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Ah ben merci pour la tunique de peau ! Je ne vais vraiment pas fait le rapprochement. Tiens au fait, on ne voit pas beaucoup le Christ dans le roman ce me semble… Pourquoi ? Lui préfère-t-on l'agneau ?
Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:07 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Jan 2013 18:47
Message(s) : 507
Yongle a écrit :
Ah ben merci pour la tunique de peau ! Je ne vais vraiment pas fait le rapprochement. Tiens au fait, on ne voit pas beaucoup le Christ dans le roman ce me semble… Pourquoi ? Lui préfère-t-on l'agneau ?
Bien à vous.

J'ai trouvé cette conférence qui pourrait vous intéresser ... c'est ICI.

Je n'y connais pas grand chose ... à part que l'on en trouve en Auvergne et surtout avec la représentation de Marie sous les traits de la Vierge noire ... que l'on trouve par ci par là dans toute l'Europe ... c'est très beau et très fort symboliquement.

Nb: L'agneau c'est aussi le symbole du Christ ... l'agneau Pascal.


Cordialement, Epsilon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:16 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Nov 2010 13:22
Message(s) : 289
Localisation : lorraine
Alfred Teckel a écrit :
Les voûtes d'ogive dans le roman sont en effet tardives, on parle de gothique de transition.



effectivement la voûte d'ogive est déjà utilisé dans l'art roman,
d'ailleurs c'est plutôt l'arc boutant qui est caractéristique de l'art gothique.
Panofsky va même jusqu'à poser l'hypothèse qu'il illustre la pensée scolastique dans la volonté de montrer et laisser apparent tout le mécanisme architectural.

_________________
Omnia disce, videbis postea nihil esse superfluum


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:20 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Nov 2010 13:22
Message(s) : 289
Localisation : lorraine
Yongle a écrit :
Ah ben merci pour la tunique de peau ! Je ne vais vraiment pas fait le rapprochement. Tiens au fait, on ne voit pas beaucoup le Christ dans le roman ce me semble… Pourquoi ? Lui préfère-t-on l'agneau ?
Bien à vous.


Le Christ est pourtant presque systématiquement représenté en majesté sur les portails.

Il faut faire attention à ne pas oublier la localisation des représentations, celle-ci participe à l'interprétation.

_________________
Omnia disce, videbis postea nihil esse superfluum


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:24 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Epsilon a écrit :

Nb: L'agneau c'est aussi le symbole du Christ ... l'agneau Pascal.


je ne l'avais pas pris au hasard, je le savais… lol
je savais aussi qu'il était beaucoup utilisé dans les mosaïques paléochrétiennes, d'où ma question…

YetAnotherYves a écrit :
Yongle a écrit :
Ah ben merci pour la tunique de peau ! Je ne vais vraiment pas fait le rapprochement. Tiens au fait, on ne voit pas beaucoup le Christ dans le roman ce me semble… Pourquoi ? Lui préfère-t-on l'agneau ?
Bien à vous.


Le Christ est pourtant presque systématiquement représenté en majesté sur les portails.

Il faut faire attention à ne pas oublier la localisation des représentations, celle-ci participe à l'interprétation.


bien sûr ! :oops:

Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Dernière édition par Yongle le 28 Jan 2013 20:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:27 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Je pense que fixer une chronologie est assez important. Parle-t-on ici d'art roman au sens très large du terme, y compris les différents styles pré-roman plus ou moins régionaux, ou du roman "classique" des XI-XIIIe s ?

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Jan 2013 20:39 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2089
Comme je l'ai déjà dit, je connais trop mal le sujet pour imposer quoi que ce soit en matière de chronologie. Alors vous avez carte blanche pour parler de ce que vous voulez concernant l'art roman et surtout sa symbolique que je trouve un peu délaissée en ce début de discussion ;) ; mais après tout c'est pas grave, tout est bon à prendre. On va aller dans tous les sens, qu'importe, existe-t-il un autre art roman que l'architecture religieuse et sa statuaire ?

Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB