A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Sep 2017 1:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 14 Mai 2017 22:25 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mai 2017 12:08
Message(s) : 15
Pardon pour mon Français avant tout; je suis espagnol et je veux donner mes motifs parce que c'est impossible. La principal raison d'entrer dans ce forum et défendre la théorie galicienne de l'origine de Christophe Colomb (Cristóbal Colón).

Je veux exprimer comment les principaux documents italiens sur l'origine de Colón son faux et comment la majorité de personnages que l'ont appelé comme génois l'on dit de ouï-dire

La théorie galicienne de Cristobal Colon a plus de 100 ans et commencé d'une légende du peuple galicien de Porto Santo en San Salvador de Poio dans la banlieue de la Ville de Pontevedra. La maison où il est nait à Porto Santo s'appelé "Casa da Crus" pour avoir une crois de mort à son coté.
Comment je l'ai déjà dit la théorie galicienne a plus de 100 ans et ce n’est pas simplement une théorie de Colón sinon qu'a été la deuxième théorie de Cristóbal Colón puis que le Génois après l'effort pour lui devenir de la Ville, auront réuni entre 1892-1896 tous les documents qu'attache son Cristoforo Colombo avec génois.
En 1898 Celso García de la Riega la première personne qui a étudié la légende de Porto Santo fait une conférence à Madrid sur la théorie galicienne de Colón. Au commence tout le monde se moquait de lui mais à la fin de la conférence tout le monde se convainc pour ses arguments incontestables et en plus, détruit la théorie génois en cette conférence.

Mais Pourquoi a réussi García de la Riega convainc à tout le monde même qu'il se voulait changer les livres d'histoire?


Les Gens de Poio connaissaient de longue date que Colón était de Poio par voie orale de père en fils. Le gouverneur civil de Pontevedra, en sachant le sujet appelé à Benito Muñiz Perez qui devant une commission où ils sont les messieurs D. Adolfo Castro Monge, D. Cosme Rupelo, D. Julio Álvarez Builla, D. Andrés Rojo Soto, D. Luciano Varela déclare:

“ siendo joven había oído a Francisco Fraga Portas, fallecido a los 97 años de edad, que este supo por su madre Alberta Portas de 105 años, y Alberta de los suyos de 107, que el que había descubierto las Américas había nacido en una casa pequeña de Porto Santo (que ahora habita una sobrina suya), y que se marchó de pequeño y no se supo más de él”

- Sa déclaration dis que Francisco Fraga Portas mort à 97 ans, a su pour sa mère Alberta Portas de 105 ans et Alberta pour le siens de 107 ans, que celui qui avait découvert l’Amérique était nait dans une maison petit de Porto Santo (que aujourd'hui habite une nièce de Colón) et il est parti de petit et on ne l'a jamais revu.

Image

1- Documents où il appars le nom de famile Colón.

Celso García de la Riega dis qu'à 1892 a un livre de son tante intitulé Rio Lérez qui décrit la région où il passe la rivière du Lérez. Dans ce livre figure une écriture d'aforamiento (un type de bail sur le terrain) du siècle XVI au Monastère de Poio entre Juan de Colón et sa femme Constanza.
García de la Riega aviait autre cartulaire qu'il avait réussi en 1879 d'autre aforamiento à Poio d'une personne appelé Cristobo Colón. Ce document est daté de 1496.
Un peu plus tard, Carmelo Castiñeiras secrétaire de la société archéologique de Pontevedra découvre plus document lesquels il donnera à Celso de la Riega.
La seule place au monde où il existait le nom de famille Colón or De Colón était Pontevedra et García de la Riega avait rassemblé 11 documents, pour le moment.

2- Topographie de l'Amérique pareil à celle de Galicia.
García de la Riega avait aussi découvert une chose, la majorité des lieus qu'avait découverts Colón était nom de la Galice surtout de la Ria de Pontevedra. Il y a plus de 100 lieus lesquels a visité Colón à l’Amérique qu'ont un nom pareil à lieux

Image
Carte de la Ria de Pontevedra.

En ce moment-là, je ne suis pas capable de localiser tous, Il y a voir le journal de Colón, ses manuscrites et les places qu'il avait visité.
Comme, par exemple:
Rio Serpe (Rio Sierpe, aussi) - Panama
Isla de Gracia - Venezuela
Casa da Crus (où il se dit qu'il est né) - Venezuela
Puerto Santo - Cuba
Porto Santo - Venezuela
Porto (parole galicienne) est Puerto en castillan est Port en français
[/b]Isla de las Ratas - République dominicaine
Punta Lanzada - ile Tortue (République dominicaine)
Punta Aguda - République dominicaine
Punta La Cruz - Venezuela
Cabo de Cruz - Cuba
Punta Galea - Venezuela (Punta Galera, aussi)
San Salvador - premier ile découvert
Punta do Ferro - République dominicaine
O Frade - Ile el Fraile
Monte Gordo - Puerto Rico
Punta Placeres - République dominicaine
La Granja - République dominicaine
etc.......
Haïti et République dominicaine était La Española en cette époque. Colón a mis un seul nom Italien à ses découverts en honneur d'un ami. La rivière plus grande de la Galice, Rio Miño o Minho est la rivière plus grande de Jamaïque.


3- La langue de Colón.
Colón écrivait surtout en espagnol et latin. Colón écrivait un espagnol avec un petit mélange de mots portugais, galiciennes(le portugais et le galicien sont langues très pareil, ils sont quasiment dialectes), catalan.
Ramón Menéndez Pidal est directeur de la Real Academia Española et un des hommes que plus connais les langues de la peninsule. Il est également l'auteur de divers travaux sur la stylistique, tels que La lengua de Cristóbal Colón y otros ensayos (1942), où il analyse les particularités linguistiques et stylistiques de Thérèse d'Avila, de Christophe Colomb, etc...
Dans ces études Menéndez Pidal arrive à la conclusion que malgré de écrire en castillan, ce n'était pas son langue maternel. Cette étude dévoile que la langue maternelle de Colón était le galaico-portugais. Pidal se trompe parce que dans la langue de Colón il y a mots qu'existe seulement au galicienne et pas au portugais, ça n'existe pas à la envers.

Mots galiciennes utilisés par Colón et ses homonymes en castillan (il faut user un peu google translator et quelques mots sont du galicienne antique):

Topar …………………………………….. Hallar o encontrar.
Truxe o truje……………………………. Traje o he traído.
Temperamiento ……………………….. Temperatura.
Temperancia o temprancia… Templanza.
Trauto…………………………………….. Trato.
Topo ……………………………………… Extremo o punta.
Toninas…………………………………… Delfín, y también Atún.
Tejo o texo…………………………… Arbol parecido al Abeto.
Voltejar ………………………………….. Dar vueltas.
Vergas ……………………………………. Varas.
Vian……………………………………….. Veían.
Garjao ………...................... por Ave de río.
Gobernario o gobernalle.................... ...... Timón.
Jibileos ……...................... Jubileos.
Jaz ………….......................... Yace.
Levaré ………........................... ... por Llevaré.
Levaba ………........................... ... Llevaba.
Mesma ………….......................... ........ Misma.
Mateus ………....................... Mateo.
Manadas ………........................... . Puñados.
Síatóse……….................... ... Se mató.
Mostros o mostruos ............. Monstruos.
Nenguna..................... Ninguna.
Nos........................... . Nosotros.
Non sey.......................... No sé.
Non......................... No.
Nácara........................ ..... Nácar.
Pixotas............ Pez de los mares de Galicia
presonas...................... ......... Personas
Quier......................... .......... Quiera
Rebeldaria .............................. Rebeldía.
Refetar (de refacer) ................. Indemnizar – Resarcir.
Reposó........................ .............. Empujó
etc.....................................................

Comme ça, il existe plus de 300 mots dans les documents écrits par Colón de la langue galicienne.



Il y a un seul écrit de Colón, lequel il a tenté écrire en italien:

Note de Colón en italiano:
del ambra es cierto nascere in india soto tierra he yo ne ho fato cauare in molti monti in la isola de feyti bel de ofir bel de cipango, a la quale habió posto nome spaguóla y ne o trouato pieca grande como el capo, ma no tota chiara, salvo de chiaro, y parda y otra negra, y vene asay.




Image
Note corrigée en italiano.
astil’ambra e certo nascere in india sotto térra cd io ne ho fatto cauare in molti monti nell’ isola di feyti o di ofir o di cipango, alia quale eveva posto nome spagnuola e ne ho trovato pezzo grande come il capo, ma non tutta chiara, salvo di chiaro, e grigia ed altra ñera, e ve n’ é assai.

Il y a plus d'un 60% d'erreurs grammaticales de l'italien écrit de cette époque, plus que moi en français. La troisième part son mots écrits en castillan, la parole ambre est pareil en italien et galicien, il signifie l'ambre.
Colón ne savait pas parler en l'italien même pas l'écrire, même à ses amis italiens leur parlé en espagnol y compris à ses frères. Pourquoi?


4- La neuf Santa María a été construit à Pontevedra et s'appelait aussi La Gallega (La Galicienne)

Selon Gonzalo Fernández de Oviedo historien de l'année 1535 dans son livre “ Natural historia de las Indias” dit:
Debeys saber que de palos principió su camino con tres carabelas. De estas tres carabelas, era capitana “La Gallega”, dedicada a santa María


- vous devez savoir que de Palos a commencé sn chemin avec trois caravelles. De ces trois caravelles, était capitaine La Gallega, dédié a Santa María.

Il existe aussi un document trouvé à Pontevedra d'un contrat de fret d'une neuf appelé "Santa María or La Gallega”, propriété de Fernando Cerviño, dans ce contrat apparait les initiales du neuf de cette façon, "la g" (La Gallega) et "sta m"(Santa María". À la fin du contrat apparait comme témoins 2 des hommes qui ont navigué avec Cristobal Colón au premier voyage, Pedro de la Foronda et García Ruiz qui sont morts pour les Indiens dans la forteresse de "La Isabela".


Pour ajouter plus choses, la seule fête qui a fait Colón dans l'Amérique a été la fête de Santa María de la O, la patronne de Pontevedra.

Journal de bord de Cristóbal Colón, mardi, 18 decembre.
Estuvo en aquella playa surto este día porque no había viento y también porque había dicho el cacique que habría de traer oro, no porque tuviese en mucho al Almirante el oro, dice, que podía traer, pues allí no había minas, sino por saber mejor de dónde lo traían. Luego en amaneciendo mandó ataviar la nao y la carabela de armas y banderas por la fiesta que era este día de Santa María de la O, o conmemoración de la Anunciación.



Dans cette conférence, García de la Riega détruira aussi la théorie génoise de Colón et malgré d'y avoir convaincu à tout le monde les prochaines années tout va changer, mais Qu'est-ce qui s’est passé après la conférence?

Sa théorie va être attaquée pour La Real Academia de las Lenguas Gallegas lequel Murguía est son président, mari de Rosalía de Castro et ennemie politique de García de la Riega.
18 ans plus tard, La Academia Nacional de Historia envoi à deux hommes pour étudier les documents de García de la Riega, "Oviedo Arce" et surtout Altolaguirre. Ces hommes seront influencés par Murguía et par la ville de Genes, elle-meme. García de la Riega était mort il y a 2 ans.
García de la Riega a tenté graver ses documents dans une polycopieuse, en trois de ces 11 documents il avait tenté décalquer plusieurs lignes et pour ce simple motif, Altolaguirre décide que les documents de García de la Riega son faux.
Altolaguirre est le même qui donne pour vrai document le false testament de 1498 où on dit que Colón était génois.
Le testament de 1498 les historiens tarderont plusieurs décennies à découvrir qui est false mais les documents de García de la Riega tarderaient plus de 100 ans á les savoir, depuis l'année 2013.
La théorie galicienne est effacée de la scène internationale mais n'a pas été oublié.

Image

Malgré tout, ils ont arrivé plus historiens galicien qu’ont continués les études de García de la Riega pour démontrer que Cristóbal Colón était galicien. Même si la commission avait devenu les documents de García de la Riega pour faux, un autre historien Otero Pedrayo découvre 23 documents de la famille Colón en Pontevedra et la ville de Gênes envoi une lettre à Altolaguirre pour tenter discréditer les nouveaux documents.
De tout facon, Il continuera à apparaitre nouveaux documents jusqu'a plus de 300 documents de la famille Colón à Pontevedra même une lettre du petit-fils de Colón du même nom.

Image

Y compris, dans le monastère de Poio apparait un document de la vente d'une ferme à côté de la Casa da Crus en Porto Santo où il est né Colón selon les voisin de Porto Santo en San Salvador de Poio pour les Compte de Veragua, leur descendants plus directs. Vidéo de la livraison du document à Poio
https://www.youtube.com/watch?v=Bx8Dt0gud0s&t=873s

Dans la croix de mort de la Casa da Crus apparierait aussi un ‘inscription qui met Juan de Colón.
Image


Autres historiens comme Enrique de Zas continuerait à trouver plus lieux baptisés pour Colón qu'existent à Galice et continuerait d'autres historiens galiciens.

Mais à 1970 la théorie Galicien donnerait un grand saut, Alfonso Phillipot, galicien de famille italien, étude des mots qui avait dit Colón de que lui n'était pas le seul amiral de sa famille. Alfonso Phillipot tente chercher un des nobles galiciens qui pourrait être un homme de mer et avoir amiraux comme descendants, de nombreux nobles qu'il y a dans Galice, seulement l'un d'eux satisfait le profile et sa vie a rapport avec Pontevedra, était l'homme plus importante du sud de la Galice surtout de la région de Pontevedra dont ville était son port plus important. Malgré avoir plusieurs ennemies et l'archevêque de saint Jacques de Compostelle avoir plus puissances militaire que lui, personne était capable de l'enlever son pouvoir, du à son capacité militaire, intelligence et cruauté jusqu'à l'intervention des Reyes Católicos qui l'enlevé tout.
Il était l'homme fort des rois Portugais dans le nord de Portugal même il aide à sauver la vie au roi Alfonso V dans la bataille de Toro.

Alfonso Phillipot a réussi identifier qui était Colón, vous pouvez le trouver dans google. Je continuerais à parler de lui, autre jour.

Mais la vie de cet homme coïncide avec la vie de Colón; cet homme a été 23 ans dans la mer, les mêmes années que Cristobal Colón; Les filles de cet homme était amies de les filles de Colón; la femme de cet homme était cousine de la femme de Colón; Cet homme a été corsaire avec Guillaume Coullon(personnage qui connaissez très bien en France et qui était appelait en castillan comme Colón, Aragon comme Colom et à Italie comme Colombo) lequel Cristóbal Colón dit qui était parent de sa famille et le corsaire avec qu'il a été dans la bataille de Cabo San Vicente, cet homme a été le 20 janvier de 1486 avec les Reyes Católicos le meme jour que Colón a vu pour première fois à los Reyes Católicos, tout le deux parrainés pour le duque de Alba; l'année que va à mourir Colón, lui-même demande foyers par un fille de cet homme et au même moment cet homme ressuscite et demande argent pour Galice, 30000 maravedís,Colón a été enterré à Valladolid à côté du père de cet homme; etc........


Il y a peu d'annés en plein XXI siècle, l'historien Rodrigo Cota découvre un document dans les dossiers de Simancas appelé Curiosidades de España, sur un Buffon de la cour de Carlos V au siècle XVI appelé Francesillo de Zuñiga avec rapport direct avec la maison de Soutomayor. Ce buffons identifié de forme satirique à Colón avec cet homme:

“Iba también con su majestad monsieur de Laxao, e contábale como don Diego de Sotomayor é el clavero de Alcántara e Rodrigo Manrique no tenían justicia para pedirle la encomienda mayor de la dicha Orden, que él era aficionado a ser de ella, y más si le daban la encomienda mayor. Decíale también que don Diego de Sotomayor parecía hijo bastardo de Colón el almirante de Indias, é solicitador de la mejorada, que parecía heredero del ladrón que desesperó, porque siempre estaba haciendo gestos con los ojos" (…)”


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Mai 2017 15:18 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3642
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Mais non voyons ! tout le monde sait bien que Christophe Colomb était corse. C'est du moins ce qui est écrit sur une stèle située au pied de la citadelle de Calvi :mrgreen:

Colomb corse, et non génois ? c'est possible quand on sait que la corse à l'époque était un territoire génois

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Mai 2017 16:11 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2206
C'est embêtant quand on ne lit pas l'espagnol...

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Mai 2017 16:52 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2206
je crains que le consensus historique soit assez unanime pour statuer sur la naissance génoise de Christophe Colomb.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2017 17:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mai 2017 12:08
Message(s) : 15
Isidore a écrit :
je crains que le consensus historique soit assez unanime pour statuer sur la naissance génoise de Christophe Colomb.


Le problème, c'est qu'il n'y a aucune preuve d'y avoir été italien.

-Il ne savait pas parler même pas écrire italien.
- Les lettres à Toscanelli devaient être traduites.
-Â ses amies italiens les parlé italien même à ses frères.
- Le rumeur d'être italien a commencé l'année 1498 par Pedro de Ayala avant cette date, personne ne disait qu'il ait été italien.
-Sa date de naissance ne peut pas être, s'il est nait à 1451 et la théorie italien de Cristoforo Colombo est allé à la mer avec à peu plus de 20 ans c'est impossible d'être la même personne parce que Cristóbal Colón avec 18 or 23 ans était déjà le capitan d'un navire qui devait attaquer la galère Fernadina (la galère du future Fernando el Católico), fait survenu, 1469 ou 1473.
La majorité des documents où ils disent qu'il est italien se sont démontré avec le temps qui sont faux (et la majorité des historiens se sont tues sur ce sujet):

Document à la banque de San Giorgio - false
Document Assereto _ il semble faux de tout façon ce document parle de Cristoforo Colombo pas Cristóbal Colón.
Testament de 1498 - c'est faux, falsification de Baltasar Colón
Anecdote Colombine d’Antonio Gallo - c'est faux.
Biographie de Colon par son fille Hernando or Fernando Colón - Certain éléments son été ajouté pour devenir à Colón italien, il y a eu manipulation.
Et la majorité d’historiens n'ont pas dénoncé rien de tout cela.

Cristobal Colón son nom réel or Christophe Colomb à vous a été en réalité Pedro Alvarez de Sotomayor, l'homme feudal plus connu de la Galice au siècle XV.
Je continuerai à mes exprimer après.


Dernière édition par lirdism le 23 Mai 2017 17:42, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2017 17:41 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mai 2017 12:08
Message(s) : 15
Isidore a écrit :
C'est embêtant quand on ne lit pas l'espagnol...

Pardon, j’essaierais de traduire plus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2017 17:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mai 2017 12:08
Message(s) : 15
De toute façon, Pardon pour mon français.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2017 18:05 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2206
Autrement dit le très large consensus historiographique qui dit que Colomb est génois est un immense mensonge ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9o ... phe_Colomb
Sinon avez vous un compte-rendu effectué par une revue d'histoire du livre dont vous parlez afin de le juger au travers du regard d'un professionel de l'histoire comme il coutume de le faire dans cette discipline.

PS : Votre français est très bon. Bravo. :wink:

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Mai 2017 18:22 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Mai 2017 12:08
Message(s) : 15
Isidore a écrit :
Autrement dit le très large consensus historiographique qui dit que Colomb est génois est un immense mensonge ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9o ... phe_Colomb
Sinon avez vous un compte-rendu effectué par une revue d'histoire du livre dont vous parlez afin de le juger au travers du regard d'un professionel de l'histoire comme il coutume de le faire dans cette discipline.

PS : Votre français est très bon. Bravo. :wink:


Merci beaucoup, Je n’affirme pas seulement que Cristobal Colón ou Christophe Colomb n'est pas italien sinon j'en dis que c'est impossible.
Après je continuerai sur ma thèse sur le fait que Pedro Álvarez de Sotomayor et Christophe Colomb étaient la même personne.
Tous les historiens qui disent Christophe Colomb était génois sont en train de se tromper surtout, parce qu'il ne existe aucune preuve qui démontre ça, il y a zéro preuves


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2017 18:46 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Jan 2017 16:12
Message(s) : 13
Intéressant de lire le ROMAN de JR Dos Santos, Codex 632, qui, s'il ne se revendique pas comme enquête historique, jette le trouble sur certaines certitudes concernant le personnage de Collomb.

https://www.youtube.com/watch?v=5QiB8bcVIw0


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB