A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 27 Mai 2017 3:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 06 Avr 2017 17:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Août 2016 19:46
Message(s) : 3
Hello toute le monde B) ,

J'aurais besoin de savoir combien d'hommes sont nécessaires pour naviguer, qu'on soit sur un navire marchand ou un navire de guerre. J'aimerais surtout en savoir le plus possible sur la façon dont s'organise un équipage : combien de marins sur tel ou tel type de navire, est-ce que l'effectif ne dépend que du gabarit du vaisseau ou d'autres variantes rentrent-elles en compte (distance à parcourir, dangers à prévoir selon le chemin emprunté, ...), est-il possible d'effectuer les manœuvres avec un équipage inférieur au nombre "canonique" ?

Si quelqu'un connait ses informations ou des ouvrages dans lesquelles je pourrais les trouver, je serais sauvé ! :D


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Avr 2017 18:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5725
A quelle période vous intéressez-vous ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Avr 2017 19:18 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3620
Localisation : Myrelingues la brumeuse
tout dépend s'il s'agit d'un vaisseau de 1er, 2ème ou 3ème rang.

Vaisseau de 1er rang le Royal Louis embarque un équipage de 800 hommes, le Soleil Royal de 980 à 1 200 hommes

Vaisseau de 2ème rang, le Prince environ 400 hommes, le Brillant 387 hommes.

Vaisseau de 3ème rang Le Dauphin 350 hommes, la Thérèse 280 hommes

Le reste à l'avenant, un vaisseau de 5ème rang pouvait compter entre 130 et 140 hommes. Ce nombre était grosso modo le même pour une frégate

Attention ! Même pour des vaisseaux de même rang le nombre de membres d'équipage pouvait varier. Cela dépendait en particulier de la date de construction, début ou fin du XVII ème siècle

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2017 8:36 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Août 2016 19:46
Message(s) : 3
Pierma, je pensais plus particulièrement aux vaisseaux français de la fin du XVIème siècle, dans les décennies 1580-1590.

Merci beaucoup pour cette réponse ! Et petite folie, que me conseilleriez-vous pour un équipage d'une trentaine-quarantaine d'homme ? Est-ce envisageable de piloter un vaisseau de taille assez respectable avec un effectif si faible ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2017 10:15 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15089
Localisation : Alsace, Colmar
Yokohiri a écrit :
Et petite folie, que me conseilleriez-vous pour un équipage d'une trentaine-quarantaine d'homme ? Est-ce envisageable de piloter un vaisseau de taille assez respectable avec un effectif si faible ?


Certains l'ont fait ... Aux premiers temps de la navigation haut-bordière, certaines expéditions portugaises ou espagnoles ont rejoint leur ports d'attaches avec des équipages très, très très allégés. Souvent à cause du scorbut et des maladies. Il me semble avoir lu qu'une caravelle serait revenue avec 2 ou 3 hommes à bord. Et des navires où il y avait 200 hommes seraient revenus pilotés par une dizaines de valides qui s'occupaient en plus de la manœuvre, des malades

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2017 23:40 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1832
Yokohiri a écrit :
Pierma, je pensais plus particulièrement aux vaisseaux français de la fin du XVIème siècle, dans les décennies 1580-1590.

Merci beaucoup pour cette réponse ! Et petite folie, que me conseilleriez-vous pour un équipage d'une trentaine-quarantaine d'homme ? Est-ce envisageable de piloter un vaisseau de taille assez respectable avec un effectif si faible ?


Tout dépend de ce que vous voulez en faire (commerce, guerre...) et sur quelles mers vous pensez naviguer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2017 12:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Août 2016 19:46
Message(s) : 3
cush a écrit :
Tout dépend de ce que vous voulez en faire (commerce, guerre...) et sur quelles mers vous pensez naviguer


J'aurais plutôt pensé à un groupe de parias ayant pris la décision de passer le reste de leurs jours sur la mer. Evidemment, ça demandera peut-être un minimum de commerces pour avoir de quoi se ravitailler et entretenir le navire, et probablement quelques canons en cas de mauvaises rencontres (moins d'une dizaine pourrait peut-être suffire ?). Pour ce qui est du parcours emprunté, il reste aléatoire mais on évite bien entendu les lieux les plus difficilement navigables.

Je me pose aussi une autre question, qui n'a pas grand-chose à voir avec le titre du sujet et dont la réponse doit être bien plus complexe, donc encore une fois ce serait déjà magnifique si vous avez seulement un/des livre(s) à me conseiller :wink: : peut-on, toujours à la même époque, être officiellement le propriétaire d'un petit navire de commerce et le naviguer sans rendre de compte à personne, à la manière d'un capitaine pirate ? Je pense surtout au contre-maître qui, au contraire, possède le navire sur le papier mais le met aux commandes d'un équipage qui le naviguera pour lui alors que lui-même reste au port. Est-il possible que ce contre-maître soit lui-même le chef d'équipage, ou que son chef d'équipage obtienne la propriété du navire, et si oui, en quel honneur pourrait-il en obtenir la propriété ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Mai 2017 15:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3620
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Yokohiri a écrit :


Je me pose aussi une autre question, qui n'a pas grand-chose à voir avec le titre du sujet et dont la réponse doit être bien plus complexe, donc encore une fois ce serait déjà magnifique si vous avez seulement un/des livre(s) à me conseiller :wink: : peut-on, toujours à la même époque, être officiellement le propriétaire d'un petit navire de commerce et le naviguer sans rendre de compte à personne, à la manière d'un capitaine pirate ? Je pense surtout au contre-maître qui, au contraire, possède le navire sur le papier mais le met aux commandes d'un équipage qui le naviguera pour lui alors que lui-même reste au port. Est-il possible que ce contre-maître soit lui-même le chef d'équipage, ou que son chef d'équipage obtienne la propriété du navire, et si oui, en quel honneur pourrait-il en obtenir la propriété ?


Je ne comprend pas bien votre question. Vous voulez savoir si le propriétaire d'un navire pouvait en être le capitaine ? certes oui ! Bien que la plupart des armateurs , que ce soit au commerce, ou à la course, aient confié leur bâtiments à d'autres capitaines, rien ne leur interdisait de les commander eux mêmes. Je crois que surcouf a été dans ce cas.
Rien n'interdisait non plus, en théorie, à un capitaine ou un maitre d'équipage d'acheter le bateau sur lequel il navigue, s'il en a les moyens. A ce moment là il devient armateur

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB