Nous sommes actuellement le 28 Jan 2022 23:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les pontons anglais
Message Publié : 10 Sep 2006 21:42 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Sep 2006 21:34
Message(s) : 372
Localisation : Berlin
Bonjour à tous, nouveau sur le site, j'aimerai avoir des précisions sur les fameux " pontons anglais " Etaient-ils si terribles que çà ? Et pourquoi on en parle presque jamais?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : le politiquement correct
Message Publié : 11 Sep 2006 12:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Mai 2006 12:49
Message(s) : 7
le politiquement correct fait qu'il ne faut pas dire que les anglo-saxons ont été les premiers à utiliser tous les moyens à fins d'extermination...

- Le nombre de marins disponibles pour armer les équipages des vaisseaux et frégates français est limité (inscription maritime, etc...) . Dans chaque conflit qui nous opposa aux godons, ceux ci ont toujours attaqué les navires de commerce français sans déclaration de guerre, de façon a retirer de 15 à 30000 marins expérimentés (inscription maritime : de 60 à 80000 marins. nombre nécéssaire pour les équipage de tous les navires : 60000 !!) Le mieux pour qu'en cas de paix ces prisonniers ne redeviennent pas opérationnels, c'est bien qu'ils meurent dans leurs prisons...(ou complètement détruits par le typhus, dysenterie, etc...)

Rappel : ces mêmes anglais sont les premiers à inventer des camps d'extermination destinés à une population "blanche" durant la guerre des boers.
rappel : exterminations des populations indigènes dans les colonies de peuplement (USA, australie, NZ, etc...)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Sep 2006 16:46 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1649
Localisation : Tournai
Les pontons étaient effectivement assez terribles .
Curieusement j'ai lu un ouvrage consacré aux pontons (Les Sépulcres flottants) où on disait que du côté anglais,il n'était pas du tout jugé infâmant d'être officier exerçant à bord d'un ponton ,et que c'était même un poste "recherché" : pas de risque,pas de service en mer, pas éloigné de chez soi, commerce possible avec certains des détenus ....

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Sep 2006 18:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1902
Localisation : village des Pyrénées
j'ai parlé ici: http://passion-histoire.net/phpBB3_Fr/v ... t=garneray

de Louis Garneray, peintre de marine, corsaire compagnon de Surcouf, qui a été prisonnier pendant 9 ans sur un de ces pontons à Portsmouth; raconté dans le tome 3 de ses mémoires (éditions Payot) "un corsaire au bagne", ou "mes pontons".
C'était effectivement terrible.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2006 12:02 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Sep 2006 21:34
Message(s) : 372
Localisation : Berlin
Merci Messieurs d'avoir répondu si rapidement et pour les pistes littéraires et web. Maintenant j'y vois un peu plus clair dans " les pontons ". Juste une dernière question, sait-on approximativement le nombre de prisonniers et celui des victimes? Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2006 17:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1649
Localisation : Tournai
Dans : Les sépulchres flottants - Philippe Masson - Ouest France Université ,on dit :

120.000 prisonniers en GB (pontons , dépots,et cautionnement) ,de plus ce chiffre de 122.440 prisonniers contient les prisonniers "alliés" (hollandais et hanséates) .
Légende : 100.000 morts .
Réalité :27.000 morts .


12.485 morts en captivité .
12.785 libérés en cours de détention pour état de santé .
70.041 retournent en France libérés .

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2006 18:03 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3481
A bord des pontons britannique, la mortalité s'élevait à 3 à 4% (contre 1 à 2 % à terre)

La proportion de détenus sur les pontons ne cessa d'ailleurs de décroître :
1806 : 52 %
1814 : 35 %


Salutations respectueuses.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2006 20:26 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2005 20:03
Message(s) : 1649
Localisation : Tournai
Il n'y a pas eu de remarques à ceci,et pourtant c'est "stupéfiant" :

Ungern a écrit :
.
Curieusement ,du côté anglais,il n'était pas du tout jugé infâmant d'être officier exerçant à bord d'un ponton ,et c'était même un poste "recherché" (en témoigne une longue liste d'attente) ....

_________________
A Berthold le Noir,
Et Hiram Maxim ,

L'Humanité reconnaissante !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Sep 2006 8:43 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Sep 2006 21:34
Message(s) : 372
Localisation : Berlin
Bonjour Ungern

J'ai bien lu votre remarque et cela ne m'a pas surpris plus que çà! Non pas que j'en sois revenu de la nature humaine (je crois toujours en l'homme) mais je crois qu'il recherche le plus confortable. Bien sûr il y a des exceptions (pour l'Empereur, une pipe et de la gloire), sans vouloir dévaloriser nos poilus de 14, ceux qui s'engageaient, c'étaient surtout pour aller dans la marine ou l'artillerie lourde, donc loin du front. C'est humain!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 13 Avr 2009 18:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2008 15:24
Message(s) : 461
Localisation : La Lune
Dédé a écrit :
j'ai parlé ici: http://passion-histoire.net/phpBB3_Fr/v ... t=garneray

de Louis Garneray, peintre de marine, corsaire compagnon de Surcouf, qui a été prisonnier pendant 9 ans sur un de ces pontons à Portsmouth; raconté dans le tome 3 de ses mémoires (éditions Payot) "un corsaire au bagne", ou "mes pontons".
C'était effectivement terrible.

J'ai fini de lire ce livre hier, vraiment très intéressant (j'ai beaucoup aimé son premier livre également).

N'y avait-il pas d'équivalent aux pontons dans d'autres états à la même époque ? Dans quelles conditions étaient gardés les matelots anglais prisonniers des français ?

Edit : il devait être intéressant de travailler sur les pontons pour les anglais, car il n'y avait quasiment aucun risque (ils pouvaient traiter les prisonniers pire que des chiens) et une grande probabilité d'avancement (il arrivait que des soldats montent en grades s'ils tuaient des français).

_________________
« Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Si vous faisiez valoir comme moi une terre et si vous aviez des charrues, vous seriez bien de mon avis ; ce n'est pas le manœuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. »
Voltaire, 1766.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Re:
Message Publié : 18 Avr 2009 21:24 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 23 Fév 2009 9:16
Message(s) : 239
Eneru a écrit :

N'y avait-il pas d'équivalent aux pontons dans d'autres états à la même époque ? Dans quelles conditions étaient gardés les matelots anglais prisonniers des français ?

Edit : il devait être intéressant de travailler sur les pontons pour les anglais, car il n'y avait quasiment aucun risque (ils pouvaient traiter les prisonniers pire que des chiens) et une grande probabilité d'avancement (il arrivait que des soldats montent en grades s'ils tuaient des français).

l'état de la marine française étant ce qu'il était après d'une part l'émigration de la quasi totalité des officiers, et la baisse abyssale des crédits entre 1789 et 1793, les combats navals sous la révolution ou sous l'empire contre les anglais sont souvent perdus, il y a donc par définition moins de marins anglais prisonniers quen france que de marins français prisonniers en Angleterre.

Cela dit il y en a quand même quelkques uns (nos corsaires font du bon travail, même si la course est l'arme des faibles) et aussi des soldats voire des civils (les anglais nous déclarent en 1803 la guerre comme en 1756...en capturant nos bateaux civils avant la déclaration, pour les bonnes raisons évoquées plus haut...Ils capturent nos marins de commerce. En rétorsion, les Anbglais présents en france sont arrétés.

Les civils anglais sont, si je me souviens bien le plus souvent assignés à résidence. Les soldats doivent être mis en prison, ou utilisés à des travaux, comme les prisonniers des autres nations. Pas de pontons chez nous.

En passant, le chiffre de 3% de morts sur les pontons donnés dans un post me parait bien faible.Puisqu'on arrive à 26000 morts sur un total de 122000 (si j'ai bien lu...)

le pire a sans doute été atteint avec les pontons espagnols, voire avec les prisonniers de la tristement célèbre (infamous, qu'ils disent outre-manche) ile de cabrera, les prisonniers français, au lieu d'être évacués en France comme prévu dans la convention -après Bailen je crois) sont déportés sur l'ile, avec peu voire pas de nourriture, et y meurent par centaines...Ils y restent là aussi des années!

Pas mal non plus les prisonniers français en Russie, envoyés en Sibérie, ou torturés par la population dans certains cas...

ailleurs (sauf dans le sud de l'Italie, où la guerilla est parfois comparable à l'Espagne, les prisonniers français sont traités avec respect évident des règles de la guerre...
A noter quand même, qu'en 1813, la garnison de Dresde se rend et doit selon les termes de la convention être rapatriée en france. Direction les camps de prisonniers (oui, je sais, le terme est anachronique)...Comme les signataires de la convention de Baylen.
Le respect de la parole donnée n'étouffe pas vraiment les adversaires de la France...Mais le politiquement correct n'accuse toujours que Napoléon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les pontons anglais
Message Publié : 09 Juin 2009 16:43 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Nov 2005 23:03
Message(s) : 1018
Localisation : Galaxie d'Andromède, Système solaire Zeta
Puisqu'il est question des pontons anglais, a t-on des histoires d'hommes qui s'en sont évadés ?

_________________
"L'histoire me sera favorable car j'ai l'intention de l'écrire". Winston Churchill.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les pontons anglais
Message Publié : 10 Juin 2009 13:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2008 15:24
Message(s) : 461
Localisation : La Lune
Romeo a écrit :
Puisqu'il est question des pontons anglais, a t-on des histoires d'hommes qui s'en sont évadés ?

Des histoires écrites de la main de ces ex prisonniers, ou des histoires relatant l'évasion de tel et tel prisonnier ?

Dans "Un corsaire au bagne" dont il a déjà été question ici, il y a plusieurs exemples d'évasions, vécues par l'auteur ou non, qui sont relatées. Notamment l'évasion d'un gradé qui s'était caché dans un tonneau d'eau vide, et les évasions consistant à gratter la coque de façon à la percer (dangereuses vu que des rosbifs surveillaient nuit et jour).

_________________
« Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Si vous faisiez valoir comme moi une terre et si vous aviez des charrues, vous seriez bien de mon avis ; ce n'est pas le manœuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. »
Voltaire, 1766.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les pontons anglais
Message Publié : 13 Juin 2009 6:12 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1219
Localisation : Seine et Marne
Eneru, voici ce site : http://www.wikimanche.fr/Les_Moitiers-d'Allonne
Après avoir tapé "évasion des pontons anglais", je constate que le capitaine Lecroisey, de cette commune, s'est évadé d'un ponton anglais. Mais la lecture de l'ouvrage Les Marins de Napoléon, d'Auguste Tomazzi, éditions Tallandier, serait d'une grande utilité. Je vais présenter l'ouvrage dans la bibliothèque du forum Révolution française.

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les pontons anglais
Message Publié : 24 Juin 2009 19:58 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 23 Juin 2009 21:31
Message(s) : 80
Localisation : Vendée
Bonjour,

Concernant l'une des plus belles évasions, je trouve l'histoire du ponton "La vieille Castille" fantastique : Ce ponton se trouvait à Cadix, avec 840 prisonniers, le 24 avril 1810, une partie des prisonniers neutralisent les gardiens, hisse une voile de fortune, coupe les amarres, repousse les assauts de plusieurs canonnières et se dirige vers une batterie française qui assiège Cadix, c'est ainsi ces prisonniers se libèrent (narration tiré du livre "Les sépulcres flottants" de Philippe Masson).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB