A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Déc 2018 12:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 0:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 19 Juil 2012 11:26
Message(s) : 84
viewtopic.php?f=55&t=29954&start=105


Quelle est l'importance du 14 juillet 1789 ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 8:56 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4034
Caesar Scipio a écrit :
Pour ce qui est de la fête de la fédération, je vous invite à y replonger : son objectif n'était pas de fêter la prise de la Bastille mais au contraire d'effacer ce qui était alors considéré comme une dérive violente et sanglante fâcheuse par une grande cérémonie nationale consensuelle célébrant l'union de la nation avec son roi dans les valeurs universalistes de la révolution



Quelques nuances tout de même :

Bailly, maire de Paris, séance du 5 juin 1790 :
« Nous proposons que cette réunion, que cette fédération générale soit jurée le 14 juillet prochain, que nous regardons tous comme l’époque de la liberté : ce jour sera destiné à jurer de la défendre et de la conserver. »

Charon, président de la commune de Paris, même séance :
« C'est le 14 juillet que nous avons conquis la liberté, ce sera le 14 juillet que nous jurerons de la conserver ; qu'au même jour, à la même heure, un cri général, un cri unanime retentisse dans toutes les parités de l'Empire : Vivent la nation, la loi et le roi ! Que ce cri soit jamais celui de ralliement des amis de la liberté et la terreur des ses ennemis. »

Réponse de Le Chapelier, président :
« L'époque à laquelle vous proposez de la fixer tiendra une si grande place dans l'histoire de la liberté des peuples, que le serment de vivre libre ou mourir ne peut être prononcé en un jour plus mémorable. »

Décret du 19 juin :
« Lors de là fête solen telle de la confédération le 14 juillet prochain, il sera désigné pour les vainqueurs de la Bastille une place honorable où la France puisse jouir du spectacle de la réunion des premiers conquérant de la liberté. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 9:17 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Août 2012 15:49
Message(s) : 776
C'est plus qu'une nuance puisque ces personnages ne décrivent pas ce jour comme "une dérive violante et sanglante" mais comme un jour de la conquête de la liberté.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 9:26 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Je crois qu'on sait bien aujourd'hui ce qu'est le 14 juillet 1789: un symbole fort à cause de ce que représentait la Bastille dans l'imagerie populaire mais autour d'une petite affaire (peu d'emprisonnés) et dont le détail n'est pas gratifiant puisque le gouverneur fait preuve de compréhension et qu'il est emporté par la fureur populaire.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 9:36 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Pardon mais je vais persister en posant une question dérangeante.

Quelle est la représentativité à l'échelle de la France des personnes citées ?

Paris n'est pas la France et l'histoire des révolutions françaises est aussi en partie l'Histoire de la tyrannie de Paris sur le reste de la France, Paris prétendant agir et décider au nom de toute la France. La répression sanglante de la sanglante commune de Paris en 1871, c'est aussi cela : mettre un terme à cette prétention de Paris. Et l'organisation municipale de Paris avec un préfet de police exerçant l'essentiel des prérogatives ailleurs dévolues aux maires en matière d'ordre public, a répondu au même objectif.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 9:47 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4034
Citer :
Quelle est la représentativité à l'échelle de la France des personnes citées ?


Le jour de la fête de la Fédération (jour anniversaire de la prise de la Bastille) a été fixé par un décret adopté par l'Assemblée suite à une demande de la commune de Paris.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 9:53 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Août 2012 15:49
Message(s) : 776
Alain.g a écrit :
Je crois qu'on sait bien aujourd'hui ce qu'est le 14 juillet 1789: un symbole fort à cause de ce que représentait la Bastille dans l'imagerie populaire mais autour d'une petite affaire


Il ne faut jamais négliger les symbôle. Valmy aussi était plus un symbôle qu'une victoire décisive mais ce qu'elle représente vaut bien Austerlitz.

Concernant Paris, elle est la base de la France (île de France), c'est autour d'elle qu'on a construit notre pays et qu'on l'a unifié.
Je ne suis pas parisien mais je reconnais son rôle prépondérant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 10:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Drouet Cyril a écrit :
Citer :
Quelle est la représentativité à l'échelle de la France des personnes citées ?


Le jour de la fête de la Fédération (jour anniversaire de la prise de la Bastille) a été fixé par un décret adopté par l'Assemblée suite à une demande de la commune de Paris.


Même question, Cyril : quelle représentativité de cette assemblée qui a voté ce décret ? Des représentants aux États généraux élus de manière très inégalitaire, avec des comportements de type AG (=assemblée générale) dans les collèges électoraux de 2ème ou 3ème niveau, autoproclamés assemblée nationale, puis autoproclamés assemblée nationale constituante ?

Ce que je veux dire par là, c'est qu'il faut se garder s'une analyse anachronique de l'époque au motif que les acquis de la révolution font aujourd'hui consensus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 10:14 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4034
En fait, ma réflexion ne situait pas sur ce plan.
Je ne faisais que préciser ceux qui avaient choisi la date dans la continuité de ce que j'ai pu écrire suite à votre post disant ceci :
"Pour ce qui est de la fête de la fédération, je vous invite à y replonger : son objectif n'était pas de fêter la prise de la Bastille mais au contraire d'effacer ce qui était alors considéré comme une dérive violente et sanglante fâcheuse"

Quand on y regarde de près que ce soit au travers de la députation parisienne que par la réponse du président Le Chapelier, on ne retrouve pas vraiment chez ceux qui ont été à la base du décret instaurant la fête de la Fédération au 14 juillet, un désir d'effacement "de ce qui était alors considéré comme une dérive violente et sanglante fâcheuse", mais plutôt un hommage à une journée importante dans le cadre de la conquête de la liberté.
Pouvez-vous nous retranscrire, dans le cadre de l'organisation de la fête de 1790, des déclarations visant à "effacer ce qui était alors considéré comme une dérive violente et sanglante fâcheuse", s'il vous plait ?

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 10:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Pas au moment présent, mais elle s'intitulait bien aussi "fête de la réconciliation et de l'unité", n'est-ce pas ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 13:06 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Août 2012 15:49
Message(s) : 776
Caesar Scipio a écrit :
mais elle s'intitulait bien aussi "fête de la réconciliation et de l'unité", n'est-ce pas ?


Du nom de cette fête vous en déduisait que le 14 juillet fût "une dérive violente et sanglante fâcheuse" ?

Etrange conclusion


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 13:57 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7366
Localisation : Provinces illyriennes
Il me semble que ce soit dû aux choix de la date de la fête nationale sous la IIIème République : on souhaitait rendre hommage à la Nation rassemblée (1790), plutôt qu'à la journée violente de 1789. Même si les deux sont très liées... :wink:
N'oublions pas que la République se dote de ses symboles à ce moment et tente de s'enraciner durablement dans le pays. Pour la concorde nationale du début des années 1880, la fête de la Fédération semble constituer un symbole plus rassembleur.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 16:57 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 18:17
Message(s) : 2211
Localisation : Paris
Caesar Scipio a écrit :
Pardon mais je vais persister en posant une question dérangeante.
Quelle est la représentativité à l'échelle de la France des personnes citées


La première célébration de la Prise de Bastille s'est faite le dimanche qui a suivi le 14 Juillet 1789. Dans chaque ville de France. Nobles, notables, bourgeois et petites gens se sont rassemblés dans l'église paroissiale pour chanter un Te Deum ; des défilés, des tirs de canon, des bals ont été organisés dans la foulée pour célébrer cet incroyable évènement qui a mis en échec la si puissante monarchie absolue.

Par ailleurs, la révolution parisienne s'est communiquée à toute la France. Durant l'été 1789, les notables ont pris le pouvoir, chassant les vieux tenants de l'Ancien régime. Ce sont des renversements politiques à échelle locale. Parfois, ces micro-révolutions dérapent. A Strasbourg, le peuple va jusqu'à démonter l'hôtel de ville..

Ainsi, le 14 Juillet n'est pas un évènement seulement parisien, mais un évènement national. Durant l'été 1789, la prise de Bastille a non seulement mis fin à l'Ancien régime et à la monarchie absolue (chose totalement incroyable), mais aussi a poussé les Français à reprendre possession de leurs mairies...

après faut voir selon les régions...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 17:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Oct 2011 20:02
Message(s) : 64
Caesar Scipio a écrit :
il n'en reste pas moins que le 14 juillet 1789 n'apparaît nullement comme un événement historique ni sur le coup ni dans les semaines qui suivent. Le 17 juin ou le 9 juillet, là oui, ce sont des actes qui peuvent paraître fondamentaux tout de suite.


Dans le "Journal Général de l'Europe", journal hebdomadaire libéral publié depuis Liège, le 21 juillet 1789 est publié le récit des évènements de Paris du 12 au 15 juillet. Concernant le mardi 14 juillet, l'article commence par ces mots
"Certainement elle sera fameuse dans les fastes françaises cette journée qui a vu un peuple désarmé et presque nu, attaquer fort de la seule audace, des postes retranchés, se pourvoir d'armes, et enlever en dix minutes la première forteresse du Royaume"

En France, outre les articles de presse, le 5 août 1789 est organisé une cérémonie officielle dans l’église Saint-Jacques "à la mémoire des citoyens qui sont morts à la prise de la Bastille, pour la défense de la Patrie".
A cette occasion l'Abbé Fauchet, qui a participé à l’assaut et qui revendique en être l’instigateur, prononce un discours dont la teneur démontre que la portée historique de l'évènement était déjà perçue :
"Ils sont immortels dans nos cœurs et dans les souvenirs du genre humain, les citoyens généreux qui ont sacrifiés leurs jours à la défense de cette capitale, à la conservation de leurs frères et à la liberté de la France. [...] Un jour, une heure ont suffi pour détruire ce colosse de puissance arbitraire qui pesait, depuis dix siècles, sur la plus intéressante nation de l'Univers [...]"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: 14 juillet 1789
Message Publié : 25 Oct 2012 18:03 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Moui.

Pour avoir un regard objectif sur l'accession de Lénine au pouvoir en novembre 1917 ou sur le retour du général de Gaulle en 1958, je ne le fierais ni à la Pravda dans le 1er cas, ni à la lettre de la nation dans le second cas. Ceci pour ne pas me répéter sur Suétone, l'auteur de l'Histoire auguste ou Chateaubriand.

Il ne faut quand même pas oublier que les auteurs de ces sources disaient leur opinion, leurs souhaits, et non pas la vérité complète et complexe.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB