Nous sommes actuellement le 26 Juin 2019 11:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 2:20 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Il y eut sous l'empire un projet sans lendemain de retour à l'uniforme blanc.

Il y eut aussi plusieurs uniformes blancs : armées de Hollande et de Westphalie, certaines unités italiennes.

http://fr.empirecostume.com/jerome-bona ... -a7368.htm

http://fontainebleau.evous.fr/IMG/jpg/L ... llande.jpg

http://www.histunif.com/italie/italie2/album/006.htm

Pourquoi ? Alors même que le blanc était lié au passé royal français ou aux tenues autrichiennes ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 14:31 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2789
En fait j'ai lu que c'était par soucis d'économies,il me semble d'ailleurs que les derniéres troupes levées avaient reçu des capotes en laine écrue donc jaune:beige


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 16:34 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1021
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
ou sans doute, faisant une grande consommation de bleu on voulait en réduire les importations avant de se raviser

par contre l'uniforme blanc fut un peu plus qu'un simple projet sans lendemain puisqu'il y'a eu un début de réintroduction effective de l'habit blanc dans plusieurs régiments d'infanterie de ligne en 1806-1807, et comme les soldats utilisaient leurs effets jusqu'à usure naturellement il est vu bien des mois ou des années après cette date, le 66e de ligne le portait encore à la Guadeloupe en 1810

il a été donné à des Régiments étrangers de l'Armée Française comme le Régiment espagnol Joseph-Napoléon et de Westphalie, le 3e Grenadiers de la Garde (Hollandais)

mais aussi des troupes de l'intérieur comme nos Compagnies de Réserve Départementales et les Compagnies de Canonniers Gardes-Côtes, le Régiment des Pupilles de la Garde Impériale

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 21:08 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3367
On palliait du coup la pénurie d’indigo.
Le 13 février 1805, l’Empereur opta pour l’habit blanc pour les 3e bataillon du 18e de ligne et du 4e léger.
La mesure fut ensuite élargie (tout du moins dans les textes) par le décret du 25 avril 1806 :
« Les régiments d’infanterie de ligne portant les numéros suivants, seront habillés en drap blanc, savoir, 3, 4, 8, 12, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 21, 22, 24, 25, 27,, 28, 32, 33, 34 et 36. Les remplacements commenceront en 1807, de manière à ce que l’habillement en blanc soit complet, en 1809 »

Finalement, les difficultés d’entretien étant criantes, le bilan fut mauvais et l’Empereur coupa court :
« Monsieur Dejean, je suis extrêmement mécontent des habits blancs. Mon intention est que mes troupes continuent à être habillées en bleu. Présentez-moi un rapport là-dessus. En attendant, vous donnerez ordre que toutes les distributions soient faites en drap bleu. L'habit bleu est mille fois meilleur. »
(lettre à Dejean, ministre directeur de l’administration de la guerre, 26 juin 1807)

L’habit blanc continua cependant à être porté. On en trouve trace encore en 1812.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 22:15 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1021
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
dans la liste des corps habillés de blanc sous l'Empire j'ai oublié les Carabiniers, corps d'élite, qui sont passés de l'habit bleu distingué de rouge et bonnet d'oursin au blanc casqué et cuirassé en 1810

cette histoire d'habit blanc pour l'infanterie de ligne est un peu un casse-tête pour les chercheurs en uniformologie car certains régiments visés par le décret ne le portèrent pas tandis que d'autres à priori non concernés l'adoptèrent

les chefs de corps ne manquèrent pas de se plaindre du manque d'uniformité installé par ce panachage de tenues

En 1806, Napoléon avait adopté l'habit blanc pour l'infanterie; tous les conscrits venant de France étaient vêtus en "Jean-Jean", ce qui faisait une fort laide bigarrure lorsqu'ils se trouvaient mêlés avec d'autres soldats habillés en bleu. Ce fut une idée bien bizarre que de donner l'habit blanc où des troupes destinées à passer leur vie au bivouac (*). Il fallait voir comme tous ces jeunes gens étaient sales; aussi la première fois que l'empereur les vit, le contre-ordre fut donné, les habits blancs furent réformés. Cela n'a pas empêché les faiseurs de la restauration de recommencer l'expérience en 1818. Eux au moins ils avaient une excuse, ils voulaient agir comme autrefois. Mais l'Empereur qui nous faisait toujours coucher à la belle étoile, comment a-t-il pu penser qu'il aurait une belle aimée avec des soldats habillés en pierrot?

(*) Cette détermination de l'Empereur était un corollaire du décret de Berlin. Comme nous ne pouvions recevoir l'indigo que par l'Angleterre, en employant le drap blanc pour l'armée , Napoléon enlevait au commerce anglais une branche d'industrie

Vie militaire sous l'Empire
Elzéar Blaze

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 02 Nov 2015 22:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4007
Localisation : Berry
Il me semble avoir lu que l'effet du sang sur l'uniforme blanc fit une impression durable et pénible sur l'Empereur au soir d'Eylau, qui n'est pas pour rien dans le retour à l'habit bleu. Mythe ou bien mon souvenir est-il bon ?

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 03 Nov 2015 20:59 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3367
CNE_EMB a écrit :
Il me semble avoir lu que l'effet du sang sur l'uniforme blanc fit une impression durable et pénible sur l'Empereur au soir d'Eylau, qui n'est pas pour rien dans le retour à l'habit bleu. Mythe ou bien mon souvenir est-il bon ?



C’est ce qu’on peut lire parfois sur la question. Mais je n’ai pas trouvé de témoignages étayant une telle hypothèse.
En revanche, certains mémorialistes insistent sur la difficulté d’entretien de ces habits pour expliquer le rejet impérial.
Loïc a cité Blaze ; on peut aussi se référer à Rumigny et Jouan :

«A la revue de Tilsit se trouvaient un bataillon du 12e de Ligne et un du 21e en blanc. L’effet des bivouacs avait eu pour résultats de tacher ces habits trop clairs. L’Empereur frappé des inconvénients décida alors que l’habit bleu serait conservé. En cela, il céda au vœu de l’armée qui était contre l’adoption du blanc pour l’uniforme. L’économie peut-être en faveur du blanc, mais c’est une couleur très incommode en campagne pour les armées condamnées à bivouaquer comme les nôtres»
(Rumigny, Souvenirs)

« Une compagnie du 12e de ligne qui avaient des vêtements de cette couleur, composée en grande partie de jeunes gens qui, depuis huit ou dix jours, couchaient constamment sur la terre par un temps pluvieux, fut présentée comme exemple par le maréchal Lannes qui décida qu’on reprendrait l’habit bleu. »
(Jouan, Mémoires)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 03 Nov 2015 21:32 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1602
"Tout ce bleu qui du blanc des baudriers se raye"
Rostand

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 05 Nov 2015 19:40 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Je remercie les contributeurs de leurs réponses.

Pour le blanc des carabiniers, ne s'agissait il pas uniquement d'une tenue de cérémonie ? Je crois avoir vu des images avec des carabiniers en uniforme bleu sous la cuirassé dorée!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 06 Nov 2015 10:06 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2009 17:45
Message(s) : 301
Jerôme a écrit :
Je remercie les contributeurs de leurs réponses.

Pour le blanc des carabiniers, ne s'agissait il pas uniquement d'une tenue de cérémonie ? Je crois avoir vu des images avec des carabiniers en uniforme bleu sous la cuirassé dorée!


La tenue ordinaire devient bleue sous la Restauration il me semble, quand les carabiniers cessent d'être de Monsieur, celui-ci étant devenu le roi Charles X.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 06 Nov 2015 15:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1021
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
plutôt grande tenue pour l'Armée que tenues de cérémonie, en dehors des grands dignitaires et quelques gardes particulières c'est bien trop onéreux même limité à un corps d'élite comme les Carabiniers

je pensais comme Carlo, la couleur bleue céleste de 1822 de petite tenue a fini par supplanté le blanc dans les deux tenues en 1825

mais...contre toute attente il semble bien selon certains documents et témoignages que déjà sous l'Empire les Carabiniers aient eu une tenue de couleur bleue céleste en plus de la blanche
Patrice Courcelle les a représenté avec cette tenue peu connue dans son Osprey Napoléon's Carabiniers
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 06 Nov 2015 15:23 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4007
Localisation : Berry
Avec un léger retard, merci Cyril pour la précision sur Eylau.

Cordialement,

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 06 Nov 2015 22:55 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2009 17:45
Message(s) : 301
Loïc a écrit :
je pensais comme Carlo, la couleur bleue céleste de 1822 de petite tenue a fini par supplanté le blanc dans les deux tenues en 1825

mais...contre toute attente il semble bien selon certains documents et témoignages que déjà sous l'Empire les Carabiniers aient eu une tenue de couleur bleue céleste en plus de la blanche
Patrice Courcelle les a représenté avec cette tenue peu connue dans son Osprey


Voilà ce qui arrive quand on répond en vitesse sans solliciter l'un ou l'autre ouvrage. :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 07 Nov 2015 20:02 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Il semble qu ait aussi exister une variante blanche et rouge pour les lanciers polonais

Image

Et selon Wikipedia "Les officiers ont par ailleurs une « tenue de bal » entièrement blanche à l'exception des revers, du collet, des parements et des retroussis cramoisis. Elle comprenait en outre un bicorne en feutre noir et une culotte avec des bas de soie blancs."

Et les lanciers de la garde de Napoléon III avaient aussi un uniforme blanc. Curieux, n'est ce pas ?
[img]
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier ... _VI,_9.jpg[/img]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Uniformes blancs
Message Publié : 07 Nov 2015 20:41 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
Voici la tenue de bal (à droite)

[img]https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Lanciers_polonais_de_la_Garde_impériale#/media/Fichier%3AOfficiers_des_chevau-légers_polonais_de_la_Garde.jpg[/img]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB