A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2017 1:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 27 Jan 2016 21:45 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2291
Localisation : Versailles
Je suis très étonné que la Catalogne n'ait pas accueilli en libérateurs les soldats français, comme ce fut le cas en Pologne par exemple. Il me semble également que les Catalans se sont opposés à Joseph comme les autres Espagnols.

Suis je dans l'erreur ? La faute en revient elle à Napoléon qui n'a pas donné l'indepédance ni même l'autonomie à cette région ? Ou aux soldats français qui se seraient mal conduits ? Ou à l'absence de réel sentiment national catalan à cette époque ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 28 Jan 2016 11:09 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
Le sentiment d'une identité catalane existe au début du XIXe siècle, mais il ne correspond pas encore à un projet culturel et encore moins à un projet politique. Les élites catalanes sont totalement bilingues et intégrées aux élites castillanophones (par exemple, les grands propriétaires terriens nobles vivent à Madrid et très peu en Catalogne). La période révolutionnaire et napoléonienne, comme dans beaucoup d'autres endroits, initie une réflexion sur la nation, sa définition et son action propre, mais cela ne débouche que dans les années 1830 sur le mouvement culturel de la Renaixença, contemporain de la différenciation économique de la Catalogne dans le cadre de la Révolution industrielle. À partir de ce mouvement de ré-investissement culturel et de la croissance économique, les nouvelles élites catalanes revendiquent une autonomie, voire une indépendance, depuis la fin du XIXe siècle - le document fondateur étant les Bases de Manresa de 1892.

Il faut dire que la Catalogne a perdu son autonomie politique et administrative au début du XVIIIe s., par les décrets de Nueva planta de Philipe V. La situation est différente de la Pologne des partages, dans laquelle la noblesse locale est, pour une large part, attachée à cette indépendance perdue depuis peu au moment de la conquête napoléonienne. Un autre aspect est la politique religieuse : la Constitution civile du Clergé a été très mal reçue dans la Catalogne française, dans laquelle l'émigration a été très importante (et de caractère assez peu nobiliaire). Les immigrants sont allés en Catalogne espagnole, où ils ont fait un tableau apocalyptique (au sens premier) de la situation religieuse en France, aidés il est vrai par quelques exaltés de l'armée (française) des Pyrénées-Orientales, dont le zèle antireligieux était fort. L'entrée des troupes françaises napoléonienne est donc perçu en Catalogne sud comme la continuation de la guerre de 1793-1794 au nord des Pyrénées et comme une attaque sur l'Église. La suppression des monastères, qui dans l'esprit de Napoléon n'est pas une action anti-religieuse, mais une rationalisation de l'organisation religieuse, effectuée au moment de l'annexion des départements catalans à la France, ravive cet aspect. La destruction de l'abbaye de Montserrat par les troupes de Suchet en 1811 est pour les Catalans le symbole de la tyrannie napoléonienne - c'était un objectif militaire, l'abbaye servant de point d'appui à la guérilla, mais on l'a compris en Catalogne comme une action anti-religieuse, dans un sanctuaire aussi prestigieux.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 29 Jan 2016 19:58 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Avr 2015 15:58
Message(s) : 767
Localisation : Kaamelott
Bonsoir,

Cornelis a écrit :
Le sentiment d'une identité catalane existe au début du XIXe siècle, mais il ne correspond pas encore à un projet culturel et encore moins à un projet politique.

La "Renaixença" contribue à la survie de la langue et des traditions avec le soutien de l'Eglise (Torras y Bages, Jacinto Verdaguer). Le catalanisme politique nait dans les années 1880, pourquoi si tardivement ?
Citer :
...les nouvelles élites catalanes revendiquent une autonomie, voire une indépendance, depuis la fin du XIXe siècle - le document fondateur étant les Bases de Manresa de 1892.

:wink: La Catalogne a goûté à la vice-royauté au XVIème (archevêque de Tarragone) ; elle prend les armes contre Olivares refusant une levée d'impôts et une ponction d'hommes ; une République indépendante de Catalogne voit le jour et est soumise de fait à Louis XIII (récupérée par Philippe IV lors du Traité des Pyrénées) ; elle prend parti pour Charles d'Autriche contrairement à la Castille et à la Navarre... Je suis donc étonné d'un catalisme politique si tardif mais emballé (trois partis fondés entre 87 et 1901, deux autres dans les années 20 et 30). Le discours est régionaliste, conservateur, plus tardivement autonomistes.
Citer :
Il faut dire que la Catalogne a perdu son autonomie politique et administrative au début du XVIIIe s., par les décrets de Nueva planta de Philipe V.

Inspiré du modèle français de centralisation.
Il est étonnant que la majorité des dispositions légales contre la langue catalane émanent au XVIIIème et XIXème de réformistes francs-maçons et de libéraux de gauche (Aranda, Floridablanca, Godoy, Mendizabal, O'Donnell, Sagasta ou Romanones).

;)

_________________
"L'histoire remplit le vide du présent et se transforme elle-même en espérance !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 30 Jan 2016 15:17 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3997
Jerôme a écrit :
Je suis très étonné que la Catalogne n'ait pas accueilli en libérateurs les soldats français


Pourquoi les Catalans auraient-ils accueilli en libérateurs des Français qui n’en avaient pas l’allure ?
Aux souvenirs douloureux de la 1ère coalition sur le front pyrénéen, s’ajoutaient les conséquences économiques de la guerre actuelle. Il n’est donc pas étonnant que les Catalans n’aient pas accueilli avec joie l’arrivée des troupes de Duhesme en février 1808 et encore moins la prise par ces dernières de la citadelle de Barcelone.

Un rapport français du 23 mars 1808 disait bien ceci : « Les Catalans en général sont zélés partisans de l'indépendance ; leur caractère fier leur fait considérer le roi d'Espagne plutôt comme un despote dont les aïeux les ont subjugués que comme un roi leur père et leur appui aussi se sont-ils toujours regardés comme une nation particulière, indépendante et ennemie même des habitants de la Castille et des autres provinces de l'Espagne. »
Mais ce particularisme est cependant à relativiser ; moins fort que par le passé, il est également à jauger au regard du ressentiment vis-à-vis de la France. Ainsi, si Charles était méprisé, les Catalans soutinrent les évènements d’Aranjuez, et, logiquement, s’opposèrent aux conséquences de Bayonne.
Ainsi, « la moins espagnole de toutes les provinces de l'Espagne », pour reprendre l’expression de Talleyrand, entra elle aussi en insurrection contre l’occupant.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 30 Oct 2017 0:40 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 989
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
même tonalité sur le particularisme Catalan :

leur orgueil national très fort ne fait point de cas des autres Espagnols, surtout des Castillans envers lesquels selon Laborde «leur haine est au dessus de toute expression»

haine que ne manquait pas de relever les voyageurs et officiers Français déjà au temps de Philipe V
en 1736 le marquis d'Argens fait dire dans Lettres Juives : les Catalans haïssent mortellement les Castillans, il n'est aucune domination qu'ils ne préférassent à celle de l'Espagne


le Journal Politique de Mannheim d'octobre 1808 relate les événements d'Espagne en ces termes

il règne une grande division et même une grande animosité entre les insurgés des diverses provinces espagnoles et ils ne donnent même pas la peine de cacher la haine qui les anime.
Les Castillans surtout montrent le plus profond mépris envers les Aragonais, les Catalans et les habitants de l'Andalousie. Ces derniers sont particulièrement en butte à leurs railleries tandis que la haine invétérée qui subsiste entre les Castillans et les Catalans donne lieu à beaucoup de scènes sanglantes.
De leur côté les insurgés du Royaume de Valence sont en discorde avec tous les autres et ceux de la Galice et des Asturies sont généralement méprisés par les habitants des plaines. On peut assurer au total que ce pays est en proie à la plus complète anarchie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 20 Nov 2017 7:20 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2291
Localisation : Versailles
Pour enrichir le débat, j'ai trouvé quelques informations sur l'annexion de la Catalogne par Napoleon ici

http://www.maison-histoire-aphpo.fr/art ... 1-16-34-07


Une solution envisageable pour régler la crise actuelle :P ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon et la Catalogne
Message Publié : 20 Nov 2017 12:43 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 13 Juin 2017 15:04
Message(s) : 122
--
Jerôme a écrit :
La faute en revient elle à Napoléon qui n'a pas donné l'indepédance ni même l'autonomie à cette région ? Ou aux soldats français qui se seraient mal conduits ? Ou à l'absence de réel sentiment national catalan à cette époque ?

J'ai trouvé ce lien qui, peut-être vous intéressera ou vous donnera un début de réponse (page trois cent trente-cinq) :
- http://www.persee.fr/doc/rhmc_0996-2743_1909_num_13_3_4600

--


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB