A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 01 Mai 2017 3:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 0:17 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1706
Localisation : Nanterre
Le titre "Sieur" est évidemment dérivé de "Seigneur". Mais à quelle époque cette appellation peut-elle être attribuée par politesse pour désigner un roturier ?

Dans un texte d'histoire locale, sur ma ville de Carrières-sur-Seine, il est question des impôts d'un "Sieur Phélippeau", mauvais payeur notoire au XVIIIe siècle. Je me demande si cette appellation ne révèle pas une certaine prétention à un titre de noblesse, qui aurait motivé un refus de payer la taille.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 9:07 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
"Le Sieur" est une forme (archaïque mais étymologiquement correcte) pour "Monsieur". "Le sieur Phélippeau", c'est "monsieur Phélippeau", aucune prétention nobiliaire ici, surtout au XVIIIe siècle.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 10:57 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1320
Localisation : Val de Marne
Voici la définition du mot "sieur" dans le dictionnaire de l'Académie française, dans ses éditions de 1694, 1718, 1740, et 1762 :
Citer :
SIEUR. subst. masc. (Il n'est que d'une syllabe.) Espece de titre d'honneur, dont l'usage ordinaire est renfermé dans les Plaidoyers, dans les Actes publics, & autres escritures de mesme sorte. Je plaide pour le sieur Marquis de, &c. pour les sieurs, &c.
C'est aussi un titre qui se donne dans les lettres missives & autres escritures particulieres, par un superieur à un inferieur. Vous direz au sieur tel qu'il fasse.
C'est aussi Un terme qui marque Seigneurie. Un tel, sieur d'un tel lieu.
C'est donc un terme d'un "usage ordinaire" dans les documents administratifs, et il n'est pas forcément lié au fait de posséder une seigneurie. Et même la deuxième phrase indique qu'il peut être employé parfois "par un superieur à un inferieur", donc vers le bas également.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 11:54 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1668
Au fait, le "Sir" Anglais serait-il dérivé du "Sieur" Français ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 12:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1320
Localisation : Val de Marne
Voici les origines indiquées pour les mots Sire, Sir, et Monsieur dans le Random House Webster's Unabridged Dictionary, 1998.
Citer :
Sire [1175–1225; ME < OF (nom. sing.) < VL *seior, for L senior SENIOR (cf. F monsieur orig., my lord, with sieur < *sei$r-, obl. s. of *seior)]

Sir [1250–1300; ME; unstressed var. of SIRE]

Monsieur [1490–1500; < F: lit., my lord (orig. applied only to men of high station); see SIRE]
Les signes inférieurs "<" indiquent un sens. Les abréviations ME, OF, et VL signifient Middle English, Old French et Vulgus Latin.
En clair, le mot "Sir" vient du mot anglais "Sire" vers 1250-1300, lequel vient de l'anglais du Moyen Age vers 1175-1225, qui vient du vieux français, lequel vient du mot latin courant "seior", lequel vient du latin "senior".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 15:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 466
Oliviert a écrit :
Voici la définition du mot "sieur" dans le dictionnaire de l'Académie française, dans ses éditions de 1694, 1718, 1740, et 1762 :
Citer :
SIEUR. subst. masc. (Il n'est que d'une syllabe.) Espece de titre d'honneur, dont l'usage ordinaire est renfermé dans les Plaidoyers, dans les Actes publics, & autres escritures de mesme sorte. Je plaide pour le sieur Marquis de, &c. pour les sieurs, &c.
C'est aussi un titre qui se donne dans les lettres missives & autres escritures particulieres, par un superieur à un inferieur. Vous direz au sieur tel qu'il fasse.
C'est aussi Un terme qui marque Seigneurie. Un tel, sieur d'un tel lieu.
C'est donc un terme d'un "usage ordinaire" dans les documents administratifs, et il n'est pas forcément lié au fait de posséder une seigneurie. Et même la deuxième phrase indique qu'il peut être employé parfois "par un superieur à un inferieur", donc vers le bas également.


C'est facile de distinguer les deux:
Sieur/Dame: équivalent de nos "Monsieur/Madame" d'aujourd'hui, lorsqu'il était suivit du prénom et du nom de la personne
Sieur/Dame: propriétaire d'une seigneurie (ou d'une sieurie non noble) lorsqu'il était suivit du lieu en question.

Pour les femmes nobles ou de haut rang, on utilisait aussi Demoiselle, suivit du prénom et du nom. Ces demoiselles ne signifiaient en rien qu'elles étaient célibataires.
Pour le cas de la seigneurie, on utilisait Damoiselle, suivit du nom du lieu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 06 Jan 2016 22:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 934
Dans sa relation du procès intenté pour la préséance par le Maréchal-Duc de Luxembourg, Saint-Simon mentionne le juriste qui l'assiste comme le sieur...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le titre "Sieur"
Message Publié : 08 Jan 2016 7:25 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1706
Localisation : Nanterre
Merci à tous pour vos réponses. Les textes auxquels je fais référence sont effectivement administratifs. Je comprends mieux à présent.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB