A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Déc 2018 21:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 27 Mars 2018 16:34 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mars 2018 13:00
Message(s) : 4
Bonjour à tous.

nouveau sur ce forum, je suis un passionné de généalogie. Il arrive que les actes des registres paroissiaux contiennent des éléments historiques que seuls de bon connaisseurs d'une époque peuvent comprendre. Un de mes lointains cousin s'est engagé en 1743 dans un régiment de cavalerie. L'acte précise qu'il s'agit du régiment d'Audicourt et de la compagnie du capitaine de la Gallée. Mon cousin est décédé à l’hôpital de Fort Louis dans le bas Rhin. Le curé qui a rédigé l'acte de décès à reçu un courrier du capitaine en question qui explique que Jacques Lecomte, mon cousin, malade, à quitté fin août 1744 la compagnie pour se rendre à l’hôpital. La compagnie s’apprêtait alors à franchir le Rhin. A cette date, je pense qu'il s'agit de la guerre de succession d'Autriche, mais je n'ai trouvé dans mes recherches aucune trace du régiment d'Audicourt (pour cette période) ni du capitaine de la Gallée.

Si quelqu'un pouvait m'aider à situer cet épisode dans son contexte historique, cela me rendrait un grand service.

Pour plus de détails sur cet épisode et sur l'acte qui le décrit, vous trouverez ci-dessous un lien vers ma chronique familiale.

[url]http://bonneton.eklablog.com/le-cavalier-jacques-lecomte-n-a-pas-franchi-le-rhin-a140020880[url]

je remercie par avance ceux qui voudront bien se pencher sur mon probmème.

Guy Bonneton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2018 16:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Bonjour,

Il s'agit en effet de la Guerre de succession d'Autriche (1740-1748).
En 1744, l'Armée du Rhin est l'une des quatre armées françaises, placée sous les ordres du maréchal de Coigny. Elle comprend 57 000 hommes et fait face aux 70 000 coalisés du prince Charles. Après avoir franchi le Rhin, elle est débordée par une manoeuvre de l'armée ennemie par Philipsbourg et le fait qu'elle franchisse le Rhin le 30 juin 1744, qui l'oblige à rétrograder précipitamment sur Strasbourg.
Toutefois, l'entrée en guerre de la Prusse et l'invasion de la Silésie obligent l'armée du prince Charles, à son tour, à reculer. Elle est alors sous la menace d'une attaque française lors du délicat franchissement rétrograde du Rhin. Les Français n'en profitent pas (handicapés par la grave maladie de Louis XV) et laissent s'échapper les Autrichiens, qui ne laissent qu'une couverture sur le Rhin. La campagne s'achève là pour l'année 1744.

Je dois avoir quelque chose dans les Etats militaires de la période, le régiment d'Audicourt doit y figurer, je les consulterai ce soir.

Cordialement,

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2018 18:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Après recherche dans l'Etat militaire de France de 1763, j'ai trouvé une piste qui est celle du régiment d'Heudicourt (qui porte le nom de son colonel, Joseph Sublet d'Heudicourt, comte de Lenoncourt, de 1735 à 1748), avant de devenir Lenoncourt, Toustain et finalement, en 1761, d'être incorporé au régiment de Lorraine-cavalerie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gi ... _cavalerie

Cordialement,

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2018 19:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1059
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
oui c'est bien ce qui me semblait, un Régiment d'Heudicourt ou Audicourt apparaît déjà depuis Louis XIV dans les listes des régiments de cavalerie,

ainsi en Limousin il est question du Régiment d'Audicourt qui vient en garnison sous Louis XIV

46e rang depuis 1735, il figure au 47e rang en 1740 dans le Funcken (habit gris-blanc distingué de rouge)

d'Authville des Amourettes dans son Essai sur la Cavalerie tant ancienne que moderne précise
«4 étendards de soie verte (au) soleil et devise du Roi en or, au revers les armes d'Heudicourt fond de gueules, bandes de sables & carneaux d'argent avec (la devise) si fractus illabatur orbis brodés et frangés d'or»

comme les régiments portant le nom de leurs colonels soumis à changements et variations dans leur identification ce qui est assez malaisé pour les suivre sans parler des modifications orthographiques


on va supposer que «Audicourt» est la corruption du Régiment d'Heudicourt sous réserves d'investigations contraires...

Salutations
Loïc L.

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2018 19:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mars 2018 13:00
Message(s) : 4
Merci pour vos contributions.

Audicourt sous la plume du curé Hullard peut très bien être Heudicourt. Nous sommes habitués en généalogie à des variations d'orthographe bien plus acrobatique que celle-ci. Nos savons que ce curé à rencontré le capitaine de la Gallée, mais rien ne prouve que le nom du régiment ai jamais circulé entre eux sous forme écrite.

Je vais pouvoir compléter l’image de Jacques Lecomte, mon cousin.

Si je rencontre de nouvelles anecdotes historiques en remuant la poussière de ces vieux registres, je n'hésiterais pas à vous solliciter de nouveau.

Donc à bientôt, sans doute.

Guy Bonneton


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mars 2018 21:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1448
Localisation : Orne
Un nom proche d'Audicourt est Vaudecourt, qui est celui d'une seigneurie dont le titre fut porté par plusieurs officiers. Par exemple, les seigneurs de Vaudecourt sont répertoriés dans l'Histoire Genealogique Et Heraldique Des Pairs De France, Volume 1, par Jean-Baptiste-Pierre-Jullien Courcelles, page 19 et suivantes, consultable chez Google books : https://books.google.fr/books?id=YgZUAAAAcAAJ&pg=RA7-PA21&lpg=RA7-PA21&dq="vaudecourt"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 7:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Sauf erreur de ma part, les trois régiments d'Heudicourt-Cavalerie, celui créé en 1674, celui qui existe entre 1703 et 1719 et celui qui apparait en 1735, ne partagent rien d'autre que leur nom et n'ont rien à voir ensemble.
Le premier est réformé dès 1679, après la paix de Nimègue, et l'unique compagnie qui en reste sert de base à son rétablissement en 1682... sous le nom de régiment de Praslin-Cavalerie. En 1693, il devient régiment de Toulouse-Cavalerie, puis en 1737 régiment de Penthièvre-Cavalerie et enfin, en 1776, régiment de Penthièvre-Dragons, ultérieurement 8e Dragons en 1791 et 3e Chevau-légers lanciers en 1811.
Le second est issu du changement de nom (donc de colonel propriétaire je suppose) du régiment de Vivans-Cavalerie (créé en 1667 sous le nom de Valavoire). Il devient Lorraine-Cavalerie en 1719, change plusieurs fois de nom (Lordat, Rosen, Egmont, Charost) pour finir incorporé au sein du Royal-Etranger en 1761.

C'est bien le troisième, créé en 1665 en tant que Montauban-Cavalerie, passé par de nombreux noms (Beringhen, Livry, Clermont, Bartillat, Lenoncourt), qui nous intéresse. Devenue Heudicourt en 1735, il redevient Lenoncourt en 1748, puis devient Toustain en 1758 et fini incorporé au Royal-Lorraine en 1761.

Cela ne signifie qu'une chose : que des comtes d'Heudicourt (en première approche) ont commandé à plusieurs reprises des régiments de cavalerie levés à leurs frais entre 1674 et 1748 au moins. Pas que ces régiments étaient les mêmes.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 15:32 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1059
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
bonjour

oui je bien suis d'accord que l'on ne peut pas trouver de filiation régimentaire sinon autre que patronymique, cette famille a pu associer son nom à la charge d'un régiment comme beaucoup d'autres

dans toutes les Ordonnances du Roi de 1742-1743 disponibles sur Gallica n'apparaît que le Régiment d'Heudicourt, il y'a même quelques noms de capitaines mais pas la Gallée
pourtant à l'occasion sur d'autres supports on trouve le Régiment de Cavalerie d'Audicourt


par ailleurs il n'y a pas de Vaudecourt, Vaubécourt mais pas comme Régiment de Cavalerie sinon d'Infanterie et les dates ne doivent pas correspondre
le plus approchant est Heudicourt 46e puis 47e rang de la Cavalerie

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 15:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Je pense que c'est celui-ci également. Il était à l'Armée du Rhin en 1743-1744, si je ne m'abuse.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 17:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1448
Localisation : Orne
Loïc a écrit :
par ailleurs il n'y a pas de Vaudecourt, Vaubécourt mais pas comme Régiment de Cavalerie sinon d'Infanterie et les dates ne doivent pas correspondre
le plus approchant est Heudicourt 46e puis 47e rang de la Cavalerie

Pourtant si. Ce n'est parce que le nom de Vaubecourt est celui d'une famille noble ayant quelques militaires, que cela exclurait qu'il en soit de même pour la famille Vaudecourt, tout comme il y a l'Irlande et l'Islande. Et même d'après mes sources, je vois plus d'officiers importants chez les Vaudecourt que chez les Vaubecourt.

On trouve plusieurs mentions d'un "régiment de Vaudecourt", notamment pour la période des guerres de religion, donc un peu éloigné de la période 1743-1744 de la question initiale. Cependant, on sait que la source n'est pas totalement fiable, puisqu'aucun de nous n'a trouvé de régiment d'Audicourt. Donc, on pourrait avoir un doute sur les dates indiquées. Les erreurs dans les chiffres sont assez courantes en histoire.

On pourrait aussi avoir un doute sur l'emploi du mot "régiment", d'autant plus que la définition était assez vague autrefois. Le dictionnaire de l'Académie française, dans ses éditions de 1696 à 1798 écrit simplement : "Corps de gens de guerre composé de plusieurs Compagnies". L'édition de 1835 ajoute : "et dont le chef s'appelle Colonel". Celle de 1932 remplace le mot "gens de guerre" par "troupe" et le mot "Compagnies" par "bataillons ou escadrons". Or, il se trouve, dans la référence que j'ai donnée précédemment, que des membres de la famille Vaudicourt furent des officiers supérieurs au 18e siècle, même si je ne vois pas qu'ils fussent colonels.

J'ai aussi souhaité évoquer Vaudecourt pour un internaute qui viendrait plus tard attiré par le titre du sujet, lequel ne contient pas de date. Donc, cet internaute pourrait être intéressé d'apprendre qu'il y a eu autrefois un régiment de Vaudecourt.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 17:06 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Le terme de régiment existe depuis les années 1560, et s'impose définitivement au début du XVIIe. En 1743, il n'y a aucun doute sur le fait que ce terme soit le bon.
Secundo, qu'il y ait un régiment de Vaudécourt/Vaubécourt dans l'histoire militaire française est sans doute exact. Mais pas dans la période qui nous intéresse. La piste du régiment d'Heudicourt me paraît bien plus prometteuse, surtout s'il a bien servi sur le Rhin en 1743-1744.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 17:17 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1448
Localisation : Orne
CEN_EdG a écrit :
Le terme de régiment existe depuis les années 1560, et s'impose définitivement au début du XVIIe. En 1743, il n'y a aucun doute sur le fait que ce terme soit le bon.
Secundo, qu'il y ait un régiment de Vaudécourt/Vaubécourt dans l'histoire militaire française est sans doute exact. Mais pas dans la période qui nous intéresse. La piste du régiment d'Heudicourt me paraît bien plus prometteuse, surtout s'il a bien servi sur le Rhin en 1743-1744.

CEN EdG

Je suis d'accord avec vous sur la piste du régiment d'Heudicourt qui est, de très loin, la plus plausible.

Cependant, ce n'est pas "sans doute exacte" mais totalement exacte qu'il y a eu un régiment de Vaudecourt.
Ensuite, pourquoi associer ces deux noms par une barre oblique, alors qu'il s'agit de deux familles très différentes tout comme l'Irlande et l'Islande sont deux pays très différents ? Personnellement, je ne connais pas le "régiment de Vaubécourt", qui est mentionné d'une manière autoritaire, sans référence.
Enfin, pourquoi mettre un accent sur le "e" de Vaudecourt et de Vaubecourt, puisqu'il n'en avait pas sur ces noms au 17e et 18e siècle, même si l'une ou l'autre des familles a peut-être ajouté un accent au 19e siècle ou ultérieurement ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Mars 2018 22:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4836
Localisation : Berry
Si vous voulez, mais ce n'est absolument pas le propos de ce fil que de parler d'un régiment de Vaubecourt ou de Vaudecourt, avec ou sans accent.

CEN EdG

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Mars 2018 20:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Mars 2018 13:00
Message(s) : 4
Des recherches sur Gallica m'ont amené à un texte intitulé "descente des Anglais en Bretagne et siège de Lorient en 1746" où il est question du régiment d'Heudicourt. Ce texte a été écrit en 1870 par un certain Charles Bougouin fils archiviste de la société archéologique de Nantes sur la base de documents laissés par certains des participants.

Cette croustillante histoire n'apporte pas grand chose à la gloire des armées aussi bien française qu'anglaise. En effet, les anglais, jaloux de la prospérité du port de Lorient qui profite du commerce avec les comptoirs indiens, les anglais donc, tentent de le prendre. Les français se préparent à un siège en règle dans la ville de Lorient. Si on en croit le narrateur, la chose se présente plutôt bien pour les troupes française mais le commandant de la place, contre l'avis d'une partie de ses officiers décide de livrer la ville à l'assaillant. La délégation qu'il envoie pour donner les clefs de la ville découvre que les anglais se sont enfuis et se préparent à rembarquer pour rentrer chez eux !

Le régiment de cavalerie d'Heudicourt a donc été impliqué dans cette étonnante histoire et la note qu'on trouve au bas de la page 9 de ce texte est particulièrement intéressante pour mon problème d'identification du régiment auquel a brièvement appartenu mon cousin Jacques Lecomte. En effet l'auteur qui semble avoir une bonne connaissance de cette unité écrit :

"(3) Le régiment de cavalerie d'Heudicourt (et non Dudricourt ou D'Hau-
dricourt) se nommait de Montauban à sa création, de Beringhen en 1672, de
Livry en 1676, de Clermont-d'Amboise en 1680, de Bartilhac en 1702, de
Lenoncourt en 1706 et d'Heudicourt en 1735. Il se composait de 2 esca-
drons, 20 officiers et 320 hommes. L'uniforme était: habit blanc, revers et
parements rouges. Le colonel marquis d'Hendicourt donna sa démission en
1748. Il fut remplacé par le comte de Lenoncourt, capitaine de son régi-
ment. (Journal historique sur les matières du temps, par C. J., t. LXIII,
mars 1748, art. VI, § in.)
.
A la lumière de cette phrase il me semble clair que la variante d'orthographe du curé Hullard vient simplement s'ajouter à celles que connaissait Charles Bougouin.

Je vais maintenant me mettre à la recherche du texte cité dans la note qui m'en apprendra peut-être plus sur ce régiment.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Mars 2018 21:03 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 01 Mars 2013 11:49
Message(s) : 50
Il semble se confirmer qu’il s’agit bien du régiment de cavalerie de Gœuri Sublet dit le comte d’Heudicourt mestre de camp d’un régiment de son nom depuis 1735. Il se démet en 1748 en faveur de son parent le comte de Lenoncourt alors capitaine du régiment.

Les contrôles des troupes de 1747 et 1748 montrent la présence d’un capitaine La Gallée dans ce régiment .
Il semble que ce soit Jean Philippe Prunier de la Gallée, il est autorisé à lever une compagnie en 1743 qui est incorporé dans Heudicourt. Il deviendra lieutenant colonel de ce même régiment en 1761, le régiment s’appelle alors Toustain de Viray depuis 1758. On le trouve aussi appelé jean Philippe de Blanc de Prunier de la Gallée.

La première famille est originaire de Lorraine, et la seconde de la Drôme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB