A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2017 18:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 19 Juil 2013 18:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 412
Alain.g a écrit :
Pour mener une vie pareille et rencontrer tous les grands nom d'europe, il a fallu qu'on le recherche.
Ce n'est pas vraiment l'impression que je ressens en lisant Casanova... Je pense que c'est surtout lui qui cherche à rencontrer les "grands" et pas tellement eux qui le recherchent (voir par exemple sa rencontre avec Voltaire !). Bien sûr que quand il raconte ça Casanova va se donner le beau rôle. Et quand je dis qu'il est vaniteux, cela se ressent simplement à ce qu'il écrit (sans même chercher un jugement de ses contemporains).

Sinon, cela ne m'empêche pas de trouver Casanova amusant et hyper intéressant mais je ne pense pas pour autant qu'il soit tel qu'il se décrit lui-même (même s'il est souvent sincère).

Tout ce que Casanova a raconté est sans doute vrai (d'ailleurs tout a été largement vérifié par des armada de casanovistes). Sans doute instinctivement tourné un peu à son avantage. Par contre il n'a sans doute pas raconté les épisodes qui devaient franchement le gêner. Quand on arrive au dernier tiers de sa vie, on se rend compte qu'il est obligé de changer constamment de pays, d'état et les raisons invoquées sont souvent ténébreuses. Au mieux (Pologne je crois) une affaire de duel, par exemple. Mais autrement ? Combien de maris jaloux, combien de petites escroqueries mal digérées par les victimes ? On peut supposer que des rancunes accumulées au fur et à mesure de ses différents passages dans le même pays on fini par le rendre indésirable.

Sinon, comment expliquer la fin de sa vie qui ressemble à une fuite perpétuelle ?

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Dernière édition par Gér@rd le 19 Juil 2013 18:38, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 19 Juil 2013 18:32 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 412
Alain.g a écrit :
Mitterrand était un inconditionnel et disait aussi que Casanova était le plus grand écrivain de langue française connu. C'est quand même incroyable. J' ai lu Catherine II dans un essai en Français, c'est laborieux, lourd. Frédéric II aussi.
Ah pardon, je n'avais pas compris la phrase initiale ("de langue française"). Je croyais que vous mettiez Casanova devant Rousseau ou Chateaubriand au niveau de l'écriture...

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 19 Juil 2013 21:39 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Gér@rd a écrit :
Alain.g a écrit :
Pour mener une vie pareille et rencontrer tous les grands nom d'europe, il a fallu qu'on le recherche.
Ce n'est pas vraiment l'impression que je ressens en lisant Casanova... Je pense que c'est surtout lui qui cherche à rencontrer les "grands"
Je voulais dire que la rencontre avec Casanova des grands de ce monde, était recherchée, puisque que souvent, sitôt faite la demande, il était reçu par des souverains. Mais ils ne faisaient pas la demande.
Simplement, Casanova était très connu, par son évasion, il l'explique, et je crois aussi par sa personnalité et ses dons de conversation. A Paris, on lui confie la mise en place d'une loterie.
Si l'ambassadeur de Bernis s'est autant attaché à lui, il ne peut uniquement s'agir de connivence entre jouisseurs. Casanova devait être passionnant à écouter, il devait être un magicien de la parole.
Pour la phrase de Mitterrand, elle inclut tous les auteurs y compris français. Je le pense aussi, seul pour moi Chateaubriand est au dessus du vénitien pour la beauté de la langue française. Ne voyez vous pas qu'il y a là quelque chose d'unique et qui traduit une grande intelligence. Tout est si subtil, l'intelligence perce à chaque ligne.
Tout jeune, il est remarqué pour cette raison à Venise. Quelle autre ? Giacomo n'a pas reçu une éducation de prince.
Il y a de par le monde et depuis plus d'un siècle, des milliers et des milliers de casanovistes passionnés de leur grand homme, qui vont sur les lieux d'Histoire de ma vie pour retrouver un endroit qu'il a fréquenté, ses mémoires en main. Leur admiration tient à plus que d'avoir lu un bon roman, le personnage les fascine, pas seulement le séducteur de femmes. Il est bien plus que celà.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 07 Avr 2017 7:07 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1532
Localisation : Lyon-Vénissieux
Je me permets de faire remonter ce vieux sujet.
Casanova a t-il laisser des aphorismes, des sortes de proverbes, concernant les femmes et ses succès amoureux ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 07 Avr 2017 11:31 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 412
Casanova aimait "philosopher" et émaillait souvent ses textes de jugements sur ses contemporains. Est-ce que pour autant on peut dire que certaines de ses locutions sont devenues maintenant proverbiales ? Je n'en vois pas vraiment (mais c'est toujours très intéressant à lire) à part peut-être cette phrase : "L’homme est fait pour donner, la femme pour recevoir". Ceci dit, Casanova était d'une très grande érudition et connaissait par coeur les auteurs anciens (il en cite souvent). Ce qui fait qu'on n'est jamais très sûr qu'une citation qui nous paraît originale soit complètement de lui ou fortement inspirée (de bonne foi généralement) d'un autre.

En cherchant avec Google, on trouve sans peine pas mal de "pensées" de Casanova. Par exemple : http://evene.lefigaro.fr/citations/giacomo-casanova qui en propose 49.

Il y en a bien sûr un certain nombre qui concernent les femmes, mais ce n'est pas la majorité. Le paradoxe est que Casanova aurait voulu être un écrivain reconnu pour ses écrits et n'y ait jamais parvenu de son vivant (à part un peu pour le récit de son évasion des plombs de Venise). Son succès tardif sera posthume et seulement dû à ses mémoires ("L'histoire de ma vie") alors qu'il a écrit bien d'autres oeuvres. Et le nom de Casanova sera connu surtout pour sa résonance libertine (l'aspect coquin :wink:) alors que c'est avant tout un des meilleurs témoins d'une époque qu'il nous relate de façon vivante dans une langue magnifique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: A propos de Casanova
Message Publié : 08 Avr 2017 7:13 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1532
Localisation : Lyon-Vénissieux
Merci beaucoup
:mrgreen: :mrgreen:

J'ai trouvé cette citation qui est pas mal ;

“Il n'y a pas de femme au monde qui puisse résister aux soins assidus et à toutes les attentions d'un homme qui veut la rendre amoureuse.”
:mrgreen: :mrgreen:

Je ne sais pas ce que les grands séducteurs qu'il y a sur ce forum en pensent ?
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB