Nous sommes actuellement le 03 Juil 2020 11:14

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 19 Juil 2010 9:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Août 2009 11:18
Message(s) : 272
Localisation : A droite de la courbe
Dans ce naufrage qu'a été la guerre franco-prusienne de 1870/71 quels ont été les généraux français qui ont quelque peu 'sauvé l'honneur du pays' en étant relativement 'bons' ?
(par exemple en gagnant des batailles)

_________________
Dans ces meubles laqués, rideaux et dais moroses,
Danse, aime, bleu laquais, ris d'oser des mots roses.

Charles Cros


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 9:56 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9257
Localisation : Région Parisienne
Chanzy, Ducrot, d'Aurelle de Paladines, Faidherbe pour citer que les plus connus.

Mais gagner des batailles ne suffit pas.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 10:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Déc 2005 0:25
Message(s) : 254
Il y a Denfert-Rochereau !

_________________
Scorpion du Sable rouge


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 11:04 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9257
Localisation : Région Parisienne
on a parlé de généraux, Denfert-Rochereau n'était que lieutenant-colonel à l'entrée du conflit.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 11:09 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 2626
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Jean-Marc Labat a écrit :
on a parlé de généraux, Denfert-Rochereau n'était que lieutenant-colonel à l'entrée du conflit.


Sans compter que Denfert-Rochereau a prouvé qu'il était un excellent gouverneur de place assiégée, mais qu'il n'a jamais dirigé de grandes unités

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 11:36 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9257
Localisation : Région Parisienne
Et que sa spécialité était le génie.

Et puis à se compte là, il ne faudrait pas oublier le commandant Teyssier, qui tint Bitche.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 18:30 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4438
Localisation : Berry
Je crois que Jean-Marc a listé les plus évidents (la denrée étant assez rare). Je rajouterais pour ma part Canrobert, qui n'a que peu de choses à se reprocher (au contraire des deux autres maréchaux de France), mais il n'a guère été en mesure de se mettre en valeur.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 19:58 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2289
Serait-il possible de détailler un petit peu les raisons qui justifient ces choix pour les uns et les autres ? N'y connaissant pas grand chose, j'avoue être surpris de lire certains noms.
Faidherbes, d'accord, il a limité la casse. Chanzy, j'ai cru comprendre qu'il avait fait ce qu'il pouvait sur la Loire pour limiter les dégâts avec les débris qu'il avait en main, il n'empêche qu'il ne s'est pris que des raclées chaque fois qu'il a engagé le combat, si je ne m'abuse...

Ducrot, à Paris, qu'a-t-il donc bien pu faire pour être considéré comme "un des meilleurs" ?? Il n'a pas fait pire que Bazaine d'accord, mais de là à trouver qu'il s'est bien débrouillé... A part la capitulation, quels sont ses faits d'armes ?

Pour d'Aurelle de Paladines, un camarade me racontait que c'était en fait un gland, mais qu'il avait eu la chance de pouvoir bousculer un corps bavarois, avant de se faire laminer comme tous les autres quelques jours plus tard par les Prussiens. Par la suite, il avait été maintenu en place bon gré mal gré toute la guerre, personne n'osant le limoger le seul général victorieux (enfin, à ne pas avoir que des défaites à son palmarès)... Vrai ou faux ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 20:43 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4438
Localisation : Berry
Il faut prendre en compte le fait que si les généraux mentionnés "surnagent", c'est surtout en raison des performances plus que médiocres des autres.

Ainsi, Faidherbe manque de pointe, mais réussit à obtenir le meilleur de son Armée du Nord, allant jusqu'à bousculer les forces allemandes qui lui sont opposées et à préserver de l'occupation les départements du nord.
Aurelles de Paladines, lui, est un organisateur méticuleux mais un piètre exécutant. Pourtant, il sait saisir sa chance lorsqu'il attaque le I. bayerisches Armeekorps de der Thann. Son incapacité à exploiter et le résultat des combats suivants ne le mettent pas en valeur, mais il a au moins obtenu cela : un espoir de succès pour la Défense nationale. Ce n'est pas rien.
Ducrot et Chanzy ne sont pas des généraux victorieux, mais ce sont des leaders charismatiques, qui inspirent les troupes et les font se donner à fond. Chanzy a de plus cet avantage de savoir utiliser au mieux le terrain, ce qui en fait un excellent défenseur.

Il n'y a pas de Napoléon Ier dans ces armées impériale puis républicaine, tout juste des généraux qui s'adaptent à un style de guerre qui leur était inconnu dans des circonstances exceptionnelles. Jean-Marc a listé ceux qui ont eu les performances les plus honorables de l'armée française, mais dans ce naufrage, même un nageur moyen fait figure d'athlète...

Pour Canrobert, son action dans les combats autour de Metz et ses conseils, pondérés et de bon sens, m'incite à en faire le tertium quid qui aurait dû être préféré à Bazaine ou Mac-Mahon. Même si ça ne me coûte pas grand chose de l'affirmer.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2010 21:19 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2007 18:46
Message(s) : 155
Localisation : Breizh
Bonsoir,

Il me semble que Napoléon III voulait confier l'armée à Canrobert mais celui ci déclina...

_________________
Mard eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
He c'halon virvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz.
Dihunet out bremañ, ma Breizh!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 9:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9257
Localisation : Région Parisienne
Je suis d'accord pour Canrobert, que j'ai injustement oublié.

Je ne suis pas certain du refus de Canrobert, je n'en trouve pas trace dans Rousset qui mentionne le consensus autour de Bazaine, républicains compris. Comme je n'ai pas mon CD-rom où j'ai téléchargé une quarantaine d'ouvrages sur cette guerre sous la main, je vous répondrai cet après-midi.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 11:36 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2961
Dès le 9 août quand Ollivier à la tribune veut continuer de faire l'éloge de l'armée il est alors interrompu par le député Guyot-Monpayroux qui s'écrie : "ce sont des lions conduits par des ânes" Certains avaient très vite compris Pour Canrobert ,je crois qu'il avait eu un incident au camp de Châlons avec les mobiles ce qui aurait pu expliquer et puis Bazaine était énormément populaire.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 12:15 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Oct 2005 21:35
Message(s) : 90
Le 12 août 1870, sur pression de Paris, Napoléon III investit le maréchal Bazaine du commandement suprême de l’Armée du Rhin puis, sans lui demander son avis, informa celui-ci qu’il supprimait la fonction de major général tenue jusqu’ici sur son insistance par le maréchal Le Bœuf et qu’il désignait le général Jarras, deuxième aide-major général, pour remplir auprès de lui les fonctions de chef d’Etat-major général. Bazaine se rendit de suite au quartier impérial (préfecture de Metz) pour remercier l’empereur et objecta, en présence de Changarnier et de Canrobert arrivé à Metz dans la journée, que les maréchaux Canrobert et Mac-Mahon étaient plus anciens et plus aptes que lui au commandement suprême. Canrobert qui s’était fait chahuter et grossièrement insulter par les mobiles de la Seine au camp de Châlons de broncha pas. L’empereur répondit : « L’opinion publique, unie à celle de l’armée, vous désigne à mon choix. Mac-Mahon a été malheureux à Froeschwiller et Canrobert vient d’avoir son prestige égratigné au camp de Châlons. Il n’y a donc plus que vous d’intact et c’est un ordre que je vous donne. »
Jean-Marc, si je puis me permettre une remarque, je trouve que vous vous référencez trop souvent à Rousset, qui a certes beaucoup publié, et des choses intéressantes, mais pas tout. Les relations de Lehautcourt, Picard et surtout celle, énorme, de l’Etat-major de l’Armée, section historique, publiée en suite dans la Revue d’Histoire de 1900 à 1914, sont bien loin devant Rousset. Cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 13:27 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mai 2002 23:54
Message(s) : 601
Localisation : N France / Haute-Normandie / Seine-Maritime / Rouen
Bonjour,

Peux-on vraiment en vouloir à Bazaine et Mac-Mahon ? En sachant qu'en août 1870, nous avions 270 000 soldats français (les 120 000 de Mac-Mahon et les 150 000 de Bazaine) face à tout de même 550 000 prussiens et allemands (répartis en trois armées, deux de 200 000 soldats et une de 150 000). Rappelons que Bazaine avait devant lui deux armées qui manœuvraient. Avec de tels moyens, je vois pas Bazaine et Mac-Mahon écraser la Prusse comme ce fut le cas avec Napoléon 1er en octobre 1806 (Iéna).

La responsabilité en vient à deux personnages que l'on peut accuser d'avoir déclarer une guerre alors que nous n'étions pas prêts : La princesse Eugénie et Leboeuf.

_________________
Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le Temps est court.

Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Juil 2010 13:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9257
Localisation : Région Parisienne
Ybocaj a écrit :
Jean-Marc, si je puis me permettre une remarque, je trouve que vous vous référencez trop souvent à Rousset, qui a certes beaucoup publié, et des choses intéressantes, mais pas tout. Les relations de Lehautcourt, Picard et surtout celle, énorme, de l’Etat-major de l’Armée, section historique, publiée en suite dans la Revue d’Histoire de 1900 à 1914, sont bien loin devant Rousset. Cordialement.



Certes, mais je prends celles que je trouve, j'en ai d'autres, mais moins complètes, plus parcellaires. Celle de la revue d'histoire n'est pas numérisée, à ma connaissance, alors, je fais avec ce que j'ai . ;)

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB