A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Août 2018 2:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Où sont les femmes ?
Message Publié : 21 Fév 2014 10:28 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Fév 2014 10:24
Message(s) : 7
Bonjour à tous,
Dans le cadre d'écriture d'un roman je recherche des femmes ayant eu une importance sur le plan politique ou économique à Paris au XIXème siècle (pas seulement sous Napoléon III). Je suis d'avantage intéressé par les femmes ayant exercé une certaine forme de pouvoir que des féministes. Il y a-t-il eu, selon vous, des femmes entrepreneures par exemple ?

Je vous remercie d'avance pour le partage de votre connaissance


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 21 Fév 2014 11:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10218
Localisation : Région Parisienne
Marie-Louise Jaÿ, épouse Cognacq, qui fonda avec son époux la Samaritaine.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 21 Fév 2014 11:38 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 933
Les femmes qui ont la situation de pouvoir la plus forte sont les Mères Supérieures des congrégations féminines (Soeurs de Saint-Charles, Filles de la Charité, ...) qui dirigent de véritables multinationales. La religion est pratiquement le seul domaine où une femme du XIXe peut diriger des milliers de personnes (8.000 pour les Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul) sans être entravée par le code civil.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 22 Fév 2014 23:28 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1305
Deux chefs d'entreprises

- Mme Veuve Courcier, qui dirigea la maison d'édition éponyme spécialisée dans les ouvrages scientifiques de 1811 à 1821 ;

- Barbe Ponsardin, veuve Cliquot, qui dirigea la maison de champagne Veuve Cliquot - Ponsardin de 1805 à 1841.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 23 Fév 2014 8:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Fév 2014 10:24
Message(s) : 7
Merci beaucoup, et bravo pour votre savoir !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 27 Mars 2014 12:27 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 914
Une femme importante au début du XIXe siècle est Madame de Staël, même si écarté du pouvoir sous Napoléon. Elle a joué un rôle auprès de benjamin constant et de Chateaubriand si je ne m'abuse. On pourrait aussi citer Madame Récamier mais il est vrai qu'ils 'agit là du tout début du XIXe siècle. Leur rôle politique ne fut pas officiel, car comme vous le savez, les femmes n'avaient pas de poste ministériel ou autre...

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 0:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2010 13:29
Message(s) : 418
Localisation : Duché de Gothie.
Au sens politique large, peut-etre une femme qui a oeuvré pour l'humanité : l'épouse d'un frère d'henry Dunant.
Elle aurait eu contact avec Napoléon III pour arracher son acceptation du principe de la croix-rouge.
J'ai vu cela dans ce film, à vérifier:

https://www.youtube.com/watch?v=cNXv8aFCA4M

_________________
« L'honneur défend des actes que la loi tolère. »
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 6:59 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2596
La princesse Mathilde.
http://secondempire.voila.net/pagesempire/princessemathilde.html

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 9:17 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2715
Il existe des détails très intéressants au chapitre"les femmes" dans 'La bourgeoisie parisienne de 1815 à 1848' d'Adeline Daumard,elles sont actives et gèrent bien des fortunes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 11:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1305
Je viens de découvrir l'existence d'une mathématicienne, Sophie Germain, 1776 - 1831. Son travail a porté principalement sur la théorie des nombres et sur les déformations des surfaces élastiques.

Elle a obtenu le grand prix des sciences mathématiques de l'Académie des Sciences en 1816.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 11:57 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2596
En s'en tenant à la question (influence politique et économique) on pourrait ajouter à la liste toutes les demi-mondaines, courtisanes et "cocottes" du 19ème siècle.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 12:56 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1747
Localisation : Lyon-Vénissieux
A noter la femme de Napoleon III, Eugenie de Montijo qui a eu beaucoup d'influence sur son mari.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Où sont les femmes ?
Message Publié : 10 Oct 2014 14:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1305
jibe a écrit :
En s'en tenant à la question (influence politique et économique) on pourrait ajouter à la liste toutes les demi-mondaines, courtisanes et "cocottes" du 19ème siècle.
Je crois plutôt que la question portait sur des femmes ayant exercé un rôle officiel ou effectif ailleurs que dans les salons ou les alcôves. Outre des mondaines comme Madame Récamier ou des demi-mondaines vivant de leurs charmes, y a-t-il eu des femmes ayant effectivement tenu les rênes ? Il faut reconnaître qu'elles sont très rares. Ni électrices ni éligibles, n'étant pas admises dans les grandes écoles et les universités, exclues de la fonction publique (sauf pour certaines fonctions subalternes typiquement féminines), placées par le code civil sous la tutelle de leur mari, elles avaient très peu de possibilités d'exercer un pouvoir effectif dans une société gouvernée par des hommes. Le seul qui leur fût accessible en dehors des monastères était, à ma connaissance, celui de la direction d'une entreprise dans la mesure où elles y étaient autorisées par leur mari à moins que, célibataires ou veuves, elles fussent affranchies de la tutelle d'un mari. Néanmoins si le monde des affaires ne leur était pas fermé, elle ne pouvaient entrer à la Bourse. La corbeille ne leur sera ouverte qu'en 1967.

Née plus tard, Sophie Germain aurait certainement, à l'instar de Marie Curie, été nommée à une chaire d'enseignement. Le prix que lui a décerné l'académie des sciences vaut cependant reconnaissance officielle dans le monde des sciences.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB