Nous sommes actuellement le 03 Juil 2020 11:38

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 31 Mars 2020 11:37 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
Lire les deux pages de La Saussaye:
viewtopic.php?f=46&t=36073&hilit=zoulou
Après Sedan, la famille impériale a trouvé refuge en Angleterre auprès de la Reine Victoria. Le jeune Napoléon Louis a intégré la prestigieuse école militaire de Sandhurst. En 1879, alors que ses camarades partent au Zoulouland, Louis Napoléon demande à partir aussi. Eugénie se laisse convaincre, elle est proche de la reine, il part donc, contre l'avis du Premier Ministre britannique Disraeli.

Il a demandé à partir avec la selle que son défunt père avait montée à Solferino (c'est encore plus vieux que Sedan). Eugénie ne pouvait rien lui refuser, et lui donna la selle. La sangle aurait lâché en plein combat, et pour la propagande anti-bonapartiste, cette vieille selle était le signe de la pingrerie d'Eugénie...

Ce qu'on peut en dire est qu'un cavalier vérifie régulièrement et remplace les sangles de sa selle, tout en conservant la selle. Tout cavalier qui fait régulièrement ses cuirs fait cela. L'inspection avant la monte c'est la base, à commencer par la ventrale et les étrivières. Un sabotage ? (bonne base de roman).

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 31 Mars 2020 13:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
Je complète après avoir lu un site napoléonien. Le prince impérial était bon cavalier, la thèse de "la sangle" (on comprend nécessairement ventrale ou étrivière) ne tient donc pas. Voici une explication qui me semble beaucoup plus plausible: ce n'est pas une sangle qui a lâché. mais une fonte (petite sacoche de selle, en cuir, très robuste, accrochée à l'avant de la selle), dont les coutures étaient à refaire. Le Prince avait mis pied à terre. Alors que les zoulous approchaient, il a voulu monter en prenant appui, main gauche à la fonte gauche, main droite à la selle.

"Trop sollicitées par l'effort, les coutures (...) craquent. Le cavalier s'écroule lourdement au sol. C'est le poignet droit brisé, probablement par un coup de sabot de son cheval, que le prince se relève. Dans sa chute, il a perdu son sabre, mais il n'a pas le temps de le récupérer. Il est seul face à tous ses adversaires (...)"

Note: Le général Louis-Napoléon Espinasse (1853-1934), alors lieutenant et compagnon du prince, avait inspecté avec lui son équipement, peu de temps avant son départ pour Le Cap. Il lui fit remarquer que les coutures du surfaix en cuir qui maintenait sur le devant de la selle les sacoches en cuir formant les fontes étaient vieilles et prêtes à craquer. Mais cet équipement avait une grande valeur sentimentale pour le prince : c'était celui dont s'était servi l'Empereur durant la campagne de 1870 (Général Espinasse, Mémoires, Étampes, Imprimerie Terrier, s.d.).

C'est ici:
https://www.napoleon.org/histoire-des-2 ... l-2/#notes

La description est plausible mais étonne: les fontes militaires anglaises d'époque ne sont pas un modèle où la fonte droite et la fonte gauche sont reliées par une sangle et une couture. Chaque fonte a ses attaches séparées de part et d'autre de la selle, avec ses propres sangles. Ce modèle de fontes françaises de Solferino avait donc ce défaut, et a sans doute été remplacé pour cela.

Selle d'officier anglais de la guerre des Boers, avec fontes:
Image

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 31 Mars 2020 16:05 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2009 17:45
Message(s) : 313
Darwin1859 a écrit :
Je complète après avoir lu un site napoléonien. Le prince impérial était bon cavalier, la thèse de "la sangle" (on comprend nécessairement ventrale ou étrivière) ne tient donc pas. Voici une explication qui me semble beaucoup plus plausible: ce n'est pas une sangle qui a lâché. mais une fonte (petite sacoche de selle, en cuir, très robuste, accrochée à l'avant de la selle), dont les coutures étaient à refaire. Le Prince avait mis pied à terre. Alors que les zoulous approchaient, il a voulu monter en prenant appui, main gauche à la fonte gauche, main droite à la selle.

"Trop sollicitées par l'effort, les coutures (...) craquent. Le cavalier s'écroule lourdement au sol. C'est le poignet droit brisé, probablement par un coup de sabot de son cheval, que le prince se relève. Dans sa chute, il a perdu son sabre, mais il n'a pas le temps de le récupérer. Il est seul face à tous ses adversaires (...)"

Note: Le général Louis-Napoléon Espinasse (1853-1934), alors lieutenant et compagnon du prince, avait inspecté avec lui son équipement, peu de temps avant son départ pour Le Cap. Il lui fit remarquer que les coutures du surfaix en cuir qui maintenait sur le devant de la selle les sacoches en cuir formant les fontes étaient vieilles et prêtes à craquer. Mais cet équipement avait une grande valeur sentimentale pour le prince : c'était celui dont s'était servi l'Empereur durant la campagne de 1870 (Général Espinasse, Mémoires, Étampes, Imprimerie Terrier, s.d.).


C'est curieux cette histoire de selle, car la selle d'un jeune officier en campagne en Afrique dit être un minimum utilitaire, alors que le genre de selles qu'utilisent les généraux à cette époque, c'est plutôt du confortable, recouvert de velours cramoisi avec fontes en léopard. Napoléon III avait des goûts simples mais les portraits le représentent avec d'imposantes selles brodées et galonnées. Je serai plus tenté d'imaginer le prince ayant choisi une selle "sportive" à laquelle il est habitué, mais peu adaptée au service de campagne et où les différents éléments (dont les fontes) tiennent vaille que vaille.

Darwin1859 a écrit :
C'est ici:
https://www.napoleon.org/histoire-des-2 ... l-2/#notes

La description est plausible mais étonne: les fontes militaires anglaises d'époque ne sont pas un modèle où la fonte droite et la fonte gauche sont reliées par une sangle et une couture. Chaque fonte a ses attaches séparées de part et d'autre de la selle, avec ses propres sangles. Ce modèle de fontes françaises de Solferino avait donc ce défaut, et a sans doute été remplacé pour cela.

Selle d'officier anglais de la guerre des Boers, avec fontes:
Image


Uniforme très différent de celui de la guerre contre les Zoulous et les modèles de selles utilisés par la cavalerie en 1899 sont apparus vers 1890. En 1879, la cavalerie britannique utilise diverses arch saddles (1856, 72, 78), ce sont des modèles destinés d'abord à la troupe, les officiers ont une certaine latitude liée à leurs moyens financiers.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 31 Mars 2020 20:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
Oui, elles ont certainement évolué. As-tu des exemples à montrer en image?
L'image ci-dessus est destinée à illustrer ce que sont les fontes pour ceux qui l'ignorent. Quoi qu'il en soit, Louis Napoléon n'utilisait pas une selle anglaise, mais la selle française de son père. Un musée a peut-être conservé l'objet, et les fameuses fontes.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 01 Avr 2020 8:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1774
Darwin1859 a écrit :
Un musée a peut-être conservé l'objet, et les fameuses fontes.

Avec l'uniforme au Chateau de Compiègne ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 01 Avr 2020 9:03 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2009 17:45
Message(s) : 313
Darwin1859 a écrit :
Oui, elles ont certainement évolué. As-tu des exemples à montrer en image?


Image
Années 1870.

Darwin1859 a écrit :
L'image ci-dessus est destinée à illustrer ce que sont les fontes pour ceux qui l'ignorent. Quoi qu'il en soit, Louis Napoléon n'utilisait pas une selle anglaise, mais la selle française de son père. Un musée a peut-être conservé l'objet, et les fameuses fontes.


La selle de son père? Voici la selle de Napoléon III à Solférino (conservée aux Invalides), celle utilisée en 70, ne devait pas être beaucoup moins luxueuse:

Image

Le modèle n'est évidemment pas utilisable par un lieutenant en campagne en Afrique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 01 Avr 2020 12:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
D'apès La Saussaye, c'est bien la selle de Solférino qui a été utilisée, et non celle de Sedan. Ce serait donc cette selle, rapportée d'Afrique? Je pense que non, le musée en ferait état. Il devait en avoir plusieurs, et elles sont peut-être semblables, mais peut-être y en avait-il une plus d'apparat pour la revue des troupes, et une autre plus fonctionnelle?

On voit bien les fontes, de très bonne facture, avec une pièce de cuir entre les deux.
Pièce jointe :
sellenapoleon.jpg
sellenapoleon.jpg [ 398.07 Kio | Consulté 1418 fois ]

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Napoléon IV
Message Publié : 01 Avr 2020 13:28 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
voir ici:
https://basedescollections.musee-armee. ... 008/9512-6

Il est dit " très beau harnachement, réalisé vers 1860 par le sellier Sonnet, se compose d’une bride, d’une selle, d’un tapis de selle, d’une paire de fontes et d’une paire d’étriers. La bride est semblable à celles des maréchaux, mais les écailles recouvrant le dessus-de-tête sont plus élégamment dessinées, les bossettes de mors sont timbrées du chiffre impérial et les frontaux portent des rosettes de ruban cramoisi. La selle en cuir et ses accessoires sont également ceux des maréchaux. Le tapis de selle et les fontes, en drap cramoisi assez clair, sont bordés de deux galons d’or et d’une frange à grosses torsades en fils d’or. Sont également brodés sur les coins postérieurs l’aigle entourée du collier de la Légion d’honneur et surmontée de la couronne." On voit que les fontes en cuir sont recouvertes de drap cramoisi.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB