A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Nov 2017 2:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Reponse
Message Publié : 16 Nov 2003 3:14 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 04 Juin 2003 1:31
Message(s) : 34
Localisation : N France / Pontoise / Val d'Oise
Pour moi le partie pris de Besson dans ce film est tres interessant. La derniere partie de son film est celle que j'aime le plus.
Malheureusement les 2 premieres parties sont, il me semble, tout de même un peu violentes pour des jeunes de 13ans !!!

_________________
" Je n'ai guère le courage de me plaindre... Je n'ai que la force du combat. " Olivier de Kersauson


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Nov 2003 14:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Juin 2003 1:40
Message(s) : 17
Localisation : canada/montréal/québec
Finalement j'ai utilisé la dernière version "américaine" de Jeanne d'Arc et mes élèves ont adoré. Ils se posent beaucoup de questions ce qui est très intéressant pour une enseignante :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2003 10:07 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2003 14:56
Message(s) : 64
Localisation : Metz
Euh... je dois vous avouer quelque chose : j'ai l'âge de vos élèves mais je suis passionnée par l'histoire de Jeanne d'Arc. Est-ce que vous pouvez me dire par quel réalisateur et quand le film que vous avez montré à vos élèves a été fait ? Merci d'avance !

_________________
Jeanne d'Arc ou l'ange de Metz pour les intimes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Nov 2003 18:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Mai 2002 9:45
Message(s) : 617
Si vous voulez que vos eleves s'endorment au bout de 5mn, je vous conseille moi aussi la version avec la soporifique Sandrine Bonnaire ! :roll:
Vos eleves vous foutront ainsi une paix royale ! :lol:
Plus serieusement, j'ai bien aimé la version de Besson ! :wink:

_________________
VIVE L'EMPEREUR !!!
Hypolite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Nov 2003 15:35 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Oct 2003 9:22
Message(s) : 485
Localisation : Toulouse
Ne me souvenant plus du nom et de l'année d'un film en noir et blanc sur Jeanne d'Arc (des années 20) que j'avais vu il y a longtemps (à l'époque du ciné-club...) j'ai fais une petite recherche sur le net: je vous laisse juger du nombre impressionnant de films traitant de notre héroïne nationale (d'après certains critiques il semble que le Jeanne d'Arc d'un Quebecois - Duguay - mérite toute notre attention...).
Sinon je partage vos réticence vis à vis du film de Besson...
Amicalement :P

1898 : Jeanne d'Arc de Georges Hatot. France

1900 : Jeanne d'Arc de Georges Méliès. France
L'histoire de Jeanne d'Arc en 12 tableaux.

1900 : Vie de Jeanne d'Arc de Mario Caserini. Italie

1905 : Jeanne d'Arc au bûcher de Mario Caserini. France

1908 : Jeanne d'Arc de Albert Capellani. France

1909 : Béatification de Jeanne d'Arc de Mario Caserini. Italie

1909 : Béatification de Jeanne d'Arc au bûcher de Mario Caserini. Italie

1916 : Joan the Woman de Cecil B. de Mille. États-Unis
Première superproduction de Cecil B. de Mille mettant en vedette la cantatrice Geraldine Farrar.

1921 : Sheltered Daughters de Cecil B. de Mille. États-Unis

1928 : La Passion de Jeanne d'Arc de Carl Theodor Dreyer. France

1935 : Das Mädchen Johanna de Gustav Ucicky. Allemagne

1948 : Joan of Arc de Victor Fleming. États-Unis

1954 : Giovanna d'Arco al Rogo de Roberto Rosselini. Italie-France

1954 : Destinées de Jean Delannoy. France

1957 : Saint Joan de Otto Preminger. États-Unis

1957 : L'histoire de l'humanité de Irwin Allen.

1961 : Jeanne au Vitrail de Claude Antoine. France

1962 : Le procès de Jeanne d'Arc de Robert Bresson. France

1967 : Joan of Arc de Piero Heliczer. États-Unis

1970 : Le Début de Gleb Panfilow. URSS

1977 : Saint Joan de Stephen Rumbelow. Grande-Bretagne

1990 : Le Pouvoir de l'innocence de Pierre Badel. France

1992 : Linda/Les and Annie Sprinkle de Annie Sprinkle. États-Unis
Récupération de Jeanne pour le « premier film d'amour transsexuel ».

1993 : Jeanne d'Arc de Jacques Rivette. France

1999 : Joan of Arc de Christian Duguay. États-Unis

1999 : La Messagère : L'Histoire de Jeanne d'Arc de Luc Besson. France
Avec Milla Jovovich


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Nov 2003 1:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Juin 2003 1:40
Message(s) : 17
Localisation : canada/montréal/québec
c'est le film de Duguay que mes éleves ont apprécié :)

Joan of Arc de Christian Duguay. États-Unis comme l'a si bien noté Crillon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Mars 2004 15:59 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mars 2004 9:03
Message(s) : 191
Localisation : Paris
J'ai enregistré un Jeanne d'Arc dans lequel joue Lili Sibieski : 3 heures passionantes et un superbe b^^ucher final !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Déc 2004 18:51 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Nov 2004 22:02
Message(s) : 69
concercnant le film avec leelee sobieski, lors de sa diffusion sur une chaine francaise, j'avais noté plusieurs faits (vision americaine ?) qui m'avait fait arrêté le visionage très rapidement (même si le découpage du film m'avait semblé très proche de celui de besson) :
- ainsi, il restait de la neige sur le terrain lors de l'épisode d'Orléans
- le canon utilisé par les français faisait exploser l'une des tours (des tourelles je crois)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Déc 2004 17:26 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mars 2004 9:03
Message(s) : 191
Localisation : Paris
Il est clair que de nombreux détails ne collent pas à la réalité historique dans ce film. Je me souviens surtout d'une scène où Jeanne est violée pendant sa captivité, ce qui augmente la dimension tragique du personnage mais n'est pas du tout un fait avéré. Ne parlons pas des multiples visions angéliques qui jalonnent le film...Ceci dit dans l'ensemble l'histoire est prenante et la scène finale du bûcher est absolument superbe, contrairement à celle de Luc Besson. Ce film n'est pas une référence, mais personnellement il m'a plu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Déc 2004 19:47 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2004 22:10
Message(s) : 408
Localisation : Guyenne
Dans ce film que j'ai vu également, et que j'ai apprécié, j'ai trouvé que le scénario ne mettait pas assez en avant les bons capitaines qui commandaient aux armées (le Bâtard, Rais, Alençon) ; tout de même, ce sont eux qui gagnaient les batailles, ou faisaient lever les sièges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Quelle Jeanne ???
Message Publié : 13 Mai 2006 9:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Mai 2006 10:42
Message(s) : 5
Bonjour,

Je recherche une édition DVD ZONE 2 (France) qui retracerait la vie de Jeanne d'Arc de sa naissance à sa mort, qui pourrait être visionné autant par les enfants que les adultes (sans trop d'émoglobine ou violence gratuite).

Pouvez vous m'en indiquer une ? Ou s'il va en sortir une valable ?

MERCI d'AVANCE.

_________________
NEFERALDA


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : quelle jeanne ???
Message Publié : 22 Mai 2006 7:22 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Mai 2006 10:42
Message(s) : 5
Pour répondre à Crillon,
le beau film sur Jeanne qu'il a vu autrefois à son ciné club est :
la vie merveilleuse de Jeanne d'Arc (1927) : depuis sa naissance à Domremy jusqu'à sa mort. Film de Marco de Gastine avec Jean Debucourt et Simone Genevois.
Bien sûr hélas indisponible en DVD.

Et en ce qui concerne ma recherche, je n'ai toujours pas trouvé de film sur Jeanne d'Arc disponible en DVD en France qui retracerait sa vie entière, en évitant violence et hémoglobine gratuites ? Merci de m'indiquer des pistes.

_________________
NEFERALDA


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juil 2007 19:19 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juin 2007 17:40
Message(s) : 15
J'ai vu très récemment le film de Besson, il est historiquement faux :

Par exemples : Domrémy n'a jamais été brûlé ; sœur jamais assassinée et violée (vous remarquerez que dans le film cela se passe dans cet ordre) ; elle n'a jamais trouvé l'épée au hasard dans un champ ; la belle-mère du roi n'a jamais changé l'huile de la sainte ampoule par une autre "standard"; etc...

De plus en deux heures de films jamais l'on entend la Pucelle prononcer les noms "Jésus" ou "Marie", ce qui n'a rien de crédible. Besson en fait une révoltée contre l'Eglise, alors qu'elle-même disait que "M'est avis que l'Eglise et le Christ, c'est tout un" (voir les minutes de son procès).

J'ai retrouvé un extrait du Bouillon de Culture du 29 octobre 1999 (année de la sortie du film) où Besson dit : "J'en ai fait une héroïne laïque" (entres autres).

Je crois que si ce film avait représenté une histoire de pure fiction, cela aurait été un grand film d'aventure. Mais en tant que film historique (ou du moins prétendant se baser sur un fait historique) il ne vaut rien (un peu comme le Sainte Jeanne d'Otto Preminger, où là aussi l'auteur ne semble pas avoir compris qui était la Pucelle -mais son film reste sympathique quand même-), donc il est à éviter ou à voir avec beaucoup de recul et de circonspection.

Je crois que si ce film avait représenté une histoire de pure fiction, cela aurait été un grand film d'aventure. Mais en tant que film historique (ou du moins prétendant se baser sur un fait historique) il ne vaut rien (un peu comme le Sainte Jeanne d'Otto Preminger, où là aussi l'auteur ne semble pas avoir compris qui était la Pucelle -mais son film reste sympathique quand même-).

_________________
"L'histoire est une résurrection de la vie intégrale non pas dans ses surfaces, mais dans ses organismes intèrieurs et profonds." Jules Michelet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juil 2007 19:23 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Juin 2007 17:40
Message(s) : 15
Karolvs a écrit :
aislinn a écrit :
Jeanne d'arc fut bien brulé, d'après"le bourgeois de paris" elle fut même étouffer avant que l'on ne l'a brule.

Elle fut étouffée, ou elle étouffa ?


Je pense qu'elle s'étouffa (asphyxie), puisse que toutes les chroniques et les témoins de l'époque disent que ses derniers mots furent Jésus, Jésus (minutes du procès de réhabilitation).

_________________
"L'histoire est une résurrection de la vie intégrale non pas dans ses surfaces, mais dans ses organismes intèrieurs et profonds." Jules Michelet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Juil 2007 20:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1400
Localisation : Lorraine
JB Foucret a écrit :
J'ai vu très récemment le film de Besson, il est historiquement faux :
Par exemples : Domrémy n'a jamais été brûlé

Mais il y eut plusieurs alertes, dont une qui obligea les habitants à mettre leur bétail à l'abri dans l'île de la Meuse, et une autre qui obligea la famille de Jeanne d'Arc à fuir à Neufchâteau.

JB Foucret a écrit :
; sœur jamais assassinée et violée (vous remarquerez que dans le film cela se passe dans cet ordre)

Mais il est vrai que Catherine est morte jeune (16 ans, semble-t-il) peu de temps après s'être mariée et avant le départ de Jeanne pour Chinon. On ignore les circonstances de son décès.

JB Foucret a écrit :
; elle n'a jamais trouvé l'épée au hasard dans un champ

C'est une scène où Luc Besson montre Jeanne en proie à des hallucinations (pas des visions). C'est le parti-pris de l'auteur du film : Jeanne était folle.

JB Foucret a écrit :
la belle-mère du roi n'a jamais changé l'huile de la sainte ampoule par une autre "standard"; etc...

Yolande d'Aragon a fait cela dans le film ?
Pourquoi l'a-t-elle fait ?

JB Foucret a écrit :
De plus en deux heures de films jamais l'on entend la Pucelle prononcer les noms "Jésus" ou "Marie", ce qui n'a rien de crédible. Besson en fait une révoltée contre l'Eglise, alors qu'elle-même disait que "M'est avis que l'Eglise et le Christ, c'est tout un" (voir les minutes de son procès).

Il en fait surtout une hallucinée, rendue folle d'avoir assisté au viol et au meurtre de sa soeur.

JB Foucret a écrit :
Je crois que si ce film avait représenté une histoire de pure fiction, cela aurait été un grand film d'aventure. Mais en tant que film historique (ou du moins prétendant se baser sur un fait historique) il ne vaut rien (un peu comme le Sainte Jeanne d'Otto Preminger, où là aussi l'auteur ne semble pas avoir compris qui était la Pucelle -mais son film reste sympathique quand même-), donc il est à éviter ou à voir avec beaucoup de recul et de circonspection.

Je crois que si ce film avait représenté une histoire de pure fiction, cela aurait été un grand film d'aventure. Mais en tant que film historique (ou du moins prétendant se baser sur un fait historique) il ne vaut rien (un peu comme le Sainte Jeanne d'Otto Preminger, où là aussi l'auteur ne semble pas avoir compris qui était la Pucelle -mais son film reste sympathique quand même-).

Je ne suis pas sûr que Luc Besson ait voulu faire un film historique.
J'y vois surtout une représentation librement interprétée par l'auteur, du cas Jeanne d'Arc, avec une bonne dose "d'effets spéciaux" à l'américaine, pour que le film se vende bien.

_________________
===> des dizaines de discussions qui intéresseront les amateurs d'histoire de la Lorraine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB