A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 15:00

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 31 Déc 2008 14:39 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Votre jeunesse excuse votre ignorance, mais pas l'agressivité. A +90% nous étions des appelés dans l'Armée de Terre.
Question morts en Algérie, il y avait autant de (mal)chance de mourrir par balles que dans un accident; les balles pouvaient être françaises. En temps de paix, toutes armes confondues, j'ai entendu le chiffre de +400 morts pour l'année 1965. A comparer avec le nombre de morts sur les chantiers et les routes à la même époque. Question mental, 3 mois sans sortir de la caserne sont suffisants pour commencer à perdre ses repères que la personne soit un appelé ou un engagé. Dans les années 50, des appelés ont fait 33 mois de service, alors qu'un engagé en faisait 36.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2008 15:38 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Alfred Teckel a écrit :
Toujours est-il que je trouve saumâtre d'assimiler appelés et militaires de carrière.
Jibe me corrigera, mais un engagé n'était pas un militaire de carrière. C'était une personne avec un contrat de 3 ans (ou + ?). Un officier appelé qui souhaitait prolonger devenait un Officier de Réserve en Service Actif et toujours pas un militaire de carrière. Dans une situation de combats ou de travail de police en Algérie, il ne devait pas y avoir de différence de comportement entre un engagé et un appelé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2008 16:37 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Jibe parle d'appelés extrémistes. Vous vous généralisez.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2008 16:51 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 18 Nov 2008 22:34
Message(s) : 665
Alfred Teckel a écrit :
Jibe parle d'appelés extrémistes. Vous vous généralisez.
Et pour cause ==> Services spéciaux Algérie 1955-1957 : Mon témoignage sur la torture par Paul Aussaresses


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: "L'ennemi intime"
Message Publié : 10 Jan 2011 19:35 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2003 12:43
Message(s) : 2348
Localisation : Nantes
R.d. a écrit :
L'autre atout de la réalisation est le paysage : la Kabylie est une région superbe qui donne au film un côté grandiose.

Les paysages sont effectivement très beaux... mais il est fort probable que le film ait été tourné au Maroc (d'ailleurs il m'a semblé voir le logo de Royal Air Maroc au générique).

_________________
"Lisez, éclairez-vous, ce n'est que par la lecture qu'on fortifie son âme." - Voltaire
"Historia vero testis temporum, lux veritatis, vita memoriae, magistra vitae." De oratore - Cicéron


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juil 2017 17:32 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 77
J'ai vu ce film il y a peu. Je ne peux bien entendu pas juger tout le réalisme historique dans le détail (uniforme, torture à tel ou tel endroit...). Mais les "ambiances" m'ont paru juste (vie de la section, décalage entre ancien et jeune, relation entre le sous-lieutenant et son adjoint, ennemi invisible...). Je ne l'ai pas trouvé si manichéen que cela, au contraire. Les paysage sont en outre magnifique.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juil 2017 16:44 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
Il est très difficile aujourd'hui de se représenter la diversité des opinions intimes de ceux qui servaient alors sous les drapeaux, qu'ils fussent des appelés ayant un fort engagement politique antérieur (d'extrême-gauche ou d'extrême-droite), voire marqués par une vive foi religieuse, ou des professionnels au passé disparate souvent glorieux : anticommunistes anciens d'Indochine, jeunes officiers passés par les maquis et la France Libre, professionnels chevronnés formés par la Légion étrangère, etc... L'armée était le reflet d'une nation d'après-guerre extrêmement composite. Aussi les opinions tranchées forgées très a posteriori sont à fuir... J'ai connu un lieutenant extrêmement patriote qui était un ancien SS !

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2017 16:19 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1790
Back To Basics please
Rotman a écrit le livre éponyme
je l'ai pris en bibliothèque à l'instant pour m'en faire une idée

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Juil 2017 22:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2011 13:21
Message(s) : 199
jibe a écrit :
Il est très difficile aujourd'hui de se représenter la diversité des opinions intimes de ceux qui servaient alors sous les drapeaux, qu'ils fussent des appelés ayant un fort engagement politique antérieur (d'extrême-gauche ou d'extrême-droite), voire marqués par une vive foi religieuse, ou des professionnels au passé disparate souvent glorieux : anticommunistes anciens d'Indochine, jeunes officiers passés par les maquis et la France Libre, professionnels chevronnés formés par la Légion étrangère, etc... L'armée était le reflet d'une nation d'après-guerre extrêmement composite. Aussi les opinions tranchées forgées très a posteriori sont à fuir... J'ai connu un lieutenant extrêmement patriote qui était un ancien SS !


Bien que ça ne soit pas le sujet du topic, je me permets quand même de réagir là-dessus, en vous disant que ça n'a rien de surprenant. La plupart des Français et des Belges Wallons (cas que je connais mieux que les cas de SS non-francophone), l'engagement dans la Waffen-SS était motivé par beaucoup des volontaires, comme une façon de redorer le blason de leur pays. Si rétrospectivement nous savons qu'ils ont servis une mauvaise idéologies, et qu'à l'époque on les voyait simplement comme des traitres, il est important que maintenant avec le recul nécessaire, on comprenne que les choses étaient bien plus complexe.

Ayant étudié le sujet, si vous voulez de la documentation sur le sujet, n'hésitez pas à me demander. :wink:

En ce qui concerne le film l'Ennemi Intime, pour moi c'est le Platoon français, sur qui a été l'équivalent de la guerre du Vietnam français (bien plus que la guerre d'Indochine à mon sens). Et vu la grande estime que j'ai pour le film d'Oliver Stone, ce n'est pas une critique du tout !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB