Nous sommes actuellement le 30 Mai 2020 14:48

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Barbara
Message Publié : 15 Avr 2012 14:19 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4173
Localisation : Allemagne
C'est le troisième film qui a pour sujet la vie quotidienne en République démocratique allemande, après " Goodbye Lénine" et " La vie des autres ". C'est le genre de drame et d'humiliations qu'ont dû subir des millions d'honnêtes gens par la faute d'un régime paranoïaque. C'était hier et déjà beaucoup ont oublié. Heureusement que l'on rencontre encore des témoins vivants qui peuvent confirmer la véracité du scénario.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 14:11 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Oui, c'est une chance car les écrits ne suffisent pas toujours à installer une vérité sur des évènements d'ordre politique. Les films orientent l'opinion, surtout quand ils ne sont pas contestés et également les interviews de témoins encore vivants par un média télévisuel.
La mémoire des grands évènements fait l'objet comme on le sait d'une bataille politique permanente et on voit parfois apparaitre des contre-vérités choquantes.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 14:59 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 26 Mai 2005 18:43
Message(s) : 116
Oui, enfin les usages publics de l'histoire en Allemagne ne manquent pas de poser question tout de même. Pour mémoire, les traces architecturales de la RDA sont méticuleusement effacées, comme le montre notamment l'exemple du Palais de la République détruit pour reconstruire le château de Berlin. Le petit musée de la RDA, établi à côté, ressemble à un mini-Disneyland. En revanche, le musée de Checkpoint Charlie et le mémorial de la Bernauer Strasse s'attardent longuement sur les souffrances et les difficultés de tous ceux qui ont voulu passer de l'autre côté du mur.

D'autre part, la visite du musée d'histoire de la RFA à Bonn ne manque pas d'intérêt non plus. La leçon d'histoire se transforme surtout en glorification de la CDU et du SPD, qui participent au financement du musée, à travers une scénographie qui encense l'industrie allemande et ridiculise Die Linke. Le même phénomène se traduit dans l'édition par la parution de plusieurs ouvrages à succès poursuivant le même but.

Il n'est donc pas très étonnant que les trois films en question présentent tous le même point de vue : le premier s'amuse de la vie en RDA tandis que les deux autres invitent à pleurer sur le sort de ses habitants. Par conséquent, contrairement à ce que vous dites, le culte de la mémoire existe bien en Allemagne, mais il va toujours dans le même sens.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 15:13 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13997
Localisation : Alsace, Colmar
Aurore c a écrit :
Par conséquent, contrairement à ce que vous dites, le culte de la mémoire existe bien en Allemagne, mais il va toujours dans le même sens.


Et qu'en pense la population ? Dans votre analyse vous semblez oublier la population d'Allemagne de l'Est qui, même si elle espérait être mieux traitée lors de la réunification, semble ne pas vouloir retourner à la situation antérieure.

Sans compter des très nombreux allemands de l'Est qui ont voté avec leurs pieds en cherchant à tous prix de rejoindre l'Ouest quitte à y laisser la vie. Ce sont des victimes malheureuses de la SPD-CDU ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 15:29 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 26 Mai 2005 18:43
Message(s) : 116
La population ne fonctionne pas comme un seul homme que je sache. Et là n'est pas le sujet d'autre part. Il ne s'agit pas de glorifier la RDA non plus mais de souligner une dichotomie importante dans le traitement de la mémoire. Toutefois, il me semble que la percée de Die Linke en 2009 parle aussi pour la population.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 15:42 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Pas forcément, die Linke est une réaction de socialistes contre l'évolution trop centre-gauche de leur parti dans un pays où le communisme est mal considéré.
Il y avait une place pour une gauche ancienne formule après le ralliement de Schroder au socialisme libéral. Il est logique que d'anciens communistes de RDA ait voté die Linke.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 15:46 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13997
Localisation : Alsace, Colmar
Aurore c a écrit :
La population ne fonctionne pas comme un seul homme que je sache. Et là n'est pas le sujet d'autre part. Il ne s'agit pas de glorifier la RDA non plus mais de souligner une dichotomie importante dans le traitement de la mémoire. Toutefois, il me semble que la percée de Die Linke en 2009 parle aussi pour la population.


Disons que si vous êtes ici pour parler de politique contemporaine, vous vous êtes trompée d'endroit. Je me permet de vous rappeler qu'il y a une limite chronologique sur ce forum et il s'agit de l'année 1992.

Le sujet de la vision manichéenne de la mémoire de cette période, c'est vous qui l'avez introduit, je me permet de vous le rappeler. Bien sûr, qu'il y avait des avantages à vivre en RDA. Mais des avantages qui a l'époque n'étaient pas perçus comme tels par une population qui voulait plus de liberté, un travail plus valorisant et mieux valorisé. Maintenant qu'ils ont perdu certains des avantages et qu'ils ne voient pas venir les fruits du capitalisme tant espéré, certains se désespèrent et votent pour la gauche (qui ne me semble pas vouloir revenir à des méthodes qui avaient cours dans l'ex-RDA). Quelque part, ce sont les geôliers de la Stasi et ceux qui leur ont donné leurs ordres, qui empêchent un retour en arrière. L'égalité homme-femme était presque totale en ex-RDA. Je dis presque parce qu'il ne me semble pas qu'il y avait une vraie parité dans leurs instances de décisions. Même pas une parité de façade d'ailleurs.

Et je n'ignore nullement que la population est multiple et qu'il n'existe aucun courant de pensée qui pourrait donner une vision partielle de ce que pense une population.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 17:50 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2601
Narduccio a écrit :
Aurore c a écrit :
La population ne fonctionne pas comme un seul homme que je sache. Et là n'est pas le sujet d'autre part. Il ne s'agit pas de glorifier la RDA non plus mais de souligner une dichotomie importante dans le traitement de la mémoire. Toutefois, il me semble que la percée de Die Linke en 2009 parle aussi pour la population.


Disons que si vous êtes ici pour parler de politique contemporaine, vous vous êtes trompée d'endroit. Je me permet de vous rappeler qu'il y a une limite chronologique sur ce forum et il s'agit de l'année 1992.

Le sujet de la vision manichéenne de la mémoire de cette période, c'est vous qui l'avez introduit, je me permet de vous le rappeler. Bien sûr, qu'il y avait des avantages à vivre en RDA. Mais des avantages qui a l'époque n'étaient pas perçus comme tels par une population qui voulait plus de liberté, un travail plus valorisant et mieux valorisé. Maintenant qu'ils ont perdu certains des avantages et qu'ils ne voient pas venir les fruits du capitalisme tant espéré, certains se désespèrent et votent pour la gauche (qui ne me semble pas vouloir revenir à des méthodes qui avaient cours dans l'ex-RDA). Quelque part, ce sont les geôliers de la Stasi et ceux qui leur ont donné leurs ordres, qui empêchent un retour en arrière. L'égalité homme-femme était presque totale en ex-RDA. Je dis presque parce qu'il ne me semble pas qu'il y avait une vraie parité dans leurs instances de décisions. Même pas une parité de façade d'ailleurs.

Et je n'ignore nullement que la population est multiple et qu'il n'existe aucun courant de pensée qui pourrait donner une vision partielle de ce que pense une population.



il se trouve que j'ai vécu en RDA et j'attends de voir ce film avec intérêt - je puis d'ores et déjà indiquer qu'il faut adhérer à une curieuse conception de la vie pour trouver supportable la vie dans un pays qui comptait une police politique de 100 000 agents (et au moins autant de collaborateurs officieux) pour 16 millions d'habitants dont la plupart n'avait qu'un rêve : partir à l'ouest...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 18:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13997
Localisation : Alsace, Colmar
Aigle a écrit :
il se trouve que j'ai vécu en RDA et j'attends de voir ce film avec intérêt - je puis d'ores et déjà indiquer qu'il faut adhérer à une curieuse conception de la vie pour trouver supportable la vie dans un pays qui comptait une police politique de 100 000 agents (et au moins autant de collaborateurs officieux) pour 16 millions d'habitants dont la plupart n'avait qu'un rêve : partir à l'ouest...


Je n'ai jamais dit qu'elle était supportable, puisque je rapporte qu'un très grand pourcentage de la population rêvait d'aller à l'Ouest. J'ai dit qu'il y avait quelques avantages. Ainsi, pas mal de femmes de l'ex-RDA déplorent que leurs droits sont moins égaux qu'avant et déplorent ce retour en arrière. Ces femmes auraient préféré que la normalisation entre les 2 parties de l'Allemagne fut plus respectueuse de leurs droits. Sur Arte, j'ai vu plusieurs documentaires sur le sujet. Elles ne regrettaient pas la fin de la RDA, il faudrait avoir une curieuse conception de la vie pour croire qu'elles puissent regretter la RDA. Mais, elles regrettaient que les Allemands de l'Ouest n'aient pas été capables de faire quelque chose comme le firent les politiciens français lors du retour de l'Alsace-Lorraine dans les années 1920-1930. Pourtant, les politiciens français de l'époque ont une image plus dogmatique que celle des politiciens allemands modernes ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 21:29 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2601
Je suis assez d'accord avec votre point de vue narduccio et ma réponse s'adressait plutôt à Aurore C

Quant à l'attitude de la RFA en 1991, je l'ai vécu de très pres ayant particiupé à l'épqoue à de multiples réunions franco-allemandes (à Berlin). J'ai été très frappé (presque choqué) par la brutalité avec laquelle agissait Kohl et son équipe. Il avaitent san sdoute des raisons géopolitiques et idéologiques d'aller vite : tirer parti de l'attitude coopérative de Gorbatchev, effecarer définitivement le régime communiste.

mais aussi je crois qu'on pouvait observer en action le célèbre pragmatisme allemand : puisque le modèle occidental fonctionne mieux, on va l'imposer sans restrictions à l'est - et le plus vite sera le mieux. Ce culte des standards techniques de haut niveau (qui régit aussi la célèbre indusrie d'outre-Rhin) compense (et même neutralise souvent) la logique fédérale et impose une certaine homogénisation des règles et des procédures.

Pour l'égalité des sexes, il y avait comme dan stout régime communiste une part de propagande et aussi de déviation du système par des profiteurs. par exemplen les étudiantes-mères célibataires avaient des avantages en nature (horaires plus souples, droit de redoubler ou d'étaler ses études, crèches, subventions, facilités de logement). Le résultat est que beaucoup d'étudiantes avaient un enfant très tôt sans se marier formellement pour bénéficier des avantages...

On notera aussi qu'en RDA, la médecine était gratuite et les médecins très mal payés -et donc tout à fait corrompus...avant de subir une opération avec anesthésie générale il valait mieux apporter une enveloppe remplie de D Marks...

Regrettent le système ceux qui n'ont pu s'adapter au système occidental (en raison de leur âge, de leur formation ou profession antérieure) ou vivaient dans de zones brutalement désindustrialisées...et quelques naïfs qui pensaient qu'avec l'unité, on raserait gratis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Barbara
Message Publié : 08 Mai 2012 22:02 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13997
Localisation : Alsace, Colmar
Je vous remercie de votre témoignage. Qui correspond bien a ce que j'en connais par ailleurs. L'unité s'est faite à marche forcée et sans regarder à la dépense. Il y a des habitants de la RDA qui ont l'impression de s'être fait acheter. Mais, il est vrai que leur prix n'était pas si élevé sur le marché.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB